Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

culture

  • Concert Jazz Band 008.2 et Lost in swing

    Samedi 29 janvier 2022 à 19h30 - Salle des fêtes – Vouziers

    Jazz vocal et musical

    12552564_745948088873205_7037803733173200038_n.jpg?_nc_cat=111&ccb=1-5&_nc_sid=174925&_nc_ohc=uhePqB7TbtAAX-pppEF&_nc_ht=scontent-cdg2-1.xx&oh=00_AT8QQnHl5UPNGxyX0Dgt2rTsSO8MEddafRU8uUKVINeWIw&oe=620A6599Les portes du jazz s'ouvrent à la chanson polyphonique lorsqu'un groupe vocal amateur ardennais rencontre un quintet professionnel lausnnois. Cela donne un concert en mouvement qui puise son inspiration dans le répertoire du jazz traditionnnel. Du swing, de la virtuosité, de la sueur et de l'énergie pour un moment de plaisir avec le public, les deux formations étant sur scène ensemble ou en alternance.

     

     

    Lire la suite

  • Le numéro 112 de "La Hulotte" et son invité le merle noir

    lh_112_plus_zoom.jpg

    Lire la suite

  • L'Aisne, une rivière sauvage

    Conférence de Michel Coistia

    le vendredi 26 novembre 2021 à 20h précises

    salle Bellevue à Vouziers

    Aisne_2.jpg

    L'Aisne une rivière sauvage : une présentation de la rivière dans son cours ardennais, de ses sautes d'humeur, de sa vallée et de son environnement : faune et flore, des activités humaines dans le vallage. Une conférence soutenue par un diaporama richement illustré de photographies et documents. 


    Lire la suite

  • Appel de "Politis" : Nous avons besoin de vous !

    Sans un soutien massif et rapide, Politis va disparaître. Pour l’éviter, il nous faut rassembler 500 000 euros avant fin 2021.

    Chère lectrice, cher lecteur,

    Vous le savez, depuis trente-trois ans, la vie de notre journal n’est pas un long fleuve tranquille. Comme beaucoup de titres de presse, notamment imprimés, Politis connaît des difficultés financières structurelles. Il est aujourd’hui indispensable pour nous d’opérer des changements radicaux dans notre modèle économique, d’accroître le nombre de nos abonné·es et de gagner une plus grande visibilité dans l’espace médiatique. Nous travaillons ardemment à réinventer Politis. Mais, pour cela, nous avons besoin de temps et d’argent, et nous en manquons.

    Nous n’avons pas choisi la facilité : produire chaque semaine un journal quasiment sans publicité, sans le soutien d’un actionnaire milliardaire renflouant les caisses à volonté – en contrepartie de violents plans sociaux ou d’ingérences éditoriales. C’est le prix de notre indépendance. Malgré des hauts et des bas, Politis a tenu bon. Mais l’année 2021 a été marquée par une diminution du nombre d’abonné·es qui nous met aujourd’hui en péril. En juin, nous avons dû nous résoudre à abandonner provisoirement la diffusion en kiosques, devenue inaccessible pour des médias à l’économie sobre comme le nôtre. Nous sommes actuellement en alerte avec notre imprimeur, car le prix du papier flambe et la pénurie guette. L’annulation de nombreux événements, qui permettent de faire connaître le journal et de recruter des abonné·es, a également eu un impact.

    Face à ces difficultés, nous avons fait évoluer nos offres d’abonnement et nous avons expérimenté de nouvelles méthodes pour atteindre un nouveau lectorat. Nous avons aussi lancé d’importants travaux, dont vous verrez bientôt les résultats, pour transformer notre site web et notre hebdo. Cette mobilisation commence à porter ses fruits car, pour la première fois depuis des années, le nombre d’abonnements repart à la hausse. Mais encore trop timidement pour que nous puissions faire face durablement.

    Lire la suite

  • Pour la rue de la Fontaine à Chestres, c'est le retour à la source.

    La rue de la Fontaine existe depuis fort longtemps à Chestres. Elle descend en face de l'ancienne école, et se poursuit par un chemin qui mène vers des pâtures. Mais depuis des décennies, point de fontaine visible, seul un tas de broussailles indiquait l'emplacement qu'elle avait occupé.

    A l'initiative d'habitants du village, l'Association de Sauvegarde du Patrimoine du Vouzinois (ASPV) a décidé de mettre en place un chantier pour restaurer et aménager le lieu. Le chantier s'est avéré plus complexe que prévu, mais, grâce aux bénévoles et aux sponsors mobilisés, les difficultés ont été surmontées.

    En ce dimanche consacré au patrimoine, les habitants de Chestres et les personnes intéressées ont pu découvrir ce site réhabilité.

    L'inauguration officielle a été faite en présence d'Anne Fraipont, conseillère départementale , et de Francis Boly et Jean Ducastel, représentant le maire de Vouziers. Laurent Dardoise, le président de l'ASPV, a retracé l'historique du chantier et a remercié les nombreuses personnes et entreprises qui ont contribué à ce résultat, ainsi que les collectivités territoriales partenaires.

    Anne Fraipont, au nom du Conseil Départemental a salué cette réhabilitation et elle a rappelé le soutien du CD 08 à de telles initiatives.

    La fontaine est en état de fonctionnement grâce à une pompe à chapelets, dont le principe vous est expliqué dans le panneau reproduit ci-dessous.

    fontaine,chestres,patrimoine,aspv

    L'eau pompée alimente un abreuvoir, le trop-plein s'écoulant vers le fossé proche. Ce lieu méconnu de Chestres peut devenir un but de promenade et de détente très agréable, du fait de l'aménagement des abords qui a été réalisé.

    Voici des illustrations de cette inauguration ensoleillée.

     

    Lire la suite

  • Les journées européennes du patrimoine : 18 et 19 septembre

    Inauguration de la fontaine de Chestres le 19 à 15heuresfontaine.jpg

    Après cinq ans de travaux de restauration, d’une friche végétale émerge aujourd’hui une fontaine en état de fonctionnement dans un site agréablement réaménagé.

    À découvrir sans faute !

    Lire la suite

  • "Paroles de Vitrail" à Brécy-Brières en septembre

    ASPV VITRAIL 2021.jpg

    ASPV VITRAIL 2021 B.jpg