Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

culture - Page 3

  • Cabaret vert 2019

    5d06e3fdb75ec.png

    - DURABLE JUSQU’À LA MOELLE

    Le développement durable, c’est pas juste un concept à la mode. C’est l’affaire de tous, et c’est l’âme du Cabaret Vert. Le festival ne se serait jamais monté sans l’envie des organisateurs de sensibiliser le public à ces problématiques.

    Le Cabaret est un tout. On la joue durable dans tous les compartiments du festival… La musique, le cinoche, la BD, les spectacles, la nourriture, la boisson, l’accueil, les intervenants. On essaie être cohérent.

    On parle d’écologie bien sûr, de biodiversité, de gestion des déchets, d’énergie, mais aussi de lien social, de consommation responsable, de circuits courts, de la vie d’un territoire, d’entrepreneuriat social, de solidarité…

    Parce que le développement durable, c’est une question de vivre ensemble. Cette année, tous les intervenants, les prestataires, les partenaires, les bénévoles du festival ont signé les Engagements du Cabaret durable, avec des objectifs à long terme et d’autres à atteindre dès cette année. Un véritable engagement concret, chiffrable, réel. Histoire que cet idéal ne soit pas que des mots jetés en l’air. On dit, on fait. Qu’est-ce qu’on construit ? Qu’est-ce qu’on va laisser ? Qu’est-ce qu’on peut apprendre les uns des autres ? Et comme en Ardennes on a du savoir-vivre, on se nourrit de tout ça sans se prendre la tête, et sans jouer les naïfs, en écoutant un bon concert et buvant une bonne bière, au vert.

    Lire la suite

  • Edition 2019 de Champsboult'ou

    Depuis 2016, un collectif d'artistes présente  une exposition d’œuvres originales dans un cadre nature. Cette année encore, vous pouvez découvrir leur travail dans un parcours libre à Boult-aux-Bois, jusqu'à fin septembre.

    Voici comment le groupe définit son projet, sur la page "Facebook" dédiée :

    Champsboultou, est un projet lancé en 2016, qui invite des artistes et des artisans locaux. Son but est de créer et présenter des œuvres d'art (sculpture, tableaux, installations, vitraux,...) autour d'un thème défini


    ٠ Champsboultou, c'est plus qu'une exposition, c'est une rencontre, une invitation au parcours, à la déambulation. Le public peut interagir avec les œuvres, toucher, respirer... Il s'agit de lui proposer une expérience visuelle hors du commun, en ré-inventant son quotidien, en lui présentant son environnement d'une autre manière, sous un autre angle. On lui permet alors de (re)découvrir des endroits, des lieux devenus habituels tout en pouvant appréhender et se sensibiliser à l'art.


    ٠ Ces œuvres sont présentées au sein de la commune de Boult-aux- Bois à l'extérieur comme à l'intérieur

    Quelques photos pour vous donner une idée de cette présentation originale.

    Lire la suite

  • Musicales de Louvergny 2019 : déjà deux concerts et deux réussites

    C'est parti pour l'édition 2019 des Musicales de Louvergny. Attigny a accueilli les deux premiers concerts. Le succès populaire se confirme pour cette organisation, avec une église bien remplie et un public manifestement conquis par le talent des artistes.

    Il reste d'autres rendez-vous avec ces musiciens, jeudi 15 août à 19h ; vendredi 16 août à 18h et samedi 17 août à 18h à l'église de Louvergny.

    Cela fait 25 années que la musique classique s'invite, en août, dans le petit village de Louvergny (70 habitants) et ses environs !
    La résidence d'artiste accueille plus d'une quinzaine de musiciens internationaux, qui interpréteront de grandes œuvres de musique classique et du répertoire lyrique, pour des moments privilégiés d'échanges musicaux avec les spectateurs. Le programme est librement choisi et élaboré par les artistes, sous la direction de Pablo Gatto.

    Chaque année le festival des Musicales de Louvergny accueille plus de 1300 spectateurs.
     
     
    Le concert du 17/08 sera suivi d’un repas champêtre à Le Chesne.

    Réservation obligatoire pour ce concert de clôture.
     
     
    Pour voir le site dédié : http://musicales-louvergny.com/
     
    Voici quelques clichés des concerts 2019.

    Lire la suite

  • Les disparus de la guerre d’Algérie du fait des forces de l’ordre françaises : vérité et justice ?

    Journée d’étude
    Vendredi 20 septembre 2019
    salle Victor Hugo, bâtiment Jacques Chaban-Delmas
    Assemblée nationale, 101, rue de l’Université 75007 Paris.

