Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'AN VERT de Vouziers : écologie et solidarité.

  • Une nouvelle Assemblée nationale pour la France

    Edito du Jeudi 23 juin 2022 de Cartooning for peace

    Le second tour des élections législatives du dimanche 19 juin 2022 plonge la France dans une configuration inédite : la coalition présidentielle « Ensemble! », si elle reste majoritaire (245 sièges), perd sa majorité absolue à l’Assemblée nationale et fragilise Emmanuel Macron, le chef de l’Etat, et son gouvernement à peine nommé. La coalition de gauche NUPES, récemment formée, remporte 131 sièges face à la droite républicaine, qui ne remporte que 61 sièges. Fait historique et inquiétant, le score du parti d’extrême-droite « Rassemblement national » de Marine Le Pen qui rafle 89 sièges.
    Si ces résultats ont le mérite de refléter au plus près la réalité du paysage politique français, ils préoccupent les analystes : comment éviter le blocage politique quand la France, contrairement à ses voisins européens, n’a pas de culture du compromis parlementaire enracinée et que les défis nationaux, européens et planétaires n’attendent pas ?

    Lire la suite

  • Justice pour Pınar Selek

    Nous, collectifs de solidarité avec Pınar Selek, sommes choqués et révoltés par la décision grotesque et scandaleuse de la Cour suprême de Turquie qui vient de condamner l’écrivaine et sociologue à la prison à perpétuité.

    Absolument rien dans le dossier judiciaire ne tient debout, comme l’avaient démontré les quatre acquittements successifs(*).

    Les conséquences pour Pınar en apparaissent d’autant plus inhumaines : la condamnation à perpétuité en elle-même d’une part, mais également les millions d’euros de dommages et intérêts qui vont désormais s’abattre et faire peser sur Pınar et sa famille une pression financière inouïe.

    Nous, collectifs de solidarité avec Pınar Selek, restons pleinement mobilisés à ses côtés et allons mettre en œuvre tout ce qui est possible pour défaire cette décision inacceptable.

    Lire la suite

  • Un devoir de vigilance s’impose pour faire respecter les droits des travailleuses et travailleurs agricoles

    La plus grosse affaire de fraude sociale jamais jugée en France s'est soldée par la condamnation de l'entreprise de travail temporaire Terra Fecundis. La justice lui a infligée une lourde sanction financière : 80 millions d'euros de dommages et intérêts à versés à l'Urssaf, pour une vaste fraude au détachement et le non-paiement des cotisations sociales. La Confédération paysanne s'était portée partie civile dans ce procès, en soutien aux travailleuses et travailleurs agricoles exploité.es par un système agro-industriel qui précarise les salarié-e-s et les paysan·nes. Elle s'est vue attribuer la somme de 10 000€, en réparation du préjudice moral.

    Lire la suite

  • Communiqué commun concernant les arrêtés municipaux anti-précaires

    Si aujourd’hui la politique communale conduite dans certains points du territoire tend à écarter les personnes sans-domicile – pratiquant ou non la mendicité – des quartiers centraux les plus fréquentés, cette volonté est renforcée à l’approche de la période estivale, comme à celle de forts afflux touristiques, afin de préserver la tranquillité des touristes, des commerçants et l’image d’une ville. 

    En effet, de nombreux maires usent de leurs pouvoirs de police pour prendre des arrêtés qui ne sanctionnent plus seulement le trouble à l’ordre public, mais les comportements que peuvent adopter les personnes en situation de précarité sociale et économique dans l’espace public : l’occupation prolongée du domaine public, la sollicitation des passants, la station assise ou allongée, la consommation d’alcool, la présence de chiens, pour ne citer que les plus courants.

    Malgré la multiplication de recours juridiques ces dernières années pour faire annuler ces mesures, et les victoires judiciaires pour condamner les villes en question, le phénomène ne faiblit pas.

    Ces arrêtés sont le fruit de politiques fondées sur des stéréotypes qui tendent à exclure la pauvreté, sans la résorber, du siège social que constitue la rue.

    Lire la suite

  • Préfets et sous-préfets à Vouziers : des noms sur des visages.

