Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'AN VERT de Vouziers : écologie et solidarité. - Page 2

  • Colonies israéliennes : le rôle de la France

    Communiqué d'Amnesty International le 06.08.2018

    Les colonies israéliennes grignotent de plus en plus de terres dans les Territoires palestiniens occupés depuis la guerre de 1967. La communauté internationale, singulièrement l’Union européenne, ne cesse de dénoncer cette colonisation, illégale au regard du droit international.

    Des entreprises européennes et françaises participent à cette entreprise de colonisation, pourtant condamnée. Cette participation prend trois formes.

    Soutien économique direct et indirect

    Des entreprises européennes et françaises participent à cette entreprise de colonisation, pourtant condamnée. Cette participation prend trois formes.

    La première, invisible sur le terrain, consiste pour les sociétés françaises concernées à avoir des liens économiques et financiers avec des entreprises israéliennes elles-mêmes mises en cause pour leurs activités liées à la colonisation.

    En février 2017, l’ONG israélienne Who Profits, spécialisée dans la recherche des bénéfices économiques de la colonisation, publie un rapport mettant en cause les grandes banques israéliennes.

    Quelques semaines plus tard, un rapport français de l’ONG CCFD révèle que quatre banques françaises et une entreprise d’assurance (NP Paribas, Crédit agricole, Société générale, BPCE, AXA) ont des participations dans ces banques israéliennes. Elles ont donc un lien avec l’entreprise de colonisation.

    Lire la suite

  • Nuit de la chauve-souris 2018

    Les chauves-souris, ces mammifères discrets virevoltant à la tombée de la nuit, sont partout autour de nous. Toutes les espèces de chiroptères, autre nom désignant l’ordre des chauves-souris, utilisent des biotopes et des gîtes variés, et ce, sur tout le territoire. Il est donc assez aisé, pour qui sait attendre, de les observer le soir à la tombée de la nuit à la sortie de leurs gîtes. Le spectacle qu’elles offrent alors est merveilleux ! Se dirigeant avec une grande rapidité dans les airs, elles chassent tout au long de la nuit les insectes qui croisent leur passage.

    Depuis 3 ans, Batlife désigne une espèce « Chauve-souris de l’année ». Cette année, les feux des projecteurs sont tournés sur le Petit rhinolophe, une des plus petites chauves-souris européennes qui affectionne particulièrement les milieux anthropiques comme les caves des maisons. Il est donc tout à fait représentatif du thème de cette année à savoir la cohabitation Homme - chauves-souris.

    4-bechstein_vol_lierre.jpg?itok=qnurqyKe

    Lire la suite

  • Hiroshima-Nagasaki : 73 ans après, le désarmement nucléaire est toujours urgent !

    Communiqué commun Réseau "Sortir du nucléaire" / ICAN France / Abolition des armes nucléaires-Maison de Vigilance

    Communiqué du 3 août 2018

    Du 6 au 9 août 2018, des jeûnes-actions pour exiger le désarmement nucléaire sont organisés dans plusieurs villes de France (Paris, Dijon, Tours, Narbonne, Mont Saint-Michel, Cherbourg et Brest) et dans cinq autres pays (Allemagne, États-Unis, Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni et Togo). Les participants se réuniront en solidarité avec les victimes des bombes atomiques larguées sur Hiroshima et Nagasaki et celles des essais nucléaires. Cette fois-ci, les rassemblements auront une dimension particulière, puisque le Traité d’interdiction des armes nucléaires entrera bientôt en vigueur et que ICAN, Campagne internationale pour abolir les armes nucléaires, a reçu le prix Nobel de la paix pour son action.

    Alors que le Traité d’interdiction des armes nucléaires (TIAN) a fêté le premier anniversaire de son adoption par l’ONU le 7 juillet dernier, ce texte qui prévoit l’interdiction d’employer, de fabriquer, de stocker et de menacer d’utiliser des armes nucléaires enregistre déjà 59 signatures et 14 pays l’ont ratifié.

    Lire la suite

  • Sortie nature nocturne à Boult aux Bois

    logo.jpg?t=1531843197Notre soirée astronomie approche : dimanche 12 août de 21h30 à minuit, nous vous accueillons à la Maison de la Nature pour une nuit des étoiles filantes des Perséides, en espérant un ciel dégagé !
    Au programme : apprendre à reconnaître les constellations (carte du ciel fournie), observer les étoiles filantes et autres planètes clinquantes du ciel d'août (Mars, Jupiter, Saturne) mais pas que... nous aurons peut-être aussi la chance d'écouter les chants des chouettes et autres cris d'animaux voire de croiser le chemin de chevreuils...