    Cette journée d’étude est née d’une rencontre, celle d’historiens, de juristes et d’archivistes. L’origine en remonte à la déclaration du président de la République du 13 septembre 2018, lors de sa visite à Josette Audin, veuve du mathématicien et militant communiste Maurice Audin, « disparu » à l’âge de vingt-cinq ans suite à son arrestation à Alger, le 10 juin 1957, par des parachutistes français : « La disparition de Maurice Audin a été rendue possible par un système dont les gouvernements successifs ont permis le développement : le système appelé “arrestation-détention” à l’époque même, qui autorise les forces de l’ordre à arrêter, détenir et interroger “tout suspect dans l’objectif d’une lutte plus efficace contre l’adversaire” et affirmant que “ce système s’est institué sur un fondement légal : les pouvoirs spéciaux”. »
    Des historiens, notamment Pierre Vidal-Naquet (1930-2006), ont travaillé depuis longtemps sur cette pratique généralisée de la torture pendant ce qu’il est convenu d’appeler la « bataille d’Alger » et sur ce système institutionnalisé d’arrestation-détention, avec son cortège de disparitions. Dans le temps de la guerre elle-même, des journalistes l’ont porté à la connaissance de l’opinion publique, ce qui a valu condamnation de plusieurs journaux et éditeurs. Depuis les années 2010, des historiens, des mathématiciens et des élus de la nation ont joué un rôle décisif dans l’obtention de la déclaration du président de la République. Celle-ci a été une occasion d’ouvrir, le 15 septembre 2018, à l’initiative de l’association Histoire coloniale et postcoloniale et de l’Association Maurice Audin, le site de recueil de témoignages « 1000autres.org », qui a reçu très vite de nombreuses contributions sur les autres disparus algériens de la « bataille d’Alger ».

     

    Lire la suite

  • Une joyeuse clique de boute-en-train à Boult-aux-Bois

    Le dictionnaire Littré nous rappelle qu'un boute-en-train est un " oiseau qui sert à faire chanter les autres ". Le groupe slovène Kremšnita a animé la soirée organisée par la M. A. R. S. (Maison d'Activités Rurales et Solidaires) de Boult-aux-Bois ce vendredi 2 août. Cette association fédère plusieurs activités, parmi lesquelles on remarque la Boultlangerie dont le four est installé sur le site, une ancienne ferme du village.

    Les participants ont pu ainsi déguster une part de pizza confectionnée sur place, servie toute chaude, le boulanger n'ayant que la cour à traverser pour livrer son travail.

    La Slovénie se situant dans les Balkans, des influences multiples interfèrent avec la culture locale. Le groupe Kremšnita a donc interprété des musiques slaves, mais aussi bulgares ou venant d'autres pays. Le point commun de tous ces morceaux musicaux était l'entrain et la décontraction : ces joyeux drilles ne suscitent pas l'ennui et entraînent le public dans leur doux délire.

    Après l'interprétation d'une pièce de théâtre il y a quelques semaines, ce nouveau temps musical démontre qu'une vie culturelle est possible dans un territoire rural. Et le cadre associatif mis en place assure une continuité entre ces différentes actions, tout en donnant un sens solidaire à l’ensemble. Après ChampsBoult'Ou et le festival Boult aux Bois et Cordes, le village des irréductibles Boutats n'a pas fini de nous surprendre.

    Voici quelques clichés de cette soirée.

    Lire la suite

  • Une joyeuse clique de boute-en-train à Boult-aux-Bois

    Le dictionnaire Littré nous rappelle qu'un boute-en-train est un " oiseau qui sert à faire chanter les autres ". Le groupe slovène Kremšnita a animé la soirée organisée par la M. A. R. S. (Maison d'Activités Rurales et Solidaires) de Boult-aux-Bois ce vendredi 2 août. Cette association fédère plusieurs activités, parmi lesquelles on remarque la Boultlangerie dont le four est installé sur le site, une ancienne ferme du village.

    Les participants ont pu ainsi déguster une part de pizza confectionnée sur place, servie toute chaude, le boulanger n'ayant que la cour à traverser pour livrer son travail.

    La Slovénie se situant dans les Balkans, des influences multiples interfèrent avec la culture locale. Le groupe Kremšnita a donc interprété des musiques slaves, mais aussi bulgares ou venant d'autres pays. Le point commun de tous ces morceaux musicaux était l'entrain et la décontraction : ces joyeux drilles ne suscitent pas l'ennui et entraînent le public dans leur doux délire.

    Après l'interprétation d'une pièce de théâtre il y a quelques semaines, ce nouveau temps musical démontre qu'une vie culturelle est possible dans un territoire rural. Et le cadre associatif mis en place assure une continuité entre ces différentes actions, tout en donnant un sens solidaire à l’ensemble. Après ChampsBoult'Ou et le festival Boult aux Bois et Cordes, le village des irréductibles Boutats n'a pas fini de nous surprendre.

    Voici quelques clichés de cette soirée.

    Lire la suite

  • Les Musicales de Louvergny 2019

    Depuis 1994, au fil des résidences d’artistes et des concerts, la musique classique envahit chaque été, au début du mois d’août, le petit village de Louvergny et ses environs.

    Prolonger cette tradition, promouvoir la musique classique en territoire rural, c’est ce que propose l’association « Les Musicales de Louvergny ».

    Plus de 1 300 spectateurs ont encore partagé l’année passée de très belles émotions musicales.

    Dès le 3 août 2019 se déroulera donc la traditionnelle résidence d’artistes, grâce à la complicité de musiciens et chanteurs de renommée internationale, familiers des lieux, et amateurs de ces rencontres.

    C’est dans un cadre champêtre que se côtoieront alors artistes, habitants et amis de la musique et que prendront forme des concerts de qualité.

    Ces concerts sont un moment privilégié des échanges musicaux tels que les conçoit notre association. A cette occasion, les artistes vous invitent à venir apprécier l’aboutissement de tout le travail qu’ils auront réalisé durant leur résidence.

    cropped-Musiciens-2016-3.jpg

    Lire la suite