Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'AN VERT de Vouziers : écologie et solidarité. - Page 3

  • Tchétchénie : des homosexuels enlevés, torturés ou tués

    Communiqué d'Amnesty International le 12 avril 2017

    Des hommes perçus comme homosexuels sont enlevés, torturés voire même tués en toute impunité en Tchétchénie dans le cadre d’une campagne coordonnée.

    Le 1er avril, le quotidien indépendant russe Novaya Gazeta a révélé que des centaines d’hommes, perçus comme étant homosexuels, avaient été enlevés en Tchétchénie. Ces hommes auraient subi des actes de torture ou d’autres mauvais traitements, et auraient été contraints de divulguer l’identité d’autres personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres de leur connaissance.

    Des informations concordantes

    Le journal Novaya Gazeta affirme détenir des informations vérifiées concernant au moins trois hommes qui ont été tués par leurs ravisseurs, mais les sources du journal affirment qu’un plus grand nombre de personnes auraient été tuées.

    Lire la suite

  • Recyclage

    recyclage.jpg

    Dessin de LB pour Sine Mensuel

  • Peine de mort : les secrets mortels de la Chine

    Communiqué d'Amnesty International le 11.04.2017

    Alors que la Chine ne cesse d'affirmer qu'elle est plus en plus transparente en matière judiciaire, le pays maintient le plus grand secret autour du nombre d’exécution. Enquête

    Malgré les demandes réitérées, depuis plus de quarante ans, de la part des Nations unies et de la communauté internationale, et malgré les engagements des autorités chinoises elles-mêmes en faveur d'une meilleure transparence, des milliers de personnes sont exécutées et condamnées à mort chaque année dans le pays.

    Des milliers d’exécutions tenues secrètes

    Chaque année, nous publions un rapport sur la peine capitale, qui fournit des données chiffrées sur les exécutions et les condamnations à mort à travers le monde et analyse les grandes tendances pour l’année écoulée.

    Jusqu’à 2009, ces rapports présentaient les chiffres des cas enregistrés en Chine. Toutes les statistiques relatives au recours à la peine de mort demeurant classées secret d'État dans le pays, les données étaient collectées principalement à partir de sources publiques, telles que les journaux ou les décisions de justice rendues publiques - donc très en deçà de la réalité. En 2009, nous avons découvert que les autorités chinoises utilisaient nos chiffres et les manipulaient pour démontrer l'efficacité des politiques du gouvernement visant à diminuer le recours à la peine de mort dans le pays.

    f4eee764332f6ce715c3a92e8f38e5e97adfc4d5_pdm5.jpg

    Lire la suite

  • Un conseil municipal au format minimum.

    Rarement un conseil municipal de Vouziers se sera réuni avec un ordre du jour aussi restreint. Trois "petits" points étaient proposés au vote des conseillers ce 4 avril . Ceux-ci ne s'étaient d'ailleurs pas déplacés en nombre, puisqu'à peine plus de la moitié des élus étaient présents.

    Les points concernaient des affaires financières, et il fallait impérativement voter les taux d'imposition avant la date limite du 15 avril. Après communication des éléments fiscaux par la direction des impôts, les taux sont modifiés à la marge. Ils sont votés comme suit :

    Taxe d'habitation 19,54 %

    Foncier bâti          14,96 %

    Foncier non bâti   25,65 %

    La délibération a été votée malgré les 5 voix contre des membres de l'opposition municipale.

    Le deuxième point étudié était purement formel, puisqu'il s’agissait de prendre une délibération spécifique sur le lissage des taux des 3 communes historiques, le principe d'un lissage sur 10 ans ayant déjà été approuvé.

    Le troisième et dernier point concernait des subventions.

    Le principe d'une subvention de 2 000 € à la nouvelle association "Dynamic Argonne" a fait débat. Cette association doit prendre la suite de l'UCIA, mais celle-ci n'est pas officiellement dissoute. Le Maire a déclaré ne plus avoir de contact avec son président, Hervé Villani.

    Dominique Lamy a fait remarquer que la création de la nouvelle association n'est pas encore parue au Journal Officiel, mais il semblerait que cela soit en cours.

    La subvention a cependant été votée avec une abstention.

    En dehors de ces points à l'ordre du jour, le Maire a donné quelques informations sur la vie municipale. On retiendra que les marchés pour la construction du pôle scolaire ont été lancés le 31 mars, avec une réponse attendue avant le 04 mai, date de la commission d'ouverture des plis.

  • FJEP-CS de Vouziers : la dernière Assemblée Générale

     L'Assemblée Générale annuelle du FJEP-CS de Vouziers s'est déroulée ce vendredi. Si tout se passe comme annoncé, ce sera la dernière fois que l'association réunira ses membres sous cette appellation. En même temps que le rapport moral présenté par la Présidente, il a été acté un processus qui doit aboutir à un changement de nom d'ici la prochaine AG. Il est vrai, comme cela a été souligné dans le rapport moral, que l'association a beaucoup changé depuis sa création. La ville de Vouziers et les problématiques rencontrées sur le territoire ont, elles aussi, fort évolué. La population est vieillissante, la pauvreté et le chômage dépassent les moyennes départementales, alors que les Ardennes se situent dans les départements les plus en difficulté.