    Passionnant et surtout à ne pas manquer !

    Lire la suite

  • Sécheresse et canicule : le nucléaire fait souffrir les cours d’eau

    La canicule est présente depuis juillet et la sécheresse menace dans certains départements. Ces épisodes climatiques extrêmes, susceptibles de se multiplier dans les années à venir, rendent les centrales nucléaires plus polluantes encore pour les cours d’eau. Mais pour EDF, les intérêts financiers priment sur la santé des écosystèmes aquatiques !

    Des centrales nucléaires gourmandes en eau

    Une centrale nucléaire a besoin d’eau en permanence pour évacuer la chaleur produite par la réaction nucléaire, et ce même même à l’arrêt. En bord de mer ou sur les cours d’eau à fort débit, les centrales fonctionnent en circuit "ouvert" : chaque réacteur prélève près de 50 m3 par seconde pour ses besoins en refroidissement. L’eau est ensuite rejetée à une température plus élevée. C’est le cas, par exemple, à Fessenheim. Sur les cours d’eau où le débit est plus faible, elles fonctionnent en circuit dit "fermé" : pour chaque réacteur, près de 2 à 3 m3 sont pompés par seconde dans les cours d’eau, dont une partie est ensuite évaporée dans les tours de refroidissement, formant un panache blanc caractéristique ; le reste est ensuite rejeté. D’une manière générale, dans toute centrale nucléaire, les deux tiers de l’énergie produite sont perdus sous forme de chaleur, qui sera elle-même évacuée sous forme de vapeur d’eau (qui est un gaz à effet de serre) et/ou viendra réchauffer les cours d’eau : pour exemple, un réacteur d’une puissance électrique de 800 MW (comme ceux de Fessenheim) doit évacuer en permanence 2400 à 2500 MW thermiques.

    Lire la suite

  • Demandez l’arrêt du piégeage des petits oiseaux pour les « chasses traditionnelles »

    Communiqué de FNE

    Le ministère de la transition écologique et solidaire a ouvert trois consultations publiques concernant les autorisations de capture de petits oiseaux, par dérogation, dans le cadre de « chasses traditionnelles ». Afin d'inciter le gouvernement à mettre fin à ces dérogations, France Nature Environnement vous invite à vous mobiliser jusqu'au 14 août.

    Pourquoi faut-il se mobiliser en faveur de ces oiseaux ?

    Plusieurs espèces concernées par ces chasses traditionnelles sont des espèces menacées : l’alouette des champs et le vanneau huppé sont classés sur la liste rouge française, en raison du déclin continu de leurs effectifs depuis plusieurs années.

    Ces méthodes de chasse dites « traditionnelles » n’ont plus de raison d’être aujourd’hui. Certaines sont particulièrement cruelles et non sélectives, comme le piégeage à la glu qui entraîne stress et blessures chez les oiseaux capturés. Les matoles, utilisées pour les alouettes, capturent aussi des petits passereaux protégés et alimentent le braconnage.

    Les quotas prévus sont très largement surévalués : entre trois fois et dix fois les prélèvements de la saison 2017-18 !

    Lire la suite

  • Alternatiba dans les Ardennes

    Mercredi premier août à Charleville

    Faites les derniers kilomètres de l'étape Couvin-Charleville avec les cyclistes du Tour Alternatiba ! 7km en pente douce descendante pour promouvoir la mobilité douce.

    Rendez-vous au rond-point de la Grange-Aux-Bois à 17h30 pour rejoindre la place Ducale à 19h.

    Vous pourrez tester la triplette ou la quadruplette, emblème du Tour.

    Une balade depuis le Village des Alternatives place Ducale partira à 16h30 pour rejoindre le départ de la Vélorution.

    37402414_1775298805853138_2442133153423294464_n.jpg?_nc_cat=0&oh=1e30413025e269c3968b538e88a4e75d&oe=5C03B177

    Rendez-vous le 2 août à Attigny pour le passage du Tour Alternatiba !

    > 11h : Participez à la Vélorution de l'étape du tour Alternatiba qui passe à Givry. Cette étape est ouverte à tous les moyens de locomotion doux (vélo, tandem, VTT, fixies, trottinette, ...)

    > 12h : Arrivée de la Vélorution rue André Dhôtel à Attigny. Venez partager un repas et discuter avec les associations présente dans le village alternatif

    Lire la suite