Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

culture

  • Le Roi-Soleil, Vauban, et les demi-lunes

    A l'initiative de l'ASPV, Bruno Squevin est venu à Vouziers le 19 mars dernier pour une conférence sur Vauban. Vaste sujet, tant la vie et l’œuvre du maréchal de Louis XIV sont riches, et ont marqué le règne du roi.

    Le conférencier s'est donc limité aux traces laissées par Vauban dans les Ardennes, en sélectionnant plusieurs villes : Rocroi, Mézières, Sedan, Givet et Bouillon. Pour chaque site, Bruno Squevin avait mis en avant un élément caractéristique des ouvrages créés par Vauban.

    En préambule, le conférencier avait fait un rappel synthétique de la vie de Sébastien Le Prestre, le nom de naissance de Vauban. Il a vécu 73 ans, ce qui est remarquable pour l'époque, en particulier pour un militaire présent sur les champs de bataille. Il a eu une activité civile très importante, mais assez méconnue.

    Conférence Vauban ASPV 04 (5).JPG

    Bien entendu, son activité militaire est également considérable. Il a travaillé aux quatre coins de la France, parcourant des milliers de kilomètres pour étudier les sites à fortifier, puis pour suivre les travaux. Il avait pris en compte les progrès de l'artillerie, qui devenait capable de détruire des murailles. Il a donc cherché à faire reculer les canons, en ajoutant des demi-lunes ou des ouvrages à cornes.

    Mais il a aussi créé des bâtiments de soutien, comme des casernement ou des poudrières. Il donnait une importance majeure aux portes des villes fortifiées, l'exemple de Mézières est typique de cette préoccupation.

    Conférence Vauban ASPV 04 (4).JPG

    Lire la suite

  • Conférence de Bruno Squevin : Vauban dans les Ardennes

    Communiqué de l'ASPV
     Bruno Squevin nous a captivés avec les églises fortifiées des Ardennes et nous l’avons convié à nouveau pour nous parler cette fois de Vauban dans les Ardennes. Cette conférence se tiendra le vendredi 19 avril à 20 heures précises au CPR , rue de l’agriculture à Vouziers.

    Vauban, personnage célèbre du XVIIème siècle est encore méconnu, car on ne retient de lui que son génie d’architecte en fortifications. De plus, on lui attribue souvent à tort des fortifications et on en oublie d’autres dont il est bien le concepteur. Pour faire le point à la fois sur ce génial ingénieur et sur ses travaux dans les Ardennes, Bruno Squevin est le spécialiste adéquat. Architecte, historien, archéologue, il connaît parfaitement le rôle qu’a joué Vauban dans les fortifications des places-fortes ardennaises. Pédagogue averti, il illustrera ses propos par des images parlantes qui aident à bien comprendre. Je crois que vous passerez d’agréables et instructifs moments en ce vendredi 19 avril. Nous vous attendons.

    Lire la suite

  • Conférence : Les araignées, en finir avec les idées reçues

    Christine ROLLARD, enseignante chercheuse, aranéologue au Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris et marraine du Parcours Expérimental d’Éducation au Développement Durable du Collège de l’Argonne, vient donner une conférence au Parc Argonne Découverte sur les idées reçues que nous pouvons avoir sur les araignées et plus globalement sur la biodiversité. 

    Voici une présentation de la conférencière, tirée de Wikipédia :

    Christine Rollard s'intéresse particulièrement au lien entre les araignées et leur milieu et cherche autant que possible à transmettre ses connaissances. Ses activités scientifiques se sont orientées en systématique, bioécologie et faunistique dans260px-Christine_Rollard.jpg différentes zones géographiques avec participation à une quinzaine de programme d'études sur la biodiversité, en France métropolitaine (Brenne, Auvergne, Normandie, Mercantour, Corse), Outre-Mer (Guadeloupe, Martinique et La Réunion), Afrique (Guinée et Comores) et Vanuatu (Santo).

    Elle participe aux autres missions statutaires du Muséum : enseignement, expertise en tant qu'aranéologue (douanes), chargée de conservation de la collection d'araignées du Muséum qui est la troisième plus importante au monde, diffusion des connaissances vers les scolaires et le tout public  sous forme de conférences, d'interventions à travers divers médias, d'articles de vulgarisation ou d'ouvrages. Sa passion pour les araignées lui vaut les surnoms de « Madame araignée » et « Spiderwoman »

    Lire la suite

  • C'est à Vouziers, mais avez-vous réussi à le localiser ?

    Si besoin, voici les légendes  qui correspondent aux clichés proposés.

    4849398555_42bd59d2a8_k.jpg

    Le  soldat du monument tchécoslovaque de Bobo.

     

    4907796594_c7525fdd89_k.jpg

    L'escalier de la rue Bondon

     

    4946056950_727edc7fb9_k.jpg

    Décor sur la façade de l'ancien cinéma, rue du Chemin Salé

     

    5047829376_b7423d6f23_k.jpg

    Plaque sur la maison Scheuer, rue Taine

     

    5067774497_75063b0c49_k.jpg

    L'entrée du quartier Savary, rue de Condé.

     

    5270884417_0652ac199f_k.jpg

    La ruelle de la Place, qui débouche rue Bournizet

     

    5299807865_f028e57f52_k.jpg

    L'arbre est planté au parc Bellevue.

     

    5652915151_4ced6bcb8b_k.jpg

    Le mur de soutènement, le long de l'ancienne voie de chemin de fer, au port de Vouziers.

     

    5653482230_c49dadd76b_k.jpg

    Maison à l'angle de la rue Taine et de la rue Gaignère

     

    5773395968_bd8d762bec_k.jpg

    Les bâtiments de la ferme Caquot, rue Gambetta.

