Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vouziers

  • Octobre rose à Vouziers

    Ce vendredi premier octobre a eu lieu  à Vouziers le lancement de la campagne "octobre rose 2021" pour les Ardennes.

    La cérémonie s'est déroulée sur la place Carnot, redécorée pour l'occasion (en rose bien entendu).

    Yann Dugard, le Maire de Vouziers a présenté les actions prévues localement et il a salué le partenariat avec la Ligue contre le cancer pour la mise en place d'un espace sans tabac devant l'école Dora Levi.

    Désiré Nanji représentait le Président de l'intercommunalité à cette inauguration, il a insisté sur l'importance du dépistage précoce pour vaincre le cancer.

    Nadège Lampson a rappelé l’implication de tous les partenaires mobilisés pour cette cause, et elle a souligné le temps fort prévu les 23 et 24 octobre.

    Aurélie Trussardi Régnier, présidente départementale de la ligue contre le cancer, a remercié les acteurs locaux, dont la ville de Vouziers, pour leur rôle dans l'organisation de cette manifestation de lancement. Elle a rappelé les trois piliers sur lesquels repose les succès de la lutte contre le cancer ; les chercheurs, les professionnels de santé, et les citoyens. Leur mobilisation est indispensable pour réussir le dépistage précoce, organisé pour le cancer du sein, le cancer colo-rectal et le cancer du col de l'utérus.

    Des chansons et des danses par des jeunes de Top Jazz ont souligné le caractère festif de ce mois d'octobre rose, qui se veut un hymne à la vie.

    P1550395.JPG

    Aurélie Trussardi Régnier aux côtés de Yann Dugard

    P1550397.JPG

    Lire la suite

  • Commémoration de la libération de Vouziers

    C'est le 31 mai 1944 que Vouziers a été libéré  de l'occupation allemande. L'armée allemande s'est repliée sous la pression de l'avancée des troupes américaines. Les combats ont été assez limités, faisant cependant quelques victimes parmi la population. La résistance, organisée dans le Vouzinois, a participé ici comme ailleurs aux combats qui ont permis de libérer le pays.

    Voici des clichés de cette cérémonie.

    P1550016.JPG

    Lire la suite

  • Mais c'était cui celui-là ?

    Voici les réponses à notre série de clichés à identifier. Certains oiseaux étaient faciles à reconnaître, d'autres plus ardus à nommer. Sauf mention complémentaire, tous ces photos ont été prises dans le même jardin à Vouziers. Bravo à Karine qui a validé 4 bonnes réponses sur 4.

    1219440146.jpg

    Choucas des tours 

    2852925403.jpg

    Étourneau sansonnet

    275202372.jpg

    Pic épeiche

    2446892305.jpg

    Rougequeue noir

    293327469.jpg

    Héron cendré, près du Chesne.

    1109238854.jpg

    Gobemouche gris

    3975958617.jpg

    Chardonneret élégant

    2424545245.jpg

    Linotte mélodieuse

    3544109694.jpg

    Fauvette à tête noire (femelle)

    2506961454.jpg

    Mésange bleue

    2268570277.jpg

    Corbeau freux

    136024866.jpg

    Mésange charbonnière

    287639872.jpg

    Pinson des arbres

    2275597326.jpg

    Pic vert

    2023736532.jpg

    Cigogne blanche ( au-dessus du canal, entre Terron et Voncq)

    909730710.jpg

    Geai des chênes

    2560484807.jpg

    Grues cendrées ( près de la gare de Voncq)

    1704116898.jpg

    Troglodyte mignon

    2125975821.jpg

    Grande aigrette ( Marais de Germont)

    4294440330.jpg

    Accenteur mouchet

     

  • "Dynamite Argonne"

    L'histoire récente de l'association des commerçants de Vouziers est assez mouvementée. Rappelons qu'en 2017, l'UCIA disparaissait sans gloire (démission du bureau, AG non tenue faute de comptes certifiés, ...). Elle était remplacée par l'association "Dynamic Argonne", présidée jusqu'en début 2020 par Renaud Potron. C'est Maxime Minet qui a repris le flambeau à la suite de la démission de l'ancien bureau. A la tête d'une nouvelle équipe, il a relancé l'association et multiplié les animations.

    Cet élan est à nouveau brisé, puisque Maxime Minet annonce dans une lettre ouverte qu'il quitte la présidence de "Dynamic Argonne" pour se consacrer à son entreprise. Il se montre particulièrement déçu du comportement de la ville de Vouziers et de la Communauté de Communes, dénonçant les "vents contraires (...) qui ont fini d'achever sa motivation." Les mots sont forts ( "travail de sape ou de décrédibilisation") et montrent bien la déception de l'ancien président.

