Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Monde agricole

  • Argonne Ardennaise : 20 ans, cela se fête.

    Le soleil a aussi voulu être de la partie pour fêter les 20 ans de la Communauté de Communes ce dimanche à Grandpré.

    Dès 11 heures, les personnalités étaient conviées à l'inauguration de cette journée qui constitue le point d'orgue des festivités prévues pour l'occasion. En présence du Sous-préfet de Vouziers et d'élus du territoire (dont Noël Bourgeois, Président du Conseil Départemental et Jean-Luc Warsmann, député de la circonscription) , le Président Signoret a retracer l'historique de la collectivité. Celle-ci  a été créée sans  les communes du canton de Vouziers, qui rejoindront la Communauté quelques années plus tard.

    Le fonctionnement a été plutôt difficile dans les débuts, avec des réticences à transférer leurs compétences de la part de nombreux maires, et le boulet financier qu'à constitué Nocturnia première version.

    Après ce moment officiel, un repas était prévu à la salle des fêtes de Grandpré. Le menu était centré sur le thème des fruits, qui était aussi celui de la journée. Près de 200 convives ont partagé ce repas.

    Lire la suite

  • Francine Saint Ramond et les croix des chemins

    Francine Saint Ramond est une historienne spécialiste de l"histoire militaire, qui a passé sa thèse sur la campagne d'Orient ( 1915-1919). C'est d'une campagne plus proche qu'elle a choisi de parler ce vendredi auP1410759.JPG CPR de Vouziers, à l’invitation de l'ASPV. Le thème de sa conférence portait sur les croix et chapelles de la Meuse et des Ardennes.

    Elle a su retenir l'attention de la trentaine de personnes présentes, dont beaucoup de férus de patrimoine qui ont pu apporter leur contribution au sujet traité.

    Les croix et chapelles de nos campagnes sont souvent implantées sur des sites repérés avant la christianisation du pays. Les premiers évangélistes se sont installés près des villages, sur des sites particuliers (près d'une source, d'un arbre remarquable, ... ). Le lieu de leur séjour a parfois été le site d'implantation d'une chapelle.

    Les croix  et chapelles ont été longtemps des lieux de pèlerinage, pas toujours bien vus de l'Eglise qui y voyait une concurrence et  parfois une réminiscence de rites païens.

    Lire la suite

  • Concert avec Patrick Kabré à Chevières le 20 octobre

    Très en vue sur la scène cosmopolite de la capitale burkinabè, Patrick Kabré façonne une musique moderne et explosive où afrobeat et reflets de musiques traditionnelles mandingues côtoient la force du blues et les clins d’œil du rock. Performeur fougueux, il nous entraine dans un univers musical percutant et coloré ! Trophée du meilleur espoir de la musique burkinabé, il promet un bel avenir sur la scène musicale africaine et internationale. Un artiste à suivre donc !

    Un univers musical percutant, coloré de folk, d’afrojazz, de blues pimenté d’une belle énergie pop avec en toile de fond les rythmes traditionnels du plateau central mossi du Burkina Faso, avec toujours ce rien de va-et-vient entre musique traditionnelle et moderne, qui donnent tout le piquant de ses compositions.

    Message de tolérance à travers la diversité, musique du désert, énergie groove, balades funky sans frontière, l’acoustique s’unit à l’électrique pour un délicieux mélange de douceur et de rythmes frénétiques.

    Véritable groupe de scène, puissant et percutant, c’est bien sûr sur scène qu’il révèle tout son charme !

    Lire la suite

  • Population des Ardennes : l'INSEE prévoit la poursuite de la baisse.

    Dans une note publiée ce jour, l'Institut national de la statistique et des études économiques ( INSEE) dresse le tableau de l'évolution de la population des Ardennes. Ces chiffres sont connus, mais le plus inquiétant se trouve dans la projection que fait l'étude pour les années à venir. D'ici 2050, notre collectivité pourrait connaître la chute la plus importante parmi les départements français.

    Voici des extraits de cette publication :

    "En cinquante ans, le département des Ardennes a perdu 22 500 habitants, dont 5 500 entre 2010 et 2015"

    "Comme la plupart des autres départements du nord-est, la situation des Ardennes ne s’améliorerait guère. Ce département pourrait connaître la plus forte baisse de population en France métropolitaine d’ici à 2050."