    1954769300.jpg

    Joël Dubreuil, sous-préfet de Vouziers, lors de la cérémonie du 11 novembre 2011.

    2238719697.jpg

    Pierre N'Gahane, préfet des Ardennes lors du départ de Joël Dubreuil le 08 août 2012, à la sous-préfecture de Vouziers.

    1276968943.jpg

    Jean-Luc Jaeg, sous-préfet de Vouziers, lors de sa prise de poste à Vouziers le 06 septembre 2012.

    2859129211.jpg

    Frédéric Périssat, préfet des Ardennes, lors de la cérémonie pour la libération de Vouziers le 31 août 2014.

    2787391115.jpg

    Olivier Ginez, sous-préfet de Vouziers par intérim, lors de la cérémonie du 11 novembre 2014.

    4236670292.jpg

    Pascal Joly, préfet des Ardennes, lors de l'inauguration de la piscine le 08 juillet 2016.

    2990138468.jpg

    Alain Lizzit, sous-préfet de Vouziers, lors de la cérémonie du 08 mai 2019.

    3717890606.jpg

    Cyrille Lefeuvre,  sous-préfet de Vouziers, lors de la cérémonie du 11 novembre 2019

    4149174914.jpg

    Gylaine Baghioni,  sous-préfète de Vouziers, lors de la cérémonie pour la journée nationale du Souvenir des victimes et des héros de la Déportation, le 21 avril 2022.

     

     

     

     

     

     

  • One for U2 en concert à Toges samedi 25 juin

    One for U2 est le dernier projet artistique lancé par l’AME; le pôle des pratiques actuelles du territoire Ardennais.

    L’objectif ambitieux et singulier de cette initiative novatrice est de proposer à un large public la force émotionnelle et créative que représente le mélange de la musique classique et du rock au sein d’un trio acoustique et à travers les créations d’une formation historique, au parcours artistique riche, et magnifiquement populaire; le groupe U2.
    Un véritable travail de réarrangements de leurs titres phares et moins connus a été engagé par les trois musiciens qui ont intégré ce projet, avec une volonté forte d’y associer l’image et l’esthétique, par le biais de la projection de vidéos conceptuelles.

    One for U2 c’est la promesse d’un voyage unique à travers des paysages sonores et visuels dont le public ne pourra ressortir indifférent.

    Le%CC%81a-Blaszczynski-site-internet-1024x682.pngOlivier-Nicart-site-1024x682.pngCork-site-internet-1024x682.png

    Lire la suite

  • la petite ferme dans la prairie

    La ferme des animaux est un des livres les plus connus de Georges Orwell. Son adaptation théâtrale a été jouée mercredi dernier à la MARS de Boult aux Bois.

    La prairie attenante au bâtiment de l'association constituait un cadre idéal pour cette représentation, en bénéficiant d'une belle soirée de juin. L'histoire dénonce la prise de pouvoir par Staline et l'abandon des principes de la révolution russe par le successeur de Lénine.

    Orwell a publié son livre en 1945, en pleine période de gloire pour Staline "père des peuples" , "soleil illuminant tout le pays"  et " généralissime de l'Union soviétique", grade spécialement créé pour lui.

    La pièce tirée du livre dénonce plus généralement l'usage malfaisant du pouvoir confisqué par quelques-uns au détriment de l'immense majorité. On peut donc l'entendre comme un message politique, en dehors du contexte initial de l'écriture de l'ouvrage de G. Orwell.

    C'est la compagnie "Les ombres du soir" qui proposait ce spectacle, dans le cadre d'une tournée estivale en Argonne ardennaise. Les spectateurs ont répondu présent en nombre pour cette soirée, et ils se sont retrouvé partie prenante du spectacle, en particulier lors de la grande bataille de la ferme.

    La compagnie vient de Strasbourg et elle a été créée en 2016 par Youssouf Abi-ayad, comédien et metteur en scène.

    La transcription de l'histoire en drame animalier permet toutes les outrances, les caricatures et les traits d'humour, dont les comédiens ne se sont pas privé.  Leur performance collective (et quasi-collectiviste) a été grandement appréciée par le public, qui a pu les retrouver dans d'autres lieux pour d'autres propositions sur le territoire du Vouzinois.

    Lire la suite