Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

politique locale

  • Argonne Ardennaise : 20 ans, cela se fête.

    Le soleil a aussi voulu être de la partie pour fêter les 20 ans de la Communauté de Communes ce dimanche à Grandpré.

    Dès 11 heures, les personnalités étaient conviées à l'inauguration de cette journée qui constitue le point d'orgue des festivités prévues pour l'occasion. En présence du Sous-préfet de Vouziers et d'élus du territoire (dont Noël Bourgeois, Président du Conseil Départemental et Jean-Luc Warsmann, député de la circonscription) , le Président Signoret a retracer l'historique de la collectivité. Celle-ci  a été créée sans  les communes du canton de Vouziers, qui rejoindront la Communauté quelques années plus tard.

    Le fonctionnement a été plutôt difficile dans les débuts, avec des réticences à transférer leurs compétences de la part de nombreux maires, et le boulet financier qu'à constitué Nocturnia première version.

    Après ce moment officiel, un repas était prévu à la salle des fêtes de Grandpré. Le menu était centré sur le thème des fruits, qui était aussi celui de la journée. Près de 200 convives ont partagé ce repas.

    Lire la suite

  • Communauté de communes : un coup de pouce pour la mobilité

    Ce mercredi 10 octobre s'est tenu le conseil de communauté de rentrée pour la 2C2A. En fait, on devrait dire maintenant 2A2C, puisque la nouvelle appellation officielle de la collectivité est : Argonne Ardennaise, Communauté de Communes, la subtilité de l'évolution ne vous aura pas échappé.

    Pour cette réunion de rentrée, tout le monde s'est montré bien sage, puisque toutes les délibérations ont été votées à l'unanimité. Toutes sauf deux, qui ont été retirées de l'ordre du jour, elles concernaient la mutualisation des services avec ceux de la ville de Vouziers. Des points restent à régler dans ce projet, qui demande bien entendu un avis conforme du Conseil municipal de cette commune.

    En début de conseil, un hommage a été rendu à Raoul Mas. Le maire de Marcq est décédé en juillet dernier, il avait exercé son mandat de premier magistrat pendant 10 ans. Depuis des années, il occupait de manière quasi-inamovible  le poste de secrétaire de séance au sein des conseils de communauté. Le président Signoret  a fait respecter une minute de silence en mémoire de Raoul Mas

    Lire la suite

  • Communauté de communes : un coup de pouce pour la mobilité

    Ce mercredi 10 octobre s'est tenu le conseil de communauté de rentrée pour la 2C2A. En fait, on devrait dire maintenant 2A2C, puisque la nouvelle appellation officielle de la collectivité est : Argonne Ardennaise, Communauté de Communes, la subtilité de l'évolution ne vous aura pas échappé.

    Pour cette réunion de rentrée, tout le monde s'est montré bien sage, puisque toutes les délibérations ont été votées à l'unanimité. Toutes sauf deux, qui ont été retirées de l'ordre du jour, elles concernaient la mutualisation des services avec ceux de la ville de Vouziers. Des points restent à régler dans ce projet, qui demande bien entendu un avis conforme du Conseil municipal de cette commune.

    En début de conseil, un hommage a été rendu à Raoul Mas. Le maire de Marcq est décédé en juillet dernier, il avait exercé son mandat de premier magistrat pendant 10 ans. Depuis des années, il occupait de manière quasi-inamovible  le poste de secrétaire de séance au sein des conseils de communauté. Le président Signoret  a fait respecter une minute de silence en mémoire de Raoul Mas

    Lire la suite

  • Conseil municipal : une récréation qui anime les débats

    Ce soir se tenait le conseil de rentrée pour les élus de Vouziers, avec logiquement des sujets touchant la rentrée scolaire.

    En information, le Maire a donné les effectifs pour cette année 2018-2019. Au total, on compte 536 élèves dans le primaire ( dont 158 dans le privé) et 924 dans le secondaire (dont 245 dans le privé). Les chiffres des années passées n'ayant pas été rappelés, il est difficile de juger l'évolution du nombre d'élèves dans les établissements vouzinois.

    Le point le plus polémique a touché l'organisation de la pause de midi. La nouvelle organisation de la semaine scolaire entraîne une augmentation de la pause méridienne. Le choix s'est porté sur la proposition d'une activité pour tous les enfants fréquentant le restaurant scolaire, avec répercussion du coût sur le ticket de cantine, la ville prenant à son compte une partie de cette nouvelle charge.

    C'est le Club Omnisports Vouziers Argonne Ardennaise ( COVAA )  qui sera chargé de mettre en place cette activité. Un contrat d’objectif annuel sera signé entre l'association et la ville. Ce club a été créé en juillet 2018, et l'enregistrement officiel n'est pas effectif à ce jour. C'est ce qui a provoqué la réaction de Frédéric Courvoisier-Clément, qui s'est étonné de cette contractualisation avec une association qui n'a pas encore d'existence légale.