    Avec plus de 10 salariés et de nombreux bénévoles impliqués, le FJEP-CS est maintenant une petite entreprise dans le secteur de l'économie sociale et solidaire. Son rôle et son importance dans le maintien du tissu social sont reconnus par ses nombreux partenaires.

    Parmi ceux-ci, on peut noter la Caisse d'Allocations Familiales (CAF), qui vient de valider le nouveau contrat d'objectifs du FJEP-CS pour les années à venir. Un représentant de la CAF 08 était présent à cette AG.

    Les autres partenaires principaux sont le Département des Ardennes et la Ville de Vouziers, mais ces deux collectivités n'étaient pas représentées lors de l'AG. Le Maire de Vouziers s'est excusé en dernière minute, il devait aussi représenter le Président du Conseil Départemental à cette occasion. On notait par contre la présence d'une élue régionale, Joëlle Barat, ainsi que du responsable de l’agence territoriale locale de la Région Grand Est et d'un représentant de la 2C2A en la personne de Roland Canivenq, vice-président de la communauté de communes.

    Lire la suite

  • 27e randonnée VTT et pédestres des Sangliers

    Lundi 17 avril 2017, à partir de 8 h, forêt de La Croix-aux Bois à 10 km de Vouziers (randonnées autorisées par l'ONF).

    Circuits balisés et nettoyés. 

    Quatre circuits VTT : 10, 20, 30 et 40 km.

    Trois circuits pédestres : 5, 10 et 15 km.

    Rando VTT pour les enfants de 8 à 12 ans est prévue avec un moniteur à 10 h (les mineurs doivent avoir l'autorisation écrite de leurs parents).

    Inscription :

      - sur place, à partir de 8 h à la cabane de chasse située sur la route forestière, direction Buzancy, entre La Croix-aux-Bois et Boult-aux-Bois.

    Départ libre de 8h30 jusqu'à 14h.  14 h derniers départs. 17 h : fermeture des circuits.

    Tarifs avec Ravitos (1 boisson, 1 sandwich offerts à l'arrivée) :  Vététistes 3€ 10 km // 4€ 20 km // 6€ 30km ou 40km ; marcheurs :  2,50 5km //  3€ 10km ou 15km

    Règlement :

    Port du casque obligatoire.

    Les enfants doivent être accompagnés.

    Services :

    Lavage des vélos prévus.

    Restauration rapide (merguez, saucisses, sandwichs, frites) - Buvette.

    Renseignements :  Michel Massé. Tél. : 03 24 71 64 49 après 18h30.

    Org. :  Vélo Club Vouzinois

    Lire la suite

  • Les Artisans de la Paix montrent la voie de la non-violence

    Tribune commune d'organisations non-violentes, dont Alternatiba et ANV-COP21,  qui apportent leur soutien à la Journée du désarmement du 8 avril.

    Pour faire taire les fusils, les Artisans de la Paix du Pays Basque montrent la voie de la non-violence

    Le samedi 8 avril prochain, répondant à l’appel des Artisans de la Paix du Pays Basque, des milliers de personnes participeront à une initiative unique en Europe : le désarmement populaire et non-violent d’une organisation militaire, l’ETA. L’ensemble des familles non-violentes françaises seront alors à leurs côtés, et espèrent qu’il n’y aura aucune tentative de la part des autorités françaises et espagnoles pour empêcher cette étape majeure vers une paix définitive au Pays basque.

    En 2011, après 5 décennies de guerre larvée et plus d’un millier de morts, le Pays Basque tourne la page de la violence armée. A la conférence d’Aiete, l’ETA s’engage publiquement à rendre les armes qu’elle cache encore chez ses sympathisants. Mais cette volonté se heurte immédiatement au refus des gouvernements espagnol et français de discuter avec l’organisation indépendantiste basque du processus de paix ainsi amorcé. C’est tout l’édifice d’Aiete qui est mis en péril, menaçant même son préalable indispensable, le désarmement effectif de l’organisation ETA.

    Des personnalités de la société basque, bien connues pour leur engagement non-violent, parviennent alors à un accord avec les dirigeants de l’ETA qui acceptent de leur déléguer la responsabilité du démantèlement de leur arsenal. Ces « Artisans de la Paix » neutralisent ainsi une cinquantaine de fusils d’assaut, pistolets mitrailleurs et autres revolvers en sciant leurs canons et en perçant leurs barillets. Mais les autorités espagnoles et françaises décident leur arrestation. Il faudra les manifestations pacifiques de milliers de personnes et la mobilisation de 700 élus de tous bords politiques pour obtenir leur libération, après quelques jours.

    Lire la suite