Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

actualités Ardennes - Page 2

  • FJEP/CS : le lien toujours au cœur du projet associatif

    Ce vendredi, l'Assemblée Générale du FJEP/CS s'est tenue dans la salle des fêtes de Vouziers. Une centaine de personnes étaient présentes, signe de l'implication des adhérents et de l'intérêt des partenaires pour les actions de l'association.

    Une bonne partie de la réunion a été consacrée à l'étude des nouveaux statuts. On ne retrouve pas de changements fondamentaux dans cette version actualisée, qui sera plus en phase avec le fonctionnement actuel du FJEP.

    L'adoption de ces nouveaux statuts a été aussi l'occasion de valider le nouveau nom de l'association. Après de nombreuses discussions et réunions, une proposition a été retenue. L'assemblée générale a approuvé ce changement, tout relatif. On devra désormais dire FJEPCS pour Familles Jeunes Education Projets Citoyens et Solidaires, accolé au nom "La Passerelle". Il faudra probablement du temps pour que cette dénomination s'impose dans les faits, tant le sigle FJEP est inscrit dans la mémoire collective.

    Lire la suite

  • Les faïenceries d'Argonne présentées à Vouziers

    Il y a encore beaucoup à découvrir sur les faïenceries d'Argonne. Elles ont été actives aux 18e et 19e siècles, et de nombreuses pièces sont parvenues jusqu'à nous. Dans sa conférence donnée au CPR ce vendredi, image.jpgSylvain Druet, professeur d'histoire et spécialiste de la question, a présenté l'état des connaissances sur le sujet. Des fouilles ont pu être exploitées par différentes techniques qui ont pu conduire à une meilleure connaissance de l'origine et de la date de fabrication des faïences.

    Les ouvriers spécialisés étaient mobiles, et pouvaient avoir travaillé dans plusieurs sites, en Argonne ou en dehors cette zone de production. Chaque site avait cependant sa signature, par son style, ses images ou ses techniques de décoration.

    Le conférencier est non seulement un spécialiste, mais aussi un passionné de cette industrie. Il a participé à la rédaction de plusieurs ouvrages sur le sujet. Il est également collectionneur et chargé de mission par la ville de Ste Menehould pour le projet de réhabilitation du Musée municipal.

    Lire la suite

  • Regniowez: le dossier du scandale!

    À entendre le Président du Conseil départemental, la situation financière du département est catastrophique au point de devoir renoncer à des investissements pourtant vitaux. On pense au chantier de la Madef, la Maison départementale de l’Enfance et de la Famille  chargée d’accueillir en urgence des enfants confiés au titre de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) et de proposer une orientation adaptée à leurs besoins suite à une période d’observation. Au regard des demandes d’accueil qui n’ont pas cessé de croître, l’établissement a dû étendre son offre d’accueil d’urgence mais également augmenter de manière très conséquente le nombre de professionnels y exerçant.  C'est pourquoi l’ouverture d’une nouvelle MADEF, en remplacement du site principal actuel situé à Warcq, était  ainsi prévue pour la rentrée 2019, afin d’offrir un environnement de qualité aux enfants accueillis. Implanté sur 4 hectares de terrain au lieu-dit La Havetière à Charleville-Mézières, le chantier de  ce nouvel ensemble est stoppé.

    On peut comprendre que le réalisme ou/ et la rigueur de la gestion justifie cette décision. Mais ce qui est vraiment choquant, c'est que dans le même temps, le chantier du circuit automobile de Regniowez, continue à engloutir des centaines de milliers d'euros, en pure perte puisque  le projet n'aboutit à  aucune création d'emplois. L'enlèvement des terres stockées illégalement sur le site va coûter environ 600 000 euros. Pure gabegie!

    Lire la suite

  • La Primate: trail ou marche en Forêt d'Argonne samedi 31 mars

    Rien de neuf sous le soleil (ou pas), le trail est un sport magnifique où, dans des milieux naturels et superbes, le sportif évolue en toute convivialité avec ses camarades de sortie. Fondamentalement la nature est respectée, la simplicité et la bonne humeur sont attendues.

    Les Primates s'entourent de personnes expérimentées pour nous apporter la crédibilité, les conseils et l'expérience dont nous avons besoin. A tous les participants, nous seront bien volontiers ouverts à vos remarques pour nous améliorer et nous nous efforcerons de les intégrer.

