Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Monde agricole - Page 2

  • Caussade : on prend Sivens et on recommence

    Cet été, la préfecture du Lot-et-Garonne a donné son feu vert à la construction d’un nouveau barrage d’irrigation en travers d'une rivière sur le bassin versant du Tolzac, affluent de la Garonne, à la plus grande surprise de France Nature Environnement, la fédération SEPANSO Aquitaine et la SEPANLOG 47. Ce projet coûteux et destructeur de biodiversité, qui ne constitue en rien une solution durable pour l’agriculture, avait pourtant reçu de nombreux avis défavorables. France Nature Environnement et la SEPANSO saisissent donc le tribunal administratif de Bordeaux.

    Nouveau passage en force pour un projet de barrage illégal et destructeur

    Après le drame de Sivens, l’Etat avait déclaré que tout nouveau projet de barrage ou de retenue d’eau devait s’inscrire au sein d’un projet de territoire, soit être co-construit avec l’ensemble des acteurs concernés, pour que les projets autorisés répondent réellement à l’intérêt général.

    Mais le jeu de la démocratie et du respect de l’ensemble des usagers n’a une fois de plus pas été respecté. Nos associations territoriales déplorent un manque de courage politique de la préfète du Lot-et-Garonne qui, en dehors de tout projet de territoire et en contradiction totale avec les objectifs du SDAGE Adour Garonne, autorise une retenue surdimensionnée et des prélèvements supplémentaires dans un bassin versant déjà déficitaire.

    Lire la suite

  • les Briquenay Sbires en concert à Vouziers le 30 septembre

    Présentation du groupe par le site semelaculture.com/

    Les Briquenay sbires sont un groupe de Blouses Agricoles et ils ne manquent pas d’humour ! Ce genre musical intuitif et inédit est servi par 12 musiciennes et musiciens amateurs, rustiques et bricoleurs recrutés volontaires dans un rayon de 15 km autour de Briquenay (08240).

    Textes et musiques sont fabriqués à la main avec des produits locaux dans un style qui ne rappelle rien ou peut-être dans une certaine mesure le son des fermes agricoles isolées et le chant des retraités affairés  à embellir leur jardin. Le blouse agricole peut être comparé à un vieux tracteur : difficile à démarrer, bruyant, poussif et toujours aléatoire. Vous entendrez d’un concert à l’autre le même morceau dans une version différente, des paroles qui changent, des trous de mémoire et des réclamations pour ceux qui souffrent, des hommages aux disparus et des chansons militantes bien fermentées dans les caves, des évocations à faire l’amour pour mieux préserver la planète, des méthodes pour mettre les enfants au lit, arrêter la guerre ou faire taire les tondeuses…

    Les Briquenay sbires, ce n’est pas le chant du cygne, mais plutôt un regard agricole et bienveillant sur le chant du coq, sur l’actualité et la mémoire, la solidarité et la philosophie du mieux-être…

    Lire la suite

  • Daniel Doyen, le passager des champs.

    Daniel Doyen a usé ses premières chaussures dans les terres meusiennes, il garde de cette enfance paysanne une douce nostalgie. Il met à nouveau ses souvenirs en sonnet,  ses rîmes narrent également son passage sous les drapeaux, et le temps qui passe inexorablement, de vingt ans à quatre fois vingt ans.

    poésie,daniel doyen,argonneDans sa préface, Gilles Déroche rapproche l'inspiration de Daniel Doyen de celle de Jean-Jacques Rousseau, en soulignant qu'à la différence de l'auteur des Confessions, notre poète local fait preuve d'une "belle empathie pour l'espèce humaine".

    C'est aussi pour la nature que Daniel Doyen manifeste un intérêt permanent, ainsi qu'une inquiétude certaine face aux destructions qui accablent notre environnement.

    Ce septième recueil nous le montre donc fidèle à ses engagements de toujours, et, plus que jamais, inspiré par Calliope, la muse de la poésie.

    Son ouvrage est en vente à l'Office de Tourisme (place Carnot à Vouziers), à la librairie du Centre Leclerc de la commune et chez "Verte et Blanche" (3, rue Chanzy à Vouziers).

