Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ardennes

  • Démographie : une hausse en trompe-l’œil

    L'INSSE nous donne les chiffres de population de la France en 2018, voici son constat :

    Au 1er janvier 2019, la France compte près de 67 millions d’habitants. Au cours de l’année 2018, la population a augmenté de 0,30 %. Comme les années précédentes, cette progression est principalement due au solde naturel (+ 144 000 personnes), différence entre les nombres de naissances et de décès, bien que ce solde soit historiquement bas.

    En 2018, 758 000 bébés sont nés en France, soit 12 000 de moins qu’en 2017. Il s’agit de la quatrième année consécutive de baisse. L’indicateur conjoncturel de fécondité s’établit à 1,87 enfant par femme en 2018. Il recule depuis quatre ans, mais la baisse ralentit. Il retrouve son niveau de 2002. La France reste encore en 2016 le pays le plus fécond de l’Union européenne.

    En 2018, le nombre de décès s’établit à 614 000, soit 8 000 de plus qu’en 2017. L’espérance de vie à la naissance s’établit à 85,3 ans pour les femmes et 79,4 ans pour les hommes.La France est l’un des pays européens où les femmes vivent le plus longtemps, alors qu’elle n’est qu’en neuvième position pour les hommes.

    Les chiffres des naissances sont en diminution depuis plusieurs années, et on retient surtout un taux de fécondité en baisse. Pour simplement maintenir une population stable, il faut que ce taux atteigne 2,1, enfants par femme en moyenne. Tant que les hommes ne porteront pas d'enfants, ce seront toujours les femmes qui feront naître de nouveaux citoyens. Il  faut donc au moins deux successeurs pour chaque couple (et deux naissances par femme) pour laisser stable une population. Le taux de fécondité actuel est de 1,87, largement en dessous du taux de 2,1. Une remontée de ce taux parait peu probable, si on considère son évolution ces dernières années.

    Par ailleurs, le nombre de décès augmente, du fait du vieillissement de la population. L'INSEE constate donc un solde naturel historiquement bas (nombre des naissances moins nombre des décès). Le solde migratoire ne modifie pas significativement cette tendance. La pyramide des âges montre cet état de fait, avec une base des nouvelles générations plus étroite qu'au niveau des générations antérieures.

    pyramide_ages_2018_fr.png&f=png

     

    Lire la suite

  • Les mardis de Nature et Avenir : les oiseaux emblématiques des Ardennes

    Mardi 4 décembre à la mairie de Rethel de 18h à 20h. Les oiseaux emblématiques des Ardennes.

    Les principaux habitats abritant ces espèces seront évoqués ainsi que les menaces qui pèsent sur l'avifaune ardennaise. Les protocoles de suivi de certaines espèces pourront également être détaillés.

    Frédéric Pérard, président de Champagne Ardenne Nature Environnement, présentera l'opération Sentinelles de l'environnement qui a pour but de répertorier les dégâts environnementaux dans chaque département. Cette opération est initiée par notre fédération: France Nature Environnement.

    logo%20large2.png

    Lire la suite

  • Conférence "Croix et chapelles des Ardennes

    retour_1_20180829_1441395341.jpgVendredi 12 octobre 2018 à 20h30,
    au CPR rue de l’Agriculture à Vouziers
    L’historienne Francine Saint-Ramond présente « Croix et chapelles des Ardennes »

    Ces lieux ont été fréquentés depuis fort longtemps par les communautés villageoises sous divers prétextes et circonstances. Redécouvrez ce petit patrimoine et le sens qu’il avait pour les populations.
    Entrée libre et gratuite.

    Organisation : Association de Sauvegarde du Patrimoine du Vouzinois.

    L’association de sauvegarde du patrimoine vouzinois propose beaucoup d’autres manifestation.
    Vous pouvez en prendre connaissance sur le site de l’ASPV : https://patrimoine-vouzinois.fr/

     

    Lire la suite

  • Les sorties du ReNArd

    LOGO-RenardAssos-FINAL.pngLe REgroupement des Naturalistes ARDennais  (RENARD) organise des sorties nature, gratuites et ouvertes à tous, et encadrées par des spécialistes. Voici les prochaines dates :

     

     

    A l’occasion des Journées européennes de la migration, nous vous proposons de découvrir ce phénomène majeur du cycle biologique de l’avifaune.


