Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

politique locale

  • Le premier tour Présidentielles à Vouziers

    Marine Le Pen en tête à Vouziers, ce n'est pas tout à fait une surprise, mais c'est malgré tout un résultat qui choque beaucoup de personnes. Le Maire de Vouziers n'a pas souhaité annoncer les résultats bureau par bureau, car il ne voulait pas mettre en avant le score de la candidate d'extrême-droite dans certains secteurs de la ville. Celle-ci est à la première place dans pratiquement tous les bureaux, exceptés ceux de la salle des fêtes et de Blaise. A Bellevue ( où était délocalisé le bureau de Dora Levi), Marine Le Pen fait 132 voix, soit 34 % dans cet ancien secteur qui votait à gauche. A Terron-sur-Aisne elle réalise un score de 36 voix, soit 40 %.

    Cette poussée du FN semble très forte dans le Grand Est, et heureusement un peu moins important dans la France entière. Les voix qui se sont portées sur Marine Le Pen ne sont pas au niveau de celles recueillies par le FN aux dernières élections. Il faudra analyser avec précision cette baisse.

    Le deuxième tour ne devrait pas permettre une victoire de l'extrême-droite : nous appelons clairement à la faire battre dans deux semaines. Le programme soutenu par Emmanuel Macron est loin de nous satisfaire par son libéralisme économique assumé, mais il serait trop dangereux de laisser un espace important à l'extrême-droite.

    Pour les législatives à venir, la situation est pour le moins complexe : les deux grandes formations de droite et de gauche sont K.O. Macron ne dispose pas d'un réseau d'élus locaux implantés dans les circonscriptions, ce qui lui  rendra la victoire difficile, même après un probable succès aux présidentielles. Quant au FN, les législatives ne lui ont jamais trop réussi, et il ne semble pas être dans une dynamique suffisante pour triompher lors de ces élections. Celles-ci s'annoncent donc plus ouverte que jamais.

    Lire la suite

  • 2C2A : les problèmes, c'est pour plus tard

    Jusque-là, tout va bien : le budget présenté aux délégués de la communauté de communes est en équilibre. Et il n'est pas nécessaire d'augmenter les taux d'imposition pour y parvenir. De plus, les réserves financières sont importantes, car le résultat de 2016 ajoute près d'un million d'euros au résultat de clôture de 2015 qui était de 6 299 151 €, ce résultat de clôture atteint donc 7 150 302 € pour 2016.

    Les années à venir seront-elles moins favorables ? C'est ce que semblait craindre le Président Signoret, quand il a présenté les perspectives futures des recettes et dépenses de la 2C2A.

    En dehors du vote du budget, le conseil de communauté a abordé sans perdre trop de temps les autres sujets à l'ordre du jour.

    Avant le début de la séance, une minute de silence a été demandée en hommage à Michel Colin, Maire de Contreuve et ancien Vice-Président de la 2C2A, dont les obsèques s'étaient déroulées le matin même.

    Les deux premiers points à l'ordre du jour concernaient le programme Leader et le rapport d'activités 2016. C'est un euphémisme que de dire que ces points n'ont pas été à l'origine de questionnements ou de remarques approfondis.

    Le troisième point traitait des affaires financières, nous y reviendrons en détail plus en avant dans cette note.

    Le point suivant concernait les affaires économiques.

    On retiendra la vente au prix de 13 € du m2 du terrain de football attenant à l'entreprise AMI. L’acquéreur serait une enseigne de commerce de Vouziers qui veut s'implanter dans ce secteur plus attractif.

    Le garage Adrian, rue Bournizet (anciennement Citroën) va s’agrandir en absorbant le terrain de l'ancienne DDE. La 2C2A va servir d'intermédiaire entre le vendeur(le Département des Ardennes) et l'acheteur, permettant une vente à l'amiable, au prix des Domaines.

    Dans le domaine du tourisme, la création d'une entente intercommunale avec la Communauté de Communes du Pays Rethelois a été actée, ainsi que la création d'un poste de chargé de développement touristique au sein de cette entente. La question du devenir de l'actuel responsable de l'office de tourisme a été soulevée sans être tranchée.

    Dans le point sur le personnel communautaire, on retiendra la création d'un emploi permanent d'attaché chargé de développement territorial.

    Le conseil s'est terminé à une heure raisonnable par l'étude des questions d'Administration générale, et de questions diverses sur l'organisation des conseils de communauté (utilisation de vote électronique, fréquence des réunions).

    Lire la suite

  • Un conseil municipal au format minimum.

    Rarement un conseil municipal de Vouziers se sera réuni avec un ordre du jour aussi restreint. Trois "petits" points étaient proposés au vote des conseillers ce 4 avril . Ceux-ci ne s'étaient d'ailleurs pas déplacés en nombre, puisqu'à peine plus de la moitié des élus étaient présents.

    Les points concernaient des affaires financières, et il fallait impérativement voter les taux d'imposition avant la date limite du 15 avril. Après communication des éléments fiscaux par la direction des impôts, les taux sont modifiés à la marge. Ils sont votés comme suit :

    Taxe d'habitation 19,54 %

    Foncier bâti          14,96 %

    Foncier non bâti   25,65 %

    La délibération a été votée malgré les 5 voix contre des membres de l'opposition municipale.

    Le deuxième point étudié était purement formel, puisqu'il s’agissait de prendre une délibération spécifique sur le lissage des taux des 3 communes historiques, le principe d'un lissage sur 10 ans ayant déjà été approuvé.

    Le troisième et dernier point concernait des subventions.

