Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

culture

  • Le patrimoine linguistique vouzinois

    Dans sa série patrimoine en ligne, l'ASPV nous propose ce jour un test pour sonder votre connaissance du patois local.

    Voici la présentation qui en est faite :

    "Le patrimoine linguistique, c'est une invitation aux voyages dans l'espace et aussi dans le temps. Quand on visite un pays, une région, apprenons à découvrir les mots comme on découvre les monuments ! Les dialectes, les parlers ou patois font partie de notre patrimoine. C'est un patrimoine vivant, mais vulnérable qui a aussi besoin d'être protégé." (association Lexilogos)
    Nous vous invitons à retrouver le sens de quelques mots de "patois ardennais" sous forme de jeux. Vous pouvez à la fois chercher dans vos souvenirs personnels, questionner votre voisinage tout en utilisant votre esprit de déduction !
    Les définitions sont tirées du livre  TOUS LES PATOIS ARDENNAIS d'Albert VAUCHELET édité en 1939 par la Société des écrivains ardennais.

    Pour voir la série de tests, allez sur le site de l'ASPV, rubrique patrimoine en ligne

    Lire la suite

  • Gargouilles et chimères

    En ces temps de Covid, la mise en valeur du patrimoine local devient difficile pour les associations qui organisent habituellement des visites guidées sur site. L'ASPV a mis en place sur son site internet une rubrique "Patrimoine en ligne" qui permet d'assurer la continuité du travail engagé.

    Voici un extrait de la dernière rubrique publiée ce jour.

    "Les gargouilles

    Vouziers.pngUne gargouille (du latin garg, gorge, et de l’ancien français goule, gueule) est, dans le domaine de l’architecture, une partie saillante d’une gouttière destinée à faire écouler les eaux de pluie à une certaine distance des murs. Ce type d’ouvrage sculpté, généralement en pierre, est souvent orné d’une figure animale ou humaine typique de l’art grotesque roman puis surtout gothique.

    Certaines gargouilles étaient en métal, généralement du plomb, mais rares sont celles d'avant le XVIe siècle à nous être parvenues."

    Lire la suite

  • La Hulotte n° 110 est parue

    moineaux hulotte 11.2020.jpg

    Lire la suite

  • Rassemblement en hommage à Samuel Paty mardi 20 octobre à Vouziers

    Pour la laïcité, Pour la liberté d'expression, Pour les libertés,
    En hommage à Samuel Paty, professeur d’histoire, de géographie et d'enseignement moral et civique, pour la défense de la laïcité et pour rappeler notre attachement à la liberté d'expression, garante de toutes les libertés, nous appelons à un rassemblement citoyen mardi 20 octobre à 12 heures devant l'Hôtel de Ville de Vouziers.


    Une prise de parole sera suivie d'un moment de recueillement silencieux, puis le cortège descendra déposer la déclaration lue à la sous-préfecture.


    Les enseignants du Vouzinois          La section vouzinoise de la Ligue des Droits de l'Homme

    5f8aeed4240000450461de90.jpeg?cache=bHqo7uGkaU&ops=scalefit_630_noupscale

     

    Lire la suite

  • Balade historique au bord de l'eau le dimanche 20 septembre 2020

    Balade historique au bord de l’eau : du parvis de l’église Saint-Maurille jusqu’à l’Aisne à Condé

    Départ à 15heures du parvis de l’église Saint-Maurille.

     

    Le pont et Albert Caquot puis les bords de l’Aisne et l’évocation du quartier du port, les gares, le port, le barrage et le moulin Saint-Paul, l’écluse et  le canal des Ardennes et enfin l’Aisne à Condé.

    Des voitures seront stationnées préalablement à Condé pour assurer le retour à Vouziers des personnes fragiles ou/et ayant des difficultés de déplacement.

    Le port du masque sera nécessaire. Cette balade en plein air pourra être annulée en cas de forte pluie ou d’intempéries météorologiques.

    Animation gratuite ouverte à tous.

    Organisation : Association de Sauvegarde du Patrimoine Vouzinois

    Lire la suite

  • Conte musical "L'histoire du soldat" de Stravinsky, dimanche 26 juillet aux Tourelles

    Concert à Vouziers (cinéma Les Tourelles) dimanche 26 juillet à 14h30 - accueil du public à 14h15.

    Un deuxième groupe d’artistes du festival “Boult-aux-Bois & Cordes” propose une œuvre de Stravinsky sur un texte de Ramuz:

    “L’histoire du soldat”, conte musical et philosophique.

    Les consignes de distanciation physique seront respectées, et il vous sera demandé de porter un masque de protection respiratoire.

    histoire.png

    Stravinsky et Ramuz ont-ils pactisé avec le diable pour créer à la fin de la première guerre mondiale ce chef-œuvre hors du commun? Quoiqu'il en soit, jamais une œuvre n'aura fait cohabiter avec autant de force un texte et une musique. Un narrateur, soldat, un violon, le diable, une princesse et la musique bien sûr, voilà les personnages de ce conte musical, populaire, philosophique, universel.

     

    Lire la suite

  • The Yokel en concert à Boult aux Bois samedi 11 juillet

    Trois ans après leur premier album, The Yokel revient en 2020 avec son deuxième opus, sobrement intitulé « Y ».

    Le groupe avait laissé ses angoisses au placard avec ‘Here comes the wild’ en 2017, un hymne à la vie et aux surprises qu’elle réserve. Avec « Y » (prononcez why en anglais), The Yokel ne cache plus ses doutes et ses questionnements. Les douze titres qui composent l’album résument les choix difficiles et la douleur au carrefour des routes. Plus profond, sans doute plus personnel, sans être moins vif ni moins jovial, « Y » dévoile une nouvelle facette d’un groupe qui a évolué au fil des ans et qui s’est affirmé.

    Y, c’est aussi Yokel. Huit musiciens qui n’ont comme seul bagage que leur amour de la musique. Après une tournée de deux ans et plus de soixante concerts à travers la France, des passages remarqués dans les plus beaux festivals aux salles les plus intimes, ils reviennent aujourd’hui avec encore plus de détermination, d’envie, de rage. Les ingrédients sont toujours les mêmes : un folk-rock sublimé par deux voix qui s’entremêlent, des instruments acoustiques et électriques qui s’épousent et créent une tornade, autant sur scène que dans les enceintes.

    « Y », c’est enfin l’avant-dernière lettre de l’alphabet, comme pour préciser qu’il y aura toujours quelque chose après. Comme si la musique, même étouffée, n’arrête jamais vraiment de vibrer. Comme un esprit de liberté chevillé au corps et à l’âme.

    Lire la suite