    TRAIL EN FORET D'ARGONNE - SUD ARDENNES - Le top !
    Samedi 31 mars 2018 / départ 14h30
    La Primate en Forêt de l'Argonne / Olizy-Primat - Sud Ardennes - France
    RDV parking Parc Argonne Découverte
    Trail : 13 km   ou 24 km     Marche : 13km

    Lire la suite

  • La GTA (Grande Traversée de l’Argonne)

    Informations reprises du site d'Argonne-PNR

    Le 6 Mai 2017, Romain Sophys, traileur argonnais, s’est lancé le défi de traverser l’Argonne du sud au nord d’une seule traite : 121 km en 13 h ! Tout au long du parcours il fut rejoint par de nombreux coureurs à pieds ou vététistes. Le départ avait été donné à l’étang du Grand Morinval, près de Laheycourt jusqu’à la base de loisirs du lac de Bairon.

    sous-bois-printemps-cr%C3%A9dit-Mich%C3%A8le-Moreau-300x225.jpgArgonne-PNR souhaite pérenniser cet évènement sportif autour du GR 14 : une « Grande Traversée de l’Argonne » sera proposée sous une forme un peu différente entre le 27 mai et le 3 juin : à chacun selon ses possibilités, véritable défi autonome de Traversée de l’Argonne via des moyens de mobilité douce (Randonnée pédestre, course à pied, VTT…) Pour valider le défi, chaque participant se verra remettre lors de son inscription un carnet de route qu’il conviendra de faire viser en différents points du parcours. L’arrivée devra se faire à Givry-en-Argonne le dimanche 3 juin entre 18h et 20 h et donnera lieu à un moment festif.

    Une invitation sera lancée aux associations, villages, clubs sportifs du territoire pour participer à l’évènement et faire connaitre leurs activités.

     Un comité de pilotage composé de bénévoles aidera à l’organisation de cet événement.

    Lire la suite

  • Les pieds sur terre

    Au cœur de Notre-Dame-des-Landes, le Liminbout, hameau d’une dizaine d’habitants tient le haut du pavé. Agriculteur historique, paysans syndicalistes, locataires sur-endettés venus chercher une autre vie, squatteurs plus ou moins confirmés y apprennent à vivre et à lutter ensemble au quotidien. « Ici, disent-ils, on ne fait pas de la politique : on la vit. » Loin des représentations habituelles de la ZAD, le film est une immersion dans le huis-clos de ce village devenu au fil des années symbole de la lutte contre l’aéroport et son monde.

    Après la destruction de nombreux squats par les forces de l’ordre, Sarah et son bébé trouvent refuge dans le hameau du Liminbout, situé au cœur de la zone où doit être installé l'aéroport de Notre-Dame-Des-Landes. Elle est accueillie par Claude, et la famille Thébaud, couple d’agriculteurs leader de la lutte contre l’aéroport.
    Derrière le combat bien connu contre l’aéroport se cache une autre lutte, celle de l’émergence d’une micro-société alternative mettant en scène des modes de vie et de pensées très différents.

    84cbde_88a0c1b08a174eb2876c2a26a1553afb~mv2_d_2480_3508_s_4_2.jpg

     

     

    Lire la suite

  • Journée internationale des forêts le 21 mars 2018

    banniere_web.gif

    Les forêts couvrent environ un tiers de la planète et elles jouent un rôle fondamental dans les économies mondiales et nationales. Près d'1,6 milliard de personnes, dont plus de 2000 cultures autochtones, en dépendent pour leur subsistance quotidienne et leur survie à long terme.

    Les forêts sont les écosystèmes les plus riches en terme de diversité biologique. Elles abritent plus de 80% des espèces d'animaux, de plantes et d'insectes sur terre. Les forêts fournissent également des abris, des emplois et la sécurité pour les populations qui en sont tributaires.

    Pourtant, malgré tous ces précieux avantages écologiques, économiques, sociaux et sanitaires, nous détruisons les forêts dont nous avons besoin pour survivre. La déforestation mondiale se poursuit à un rythme alarmant : 13 millions d'hectares de forêts sont détruits chaque année. La déforestation est responsable de 12 à 20 pour cent des émissions mondiales de gaz à effet de serre qui contribuent au réchauffement de la planète.

    Le 21 mars a été proclamé Journée internationale des forêts, à compter de 2013, pour mettre en relief l’importance de tous les types de forêts et d’arbres en général et sensibiliser l’opinion à cette question.

     

    Lire la suite