Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

pollution

  • Diesel : L’enfumage continue

    Communiqué de FNE

    Italian_traffic_signs_-_icona_diesel.svgLe journal Libération a publié aujourd’hui un article contenant des informations issues du rapport transmis par la Direction Générale de la Concurrence de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) au Parquet de Paris sur l’affaire Renault. La stratégie de Renault, qui consiste à faire fonctionner le système de dépollution uniquement entre certaines températures est considérée comme une tromperie passible d’amende par la DGCCRF. Les véhicules incriminés doivent être rappelés au plus vite pour correction et pour que leur homologation soit retirée lorsque ces derniers ne passent même plus le test d'homologation officiel.

    Lire la suite

  • Champagne-Ardenne : un épisode de pollution de l'air prévu jeudi 1er décembre

    LogoAtmo09_0K.jpgRecommandations mises en place conjointement par les services des préfectures concernées, l'Agence Régionale de Santé et Atmo Champagne-Ardenne.

    Les conditions météorologiques très stables favorisent l’accumulation des polluants. Les températures sont très basses le matin et les vents faibles : des conditions non propices à la dispersion des poussières. Le tout associé à une émission importante de polluants provenant des modes de chauffage dans le secteur résidentiel et tertiaire, ainsi que du secteur agricole ont pour conséquence une augmentation des teneurs en poussières fines dans l’air ambiant.

    Lire la suite

  • Il n'est jamais trop tard pour s'engager !

    ENVIRONNEMENT-181.jpg

    Dessin de Schvartz(France)pour Cartooning for peace

  • Diesel : des résultats consternants

    Communiqué de FNE

    La Commission d’enquête mise en place par Ségolène Royal, dont sont membres le Réseau Action Climat et France Nature Environnement, a publié jeudi 28 avril les résultats des tests effectués sur les 52 premiers véhicules diesel. Dans la continuité des révélations précédentes, ces résultats montrent une des dépassements quasi généralisée chez les constructeurs automobiles. Nos associations appellent à des réponses fermes et structurelles de la part des autorités nationales et européennes, mais également à des investigations plus poussées afin d’éclaircir les responsabilités des différentes parties prenantes.

    Des résultats très préoccupants pour la santé publique et la protection du climat

    Et les pires élèves sont… Renault-Nissan, Opel et Ford

    Les premiers résultats sont tombés. Et, dans le classement des pires élèves, les « champions » sont : Renault-Nissan, Opel puis Ford. Ce sont notamment eux qui dépassent les normes de façon la plus significative pour les émissions du polluant atmosphérique NOx, en conditions réelles de conduite. À l’origine de ces défaillances : un dispositif de commande qui bride le système de dépollution EGR à certaines températures.

    Lire la suite

  • Altéo pourra-t-elle continuer à polluer la méditerranée pendant 10 ans ?

    Après un avis favorable du CODERST Bouches du Rhône, un dernier avis sera rendu demain : l’entreprise Altéo (photo ci-dessus) pourra-t-elle continuer à envoyer ses rejets liquides en méditerranée en toute légalité pendant 10 ans ? Le réseau France nature environnement en appelle à l’intervention de madame Royale ministre de l’environnement pour faire cesser une pollution qui n’a que trop duré.

    Lire la suite

  • Autogate : le parlement européen doit faire pression sur la commission et le conseil pour une véritable fiabilité

    A la veille d’un débat au sein du Parlement européen sur les suites du scandale Volkswagen et la réglementation européenne, France Nature Environnement (FNE), le Réseau Action Climat (RAC)et l’Union fédérale des consommateurs Que Choisir (UFC Que-Choisir) exhortent les députés européens à accroître la pression sur la Commission européenne et le Conseil en vue d’une réforme en profondeur du système d’homologation actuel des véhicules, dont les insuffisances, fortement préjudiciables aux consommateurs, à la santé publique, à l’environnement et au climat, ont été largement démontrées.

    Lire la suite

  • Derrière les mensonges de Volkswagen, la face cachée d’une industrie

    Communiqué de Greenpeace

    Les révélations édifiantes sur la tricherie à grande échelle de Volkswagen sur le niveau d’émissions de gaz toxiques (ici le NOX, un composant du diesel) par ses véhicules, soulignent avant tout l’inefficacité totale du système de contrôle tel qu’il est organisé aujourd’hui.

    Un système de contrôle inepte

    En effet, ce sont les constructeurs qui sont chargés d’effectuer ces tests et de fournir les résultats aux autorités compétentes, en charge de la mise sur le marché des véhicules. En Europe, ce sont eux qui payent ces tests, réalisés par des laboratoires privés sans contrôle a posteriori par les autorités. Un état de fait qui les place en situation de conflit d’intérêts manifeste et qui explique en partie pourquoi ces tests sont tout sauf fiables.

    La partie émergée de l’iceberg

    Même si c’est la tricherie manifeste de Volkswagen qui vient d’être mise au jour par une ONG américaine, il ne faudrait pas croire que le problème ne concerne que le constructeur allemand, qui représente vraisemblablement la partie émergée de l’iceberg.

    Lire la suite