Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'AN VERT de Vouziers : écologie et solidarité.

  • Un insupportable harcèlement dans la vallée de la Roya

    Communiqué LDH

    Cédric Herrou, interpellé pour la troisième fois depuis le mois d’août, est actuellement en garde à vue. Une fois de plus, il lui est reproché de venir en aide à des migrants en grande détresse dans la vallée de la Roya. Le soutien dont il a bénéficié lors de son procès à Nice, le 4 janvier, montre qu’il est devenu la figure emblématique d’un large mouvement de solidarité envers des femmes et des hommes que la guerre ou la pauvreté ont jetés sur les routes de l’exil, au péril même de leur vie. Rappelons aussi que parmi ceux qui sont aidés par les habitants de cette vallée, il se trouve des mineurs dont la prise en charge par l’aide sociale à l’enfance ne devrait poser aucun problème, conformément aux engagements internationaux pris par la France.

    Lire la suite

  • Ciné-débat d'ATTAC 08 le mardi 24 janvier 2017

     
    A cette occasion, le film "Democracy" sera projeté.

    Il s'agit d'un film allemand de 2015 qui a reçu un certain nombre de récompenses.
     
    Ce film traite principalement de deux thématiques :
    - le processus démocratique au niveau de la Commission Européenne. Comment se fait une loi ? Le rôle joué par les lobbies, etc.
    - la protection des données des individus. Et oui, un cookie n'est pas qu'un biscuit ;-)
    Sur le lien suivant, vous pouvez voir un extrait :


    http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19566314&cfilm=239138.html

    Mardi 24 janvier 2017 à 20 h au cinéma Métropolis de Charleville-Mézières.
     
    A la suite du film, il y aura un débat.
    Les intervenants seront :
    - Maryse ARTIGUELONG de la Ligue des Droits de l'Homme France
    - Fabrice PERISSEL et Laurent SPAGNOL de l'Association ILArd, Informatique Libre en Ardennes.
    Bref, on risque d'apprendre des choses ! Et des choses qui nous concernent toutes et tous !

    BandDemocracy_Plakat_300dpi.jpg

    Lire la suite

  • Réunion du mardi de Nature et Avenir consacré à la géothermie

    Informations de l'ALE 08

    Dans le cadre de ses réunions mensuelles se déroulant le premier mardi du mois, l’association Nature et Avenir vous invite à découvrir la géothermie et son utilisation dans les Ardennes. La réunion aura lieu le 7 février de 18H à 20H, salle Linard à Rethel.

    Bien que souvent réduite dans notre esprit au chauffage des maisons individuelles, la géothermie n’en demeure pas moins une énergie très intéressante pour les bâtiments publics, salles polyvalentes, logements collectifs… La géothermie qui concerne les Ardennes exploite la chaleur de la terre ou des nappes phréatiques jusque 200m de profondeur environ et permet grâce à un système de pompe à chaleur de valoriser au mieux cette énergie renouvelable.

    Echangeurs.png

    Lire la suite

  • Face à la menace de black-out et à une sûreté nucléaire dégradée, la transition énergétique est une urgence

    Communiqué du réseau "Sortir du nucléaire"

    Alors que l’arrivée d’une vague de froid provoque de nouvelles inquiétudes quant au risque de panne de courant et que plusieurs réacteurs doivent être relancés, le Réseau “Sortir du nucléaire“ rappelle la responsabilité d’EDF et des autorités qui ont fait le choix d’un programme nucléaire massif.

    EDF et les autorités qui ont fait le choix du programme nucléaire portent la responsabilité des risques de black-out

    C’est bien EDF qui, il y a plus de 40 ans, a poussé à la mise en place d’un programme démesuré de monoculture nucléaire, ainsi qu’au développement du chauffage électrique pour en écouler la surproduction. Un tiers des Français sont désormais équipés, le plus souvent de manière subie, de ce mode de chauffage extrêmement consommateur, coûteux et peu efficace… et en grande partie responsable d’une pointe de consommation électrique à laquelle EDF ne parvient plus à faire face.

    Lire la suite

  • Antiterrorisme en Europe des lois orwelliennes

    Communiqué d'Amnesty International (extraits)

    Paris, Berlin, Nice… de nombreuses villes européennes ont fait face ces dernières années à des actions terroristes. Trop souvent les gouvernements en retour mettent à mal l’état de droit qu’ils prétendent défendre. Etat des lieux de la sécurité nationale en Europe.

