Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'AN VERT de Vouziers : écologie et solidarité. - Page 8

  • NON à l’adoption du projet de loi Asile et immigration !

    Le projet de loi asile-immigration porté par le ministre de l’Intérieur, adopté en première lecture par l’Assemblée nationale le 22 avril dernier, dans le cadre d’une procédure d’urgence, est sécuritaire, discriminatoire, xénophobe et liberticide. Il vise principalement à accélérer les procédures de demandes d’asile  en opérant des contrôles plus stricts, des tris cyniques entre les migrant-e-s, en favorisant201802-loiasileimmigration.jpg?width=162&height=217&width_format=pixel&height_format=pixel l’enfermement et en orchestrant une régression de l’accès aux droits.  Parmi les mesures les plus scandaleuses, ce projet consacre dans les textes le principe de délation organisée prévu par la circulaire Collomb du 12 décembre 2017, qui commande aux intervenant-e-s du 115 et des différents centres d’accueil et d’hébergement d’adresser mensuellement la liste des personnes hébergées qui sont réfugiées ou dans l’attente de leur demande d’asile à l’OFFI (Office français de l’immigration et de l’intégration). Il double la durée maximale de rétention qui passe ainsi de 45 à 90 jours pour soit disant rendre plus efficace l’éloignement du territoire, quand bien même, il est  désormais établi que cette mesure est totalement inefficace : les statistiques démontrent que la grande majorité des expulsions ont lieu durant les 15 premiers jours.

    Lire la suite

  • 180 000 espèces en danger en France : comment le plan #Biodiv2020 peut stopper l'hécatombe ?

    « Nous avons le pouvoir et le devoir d’inverser le déclin de la biodiversité, poison lent qui coule dans les veines de l’humanité » soulignait Nicolas Hulot en lançant la consultation publique sur le plan #Biodiv2020. Les Français.es ont largement répondu à cette consultation et attendent eux.elles aussi un sursaut d’indignation des pouvoirs publics pour (re)mettre notre pays en mouvement sur l’enjeu biodiversité. Mais alors, comment ce plan interministériel peut-il transformer l'indignation en action ? France Nature Environnement propose cinq grands chantiers pour – enfin – stopper l'hécatombe.

    180 000 espèces sont en danger de disparition, soit près d'une espèce sur trois en France. Cette nouvelle alerte, c'est l’Observatoire national de la biodiversité qui l'émet dans sa synthèse sur l'état de la biodiversité en France publiée ce 18 juin 2018. Les effectifs de plusieurs groupes d’espèces (oiseaux spécialistes des milieux agricoles et bâtis, insectes, chauve-souris) déclinent fortement, principalement à cause de la bétonisation et des pratiques agricoles et sylvicoles intensives. Les poissons migrateurs comme le saumon désertent de nombreux cours d’eau.

    Ce déclin est bien connu et depuis longtemps. Le temps n’est plus au constat mais à l’action. Agir pour préserver et restaurer la biodiversité, pour sa valeur intrinsèque et les services qu’elle rend à notre société, est un enjeu vital à bien des égards : respect du vivant et des savoirs traditionnels, attractivité des territoires, cohésion sociale, dynamisme économique, qualité de vie, etc.

    Lire la suite

  • Pologne : les manifestants ne baissent pas les bras

    Publié le 25.06.2018 par Amnesty International.

    En Pologne, les manifestations sont sévèrement réprimées par la police. Mais le peuple polonais résiste ! Reportage.

    Quand Julia, 60 ans, a repris connaissance dans une rue du centre de Poznan en 2016, elle était allongée dans une flaque d’eau. Quelqu’un était assis sur elle et des gens autour criaient : « Laissez-la ! »

    Quelques heures auparavant, elle avait quitté son travail pour rejoindre une manifestation contre une proposition d’interdiction presque totale de l’avortement en Pologne, la première à laquelle elle participait depuis les années 1980.

    À présent, Julia ne savait pas ce qui l’avait heurtée à la tête.

