Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

culture - Page 2

  • Insectes et arachnides : les avez-vous reconnus ?

    Les photos proposées dans notre série du mois d'août ont toutes été prises dans le Vouzinois. La majorité est localisée à Vouziers même, le lieu de rencontre vous est précisé pour les  clichés pris à l'extérieur de la ville.

    Certains insectes peuvent difficiles à reconnaître, leur nom est donné sous réserve de confirmation par un spécialiste.

    3667008305.jpg

    Coccinelles, bien sûr. Plutôt facile pour débuter

    3039944407.jpg

    Gerris, qui glissent sur l'étang de la Linette.

    3273652103.jpg

    Fourmis, dans la forêt de La Croix aux Bois

     

    501593186.jpg

    Punaise Arlequin

    1332368109.jpg

    Trichie fasciée

                                    

    3590256358.jpg

    Punaise (?)

     

    3289596703.jpg

    Abeille charpentière.

     

    3377702091.jpg

    Cétoine dorée.

     

    176130825.jpg

    Abeille noire.

    2219147780.jpg

    Rhagie sycophante, dans la forêt de Boult aux Bois.

    2423864124.jpg

    Bousier (scarabée), sur un chemin près de La Croix aux Bois.

     

    4166986820.jpg

    Agrion, vu le long du canal près de Vrizy.

     

    219900021.jpg

    Clairon des abeilles.

     

    647207880.jpg

    Ephémère, vu le long du canal entre Vrizy et Terron

     

    1211415969.jpg

    Libellule, prise le long du canal près de Vrizy.

     

    853545764.jpg

    Criocère du lys .

     

    982988342.jpg

    Balanin des glands, vu près de Chamiot.

     

    326106739.jpg

    Colonie de pucerons.

    4065498429.jpg

    Volucelle zonée, vue le long du canal,vers Semuy.

     

    654033299.jpg

    Coccinelle jaune.

     

    2850026948.jpg

    Sympétrum rouge sang, vu le long du canal près de Rilly sur Aisne.

     

    1070177604.jpg

    Cercope sanguin, pris le long du canal près de Neuville-Day.

    2996862348.jpg

    Spilomyia.

    1286329885.jpg

    Syrphe des corolles

  • Patrick Kabré est de retour dans les Ardennes

    L'artiste burkinabé Patrick Kabré est de retour dans les Ardennes pour quelques jours. Nous organisons un concert dans un endroit "bio" à Bar lès Buzancy: La Fontaine qui Bruit!

    Il aura lieu ce vendredi 19 août à 18h00 dans ce lieu magique.

    Un fléchage est prévu.

    N'hésitez pas à en parler autour de vous !

    La fluidité du cours d'eau, la voix de l'artiste et la sérénité de l'endroit seront en harmonie...

    Si vous avez besoin de bonnes énergies, n'hésitez pas ! Tous les éléments seront rassemblés.

    La rémunération de l'artiste se fera au chapeau.

     

     

    Face à une société en quête de stabilité sociale, il est nécessaire d’impliquer le jeune public dans le processus de lutte contre l’extrémisme violent. La musique, symbole de liberté et d’émancipation, en est le parfait support.

    C’est pour cela que Patrick se déplace dans des écoles, au Burkina Faso ou en Europe, pour parler de tolérance et d'humanisme, mais aussi raconter le quotidien des personnes réfugiées . Objectif : faire prendre conscience aux plus jeunes qu'ils sont les acteurs de demain.

    Lire la suite

  • Sous le régime taliban, une année de terreur pour la population afghane

    Il y a un an, le 15 août 2021, les talibans ont pris le contrôle de l’Afghanistan. Depuis, le régime a réduit à néant les maigres progrès accomplis en faveur des droits des femmes et drastiquement restreint les droits à la liberté de réunion et d’expression. Ce triste anniversaire nous permet de remettre en lumière la menace qui pèse sur des millions d’Afghans, et surtout d’Afghanes.

    Il y a un an, les talibans se sont publiquement engagés à protéger et promouvoir les droits humains. Pourtant la vitesse à laquelle ils réduisent à néant 20 années d’avancées en matière de droits humains est effrayante. Tout espoir de changement s’est vite évaporé, les talibans s’étant employés à gouverner par la répression violente en toute impunité. 

    Détentions arbitraires, torture, disparitions et exécutions sommaires sont de nouveau à l’ordre du jour. Les femmes et les filles ont été privées de leurs droits et font face à un avenir bien sombre, dans lequel elles sont privées d’éducation et de participation à la vie publique.

    La liberté d’expression et de réunion attaquées

    Nos recherches ont permis de mettre en lumière un recours à une force excessive par les forces de sécurité des talibans lors de leurs opérations de maintien de l’ordre visant à imposer une interdiction des manifestations pacifiques. Dans plusieurs grandes villes, les forces de sécurité ont balayé les manifestations pacifiques en frappant des manifestants non armés et en leur tirant dessus. 

    Cette répression vise les défenseurs des droits humains et les militants de la société civile, dont un grand nombre ont été harcelés, menacés, arrêtés, voire tués en raison de leur travail de défense des droits humains.  

    La liberté de la presse est également attaquée. Le 19 septembre 2021, le Centre d’information et des médias du Gouvernement (GMIC), contrôlé par les talibans, a publié une ordonnance aux formulations vagues interdisant aux journalistes de publier des articles « contraires à l’islam » ou « insultant des personnalités nationales ».  