    Une déprise dans les Ardennes qui perdure depuis le milieu des années 70

    "Entre 2010 et 2015, le département des Ardennes connaît une situation de déprise démographique. Le nombre d’habitants passe de 283 250 à 277 750 : c'est une diminution de 0,39 % en moyenne chaque année, soit la troisième plus forte des départements en déprise du Grand Est, derrière les Vosges et la Haute-Marne."

    Lire la suite

  • Les Briquenay Sbires enflamment Bellevue (sans causer de dégâts)

    C'est grâce à l'initiative conjointe de la section de Vouziers de la Ligue des Droits de l'Homme et du FJEPCS La Passerelle que les Briquenay Sbires ont donné un concert ce dimanche. Ils ont joué dans la salle Bellevue, qui bénéficie d'une acoustique nettement améliorée depuis sa rénovation.

    Près de 50 personnes ont assisté à leur prestation, au cours de laquelle ils ont fait preuve d'une énergie et d'un talent sans faille. Ce groupe local existe depuis 2011, il réunit 10 bénévoles avec un plaisir de partager leur art qui se manifeste avec évidence tout le long de leur passage sur scène. Le groupe joue bénévolement en faveur des associations qui le sollicitent, n’hésitez pas à le contacter. ( Frédéric Mathias : canope01@orange.fr ).

    La nature inspire leurs textes, ainsi que la solidarité et les poètes, parmi lesquels Arthur Rimbaud bien entendu. Guitares et saxophone accompagnent les voix, qui, plus que délivrer un message, dégagent un plaisir de chanter et une énergie communicatifs.

    Le public a d'ailleurs été vite conquis par leur talent et leur humour, réclamant même un bis avant la fin du concert.  Un entracte a été de mise, avec une collation offerte par les organisateurs, et qui a été également fort appréciée.

    Ce concert était donné à l'occasion du 120e anniversaire de la Ligue des Droits de l'Homme, et une information a été donnée sur la campagne d'adhésion que la LDH mène actuellement.

    Lire la suite

  • les Briquenay Sbires en concert à Vouziers le 30 septembre

    Le groupe bio des Ardennes Profondes sera salle Bellevue ce dimanche à 17 h. Des tubes maison avec les produits du cru, les grandes questions sur le monde, des portraits sans concession… deux heures de spectacle et d’humour pop rock, des grandes gueules mordillantes et sans venin.

    Les BRIQUENAY SBIRES sont une troupe de 10 comédiens musicaux bénévoles. Ils existent depuis 2011.
    Ils présenteront un spectacle humoristique de 2h, des chansons rock et pop, composés par les musiciens du groupe, avec des thèmes sur la vie en société, la protection des animaux et de l’environnement, des personnalités célèbres. Tous les textes et les musiques sont des originaux écrits par des membres de la troupe.

     

    Lire la suite

  • Caussade : on prend Sivens et on recommence

    Cet été, la préfecture du Lot-et-Garonne a donné son feu vert à la construction d’un nouveau barrage d’irrigation en travers d'une rivière sur le bassin versant du Tolzac, affluent de la Garonne, à la plus grande surprise de France Nature Environnement, la fédération SEPANSO Aquitaine et la SEPANLOG 47. Ce projet coûteux et destructeur de biodiversité, qui ne constitue en rien une solution durable pour l’agriculture, avait pourtant reçu de nombreux avis défavorables. France Nature Environnement et la SEPANSO saisissent donc le tribunal administratif de Bordeaux.

    Nouveau passage en force pour un projet de barrage illégal et destructeur

    Après le drame de Sivens, l’Etat avait déclaré que tout nouveau projet de barrage ou de retenue d’eau devait s’inscrire au sein d’un projet de territoire, soit être co-construit avec l’ensemble des acteurs concernés, pour que les projets autorisés répondent réellement à l’intérêt général.

    Mais le jeu de la démocratie et du respect de l’ensemble des usagers n’a une fois de plus pas été respecté. Nos associations territoriales déplorent un manque de courage politique de la préfète du Lot-et-Garonne qui, en dehors de tout projet de territoire et en contradiction totale avec les objectifs du SDAGE Adour Garonne, autorise une retenue surdimensionnée et des prélèvements supplémentaires dans un bassin versant déjà déficitaire.

    Lire la suite