    Lire la suite

  • Marché campagnard et artisanal Saint-Clément-à-Arnes le 23 septembre

    C'est bientôt...
    Les Saisons Vouzinoises d'Automne...
    Portes ouvertes aux Délices de l'Arnes organisées par Nicole, Dominique, Jérôme et Éric Canneaux et Richesses d'Ardennes, à Saint-Clément-à-Arnes...

    Émerveillez vos papilles… Confitures, pâtes de fruits, volailles, miel, caramels au miel, pétillant de groseille et de rhubarbe, yaourts, glaces, pomme de terre, viande bovine, huiles, bières, jus de pommes, cidre, liqueurs… Mais aussi hôtel à insectes, bijoux, poterie, vannerie, tricot, livres... Il y en a pour tous les gouts ! Présence exceptionnelle de l'office du tourisme où vous pourrez glaner des informations Exposition découverte de l'évolution de la Communauté de Communes en 20 ans, ses apports et ses services sur le territoire

    Lire la suite

  • La Confédération paysanne en action pour dénoncer l'accaparement du foncier


    29.08.2018 Deux cents paysan-ne-s de la Confédération paysanne ont occupé ce 29 août à Châtillon-sur-Logo_conf%C3%A9d%C3%A9ration_paysanne.jpgIndre une parcelle des 1700 hectares de terres accaparées par le groupe chinois Hongyang. En réalisant une action symbolique de déchaumage et de semis sur ces terres, la Confédération paysanne entend dénoncer cet accaparement du foncier qui met en danger l'installation de jeunes paysan-ne-s et participent à la mise en place de véritables fermes-usines, où la production d'une alimentation de qualité n'est pas la priorité.

    Cette action organisée aujourd'hui en région Centre-Val-de-Loire fait suite à celle déjà organisée en juin sur le vignoble de Vincent Bolloré pour dénoncer l'appétit féroce de ces investisseurs et financiers. A titre d'exemple, le groupe Hongyang a également investi cette année pour acquérir 900 hectares dans l'Allier.

    Lire la suite

  • Démission de Nicolas Hulot : sincèrement triste, regrettablement juste

    France Nature Environnement prend acte de la décision de Nicolas Hulot et salue son engagement et de ses efforts sincères tout au long de l'année écoulée.

    Pour Michel Dubromel, président de France Nature Environnement, « nous partageons l’analyse de Nicolas Hulot : les enjeux écologiques ne sont pas suffisamment pris en compte par le gouvernement, dans lequel le ministre de la Transition était trop souvent isolé dans ses orientations exigeantes. Malgré ses efforts, le bilan de la première année est maigre sur le plan concret. L’écart entre l’urgence et la gravité des problèmes, dont nous constatons chaque jour la réalité, et les timides avancées, voire parfois les régressions, est trop fort ».

    Lire la suite

  • L'association qui soutient la création dun Parc Naturel Régional pour l'Argonne trace sa route pour 2018

    Voici la présentation par son président de la lettre de rentrée.

    C'est avec plaisir que nous vous adressons notre nouvelle lettre d'information mensuelle avec l'éditorial de notre Vice-président Frédéric Mathias.

    Chaque mois, cette lettre répond à notre volonté de contribuer à l'animation d'un projet de territoire #Argonnais. Cette fin d'année 2018 sera marquée par l'aboutissement d'un plan d'actions partagé par nos quatres intercommunalités avec comme objectif de renforcer la reconnaissance de l'#Argonne et la coopération entre les collectivités et les acteurs socio-économiques. Cette démarche fait l'objet d'un accompagnement par la #Region #GrandEst.

    Cette fin d'année sera également marquée par notre volonté de faire vivre notre action associative et en particulier la poursuite de nos travaux visant la labellisation de l'Argonne et sa reconnaissance régionale et nationale.

    Notre association mène un travail de concertation important, respectueux des points de vue de chacun et sans dogmatisme ; c'est la seule issue pour faire vivre l'Argonne. Nous restons convaincus de l'importance de cette reconnaissance et des retombées qu'elle pourra apporter à l'Argonne et à ses habitants.

    Enfin, comme vous le savez, nous accueillerons notre nouvelle Chargée de mission Natacha Equille qui prend le relais de Grichka Levy.

    Nous vous tiendrons prochainement informé des nouvelles étapes de notre projet auxquels vous pouvez prendre part.

    Du travail en perspective, merci une nouvelle fois de vos soutiens indispensables pour faire vivre l'Argonne.

    Lire la suite