    Elle a vite été informée par trois jeunes femmes que les coupables étaient deux policiers. Ses blessures l’ont obligée à se mettre en arrêt maladie pendant quatre jours.

    Julia a déposé une plainte contre la police, mais le parquet du district de Poznan a classé l’affaire sans suite, en invoquant un manque de preuves.

    Personne n’a encore été amené à rendre des comptes pour les violences commises à son encontre.

     

    Lire la suite

  • Argonne Ardennaise : bien sur tous rapports

    Ce lundi 18 juin, le conseil de communauté de l'Argonne Ardennaise (ex Communauté de Communes de l'Argonne Ardennaise), s'est déroulé à la salle des fêtes de Vouziers. Il a fallu patienter quelques minutes pour que les derniers arrivants permettent au quorum d'être atteint et que les délégués puissent délibérer valablement.

    Le conseil s'est déroulé sans problème particulier pour le Président et le bureau, leur travail étant facilité par l'absence de quelques opposants "historiques".

    L’ordre du jour comportait pourtant des points importants, en particulier des rapports annuels d'activité. On peut écrire que la mention bien a été donnée à l'équipe dirigeante, puisque tous ces rapports ont été adoptés à l'unanimité pour ceux soumis au vote, et n'ont pas généré de commentaire pour les autres.

    Lire la suite

  • Pôle scolaire de Vouziers : acte 3, scène 1

    P1250641.JPGLa construction du pôle scolaire de Vouziers se poursuit. Ces derniers temps, le chantier donnait l'impression de ne pas évoluer rapidement. Après les travaux sur les fondations, les murs commencent à monter, et l'ouvrage devient plus visible.

    Les premiers murs sont construits sur l'aile sud du bâtiment, partie qui devrait recevoir les classes du primaire.

    Ce ne sont pas des murs de parpaings, mais des plaques préfabriquées qui sont assemblées. La surface à terminer est encore importante, mais avec cette technique le montage peut être réalisé assez rapidement. Il faut cependant tenir compte des congés d'été qui sont proches, nous suivrons donc de près l'évolution du chantier.

     

    Lire la suite

  • Bure : une répression qui ne doit pas enterrer le problème du stockage des déchets nucléaires

    Mercredi 20 juin au matin, des perquisitions et arrestations ont eu lieu avec un fort dispositif policier dans des lieux de vie d’opposants au projet d’enfouissement de déchets radioactifs (Cigéo) à Bure, dans la Meuse. Fait rarissime : l'un des avocats du mouvement France Nature Environnement a été interpellé lors d'une perquisition à son cabinet parisien et placé en garde à vue, l’empêchant ainsi de défendre les intérêts des citoyens mis en cause.

    France Nature Environnement dénonce la répression récurrente et grandissante que subissent les personnes qui s’opposent à ce projet. Une étape plus qu’inquiétante a été franchie avec l’interpellation d’un avocat. Comme l’ont souligné un certain nombre de ses confrères, « un tel procédé porte non seulement atteinte au droit à une défense effective mais constitue également une gravissime remise en cause du plein exercice de la profession d'avocat, pourtant garanti par la loi et la Convention européenne de sauvegarde des droits de l'Homme ».

    Cet avocat travaille au soutien des actions de France Nature Environnement, avec d’autres avocats et juristes passionnés par le droit de l'environnement, s'engageant quotidiennement aux côtés de nos associations.

    Lire la suite

  • Fête de la musique à VOUZIERS

    VOUZIERS - Jeudi 21 juin 2018
    Parc François Mitterrand à partir de 17h30
    Animations musicales de 17h à 23h
    BUVETTE ET PETITE RESTAURATION SUR PLACE

    logoFDLM.jpg

    PROGRAMME 

    14h30 : La fête avec les écoles de Vouziers

    17h : Chorale avec les Embruns d’Ardennes, un groupe de Cécilia et des Maîtres Chanteurs

    18h30 : Les Vouzikos

    19h : Les Baladins pour un bal apéritif

    20 h  : Groupe folk

    21 h : groupe de jeunes Martin Legall et Cie

    22 h : DJ Arthur

    Lire la suite