Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sur votre agenda

  • Fête de la musique à VOUZIERS

    VOUZIERS - Jeudi 21 juin 2018
    Parc François Mitterrand à partir de 17h30
    Animations musicales de 17h à 23h
    BUVETTE ET PETITE RESTAURATION SUR PLACE

    logoFDLM.jpg

    PROGRAMME 

    14h30 : La fête avec les écoles de Vouziers

    17h : Chorale avec les Embruns d’Ardennes, un groupe de Cécilia et des Maîtres Chanteurs

    18h30 : Les Vouzikos

    19h : Les Baladins pour un bal apéritif

    20 h  : Groupe folk

    21 h : groupe de jeunes Martin Legall et Cie

    22 h : DJ Arthur

    Lire la suite

  • « Climat : est-ce déjà trop tard ? », la conférence du Tour Alternatiba

    Chaque soir pendant 4 mois, l’équipe du Tour Alternatiba donne une conférence sur l’urgence climatique et les solutions pour y faire face. Basée sur l’action des trois mouvements organisateurs (Amis de la Terre, Action non-violente COP21, Alternatiba) et de leurs partenaires, elle donne des pistes afin que chacun⋅e puisse s’engager pour le climat.

    Le Tour Alternatiba a un message à faire passer, qui va bien au-delà de “c’est chouette de faire du vélo à 4 places avec des t-shirts verts” ! Il y a d’abord un constat à rappeler : nous sommes en état d’urgence climatique, le dérèglement est enclenché et si l’on ne fait rien maintenant, nous risquons un emballement encore plus dramatique. Or la réponse des gouvernements n’est pas à la hauteur de l’enjeu. Nous ne pouvons pas nous permettre de tout miser sur les décisions nationales et internationales, c’est maintenant qu’il faut agir.

    Alternatives et résistances pour agir concrètement

    Nous devons donc être très nombreux⋅ses à nous engager dans les alternatives, à rejoindre celles qui existent près de chez nous et à en développer d’autres. La bonne nouvelle, c’est qu’agir pour le climat, c’est aussi améliorer nos conditions de vie : alimentation plus saine, création d’emplois locaux et durables, circuits courts qui renforcent les liens humains, réduction des pollutions, donc des maladies environnementales, etc.

     

    Lire la suite

  • Conseil municipal du 05/06/2018

    Le conseil municipal de Vouziers se réunira le mardi 5 juin 2018 à 19 heures dans la grande salle de l'hôtel de ville. 

    Ordre du jour :  

    Adoption du procès-verbal du conseil du 3 avril 2018

    Affaires financières

    • Tarifs scolaires et périscolaires rentrée 2018
    • Subvention
    • Modalités d’amortissement des biens
    • Redevance pour occupation du domaine routier et non routier par les réseaux et ouvrages de télécommunication pour l’année 2018
    • Financement du pôle scolaire (remis sur table)
    • Accueil Collectif de Mineurs 2018 (centre aéré)  

    Affaires générales

    • Pôle santé

    -  Présentation sur écran
    -  Proposition de transfert de la compétence MSP à la 2C2A

    • Convention d’occupation du domaine public – rue Emile Heren à Vrizy

    Marchés publics

    • MAPA 2017-05 relatif aux travaux d’aménagement de voirie et d’enfouissement des réseaux secs dans la rue E. Heren à Vrizy – Avenant n° 1 

    Affaires d’urbanisme

    • Taxe d’aménagement

    Affaires de personnel

    • Modification du tableau des emplois
    • Modification du régime indemnitaire des bibliothécaires territoriaux
    • Suppression du service NAP

    A l’issue du Conseil : tirage au sort du jury d’assises pour 2019

  • Le Tour Alternatiba sera à Notre-Dame-des-Landes du 7 au 8 juillet

    Message des organisateurs du Tour Alternatiba :

    "Appel à rejoindre le Tour Alternatiba 2018 ! Accélérons le développement des alternatives pour relever le défi climatique !

    Alors que l’Accord de Paris a fixé l’objectif de limiter le réchauffement climatique à 1,5°C ou 2°C maximum d’ici la fin du siècle, la somme des engagements volontaires actuels des Etats du monde entier nous conduit en réalité à un réchauffement de 3,5°C et pouvant même aller jusqu'à 6°C ! Le dérèglement climatique, qui est déjà une tragédie pour des millions de personnes principalement dans les pays du Sud, est ainsi en passe de s’aggraver au point de menacer les conditions de vie civilisée à l’échelle planétaire, et même les conditions de survie de l’Humanité. L’aggravation est si rapide qu’elle concerne désormais non seulement les générations futures, mais aussi les enfants qui naissent aujourd’hui même. Que pouvons-nous faire ?

