Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'AN VERT de Vouziers : écologie et solidarité. - Page 2

  • Marché campagnard : un succès populaire

    Les membres de "Richesses d'Ardennes"organisaient ce jour leur manifestation hivernale à Vouziers. La salle des fêtes a vu passer un public nombreux, aussi bien le matin que l'après-midi. Plusieurs exposants avaient épuisé leur stock avant la fin de la journée, signe de l'intérêt des visiteurs pour les produits mis en vente. On pouvait trouver divers produits de bouche (miel, volaille, pain, boissons, ... ) et aussi des produits artisanaux (osier, poterie, hôtel à insectes,...).

    Le lieu chauffé incitait à flâner entre les stands, et pourquoi pas manger une gaufre ou se rafraichir au bar.

    carte-visite--fb-04.2017..jpg

     

    Cette manifestation hivernale mérite d'être renouveler, elle sera suivie de trois autres temps forts cette année, à Falaise le premier mai, à Vaux-lès-Mouron le 24 juin puis à Saint-Clément à Arnes le 16 septembre.

    Voici quelques clichés de cette journée :

     

    Lire la suite

  • Réconciliation en Corée ?

    1-CHAPPATTE-COREE-NORD-SUD-JO-HIVER-TRUMP-RECONCILIATION-HD-NYT-180120-e1518173643636.jpg

    "Les athlètes des deux Corées défileront sous un même drapeau"

    Dessin de Chapatte pour le New York Times

  • Rythmes scolaires : en deux temps trois mouvements.

    Si la question des rythmes scolaires fait débat dans nombre d'endroits, ce n'est pas le cas au sein du Conseil municipal de Vouziers. Après avoir lu le compte-rendu de la commission des affaires scolaires, puis le projet de délibération, le Maire a ouvert le débat. Et il l'a refermé aussitôt : aucune demande de prise de parole, aucune question de la part des élus présents.

    La méthode choisie pour valider le choix de la semaine scolaire est une explication de ce silence général. Yann Dugard s'est engagé depuis le début du processus à suivre le choix des parents d'élèves. Ceux-ci ont largement voté pour la semaine des quatre jours lors de la consultation organisée fin janvier. Les trois conseils d'école ont confirmé ce choix, dès lors la messe était dite (si on peut se permettre cette expression pour un débat concernant l'école laïque).

    Pourtant, l'opposition était montée au créneau sur ce sujet, accusant le Maire d'avoir un parti-pris en faveur du maintien de la semaine de quatre jours et demi. C'est également ce reproche que des parents d'élèves avaient adressé à Yann Dugard lors du débat privé qui s'est déroulé à la salle des fêtes le 22 janvier dernier.

    Yann Dugard a laissé paraître à nouveau son attachement à la mise en place des Nouvelles Activités Périscolaires (NAP) : le compte-rendu de la commission Affaires scolaires du 6 février rapporte ses propos "la ville était un exemple pour le territoire, qui malheureusement va être amené à disparaître".

    Le Maire avait fait savoir en préambule que Dominique Lamy avait posé une question orale sur les rythmes scolaires. Mais le Maire a désamorcé le débat en affirmant que les réponses seraient données au fur et à mesure de l'avancée du dossier, notamment sur le financement qui sera vu avec le budget.

    Le texte soumis aux conseillers validait donc le retour à la semaine de 4 jours. La délibération proposée par le Maire a recueilli une large majorité, mais cependant 5 votes contre, dont plusieurs venant d'adjoints. Il y avait donc bien matière à débat, mais le public et les Vouzinois en ont été exclus.

    Lire la suite

  • Concert des Eratomanes le samedi 10 février à la salle Bellevue


    Les Eratomanes, sont des mélomanes autant passionnés par la musique que par l’indépendance. Ils invitent régulièrement les Vouzinois à profiter de concert gratuit de grande qualité.
    Depuis bientôt plus de 10 ans, le FJEP/CS soutient l'organisation de ces concerts issus d'une initiative locale au profit d’une culture populaire.
    Le samedi 10 février à 18 heures à la Salle Bellevue, concert apéritif jazz avec :

    Les Grenadines (groupe vocal féminin de Cécilia)
    L'atelier Jazz du Conservatoire de Charleville-Mézières
    L'ensemble Jazz du conservatoire de Lisieux

    Apéritif sans alcool servi à l'issue du concert

    Lire la suite

  • Ludothèque et semaine de 4 jours au bulletin et au conseil municipal

    Le bulletin municipal n° 131 est sorti des presses, il sera bientôt distribué dans les boites à lettres de la commune. En couverture, la nouvelle ludothèque est à l'honneur (voir ci-dessous). Cet équipement de loisir sera également au menu du prochain Conseil municipal, qui se déroulera vendredi 9 février, afin d'adopter son règlement intérieur.