    Au cours de l’année écoulée, plus de 80 journalistes ont été arrêtés et torturés pour avoir couvert des manifestations pacifiques.

    Lire la suite

  • L’Observatoire de la liberté de création soutient Salman Rushdie

    Communiqué de l’Observatoire de la liberté de création,.

    Salman Rushdie a été poignardé sauvagement sur scène, à Buffalo (New York), trente ans après la fatwa de Khomeyni.

    L’Observatoire de la liberté de création lui adresse tout son soutien ainsi qu’à sa famille.

    Nous sommes tous meurtris, profondément. Mais nous continuerons à nous battre sans relâche contre l’obscurantisme et le fanatisme islamique.

    François Lecercle, Thomas Perroud, Agnès Tricoire et Daniel Véron, co-délégués de l’Observatoire de la liberté de création

    Paris, le 13 août 2022

    Lire la suite

  • Shakespeare, par une belle nuit d'été.

    Bien sûr, il y avait le cadre, l'abbaye de Chéhéry avec ses bâtiments imposants et son parc arboré. Bien sûr, il y avait cette belle nuit d'été, avec une température très agréable et un ciel dégagé. Mais il y avait surtout les comédiens de l'association Bronca venus jouer "le songe d'une nuit d'été" dans le cadre du festival chéri 2022.

    Le spectacle s'est joué à guichets fermés, heureusement que la pelouse du parc a permis d'augmenter le nombre de places disponibles.

    La pièce de Shakespeare fait intervenir de nombreux personnages, dans une ambiance qui tient du conte de fées et de la tragédie grecque. La mise en scène, le décor naturel et le jeu des acteurs (sans oublier l'éclairage,les costumes et le maquillage) ont rendu cette double inspiration. Les spectateurs ont été emportés dans ce monde onirique de la nuit, avant de revenir au dernier acte à une scène de comédie pure, avec du théâtre (raté) dans la pièce de théâtre (réussie).

    Ce n'était pas un petit défi que de mettre en scène une telle pièce dans de telles conditions. On peut dire que tous les ingrédients se sont parfaitement complétés pour faire de cette représentation un succès remarquable.

    La pièce a été suivie d'un bal qui s'est prolongé tard dans la nuit.

    Auparavant, le festival Chéri avait proposé des parcours dans le parc, au cours desquels les spectateurs pouvaient découvrir des formes courtes : contes, chant, musique, ou performance artistique.

    Au total, cette journée aura été un plein succès, et aura permis de (re)découvrir ce site, avec une avancée des travaux de restauration qui font espérer une utilisation de bâtiments de l'abbaye dans un avenir proche.

    Ci-dessous, quelques photos de cette journée.

    Lire la suite

  • Festival Chéri 2022 à l'abbaye de Chéhéry

    Pour cette deuxième édition, le Festival Chéri vous invite à découvrir l’Abbaye de Chatel Chéhéry à travers différents parcours artistiques, avec en fin de journée, une représentation de la pièce de Shakespeare, Le Songe d’une nuit d’été dans les jardins de l'Abbaye.

    De 11h à 20h - Flâneries artistiques à l'Abbaye

    17 artistes vous proposeront concerts, performances, expositions et spectacles tout autour de l'Abbaye. Sous la férule d'un guide, départ toutes les demi-heure pour un parcours de 4 ou 5 petites formes dans les théâtres de verdure du parc.

    Des spectacles différents à chaque déambulation, à découvrir tout l'après-midi.

    20h30 - Le Songe d'une Nuit d'Eté (William Shakespeare)

    Représentation du Songe d'une nuit d'été, adapté de l’œuvre de William Shakespeare dans le parc de l'Abbaye. Attention, les places sont limitées, veillez à préciser lors de votre réservation !

    En parallèle : L'Envers du Songe dans la Cour d'Honneur pour ceux n'assistant pas à la pièce. Animation surprise créée pendant la semaine de résidence précédent le festival.

    A 21h30, le Spectacle des Artisans : final du Songe dans la cour d'honneur.

    22h00 - 02h00 : Bal moderne

    DJ Mimoz vous fait danser toute la nuit dans une ambiance féérique : jeux de lumière sur la façade de l'Abbaye.

    Toute la journée : buvette et restauration sur place

    Possibilité de camping à 300m @campinglesnaiades 03 24 30 53 44

    Lire la suite

  • Boult aux Bois et Cordes : édition 2022

    Depuis 2015, le festival Boult aux Bois et Cordes anime le village qui les accueille, et des liens se sont créés entre les habitants et les artistes. Beaucoup d'énergie est déployée de part et d'autre : les musiciens pour former un groupe et finaliser un concert en quelques jours, et les Boutats pour assurer toute la logistique nécessaire.

    Cette année, en plus des cordes et des bois, la voix était mise à l'honneur, avec en particulier deux artistes Juliette Rabaté et Clara Siegmund.

    Le premier concert de cet été a eu lieu aux Tourelles de Vouziers le 21 juillet. Le programme était très varié, avec du classique, de la musique traditionnelle et aussi de la chanson (Michel Legrand étant à l'honneur).

    Dans ces différents domaines, les artistes ont fait preuve de maîtrise, et leur prestation a été fort appréciée par le public présent.

    Deux autres dates ont complété ce programme 2022, avec un final à Boult aux Bois même qui s’est prolongé fort tard, des musiciens amateurs étant invités à se produire sur scène.

    Vous trouverez ci-dessous quelque photos de la soirée vouzinoise, des vidéos sont postées sur la page Facebook de l'Anvert.

    Lire la suite