     

    5829605848_a3cdfb0744_k.jpg

    Une ruine, rue Gaignère.

     

    5995030624_72f5d47f40_k.jpg

    Cheminées de l'ancienne gare de Vouziers

     

    6017824904_fe0ee7e016_k.jpg

    Ancien bunker, rue Gambetta.

     

    6180607979_507d4f591c_k.jpg

    Ancienne boulangerie,rue Bournizet.

     

    6302154571_ad02a9f585_k.jpg

    L'usine électrique,rue Désiré Guelliot.

     

    6318182696_5da82b5bb7_k.jpg

    Le ginkgo biloba, devant l'église de Condé lès Vouziers.

     

    7157586410_9072e58b8c_k.jpg

    Au milieu du bâtiment du CPR, rue de l’Agriculture.

     

    7227929642_8dee79cf43_b.jpg

    Petit montre souriant, sur l'église Saint-Maurille.

     

    7274984206_55a237cf4d_k.jpg

    La tour de la caserne des pompiers, rue Albert Caquot.

     

    7945518544_615108609b_k.jpg

    La sous-préfecture rue Gambetta (vue du jardin).

     

    8688582063_fb961bca6c_k.jpg

    Un coin de campagne,vers Syrienne.

     

    9103343850_6c88ea3cb6_k.jpg

    Dans la cour de l'ancienne école Dodeman.

     

    10103119464_90d12c4cba_k.jpg

    Un ange au cimetière communal.

     

    12972346304_2c6d56e1c9_k.jpg

    Le ruisseau de la Muette à Condé lès Vouziers.

     

    20597911263_c4791c66f6_k.jpg

    Apparition miraculeuse à l'hôpital de Vouziers, rue Henrionnet.

     

    24525110137_13b8162958_k.jpg

    Un escalier, dans le bois du Nan.

     

    28338633879_1675270b5c_k.jpg

    Stèle pour les combattants tchécoslovaques, à la nécropole nationale de Chestres

     

    37636284415_4a87ef0f0e_k.jpg

    Fresque sous le pont de Vouziers.

     

    38523733941_891f43f7d8_k.jpg

    L'entrée du cimetière allemand,rue de Syrienne.

     

    44858737914_f3d610334a_k.jpg

    Monument dans le cimetière allemand, rue de Syrienne.

  • Ciné-rencontre "Le dernier des juifs" le mardi 12 mars Cinéma les Tourelles

    Réalisé avant le massacre du 7 octobre, ce premier film drôle et subtil raconte l’histoire d’une mère et son fils qui sont les derniers de leur communauté juive dans leur cité de banlieue. Un sujet qui résonne dans la terrible actualité du Proche-Orient… La section vouzinoise de la LDH vous propose d’en débattre après la projection avec Fabienne MESSICA Membre du Comité National LDH Sociologue, spécialiste des questions d’immigration, des quartiers populaires et de l’éducation, auteure de nombreux ouvrages

    Voir la bande-annonce

    webp

    Bellisha, « enfant poule » qui couve sa mère malade

    Lire la suite

  • Paysages avec traces. épisode 1 : Grand Est

    Aurore Fattier, artiste associée à la Comédie, invente avec les trois membres de la Jeune Troupe de Reims #3 un spectacle portant sur notre relation au vivant.

    Pour ce faire, ils partent en voyage sur le territoire du Grand Est, pour interroger des habitants de tous âges sur leurs liens avec lespaysages-avec-traces-c-vincent-vdh-4467.jpg?format=750w animaux, sauvages ou domestiques. Les fruits de cette enquête croisent des extraits de conférences à destination des enfants : Et si les animaux écrivaient de Vinciane Despret, et Pister les créatures fabuleuses de Baptiste Morizot, tous deux philosophes spécialistes des relations entre l’humain et le reste des espèces. D’inspiration documentaire, le spectacle rend compte de ce périple et nous invite à retisser des liens joyeux avec tous les êtres qui nous entourent.

    • lundi 26 février 20h
      Salle communale de Boult-aux-Bois
      5 rue Clarisse Laurent, Boult-aux-Bois (08)
       
       
      Tout public dès 9 ans
      Durée estimée 1H10
      Toutes les représentations sont suivies d'une rencontre avec l'équipe artistique. 

    Lire la suite

  • 20 ans après la création de Facebook, les GAFAM tout puissants

    Edito  dz Cartooning for Peace du Jeudi 8 février 2024

    Le réseau social Facebook fête en février les 20 ans de sa création dans une petite chambre d’étudiant à Harvard par Mark Zuckerberg. En deux décennies, l’étudiant est devenu multimilliardaire, et Facebook est devenu le groupe Meta, dont près de 3 milliards de personnes utilisent les applications. Avec les autres géants de la tech que sont Google, Amazon, Apple et Microsoft (les GAFAM), une poignée d’entreprises a trouvé le moyen de virtualiser (et de monétiser) nos vies, souvent pour le pire. Récemment, ce sont les extravagances d’Elon Musk qui font parler d’elles, entre la transformation de Twitter en X, et le lancement de Neuralink, un implant cérébral digne d’une dystopie de science-fiction. Une impression que l’on retrouve également face au casque de réalité virtuelle d’Apple, sorti au mois de janvier, qui floute encore davantage les lignes entre le virtuel et la réalité. Avec l’explosion aujourd’hui des intelligences artificielles, le chemin parcouru depuis les premiers « like » de 2004 semble vertigineux, et le futur de ces technologies aussi enthousiasmant qu’inquiétant.

    Lire la suite