    Du 9 juin au 6 octobre 2018, le Tour Alternatiba s’élancera sur des vélos multiplaces pour un périple de 5800 kilomètres parcourant 200 territoires en France et dans les pays frontaliers, afin de diffuser partout un message porteur d’espoir : oui, les alternatives existent, nous pouvons vivre autrement, nous pouvons vivre mieux, et nous pouvons empêcher l’aggravation du dérèglement climatique !

    Car les alternatives existent sur tous nos territoires, et dans tous les domaines ! Le Tour Alternatiba fera étape dans chacun des territoires traversés pour réunir les porteurs de ces alternatives, les mettre en lumière, et les faire découvrir au plus de monde possible.

    Lire la suite

  • 17 juin : Patrimoine de Pays à Charbogne

    Le dimanche 17 juin prochain, l’ASPV , la commune de Charbogne et l’association Charbogne-animations comme partenaires vous invitent à découvrir divers aspects du riche patrimoine de Charbogne.

    Soyez acteur ou actrice de cette journée en acceptant de donner un coup de main. En consacrant une heure ou deux au maximum de votre temps, en tenant une permanence à l’entrée d’un site, à l’accueil, vous permettrez d’adoucir les contraintes des bénévoles déjà mobilisés pour assurer des tâches simples mais indispensables à la réussite de la fête.

    Signalez-vous auprès de Denise Carles (03 24 71 86 71) ou de Michel Coistia (03 24 71 86 09). Par avance Merci.

    Lire la suite

  • Champs Boult'ou, 3e édition.

     

    Ce samedi, le vernissage de l'exposition "l’Homme et la Nature" à Boult-aux-Bois s'intégrait dans les manifestations des 20 ans de la 2C2A. Il représentait surtout la troisième année de cette initiative artistique originale. Le thème de la nature est bien présent depuis la première édition, puisque les œuvres sont à découvrir en pleine nature, le long d'un sentier qui contourne la commune de Boult.
    Emmenés par le Maire de Boult-aux-Bois, les participants ont découvert les différentes sculptures, peintures et installations. Ils ont pu bénéficier des explications des artistes, ceux-ci étant pour la plupart originaires ou habitants du secteur (Ardennes et Meuse en particulier).
    Si les œuvres sont originales, leur présentation par Frédéric Mathias (avec l'appui des exposants) ne l'était pas moins.
    Vous pouvez découvrir cette promenade artistique durant cet été, avec à nouveau un temps fort le 08 juillet de 10 h à 18 h, en présence des artistes.

    P1400029.JPG

    Lire la suite

  • Soutenez le combat de la Confédération paysanne contre l’industrialisation de l’agriculture !

    350 €/mois ! C’est le revenu de la moitié des paysans en 2016 (MSA) !

    140.000 € ! C’est la somme réclamée par la ferme-usine des 1000 vaches à 6 militants de la Confédération paysanne !

    526 Millions d’€ ! C’est la somme que la coopérative SODIAAL a mis à l’abri dans sa holding au Luxembourg, dans le dos des paysans !

    2 milliards d’€ ! C’est le pendant financier du scandale Lactalis qui, non content de commercialiser du lait pour nourrissons contaminé aux salmonelles depuis 2005, ne publie pas ses comptes et optimise fiscalement ses bénéfices au Luxembourg !

    En 2013 et en 2014, la Confédération paysanne lors de deux actions non violentes alerte l’ensemble de la société sur les dangers de l’industrialisation de l’agriculture, en démontant symboliquement quelques éléments de la future salle de traite de la ferme-usine des 1000 vaches en construction. La justice a reconnu cet acte comme « symbolique et relevant d’une action de lanceurs d’alerte ». C’est pourtant suite à cette même action que 6 militants de la Confédération paysanne seront jugés au civil le 22 mars prochain au tribunal d’Amiens pour « dédommager » la ferme-usine des 1000 vaches. La Confédération paysanne a demandé un report du procès.

    Cette ferme-usine qui affiche clairement que sa production principale est celle de fumier et de lisier destinés à la méthanisation, plaçant le lait comme un sous-produit des déjections animales, est le symbole même de la dérive qui, avec la connivence des industriels de la filière laitière, met les paysannes et paysans sur la paille. Elle est la concrétisation de la doctrine de regroupement et d’agrandissement des filières qui se développe dans notre pays ; doctrine ouvertement soutenue par la « tête pensante » du syndicat agricole majoritaire : « Il existe des fermes de 4700 vaches en Roumanie. Mon fils y travaille. Elles sont dans des conditions remarquable», déclarait Christiane Lambert le 20 janvier 2018 sur TV5. Contrairement à cette déclaration, 1000 vaches dans un hangar, ce n’est pas notre conception du bien-être animal.

    Lire la suite