    Il déclare cependant : "Suivant nos trois vecteurs, Dynamiser Valoriser Federer, j’ai lancé un programme de structuration et de crédibilisation pour permettre à nos membres actifs la réalisation de différentes actions et événements que je ne listerai pas à nouveau ici, mais dont je suis particulièrement fier."

    Les critiques vis-à-vis de la ville portent en particulier sur la reprise du local qui avait été mis à disposition de l'association.

    Pour la communauté de communes, il reproche à un vice-président des propos remettant en cause les objectifs de "Dynamic Argonne" tels qu'ils avaient été présentés à son AG. L'élu de la communauté de commune aurait déclaré "que la valorisation comme la fédération des acteurs que nous prônions depuis plus de 3 ans et que nous souhaitions plus inclusive (intégrant donc l'ensemble des secteurs touristique, agricole, économique, culturel) était du ressort de la communauté de communes et qu'il n'était pas question que Dynamic Argonne y participe outre mesure".

    Lire la suite

  • Elections régionales et départementales : les résultats du deuxième tour à Vouziers

    Voici les chiffres officiels pour les régionales à Vouziers ;

     

    Votants 983

    Klinkert 39 voix soit 4,22 %

    Jacobelli 220 voix soit 23,81 %

    Rottner 478 voix soit 51,73 %

    Romani 187 voix soit  20,24 %

     

    Et voici les chiffres pour les départementales ;

    Votants  976

    Dugard Fraipon  625 voix

     

    Et pour le canton dans son ensemble :

    Votants 3585

    Dugard Fraipon 2540 voix

    Lire la suite

  • Pourquoi voter le 27 juin ?

    L’abstention a sans conteste dominé le premier tour des élections de dimanche dernier. Les chiffres record de personnes n'ayant pas voté s'inscrivent dans une tendance qui semble se renforcer au fil des années. Les causes en sont multiples, et difficiles à analyser.

    Mais il ne semble pas possible de gérer un département, une région, ou un pays sans avoir recours au vote, si l'on tient à vivre en démocratie. Bien entendu, les élections telles qu'elles existent actuellement ne sont pas parfaites. Le choix des candidats, la campagne électorale, le mode de scrutin, le contrôle des élus et l'implication des électeurs après le vote, etc, pourraient être améliorés. Mais cela ne remet pas en cause le vote en lui-même qui représente  la validation par les citoyens d'une politique pour leur territoire.

    Pour les régionales les choix sont assez clairs entre une liste de droite, une d'extrême droite et une de gauche. Cette dernière réalise une union de forces de gauche et écologistes. Nous appelons à voter pour elle, ce qui ne vaut pas approbation totale de son programme et de sa démarche, mais montre un choix clair en l'absence de danger d'extrême-droite.

    Pour les départementales, une seule liste reste en présence après le retrait annoncé de Frédéric Courvoisier et  Pascale Colson Vlieghe. On peut comprendre les raisons personnelles de cette décision. Mais politiquement, il aurait été préférable de se maintenir, pour continuer à faire connaître des idées alternatives et pour laisser un choix aux électeurs du canton de Vouziers.

    Difficile dans ce contexte à motiver les électeurs, même les supporters de Yann Dugard et Anne Fraipont. Pour manifester son désaccord et marquer son opposition à la majorité départementale, le bulletin blanc reste le moyen le plus simple

    Lire la suite

  • Elections départementales à Vouziers : les résultats

    Il y aura bien un deuxième tour pour le canton de Vouziers, aucun candidat n'obtenant plus de 50% des voix.

    Avec 3 binômes en compétition, il devenait difficile à Yann Dugart et Anne Fraipont de se faire élire au premier tour, malgré l'avantage que leur donne leur statut de sortants.

    Les candidats du RN constituaient une nouveauté pour le canton. Ils réalisent un score en dessous des 12,5 % des inscrits, seuil minimum pour pouvoir se maintenir au deuxième tour.

    Celui-ci verra donc s'affronter les deux sortants au binôme constitué de Pascale Colson Vlieghe et Frédéric Courvoisier.

    Yann Dugart et Anne Fraipont bénéficient d'une avance confortable, et devraient logiquement sortir vainqueurs du deuxième tour dimanche prochain.

    Voici les chiffres officiels :

    Inscrits  : 9837

    Votants : 3873

    Blancs et nuls : 188

    Exprimés : 3685

    Cuif Ophélie ; Pierrat Christian  :  840 voix 22,80 %

    Dugart Yann ; Fraipont Anne 1730 voix 46,95%

    Colson Vlieghe  Pascale ; Courvoisier Frédéric : 1115 voix 30,26 %

    P1540184.JPG

    Encore quelques courageux pour attendre la proclamation tardive des résultats.