Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ldh

  •  La loi sur le secret des affaires, un danger pour les journalistes et les lanceurs d’alerte ? 

    Cette loi, votée en plein été 2018 aurait eu pour objectif affiché de protéger la propriété industrielle et de préserver la sérénité des négociations commerciales.
    Or, de nombreuses questions se posent :

    • Le secret des affaires avait-il réellement besoin d’une législation plus protectrice ?
    • En quoi le travail d’investigation des journalistes ou l’action citoyenne des lanceurs d’alerte peuvent-ils mettre en danger l’innovation industrielle ?
    • A contrario, que risquent ceux-ci avec cette transposition d’une directive européenne en droit français ?
    • Le droit à l’information du citoyen ne va t’il pas s’en trouver sérieusement attaqué si des Marie-Monique Robin, Irène Frachon, Denis Robert et bien d’autres ne peuvent plus révéler les scandales de Monsanto, du Médiator ou de l’affaire Clearstream ?

    Lire la suite

  • Rassemblement pour sauver l’Aquarius et le sauvetage en mer

    A l'appel de SOS Méditerranée, une journée de mobilisation s'est déroulée samedi 6 octobre en France et en Europe.

    A Vouziers, l'appel a été relayé par la section locale de la Ligue des Droits de l'Homme,  la LDH s'étant jointe logo.pngnationalement à cette journée.

    Une quarantaine de personnes ont répondu présent, en se rassemblant, sur le perron de la mairie de Vouziers, en fin de matinée, alors que se tenait le marché hebdomadaire sur la place Carnot.

    Le cortège s'est ensuite rendu à la Sous-préfecture, en faisant une halte au niveau du carrefour des rues Bournizet et Gambetta. La circulation a été interrompue quelques instants, sous le regard des quelques gendarmes présents.

    Devant la Sous-préfecture, une responsable locale de la LDH a pris la parole pour rappeler le sens de cette manifestation, et pour insister sur la nécessité de maintenir la mobilisation en faveur des opérations de sauvetage de l'Aquarius.

    Une motion a été déposée à l'attention du Sous-préfet, et le slogan a été reformé avec les lettres préparées par les militants de la LDH.

    Ce rassemblement a voulu montrer que la solidarité n'est pas un vain mot, et il a réussi à atteindre son objectif, compte tenu du très faible délai de préparation de l'action.

    Lire la suite

  • Les Briquenay Sbires enflamment Bellevue (sans causer de dégâts)

    C'est grâce à l'initiative conjointe de la section de Vouziers de la Ligue des Droits de l'Homme et du FJEPCS La Passerelle que les Briquenay Sbires ont donné un concert ce dimanche. Ils ont joué dans la salle Bellevue, qui bénéficie d'une acoustique nettement améliorée depuis sa rénovation.

    Près de 50 personnes ont assisté à leur prestation, au cours de laquelle ils ont fait preuve d'une énergie et d'un talent sans faille. Ce groupe local existe depuis 2011, il réunit 10 bénévoles avec un plaisir de partager leur art qui se manifeste avec évidence tout le long de leur passage sur scène. Le groupe joue bénévolement en faveur des associations qui le sollicitent, n’hésitez pas à le contacter. ( Frédéric Mathias : canope01@orange.fr ).

    La nature inspire leurs textes, ainsi que la solidarité et les poètes, parmi lesquels Arthur Rimbaud bien entendu. Guitares et saxophone accompagnent les voix, qui, plus que délivrer un message, dégagent un plaisir de chanter et une énergie communicatifs.

    Le public a d'ailleurs été vite conquis par leur talent et leur humour, réclamant même un bis avant la fin du concert.  Un entracte a été de mise, avec une collation offerte par les organisateurs, et qui a été également fort appréciée.

    Ce concert était donné à l'occasion du 120e anniversaire de la Ligue des Droits de l'Homme, et une information a été donnée sur la campagne d'adhésion que la LDH mène actuellement.