    Yann Dugard lui a répondu que ce n'était qu'une question de jours, et que toutes les garanties avaient été prises. Frédéric Courvoisier-Clément  a répété sa position, en revenant sur l'attitude du maire qui n'avait pas voulu répondre à une de ses questions en début de conseil, et ce pour une question de forme et de respect du règlement intérieur.

    Ce point a finalement été adopté par le conseil municipal, avec cependant un vote conte de Frédéric Courvoisier-Clément et l'abstention des autres conseillers d'opposition ainsi que de Dominique Carpentier, adjoint au maire chargé des sports, du tourisme et du patrimoine.

    Le point suivant concernait l'organisation des mercredis, et le recours à la même association parmi les intervenants pressentis à provoqué un vote similaire de l'opposition municipale. Le maire a déclaré que ce nouveau vote révélait une opposition de personne, dont on trouvait trace sur les réseaux sociaux.

    Lire la suite

  • Conseil municipal de Vouziers le 18/09/2018

    Le conseil municipal de Vouziers se réunira le mardi 18 septembre 2018 à 19 heures dans la grande salle de l'hôtel de ville.

    Ordre du jour :

    Adoption du procès-verbal du conseil du 3 juillet 2018

    Affaires financières

    • Décisions modificatives « Ville & Assainissement »
    • Subventions
    • Reprise sur provision
    • Garantie d’emprunt
    • Admission en non-valeur et créance éteinte

    Affaires générales

    • Ouverture dominicale des commerces de détail non alimentaires en 2019
    • Maisons fleuries

    Périscolaire

    • Restauration Scolaire – Mise en place d’activités dans le temps méridien
    • Mercredis Educatifs – Mise en place

    Marchés publics - Urbanisme

    • DSP 2014-01 relative à la gestion du multi-accueil « le Petit Prince » - Avenant n° 1
    • Marché accessibilité mairie
    • Droit de Préemption Urbain
    • Dispositif d’aide aux locaux commerciaux – convention Tripartite Ville/Région/Argonne Ardennaise

    Affaires de personnel

    • Modification du tableau des emplois

    Lire la suite

  • Questionnements au sujet du centre-ville de Vouziers

    L’association Déclic vouzinois a lancé il y a plusieurs semaines un questionnaire sur le ressenti du centre-ville de Vouziers et sur les pistes de solutions pour remédier aux problèmes identifiés. Ce mercredi, une réunion de restitution s'est déroulée dans la salle du CPR. L'association se veut indépendante et détachée des échéances électorales. Elle est cependant cataloguée comme proche de l'opposition municipale par la presse locale, et les responsables de l'association ont reproché au journal cette classification. Toujours est-il que les rapports avec l'équipe municipale ne sont pas au beau fixe, puisque la salle utilisée est habituellement mise à disposition gratuitement aux associations de Vouziers, et que le trésorier du Déclic vouzinois a reçu une facture relative à l'utilisation du local.

    Le Déclic vouzinois se présente ainsi sur son site :

    " (...) Nous pensons que le fonctionnement de nos instances démocratiques, basé sur la représentation des Citoyens par des élus professionnalisés, de plus en plus déconnectés du terrain et de moins en moins représentatifs de leurs électeurs, est aujourd'hui obsolète.

    Nous voulons dorénavant inventer de nouvelles formes d'expressions démocratiques moins ascendantes, plus responsables, plus directes et plus participatives.

    Nous croyons que c'est en faisant, en agissant et en entreprenant, que nous deviendrons de véritables responsables et acteurs de la vie locale et du développement de nos territoires."

    Lire la suite

  • Climat : Société Générale visée par des actions de “nettoyage” partout en France, et aussi à Vouziers

    À l’occasion de la journée de mobilisation pour le climat, 38 actions de “nettoyage” ont été menées dans des agences Société Générale par des groupes des Amis de la Terre et Action Non-Violente COP21. Ils appellent la banque, n°1 des énergies sales, à mettre fin à ses soutiens aux énergies fossiles, et notamment au projet texan de terminal d’export de gaz de schiste Rio Grande LNG.

    Dans ce cadre, une action a été menée ce jour à Vouziers. Voici le communiqué qui relate cette mobilisation.

    Scène inédite ce matin à l’agence de la Société Générale de Vouziers: 22 membres du collectif citoyen Ardennes ANV-COP21 (Action Non Violente-Cop21) sont entrés munis de seaux, d’éponges et de balais pour faire le ménage de la banque, qui continue d’apporter son soutien aux industries fossiles les plus polluantes et impactantes pour les populations : le gaz de schiste, le charbon, les sables bitumineux, les forages en eaux profondes et en Arctique, les terminaux de gaz naturel liquéfié. Ils répondaient à un appel national à mener des actions pour dénoncer la politique climaticide de la banque Société générale

    Lire la suite