Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

actualités Ardennes

  • Daniel Doyen, le passager des champs.

    Daniel Doyen a usé ses premières chaussures dans les terres meusiennes, il garde de cette enfance paysanne une douce nostalgie. Il met à nouveau ses souvenirs en sonnet,  ses rîmes narrent également son passage sous les drapeaux, et le temps qui passe inexorablement, de vingt ans à quatre fois vingt ans.

    poésie,daniel doyen,argonneDans sa préface, Gilles Déroche rapproche l'inspiration de Daniel Doyen de celle de Jean-Jacques Rousseau, en soulignant qu'à la différence de l'auteur des Confessions, notre poète local fait preuve d'une "belle empathie pour l'espèce humaine".

    C'est aussi pour la nature que Daniel Doyen manifeste un intérêt permanent, ainsi qu'une inquiétude certaine face aux destructions qui accablent notre environnement.

    Ce septième recueil nous le montre donc fidèle à ses engagements de toujours, et, plus que jamais, inspiré par Calliope, la muse de la poésie.

    Son ouvrage est en vente à l'Office de Tourisme (place Carnot à Vouziers), à la librairie du Centre Leclerc de la commune et chez "Verte et Blanche" (3, rue Chanzy à Vouziers).

    Lire la suite

  • Aspects insolites de l'église Saint-Maurille à Vouziers

    L'église Saint-Maurille recèle des détails architecturaux curieux, insolites, cachés. Ces détails architecturaux témoignent de sa construction, de son histoire. Ils sont souvent discrets, insolites et bien souvent ignorés des visiteurs. Ils vous seront révélés lors de la visite guidée de samedi 15 ou celle de dimanche 16 septembre à 15h00. (durée 1h30).

    En lieu et place d’une chapelle romane datant du XIIème siècle, une église gothique est construite au XVème siècle. La ville se développe et s’enrichit grâce à des lettres patentes de François Ier qui autorisent foires et marchés agricoles. Un projet d’agrandissement de l’édifice religieux se concrétise par l’élévation d’un portail à trois porches devant l’édifice gothique. Les travaux débutés en 1517 sont perturbés par les guerres de religion et ne s’achèvent que vers 1575 après une interruption du chantier pendant près de 50 ans. Par manque d’argent, le portail reste détaché de l’église pendant 2 siècles. Sa liaison, maladroite, à l’église gothique intervient en 1764. Il faudra attendre 1870 pour que des chapelles latérales et un beffroi soient construits, financés par souscription populaire.

    Lire la suite

  • Attac Ardennes fait sa rentrée au cinéma

    Le prochain ciné-débat d'Attac08 est programmé le mardi 25 septembre à 20 h au cinéma Métropolis de Charleville-Mézières.
    Ce soir-là, nous avons décidé de revenir sur les 10 ans de la crise de 2008 en projetant le film "Quand les bulles éclatent". Ce film norvégien produit en 2017 revient sur les rouages présents derrière les bulles spéculatives et les krachs boursiers, et enrichit le débat sur les tendances et prévisions pour le futur de l'économie mondiale. Plusieurs intellectuels et penseurs des plus actifs, dont Joseph STIGLITZ, prix Nobel d'Economie, et Michael LEWIS (auteur de "The Big Short") partagent leurs idées et leurs solutions dans ce documentaire coup de poing qui nous fait voyager de la campagne norvégienne aux épicentres économiques du monde.Des infos et des extraits du film sont visibles ici : https://www.jupiter-films.com/film-quand-les-bulles-eclatent-71.php.
    Comme d'habitude, un débat suivra la projection. Nous aurons le plaisir d'avoir parmi nous Isabelle Bourboulon. Isabelle Bourboulon est membre d'attac France. Elle est auteure et journaliste spécialisée en économie. Elle vient notamment de participer à l'écriture du livre "10 ans après la crise, prenons le contrôle de la finance". https://france.attac.org/actus-et-medias/salle-de-presse/article/nouveau-livre-d-attac-10-ans-apres-la-crise-prenons-le-controle-de-la-finance

    Lire la suite

  • Inquiétudes pour l'avenir d'AMI

    Le site de production d'AMI est entraîné dans la tourmente qui frappe le groupe Ateliers des Janves. Celui-ci se24.jpg retrouve en état de cessation de paiement auprès du tribunal de commerce de Paris depuis le 31 août. Des problèmes de trésorerie sont mis en avant pour justifier cette décision.

    Depuis 2007, AMI fait partie de ce groupe, dont l'unité principale située à Bogny sur Meuse emploie plus de 200 personnes. Sous le nom de SEMIAC, Valfond, Automotive Parts Manufacturing (APM) et maintenant Ardennes Machining Industries (AMI), le site du quartier du Blanc-Mont a toujours constitué le principal employeur industriel du Vouzinois. On note cependant une érosion constante des effectifs, qui se stabilisent actuellement autour d'une bonne centaine de postes.

