Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'AN VERT de Vouziers : écologie et solidarité. - Page 6

  • Patrick Kabré de retour dans les Ardennes

    De retour dans les Ardennes, l'artiste burkinabé Patrick Kabré, séjourne 2 semaines dans notre département.
    L'association Argonne Manengouba a organisé une série d'interventions de l'artiste dans des établissements scolaires et des centres sociaux, ainsi que 3 concerts
    Ces concerts sont donnés au profit des réfugiés maliens qui se trouvent dans 2 camps au Nord du Burkina Faso.


    Très engagé pour l’alphabétisation des enfants burkinabè, Patick Kabré a fondé l‘Association des Arts Solidaires (2AS) avec ses musiciens et collaborateurs afin de rendre son combat durable, grâce à des concerts de solidarité, des ventes artisanales et des recherches de volontaires au cours de ses tournées. En 2015, il crée Atelier Silmandé, structure dédiée au développement des jeunes à travers l'art et la musique.

    Parallèlement à sa carrière de musicien professionnel, Patrick Kabré a développé une réelle expertise de musicien intervenant afin d'animer des ateliers auprès d'enfants, mais également dans les écoles de musique, hôpitaux, institutions spécialisées, etc.
    De l’individuel au collectif, l’enjeu est avant tout d’accompagner les citoyens de demain à l’appropriation de l’art et de la culture comme moteurs et résultats positifs du développement personnel et plus largement de la cohésion sociale.
    Via le prisme des différents domaines artistiques, l’accent est mis sur la valorisation de la diversité culturelle, du dialogue interculturel et sur la promotion des droits humains et des valeurs universelles.

    Lire la suite

  • Festival cine ATTAC 2017

    attac 08,cine attacATTAC 08 organise son festival cinéma le vendredi 17, le samedi 18 et le dimanche 19 novembre 2017 au cinéma Métropolis de Charleville-Mézières.
    Le programme apparaît ci-dessous.

    Voici les tarifs :
    1 film : 6 €
    3 films : 15 €
    5 films : 23 €

    C'est bien entendu ouvert à toutes et à tous.
    Nous espérons vous y retrouver !

     

    Lire la suite

  • Commémoration du 11 novembre 1918

    2018 marquera le centenaire de la fin de la "Grande Guerre", et le 11 novembre 2018 prendra de ce fait une importance particulière. Une cérémonie nationale sera organisée à Vrigne Meuse. C'est dans ce secteur que se déroulèrent les derniers combats, les généraux français voulant que leurs troupes traversent la Meuse pour montrer leur détermination aux Allemands en parallèle aux pourparlers en vue de l'armistice. "Les pertes subies par les formations engagées par la 163e division dans l’opération de franchissement de la Meuse et de conquête d’une tête de pont, au cours des journées du 9, 10 et 11 novembre 1918, furent de 96 tués et 198 blessés dont 68 tués et 97 blessés pour le 415e RI. Ces pertes étaient les dernières de la Grande Guerre." Le soldat Augustin Trébuchon a été tué par une balle ennemie quelques minutes avant la sonnerie du cessez-le-feu : il est considéré comme le dernier mort de cette guerre.

    Le Président de la République devrait assister aux cérémonies de Vrigne-Meuse l'an prochain. Pour les Ardennes, cette commémoration devrait donc réaliser le temps fort des manifestations organisées le 11 novembre 2018. C'est pour cela que le Maire de Vouziers a annoncé que la libération de Vouziers devrait être choisie comme date repère pour les cérémonies locales prévues en 2018.

    Ce 11 novembre 2017 a vu les hommages perturbés par les conditions météorologiques. La pluie, le vent et le froid ont rendu difficiles les différentes étapes parcourues par les officiels. Devant le monument de Vouziers, l'Harmonie Municipale a du s'abriter dans le hall de la Mairie. Les différents instruments (et les musiciens) avaient déjà bien été mis à l'épreuve, et auraient mal supporté de nouvelles contraintes de température et d'humidité. Malgré tout, Yann Dugard a relativisé ces difficultés par rapport à celles supportées par les combattants lors du conflit.

    La salle des fêtes a offert un lieu plus apaisé pour terminer le long périple des participants à ces cérémonies.

    Lire la suite

  • Conférence : "Une cartographie complète des tranchées de la grande guerre : comment et pourquoi ?"

    Vouziers, salle du CPR le 17-11-2017 à 20:30

    A 20h30 Pierre Taborelli, doctorant en histoire, réalise au sein d'une équipe, une cartographie complète des tranchées françaises et allemandes de la guerre de 1914-1918. Comment, avec quels outils cette cartographie a-t-elle pu être finalisée? Sous quelle forme se présente-t-elle? Et à quoi va pouvoir servir cette cartographie? Conférence illustrée.

    Tarif(s) : Gratuit
    Organisateur - Association de Sauvegarde du Patrimoine Vouzinois

    nov_17_1_20171115_1381600114.jpg

    Lire la suite

  • Le centenaire de 14-18 : le combat de la LDH continue

    Le centenaire de la Grande Guerre doit, pour la Ligue des droits de l’Homme, être l’occasion de réintégrerimages?q=tbn:ANd9GcTXY7yUdJUdscfBOxhEIOVeAUDLoez6p_GL7nkCEMjFnJX6pcwTBA pleinement dans la mémoire nationale les fusillés pour l’exemple, les mutins de 1917, les volontaires étrangers engagés dans l’armée française et les soldats originaires des colonies.

    Dans le prolongement de l’affaire Dreyfus, la LDH a, dès le lendemain de la Première Guerre mondiale, dénoncé les injustices commises par les tribunaux militaires et obtenu la réhabilitation d’un certain nombre de fusillés pour l’exemple.

    Lire la suite

  • L'injustice est parfaitement légale

    165_injustice.jpg

    Dessin de Martin Vidberg pour Le Monde

  • Le gouvernement enterre les (insuffisants) objectifs de la loi de transition énergétique

    Communiqué du réseau"Sortir du nucléaire" du 7 novembre 2017

    logo.png

    Suite à une présentation de RTE qui dresse un tableau fallacieux d’une réduction de la part du nucléaire prétendument incompatible avec les objectifs climatiques, Nicolas Hulot vient d’annoncer le report de l’échéance de 2025 pour réduire la part du nucléaire. Le Réseau “Sortir du nucléaire“ dénonce une mise en scène pour justifier un renoncement inacceptable.

    Un recul inacceptable du gouvernement

    En enterrant l’échéance de 2025 pour la réduction de la part du nucléaire, Nicolas Hulot a effectué un renoncement inacceptable. Sous couvert de « réalisme », le gouvernement cherche à dissimuler une absence de volonté de s’interposer face à EDF !

     

    Lire la suite