    Rendez-vous : 9h, château d’eau (Coulomme-et-Marqueny)
    Durée : environ 3h
    Inscription : non obligatoire
    Prix : gratuite et ouverte à tous

     

    Oiseaux hivernants ou migrateurs viennent chaque année se reposer et s’alimenter sur ce site, l’un des plus attractifs dans les Ardennes. Venez les observer !


    Rendez-vous : 9h, devant l'église (Douzy)
    Durée : environ 3h
    Inscription : non obligatoire
    Prix : gratuite et ouverte à tous

    Venez découvrir les espèces qui fréquentent le lac de Sedan. Nombreux sont les oiseaux qui font étape ou s'installent sur les grands plans d'eau !


    Rendez-vous : 9h, parking de l'école maternelle à côté de la piscine (Sedan)
    Durée : environ 3h
    Inscription : non obligatoire
    Prix : gratuite et ouverte à tous

    Lire la suite

  • A304 : perspectives d’implantation et de croissance pour les entreprises

    Tel est le titre d'un article que le site du Conseil Départemental consacre à l'ouverture du nouvel axe routier. Celui-ci a pris bien du retard pour entrer en service, et le CD au bord de la faillite a obtenu un étalement pour régler sa part. D'après le site du CD :" le règlement de la somme due, à savoir 11 849 121€, sera échelonné sur 4 ans à compter de 2018. La dépense sera donc de 2 962 281€ pour 2018."

    Mais finalement, tout va bien puisque l'autoroute est ouverte à la circulation, et que les investisseurs vont arriver dans le département.

    Logiquement, le CD vante son territoire pour attirer les industriels. L'article indique donc les potentialités locales :

    "La mise en service de l'autoroute A304, reliant Marseille à Rotterdam de manière ininterrompue, ouvre aux investisseurs nationaux et internationaux des perspectives foncières décisives. En effet, les Ardennes disposent de ressources foncières territoriales pour accueillir les entreprises à vocation industrielle, logistique, artisanale ou tertiaire.

    Consultez sur cette carte les offres territoriales pour votre implantation industrielle, artisanale ou tertiaire, avec leurs avantages financiers."

    Lire la suite

  • En 2016, la baisse de population se poursuit dans le Grand Est

    Selon l'INSEE, qui publie une étude sur le sujet cette semaine, la population du Grand Est connaît sur 10 ans le taux de croissance démographique moyen le plus faible de toutes les régions françaises.

    Parmi les départements de notre région, les Ardennes font partie des plus fragilisés. Ces chiffres officiels reposent sur les recueils des données de l'Etat Civil et des recensements, et ne sont donc pas des prévisions ou des projections. Cependant, si on tente de se projeter vers l'avenir, il semble bien que cette tendance va persister.

    Voici des extraits de l'étude de l'INSEE :

    "Au 1er janvier 2017, le Grand Est compte 5 554 100 habitants, soit 3 000 habitants de moins que l’année précédente. La baisse en 2015 était de 2 000 habitants.

    Comme pour presque toutes les régions métropolitaines, le solde naturel s’est dégradé : le nombre de naissances continue de diminuer alors que les décès restent à des niveaux élevés. En 2016, le taux de mortalité régional est légèrement supérieur au taux métropolitain, avec une espérance de vie plus faible tant pour les hommes que pour les femmes. Les unions sont plus nombreuses, de même que les ruptures."

     

    Lire la suite

  • Le Tour Alternatiba dans les Ardennes : le programme

    Le tour Alternatiba est parti le 9 juin de Paris et arrivera à Bayonne le 6 octobre pour un grand village des Alternatives.

    Pendant 4 mois, douze cyclistes pédalent collectivement sur la quadruplette, symbole du mouvement Alternatiba, symbolisant à la fois la solidarité, l'effort collectif et la reconversion écologique.

    Leur mission : promouvoir les alternatives au dérèglement climatique et former une nouvelle génération d'activistes et de citoyens sensibilisés. Chaque ville traversée est l'occasion d'un véritable événement rassemblant tous les acteurs du territoire !

    plus d'info sur le site alternatiba

    Le Tour Alternatiba arrive dans les Ardennes les 1er et 2 août.

    Il fait étape le 1er août à Charleville-Mézières sur la place Ducale à 19h et le 2 août à midi à Attigny

     

    Lire la suite