    Lire la suite

  • Les sorties du ReNArd

    LOGO-RenardAssos-FINAL.pngLe REgroupement des Naturalistes ARDennais  (RENARD) organise des sorties nature, gratuites et ouvertes à tous, et encadrées par des spécialistes. Voici les prochaines dates :

     

     

    A l’occasion des Journées européennes de la migration, nous vous proposons de découvrir ce phénomène majeur du cycle biologique de l’avifaune.


    Rendez-vous : 9h, château d’eau (Coulomme-et-Marqueny)
    Durée : environ 3h
    Inscription : non obligatoire
    Prix : gratuite et ouverte à tous

     

    Oiseaux hivernants ou migrateurs viennent chaque année se reposer et s’alimenter sur ce site, l’un des plus attractifs dans les Ardennes. Venez les observer !


    Rendez-vous : 9h, devant l'église (Douzy)
    Durée : environ 3h
    Inscription : non obligatoire
    Prix : gratuite et ouverte à tous

    Venez découvrir les espèces qui fréquentent le lac de Sedan. Nombreux sont les oiseaux qui font étape ou s'installent sur les grands plans d'eau !


    Rendez-vous : 9h, parking de l'école maternelle à côté de la piscine (Sedan)
    Durée : environ 3h
    Inscription : non obligatoire
    Prix : gratuite et ouverte à tous

    Lire la suite

  • Le cabaret toujours plus vert

    C'est parti pour l’édition 2018 du Cabaret Vert. Au delà de la programmation musicale, la démarche des organisateurs s'inscrit dans une perspective de développement durable. Une des actions dans ce sens se retrouve dans la végétalisation du site.

    "Sans site, pas de festival ! Alors nous avons décidé d’en prendre soin en le revégétalisant progressivement :
    – Des haies végétales ont été plantées sur la plaine de la macérienne cette année : en tout cela représente 36 arbres. Les choix s’est porté sur des essences d’arbres locales et adaptées au sol et au climat ardennais : 12 aulnes, 12 charmes et 12 hêtres vous apporterons bientôt le confort de leur ombre.
    – Les célèbres lettres « Cabaret Vert » sont un lettrage végétal. Si elles sont visibles uniquement pendant le festival, du chèvrefeuille persistant couvre-sol y a été planté de manière permanente.
    – Adopte un arbre : notre projet de reboisement du camping 1 pour lequel nous avons lancé une campagne de financement participatif s’inscrit dans notre volonté de revégétaliser le site. Si tout va pour le mieux, cent arbres seront plantés en novembre 2018.

    Dans le cadre de notre engagement en faveur du développement durable, nous souhaitons poursuivre dans cette voie, la végétation permet de lutter contre la dégradation des sols et absorbe des émissions de gaz à effet de serre tout en rendant le cadre plus agréable et bucolique."

    plus-quun-titre-ou-design-vegetal-760x380.jpg

    Lire la suite

  • L'association qui soutient la création dun Parc Naturel Régional pour l'Argonne trace sa route pour 2018

    Voici la présentation par son président de la lettre de rentrée.

    C'est avec plaisir que nous vous adressons notre nouvelle lettre d'information mensuelle avec l'éditorial de notre Vice-président Frédéric Mathias.

    Chaque mois, cette lettre répond à notre volonté de contribuer à l'animation d'un projet de territoire #Argonnais. Cette fin d'année 2018 sera marquée par l'aboutissement d'un plan d'actions partagé par nos quatres intercommunalités avec comme objectif de renforcer la reconnaissance de l'#Argonne et la coopération entre les collectivités et les acteurs socio-économiques. Cette démarche fait l'objet d'un accompagnement par la #Region #GrandEst.

    Cette fin d'année sera également marquée par notre volonté de faire vivre notre action associative et en particulier la poursuite de nos travaux visant la labellisation de l'Argonne et sa reconnaissance régionale et nationale.

    Notre association mène un travail de concertation important, respectueux des points de vue de chacun et sans dogmatisme ; c'est la seule issue pour faire vivre l'Argonne. Nous restons convaincus de l'importance de cette reconnaissance et des retombées qu'elle pourra apporter à l'Argonne et à ses habitants.

    Enfin, comme vous le savez, nous accueillerons notre nouvelle Chargée de mission Natacha Equille qui prend le relais de Grichka Levy.

    Nous vous tiendrons prochainement informé des nouvelles étapes de notre projet auxquels vous pouvez prendre part.

    Du travail en perspective, merci une nouvelle fois de vos soutiens indispensables pour faire vivre l'Argonne.

    Lire la suite