Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cartooning for peace

  • Les droits de l’Homme, c’est pour quand ?

    10-VADOT-Belgique-Cartooning-for-Peace-e1568898198684.jpg

    Dessin de Vadot (Belgique) pour Cartooning for peace

  • La mer, qu’on voit danser…

    Éditorial de Cartooning for peace.

    L’été est là et, avec lui, comme le chantait Charles Trenet, la mer… « Celle qu’on voit danser le long des golfes clairs »… Sauf qu’ils ne sont plus très clairs, nos golfes. La pollution des mers est un phénomène croissant et alarmant. La Méditerranée, l’une des mers les plus polluées au monde, regorge de déchets plastiques (plus de 600 tonnes de plastique par an) qui contaminent gravement la faune et la flore marines et, par conséquent, toute la chaine alimentaire .

    (...)

    02-CartooningforPeace155635-e1564736456553.jpg

    Lire la suite

  • Un raciste à la Maison-Blanche ?

    Communiqué de Cartooning for peace

    Une fois de plus, Donald Trump n’a pas mâché ses mots, dimanche 14 juillet, en visant quatre élues démocrates au Congrès des Etats-Unis, alors que les prochaines élections présidentielles approchent…

    Par tweets interposés, il les attaquent en direct sur leurs origines et les somme de « retourner » de là où elles viennent, « ces endroits totalement défaillants et infestés par la criminalité ».

    Surnommées parfois « The Squad » (la brigade), ces quatre femmes démocrates – Alexandria Ocasio-Cortez (New York), Ilhan Omar (Minnesota), Ayanna Pressley (Massachusetts) et Rashida Tlaib (Michigan) – occupent le devant de la scène et s’opposent sans relâche à la politique du président américain.

    Tandis que la Chambre des représentants a adopté, mardi 16 juillet, une motion condamnant des propos jugés « racistes », la côte de popularité de Donald Trump continue malgré tout de grimper auprès de ses électeurs…

    Lire la suite

  • Turquie : le procès du journal Cümhuriyet

    Edito du Jeudi 27 juillet 2017 du site Cartooning for Peace (extraits).

    Le lundi 24 juillet 2017 a débuté, au palais de justice de Caglayan, à Istanbul, le procès de 17 membres de l’équipe du journal turc Cümhuriyet, arrêtés il y a neuf mois. Ils sont accusés de soutenir une « organisation terroriste », plus précisément celle de Fethullah Gülen, présentée par Ankara comme l’instigateur de la tentative de coup d’État du 15 juillet 2016.

    (...)

    Mise à jour du 28/07 : Le juge a ordonné la libération provisoire de sept des accusés, dont le dessinateur Musa Kart, mais a maintenu en détention préventive quatre figures de proue du quotidien Cümhuriyet : Kadri Gürsel, Ahmet Sik, le rédacteur en chef Murat Sabuncu et le patron du journal Akin Atalay. Le procès devrait reprendre le 11 septembre 2017.

    1-SEMIH-POROY-TURQUIE-LIBERTE-EXPRESSION-MUSA-KART-CUMHURIYET-HD-170727-e1501162392222.jpg

     

    Dessin de Semih Poroy (Turquie )pour Libération

    Onze des détenus de l'équipe de Cümhuriyet. Debout de gauche à droite: Kadri Gürsel, Murat Sabuncu, Kemal Güngör, Ahmet Sik, Turhan Günay et Musa Kart. Accroupis de gauche à droite: Önder Çelik, Güray Öz, Akin Atalay, Hakan Kara et Bülent Utku.

    Lire la suite