    Des centaines de personnes ont été tuées et blessées dans une série d'attaques violentes qui ont frappé des États de l'Union européenne (UE) entre janvier 2015 et décembre 2016. Elles ont été abattues par des hommes armés, ont explosé lors d'attentats-suicides et ont été écrasées délibérément alors qu'elles marchaient dans la rue.

    Ces crimes ne visaient pas que des individus ; il s'agissait également d'attaques contre des sociétés, des modes de vie et des modes de pensée. Il va de soi qu'il est urgent de protéger la population contre de telles violences gratuites. Faire respecter le droit à la vie, permettre aux individus de vivre librement, de se déplacer librement, de penser librement… ce sont là les missions essentielles de tout gouvernement.

    On ne protège pas les libertés en les supprimant

    Elles ne peuvent cependant pas être accomplies par quelque moyen que ce soit, d'autant que ce ne sont pas des missions qui doivent, ou qui peuvent, être accomplies en foulant aux pieds les droits mêmes que les gouvernements prétendent faire respecter.

    Ces deux dernières années ont cependant vu se dessiner un changement radical à travers l'Europe : l'idée selon laquelle le rôle du gouvernement est d'assurer la sécurité afin que la population puisse jouir de ses droits a laissé place à l'idée que les gouvernements doivent restreindre les droits de la population afin d'assurer la sécurité.

    La conséquence de ce changement a été une redéfinition insidieuse de la frontière entre les pouvoirs de l'État et les droits des personnes. Certains États membres de l'UE, ainsi que des organes régionaux, ont réagi aux attaques en proposant, en adoptant, ou en mettant en œuvre des vagues successives de mesures de lutte contre le terrorisme qui ont sapé l'État de droit, renforcé les pouvoirs exécutifs, mis à mal les contrôles judiciaires, restreint la liberté d'expression et exposé l'ensemble de la population à la surveillance du gouvernement.

    Lire la suite

  • Huit personnes possèdent autant que la moitié la plus pauvre de la population mondiale

    Nouveau rapport sur les inégalités par OXFAM. Voir le rapport, ou son résumé en cliquant sur le lien

    Le rapport « Une économie au service des 99 % », publié aujourd’hui par Oxfam en amont de la rencontre annuelle de l’élite économique et politique à Davos, révèle que huit personnes détiennent autant de richesses que la moitié la plus pauvre de l’humanité.

    images?q=tbn:ANd9GcQqYhskUkAxxUh1_NIr5qHdRHlv_HBrJsFKhwnPXVR6yrNYfygSgACe rapport illustre en détail comment les grandes entreprises et les individus les plus riches exacerbent les inégalités, en exploitant un système économique défaillant, en éludant l’impôt, en réduisant les salaires et en maximisant les revenus des actionnaires. Le rapport préconise un nécessaire changement de paradigme, vers une économie centrée sur l’humain, qui bénéficie à l’ensemble de la population, et non à une poignée de privilégiés seulement.

    Nos économies concentrent les richesses aux mains d’une élite, aux dépens des couches les plus pauvres de la société qui sont majoritairement des femmes. Les plus fortunés accumulent ces richesses à un tel rythme que le premier « super-milliardaire » du monde pourrait voir son patrimoine dépasser le millier de milliards de dollars dans 25 ans à peine. Pour mettre ce chiffre en perspective, Oxfam a calculé qu’il faudrait débourser un million de dollars par jour pendant 2 738 ans pour pouvoir dépenser 1 000 milliards de dollars.

    Lire la suite

  • La ville de Vouziers honore ses anciens

    Comme chaque début d'année, le CCAS et la municipalité de Vouziers avaient convié les plus anciens de la ville à un repas dansant. Plusieurs centaines de personnes ont donc convergé vers la salle des fêtes à partir de 12 h, pour ne la quitter qu'en toute fin d'après-midi.

    Chacun a pu prendre place autour des tables dressées par les bénévoles, retrouvant amis et connaissances. C'est Madame Payen, responsable du Centre communal d'action sociale (CCAS), qui a accueilli les présents, laissant la parole ensuite à Yann Dugard le Maire de Vouziers et à Jean-Luc Warsmann le Député de la circonscription.

    Le repas était préparé par le traiteur local Hervé Buffet et son équipe, en voici le menu :

    P1340439.JPG

    Les discours ont été de courte durée, ce qui a permis d'entrer rapidement dans le vif du sujet : la partie gastronomique. Quant à la partie animation, elle était assurée par la Belle Équipe et ses musiciens. Et les anciens et anciennes de Vouziers ont pu montrer qu'ils assuraient encore lorsqu'il était l'heure de danser sur la piste.

    Voici quelques illustrations de cette rencontre :

    Lire la suite