Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

humour - Page 5

  • 3 mai, Journée mondiale de la liberté de la presse : la liberté d’expression, clé de voûte des droits humains

    Éditorial de Cartooning for peace du 03.05.2023

    Pour ce 30e anniversaire de la journée mondiale de la liberté de la presse, l’UNESCO a choisi le siège des Nations unies pour célébrer l’événement, placé cette année sous le signe des droits humains : « Façonner un avenir des droits : la liberté d’expression, clé de voûte des droits humains ».

    Une nouvelle analyse de l’UNESCO, établie à partir de données collectées dans 180 pays, démontre une forte corrélation entre la liberté d’expression et le respect des droits humains : dans les pays où la liberté d’expression est la plus respectée, on observe des niveaux de protection des droits civils, politiques, économiques et sociaux nettement supérieurs. Elle constitue « l’élément essentiel à la jouissance et à la protection de tous les autres droits de l’Homme », indique l’Organisation dans son communiqué.

    Une raison supplémentaire s’il en fallait pour que, comme chaque année, Cartooning for Peace et l’UNESCO s’associent pour l’occasion.

    Lire la suite

  • Inflation : les Français se privent.

    MAcron-inflation-copie-1024x728.jpg

    Dessin d'Aurel pour Politis

  • Taiwan, « l’endroit le plus dangereux au monde » *?

    Edito de Cartooning for Peace du du 13 avril 2023

    Le 8 avril, Pékin lançait des manoeuvres militaires d’encerclement autour de l’île de Taiwan pendant plusieurs jours. Une démonstration de force chinoise en représailles de la rencontre aux Etats-Unis entre la présidente taïwanaise Tsai Ing-wen et Kevin McCarthy, président de la Chambre américaine des représentants. La tension monte en Pékin, tenant de la politique d' »une seule Chine » et la majorité des Taïwanais, qui redoutent une réunification forcée et que les Etats-Unis soutiennent.

    Quelques jours avant, le président français Emmanuel Macron, qui était en visite d’Etat en Chine pour aborder principalement la question de la guerre en Ukraine, a suscité l’incompréhension des alliés américains et européens : se livrant à un véritable plaidoyer pour une autonomie stratégique européenne et contre une logique de blocs , il a formulé une défiance nette de la politique américaine sur le dossier taïwanais (« être allié ne signifie pas être vassal ») et a parlé de « crises qui ne sont pas les nôtres »…

    * The Economist

    Lire la suite

  • Etats-Unis : inculpation de Donald Trump

    Edito  de Cartooning for Peace du 6 avril 2023.

    Mardi 4 avril : visé par 34 chefs d’accusation, l’ancien président des Etats-Unis Donald Trump a comparu devant le tribunal pénal de Manhattan. Premier président américain inculpé par la justice, il est notamment accusé de détournement de fonds de campagne pour avoir acheté le silence d’une ancienne actrice de cinéma X. La fameuse affaire « Stormy Daniels »… Trump, qui plaide non-coupable, encourt jusqu’à quatre ans de prison. Il a dénoncé, avec sa verve habituelle, une « chasse aux sorcières », un « tribunal bidon » et un juge « très partial ». « Les démocrates d’extrême gauche ont criminalisé le système judiciaire », s’est-il défendu. Le candidat républicain à la présidentielle 2024 sait surtout profiter de l’attention médiatique pour mobiliser son électorat en vue de la future élection, si sa campagne n’est pas entravée par d’autres enquêtes judiciaires actuellement en cours, à commencer par celle des émeutes du Capitole en 2021.

    Lire la suite

  • L'horizon est dégagé

    Sine 03.2023.jpg

    Dessin de Lacombe pour Sine Mensuel

  • La retraite à 64 ans votée à main levée !

    Charlie Hebdo.jpg

    Couverture de Charlie Hebdo N° 1599 du 15 mars 2023

    Dessin de Juin.

    Lire la suite

  • Un homme contre un peuple

    Extraits de l'éditorial de Serge Halimi dans le Monde Diplomatique.

    Vendredi 17 mars 2023

    Hier, dans l’urgence, le président de la République a réuni un conseil des ministres pour acter le recours au 49.3. Seul moyen dont il dispose encore pour imposer sa réforme des retraites, malgré l’hostilité du parlement et des syndicats. Malgré la colère populaire.

    Quelques semaines après l’accession de M. Emmanuel Macron à l’Élysée, un de ses partisans, l’actuel président de la commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale, résuma la politique économique et sociale qui allait suivre : « Objectivement, les problèmes de ce pays impliquent des solutions favorables aux hauts revenus .  » Ces privilégiés prouveraient ensuite leur reconnaissance envers leur bienfaiteur puisque, entre 2017 et 2022, du premier tour d’une élection présidentielle à l’autre, M. Macron vit son score chez les plus riches passer de 34 % à 48 %. Quand la gauche est au pouvoir, elle démontre rarement autant de maestria à satisfaire son électorat…

    Lire la suite