    A l'ordre du jour de cette réunion se trouve principalement la validation de la semaine de 4 jours pour les écoles de Vouziers. Le bulletin évoque indirectement ce choix, par un article sur les NAP (Nouvelles Activités Périscolaires). Celles-ci ont été mises en place suite à l'adoption de la semaine de 4 jours 1/2.

    La phase de concertation touche à sa fin : après le vote des parents d'élèves, les trois conseils d'école se sont prononcés également pour un retour aux 4 jours. La majorité est très nette dans les écoles maternelles, le vote a été partagé 2/3 pour 4 jours et 1/3 pour 4 jours et demi à l'école Dodeman.

    Le Conseil municipal de ce vendredi devrait donc entériner le retour à la semaine de 4 jours, choix qui devra encore recevoir l'avis de la Région(gestionnaire des transports scolaires), et être validé par l’Éducation Nationale.

    Lire la suite

  • Mieux vaut être riche et bien portant que pauvre et malade ...

    Cette citation est attribuée à l'humoriste Francis Blanche. Mais la réalité dépasse souvent la fiction, et l'INSEE publie ce jour une étude qui montre que l'espérance de vie augmente en fonction des revenus. Plusieurs explications peuvent être données à ce constat, mais une fois encore les inégalités de fortune se répercutent dans un domaine qui se veut d'accès universel en France : la santé.

    L'INSEE écrit : "Plus on est aisé, plus l’espérance de vie est élevée. Ainsi, parmi les 5 % les plus aisés, l’espérance de vie à la naissance des hommes est de 84,4 ans, contre 71,7 ans parmi les 5 % les plus pauvres, soit 13 ans d’écart. Chez les femmes, cet écart est plus faible : 8 ans séparent les plus aisées des plus pauvres. Aux alentours d’un niveau de vie de 1 000 euros par mois, 100 euros supplémentaires sont associés à 0,9 an d’espérance de vie en plus chez les hommes et 0,7 an chez les femmes, tandis que l’écart n’est plus que de 0,3 an et 0,2 an aux alentours d’un niveau de vie de 2 000 euros par mois.

    (...)

    Les personnes les plus aisées ont plus souvent un diplôme du supérieur, mais cela n’explique qu’en partie les écarts d’espérance de vie selon le niveau de vie. Avec ou sans diplôme, plus on est aisé, plus l’espérance de vie augmente."

    Lire la suite

  • On ne se taira pas ! Solidaires contre l’injustice

    Il y a quelques mois, Greenpeace se mobilisait pour dénoncer les procédures bâillons dont elle était victime, en particulier en Amérique du Nord, suite à sa campagne contre l’exploitant forestier canadien Résolu. Greenpeace n’est malheureusement pas la seule à être poursuivie pour avoir pacifiquement dénoncé des pratiques illégales ou illégitimes, et nous dénonçons régulièrement ces procédures.

    Ces prochains jours, deux retraitées, bénévoles pour des associations françaises, vont faire face à des procédures juridiques abusives.

    Tout comme le militant Jon Palais poursuivi l’an dernier et que nous avions également soutenu, l’une d’elles, Nicole Briend, est accusée d’avoir participé à une réquisition citoyenne de chaises dans une agence de la BNP Paribas à Carpentras, activité organisée par plusieurs associations dont Attac et ANV pour protester contre les pratiques bancaires favorisant l’évasion fiscale.

    Elle est convoquée le 6 février au tribunal  pour « vol en réunion ».

    La seconde, Martine Landry, est membre d’Amnesty International à Menton, à la frontière italienne. Munie de documents attestant de leur demande de prise en charge par l’Aide sociale à l’enfance, elle a attendu deux mineurs isolés étrangers au poste frontière Menton/Vintimille, du côté français, pour les présenter à la police aux frontières.

    Elle risque jusqu’à cinq ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende pour avoir « facilité l’entrée de deux mineurs étrangers en situation irrégulière ».

    Pour Amnesty international et l’Association nationale d’assistance aux frontières pour les étrangers (Anafé), dont Martine Landry est également adhérente, son intervention a été dictée par le renvoi illégal vers l’Italie de ces deux mineurs, en dépit de la protection dont ils auraient dû bénéficier en tant que mineurs.

    Lire la suite