    Lire la suite

  • les Briquenay Sbires en concert à Vouziers le 30 septembre

    Le groupe bio des Ardennes Profondes sera salle Bellevue ce dimanche à 17 h. Des tubes maison avec les produits du cru, les grandes questions sur le monde, des portraits sans concession… deux heures de spectacle et d’humour pop rock, des grandes gueules mordillantes et sans venin.

    Les BRIQUENAY SBIRES sont une troupe de 10 comédiens musicaux bénévoles. Ils existent depuis 2011.
    Ils présenteront un spectacle humoristique de 2h, des chansons rock et pop, composés par les musiciens du groupe, avec des thèmes sur la vie en société, la protection des animaux et de l’environnement, des personnalités célèbres. Tous les textes et les musiques sont des originaux écrits par des membres de la troupe.

     

    Lire la suite

  • Ensemble, pour la défense du droit à l’avortement

    Communiqué LDH

    En 1975 et grâce aux luttes des femmes, le législateur a reconnu et organisé l’interruption volontaire de grossesse. Attentive à voir la loi adoptée et soucieuse de la nécessaire collaboration des médecins, Simone Veil a inscrit la clause de conscience dans le texte. En même temps, le législateur a pris soin de préciser que si un professionnel de santé n’est pas obligé de pratiquer cet acte qu’il ne peut ou ne veut effectuer, il a en revanche obligation d’adresser la patiente à un confrère ou une consœur. Cette clause, parce qu’elle est « de conscience », ne saurait être remise en cause, mais elle n’autorise ni le docteur de Rochambeau ni aucun autre médecin à s’opposer, au gré de ses valeurs personnelles, au choix d’une femme. Au vu des innombrables pratiques entravant l’accès à l’IVG, il faut le rappeler avec force.

    Lire la suite

  • les Briquenay Sbires en concert à Vouziers le 30 septembre

    Présentation du groupe par le site semelaculture.com/

    Les Briquenay sbires sont un groupe de Blouses Agricoles et ils ne manquent pas d’humour ! Ce genre musical intuitif et inédit est servi par 12 musiciennes et musiciens amateurs, rustiques et bricoleurs recrutés volontaires dans un rayon de 15 km autour de Briquenay (08240).

    Textes et musiques sont fabriqués à la main avec des produits locaux dans un style qui ne rappelle rien ou peut-être dans une certaine mesure le son des fermes agricoles isolées et le chant des retraités affairés  à embellir leur jardin. Le blouse agricole peut être comparé à un vieux tracteur : difficile à démarrer, bruyant, poussif et toujours aléatoire. Vous entendrez d’un concert à l’autre le même morceau dans une version différente, des paroles qui changent, des trous de mémoire et des réclamations pour ceux qui souffrent, des hommages aux disparus et des chansons militantes bien fermentées dans les caves, des évocations à faire l’amour pour mieux préserver la planète, des méthodes pour mettre les enfants au lit, arrêter la guerre ou faire taire les tondeuses…

    Les Briquenay sbires, ce n’est pas le chant du cygne, mais plutôt un regard agricole et bienveillant sur le chant du coq, sur l’actualité et la mémoire, la solidarité et la philosophie du mieux-être…

    Lire la suite

  • L’affaire Maurice Audin : la reconnaissance officielle après soixante et un ans d’un mensonge d’Etat

    Communiqué LDH

    Le président de la République a reconnu, dans une déclaration remise le 13 septembre 2018 à sa veuve, Josette Audin, et à ses enfants, la responsabilité de l’Etat dans l’enlèvement, la torture, l’assassinat de Maurice Audin par des militaires français à Alger, en 1957, durant la guerre d’Algérie. Cette déclaration met fin à un mensonge officiel répété par les autorités de la République française pendant près de soixante et un ans.

    La Ligue des droits de l’Homme (LDH) souligne aussi la reconnaissance par le chef de l’Etat que la torture a été utilisée alors comme un outil de terreur contre les combattants de l’indépendance de l’Algérie, et pointé la responsabilité du système politique qui a accepté qu’elle soit instituée.

    Lire la suite