Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

humour

  • La Hulotte : le numéro 108 est en préparation

    La Hulotte, c’est la revue qui vous raconte la vie des animaux sauvages, des arbres et des fleurs d’Europe.
    À la fois amusant et très rigoureusement documenté, le journal le plus lu dans les terriers émerveille aussi bien
    les enfants que leurs parents.

    Une véritable petite encyclopédie des bois et des champs, introuvable en kiosque ou en librairie.

    Le numéro 108 est en préparation, suivre ce lien pour s'abonner.


    Si vous ne connaissez pas la réponse aux 7 questions ci-dessous,
    c'est le moment de vous précipiter sur le n°108 de la Hulotte !
    1 • Une Coccinelle à sept points est capable de vivre 7 ans : vrai ou faux ?
    2 • A quoi servent les 7 points noirs de la Coccinelle ?
    3 • Combien a-t-on recensé de noms populaires différents pour la Coccinelle :
    Réponse A — 7
    Réponse B — 70
    Réponse C — 700
    4 • Des noms populaires ci-dessous, quel est celui qui n'a jamais été utilisé autrefois pour désigner la Coccinelle :
    — la Catherinette,
    — la Bête à Bon Dieu,
    — le Dort-midi,
    — la Marivole,
    — l'Horloge,
    — la Catrèle,
    — la Coccinelle,
    5 • Pourquoi la Coccinelle peut-elle se balader tranquillement en plein soleil en se moquant pas mal des prédateurs ?
    6 • A l'aide de quel produit maison les pucerons essaient-ils de repousser les coccinelles ?
    7 • Comment s'appelle le mystérieux sosie de la Coccinelle à sept points qui, après avoir forcé tous les barrages, s'installe au milieu du territoire interdit des fourmis pour y vivre et y pondre ses œufs ?

    Lire la suite

  • Qustion pour un champion

    jiho-vieux-champion_web.jpg


    Dessin de Jiho pour Sine Mensuel
  • Vote du budget communautaire : la mauvaise blague du premier avril.

    S'il existe un temps fort dans la vie d'une collectivité locale, c'est bien le vote de son budget. Celui-ci valide non seulement les choix et les orientations de l'équipe dirigeante, mais il permet aussi la mise en œuvre concrète de ces décisions.

    Le conseil de communauté de l'Argonne Ardennaise était réuni ce soir à Grandpré afin d'étudier et valider son budget. A l'heure de la convocation, il manquait une bonne dizaine d'élus pour que le quorum soit atteint, la moitié des élus devant être présents selon les statuts. 30 minutes plus tard, malgré l'arrivée de quelques retardataires, il manquait trois délégués pour pouvoir délibérer en toute légalité. Le Président Signoret a été bien forcé de prendre compte cette situation. Il a annoncé le report de la réunion au lundi 8 avril, réunion pour laquelle le quorum ne sera pas nécessaire.

    Les délégués n'avaient plus qu'à rentrer plus tôt que prévu chez eux, avec une pensée plus ou moins aimable pour leurs collègues absents qui ont été à l'origine de cette annulation.

    Cette absence de quorum n'est pas vraiment surprenante, puisqu'au dernier conseil, il a fallu attendre l’arrivée d'un conseiller appelé en renfort pour atteindre de justesse (à un près) le nombre nécessaire de présents. Cela dénote une démotivation des élus qui est bien préoccupante quand on constate le fossé qui se creuse entre nombre de citoyens et ceux qui sont en charge de les représenter.

    Lire la suite

  • Changement climatique : la jeune génération tape fort et juste.

    sm84-pinel-climat.jpgDessin de Pinel pour Sine Mensuel

  • Du sang neuf pour l'Algérie

    03-HERRMANN-ALGERIE-BOUTEFLKIA-CONTESTATION-MANIFESTATION-HD-TDG-190301-e1552643349783.jpg

    HERRMANN (Suisse), La Tribune de Genève

  • Sommet de Hanoï : une romance interrompue

    Les 27 et 28 février, Donald Trump et Kim Jong-un se sont retrouvés à Hanoï (Viêt-Nam) pour un 2e sommet historique, à l’instar de celui de Singapour en juin dernier. L’enjeu majeur de cette rencontre ? La dénucléarisation complète de la péninsule coréenne en échange de la levée des sanctions américaines.

    Tout commençait si bien : poignées de mains chaleureuses, accolades souriantes… Une grande confiance semblait entourer les deux dirigeants dans les premières heures de ce sommet. Mais faute d’accord, le président américain repart la queue entre les jambes…

    Et pendant ce temps-là, aux Etats-Unis, son ancien avocat Michael Cohen crachait son venin lors d’une audition, accusant Donald Trump de « raciste », d’ « escroc » et de « tricheur »… 

    Dessin et éditorial du site "Cartooning for peace"

    Lire la suite

  • Etats-Unis : la bataille du mur

    08-CHAPPATTE-ETATS-UNIS-FRONTIERES-MUR-MEXIQUE-TRUMP-HD-NZZ-am-Sonntag-170129-e1550829700480.jpg

    CHAPPATTE (Suisse), NZZ am Sonntag
    "Le bon côté des choses : Trump est enfin interné"