    Le principe d'une subvention de 2 000 € à la nouvelle association "Dynamic Argonne" a fait débat. Cette association doit prendre la suite de l'UCIA, mais celle-ci n'est pas officiellement dissoute. Le Maire a déclaré ne plus avoir de contact avec son président, Hervé Villani.

    Dominique Lamy a fait remarquer que la création de la nouvelle association n'est pas encore parue au Journal Officiel, mais il semblerait que cela soit en cours.

    La subvention a cependant été votée avec une abstention.

    En dehors de ces points à l'ordre du jour, le Maire a donné quelques informations sur la vie municipale. On retiendra que les marchés pour la construction du pôle scolaire ont été lancés le 31 mars, avec une réponse attendue avant le 04 mai, date de la commission d'ouverture des plis.

  • FJEP-CS de Vouziers : la dernière Assemblée Générale

     L'Assemblée Générale annuelle du FJEP-CS de Vouziers s'est déroulée ce vendredi. Si tout se passe comme annoncé, ce sera la dernière fois que l'association réunira ses membres sous cette appellation. En même temps que le rapport moral présenté par la Présidente, il a été acté un processus qui doit aboutir à un changement de nom d'ici la prochaine AG. Il est vrai, comme cela a été souligné dans le rapport moral, que l'association a beaucoup changé depuis sa création. La ville de Vouziers et les problématiques rencontrées sur le territoire ont, elles aussi, fort évolué. La population est vieillissante, la pauvreté et le chômage dépassent les moyennes départementales, alors que les Ardennes se situent dans les départements les plus en difficulté.

    Avec plus de 10 salariés et de nombreux bénévoles impliqués, le FJEP-CS est maintenant une petite entreprise dans le secteur de l'économie sociale et solidaire. Son rôle et son importance dans le maintien du tissu social sont reconnus par ses nombreux partenaires.

    Parmi ceux-ci, on peut noter la Caisse d'Allocations Familiales (CAF), qui vient de valider le nouveau contrat d'objectifs du FJEP-CS pour les années à venir. Un représentant de la CAF 08 était présent à cette AG.

    Les autres partenaires principaux sont le Département des Ardennes et la Ville de Vouziers, mais ces deux collectivités n'étaient pas représentées lors de l'AG. Le Maire de Vouziers s'est excusé en dernière minute, il devait aussi représenter le Président du Conseil Départemental à cette occasion. On notait par contre la présence d'une élue régionale, Joëlle Barat, ainsi que du responsable de l’agence territoriale locale de la Région Grand Est et d'un représentant de la 2C2A en la personne de Roland Canivenq, vice-président de la communauté de communes.

    Lire la suite

  • Parc éolien du Mont des 4 Faux : vers la création d'emplois locaux ?

    Le projet de parc éolien du Mont des 4 faux intéresse notre territoire. Il est prévu d'installer des éoliennes sur les communes de Bignicourt, Cauroy, Hauviné, Juniville, La Neuville-en-Tourne-à-Fuy, Machault, Mont-Saint-Rémy, Ville-sur-Retourne. L'enquête publique s'est déroulée du lundi 23 janvier 2017 au vendredi 24 février 2017, on est en attente des conclusions de cette enquête. Le projet est porté par EDF Energies Nouvelles et Windvision (groupe belge à l'origine du dossier). Il s'agit d'un des plus grands parcs de ce type en France, avec 71 éoliennes à implanter, d'une hauteur de 200 m.

    Ce projet s'il aboutit aura bien entendu des retombées économiques pour les communes et les communautés de communes. Les porteurs de projet s'engagent aussi pour l'emploi local.

    C'est dans ce but que le 27 mars dernier, une charte d’engagement social et environnemental a été signée entre EDF Energies Nouvelles via la Société de projet Parc Eolien Mont des 4 Faux a signé ce jour, avec la Chambre de commerce et d’Industrie, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat et la Fédération du Bâtiment et des Travaux Publics des Ardennes

    Lire la suite

  • 5 817 600 demandeurs d'emploi en France

    Ce chiffre peut paraître énorme, mais c'est celui annoncé ce jour lors de la publication mensuelle des chiffres du chômage par le ministère de l'emploi. En tenant compte des familles concernées, on peut estimer à au moins 10 millions le nombre de personnes touchées directement par ce fléau. Il s'agit pourtant d'une grande cause nationale, d'une priorité pour nos gouvernements successifs, au moins depuis les années 1980. Comment ne pas comprendre alors le discrédit qui touche la classe politique et le désespoir qui accable les plus faibles.

    Malgré tous les discours qui se veulent rassurants, la tendance actuelle ne montre pas une franche amélioration. Le communiqué du ministère est inhabituellement bref, comme s'il fallait passer rapidement sur ces statistiques.

    Lire la suite

  • Budget de la ville : les taux d'imposition augmentent de 1%

    La séance du 21 mars du Conseil Municipal de Vouziers a été consacré en quasi-totalité aux affaires financières, avec en particulier le vote du budget primitif 2017. C'est le premier budget après la fusion avec Vrizy et Terron, mais ces communes gardent un taux d'imposition particulier, puisque un lissage sur 10 ans a été retenu pour amener à un taux identique au niveau des 3 anciennes communes. Les impôts locaux augmenteront de 1,4 % pour la part communale, puisqu'à la revalorisation de 0,4 % des bases s'ajoutera une augmentation de 1 % des taux qui a été votée ce soir.

    Les communes anciennes gardent d'autres points particuliers, comme le vote d'un budget eau et assainissement pour Vrizy, et un vote séparé des subventions aux associations pour cette même commune de Vrizy.

    Lire la suite