Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cartooning for peace

  • Réchauffement climatique : un été sous le signe des incendies et des canicules

    Edito de Cartooning for peace du Jeudi 21 juillet 2022

    Les intenses vagues de chaleur qui frappent l’Europe depuis plusieurs jours ont provoqué de gigantesques incendies dans plusieurs pays (Espagne, France, Grèce, Italie et Royaume-Uni notamment), avec en tout plus de 5 000 km2 de surface ravagée par les flammes. Les experts s’alarment d’une situation « pire que prévue » puisque la surface brûlée dépasse déjà celle de toute l’année 2021.

    Les pompiers n’ont pas de répit pour tenter de contrer les mégas-feux et l’Union européenne adopte des mesures d’urgence par l’achat de nouveaux avions pour la flotte anti-feux.

    Des scénarios qui sont en train de devenir la norme, conséquence directe du réchauffement climatique.

     

    Lire la suite

  • Une nouvelle Assemblée nationale pour la France

    Edito du Jeudi 23 juin 2022 de Cartooning for peace

    Le second tour des élections législatives du dimanche 19 juin 2022 plonge la France dans une configuration inédite : la coalition présidentielle « Ensemble! », si elle reste majoritaire (245 sièges), perd sa majorité absolue à l’Assemblée nationale et fragilise Emmanuel Macron, le chef de l’Etat, et son gouvernement à peine nommé. La coalition de gauche NUPES, récemment formée, remporte 131 sièges face à la droite républicaine, qui ne remporte que 61 sièges. Fait historique et inquiétant, le score du parti d’extrême-droite « Rassemblement national » de Marine Le Pen qui rafle 89 sièges.
    Si ces résultats ont le mérite de refléter au plus près la réalité du paysage politique français, ils préoccupent les analystes : comment éviter le blocage politique quand la France, contrairement à ses voisins européens, n’a pas de culture du compromis parlementaire enracinée et que les défis nationaux, européens et planétaires n’attendent pas ?

    Lire la suite

  • La Finlande et la Suède veulent rejoindre l’OTAN

    Edito du Jeudi 19 mai 2022 de Cartooning for Peace

    Moment historique, indéniablement provoqué par la guerre en Ukraine : la Finlande (pays frontalier de la Russie) et la Suède, jusque-là attachées à leur neutralité et leur non-alignement militaire, ont déposé mercredi 18 mai leur demande d’adhésion à l’Alliance atlantique (OTAN). La Suède et la Finlande doivent désormais attendre entre quatre mois et un an avant d’intégrer l’OTAN. Il faudra pour cela lever le blocage de la Turquie qui, membre depuis 1952, menace de mettre son véto au motif que les deux pays seraient trop complaisants envers les « terroristes » du Parti des travailleurs du Kurdistan, selon les mots du président Erdogan.
    Il n’en reste pas moins que le président russe, qui exigeait la fin de l’élargissement de l’OTAN (qualifié il n’y a pas si longtemps encore en état de « mort cérébrale » par le président français), n’aura fait que renforcer l’Alliance.

    Lire la suite

  • Le rachat de Twitter par Elon Musk

    Publié le 27.04 par Cartooning for Peace

    Après deux semaines de négociations, l’annonce est tombée ce lundi 25 avril : Twitter (réseau social de plus de 83 millions d’abonnés) a accepté l’offre de rachat du célèbre milliardaire Elon Musk pour un montant de 44 milliards de dollars. Alors qu’il se présente lui-même comme un absolu défenseur de la liberté d’expression, cette nouvelle inquiète plus qu’elle ne rassure…

    e41db8dc-elon-musk-tras-twitter.jpg

    Dessin de Darío (Mexique)

  • Julian Assange au bord de l’extradition

    Julian Assange, fondateur de WikiLeaks, détenu depuis 3 ans au Royaume-Uni, se rapproche un peu plus de l’extradition vers les États-Unis où il serait jugé pour espionnage : Assange est accusé depuis 2010 pour la diffusion de 750 000 documents classés confidentiels sur les activités militaires américaines.
    La justice britannique a autorisé, mercredi 20 avril, son extradition et seule la décision de la ministre de l’intérieur britannique, Priti Patel, pourrait faire pencher la balance en sa faveur.

    Lire la suite

  • Les réfugiés de la guerre d’Ukraine

    Edito de Cartooning for Peace du Vendredi 04 mars 2022

    des forces russes dans le pays qui, bien que confrontée à une résistance ukrainienne courageuse, se confirme chaque jour dans l’est, le sud et le nord.
    Un million de réfugiés ukrainiens ont déjà fui le pays en une semaine, selon l’ONU qui a, ce mercredi 2 mars, adopté une résolution exigeant « que la Russie cesse immédiatement de recourir à la force contre l’Ukraine ».
    L’Union européenne va appliquer pour la première fois une directive de 2001 permettant une « protection temporaire » aux réfugiés ukrainiens. Un geste de solidarité fort qui contraste avec la récente réticence de certains pays d’Europe centrale et orientale à accueillir des réfugiés syriens ou afghans, notamment… Cela est d’autant plus vrai que plusieurs sources (dont l’Organisation internationale pour les migrations) ont constaté ces jours-ci, à la frontière entre l’Ukraine et la Pologne, de violentes discriminations envers certains candidats au départ d’origine africaine ou asiatique, refoulés à la frontière.

    Lire la suite

  • De la « crise ukrainienne » à la guerre en Ukraine

    Edito  de Cartooning for peace du Jeudi 24 Février 2022

    « Quiconque entend se mettre sur notre chemin ou menacer notre pays et notre peuple doit savoir que la réponse russe sera immédiate et aura des conséquences jamais vues dans votre histoire ». C’est par ces mots d’une violence inédite que Vladimir Poutine a annoncé, dans la nuit du 23 au 24 février, l’entrée en guerre de la Russie contre l’Ukraine.

    Le scénario tant redouté depuis des semaines de pourparlers diplomatiques est désormais une réalité. Après la reconnaissance de l’indépendance des territoires séparatistes pro-russes du Donbass, annoncée lundi 21 février au mépris du droit international, le président russe déclenche l’offensive contre les principales villes du pays, qui s’est réveillé ce matin sous le bruit des sirènes.

    « Pas de panique… Nous allons vaincre » a voulu rassurer le président ukrainien Volodymyr Zelensky tandis que certains ukrainiens sont déjà sur le départ, espérant trouver refuge dans les pays voisins. « Président Poutine, au nom de l’humanité, ramenez vos troupes en Russie ! » a tenté de dissuader le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres. En vain.

    Sans crainte des sanctions occidentales, l’autocrate du Kremlin, nostalgique de la « grande Russie », met en œuvre sa stratégie d’expansion par la force et replonge l’Europe des années en arrière, dans une « guerre froide » que l’on croyait pourtant révolue.

    Lire la suite