Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Actualité vouzinoise - Page 2

  • Forum des associations vouzinoises

    Ce samedi, plusieurs dizaines d'associations vouzinoises étaient présentes à la salle des fêtes pour une présentation de leur domaine spécifique. Si la matinée a été un peu calme, ce sont finalement plusieurs centaines de personnes qui ont pu découvrir la riche palette d'activités offerte localement.

    On pouvait y rencontrer de nombreux clubs sportifs, mais aussi des associations caritatives, culturelles, du domaine de l'histoire et du patrimoine, etc.

    Plusieurs animations ont ponctué cette journée, proposées par des clubs sportifs, mais aussi par l'harmonie municipale. Ce type de forum permet de recruter de nouveaux membres en ce début d'année scolaire, et pour les Vouzinois de longue ou de fraîche date, c'était l'occasion de trouver le bon cadre pour pratiquer une activité près de chez soi. La présence de cette offre nombreuse représentait une saine émulation, sans concurrence sauvage entre les différents domaines présentés.

    Voici quelque photos de cette journée :

    Lire la suite

  • Conseil municipal du 23/09/2019

    Ce lundi, le Conseil municipal de rentrée s'est tenu dans la salle Bellevue. Il s'agit probablement de la dernière fois que cette salle est utilisée à cette fin, puisque les travaux de la mairie sont sur le point de se terminer. C'est ce qu'a annoncé Sophie Braquet, la directrice des services techniques, à qui le Maire avait P1460654.JPGdonné la parole dans le cadre des informations qu'il délivre en début de séance.

    On a également appris l'arrivée de la nouvelle bibliothécaire, qui sera présenté au Conseil lors de sa prochaine séance.

    Une minute se silence a été observée pour les disparus de l'été, en particulier Françoise Busquet, ancienne élue et responsable associative décédée en juillet (voir notre note du 17.07)

    Les autres points d'information concernaient la vente de matériel de réforme aux services techniques, la démarche de renouvellement du label ville sportive, la mise en place d'un repas végétarien hebdomadaire au restaurant scolaire.

    Enfin, comme nous vous l’avons indiqué dans la note de ce lundi, le Maire a fait le point sur le report de la rentrée au nouveau pôle scolaire.

    L'ordre du jour comportait plusieurs points concernant les finances, d'importance relativement mineure, qui ont été validés à l'unanimité.

    Deux points d'urbanisme ont été présentés ensuite :

    1. une convention pour les sentiers de randonnée. Deux boucles vont être mises en place dans notre secteur, une vers la Chambre aux Loups et Savigny, une autre vers Condé et Vrizy. La convention précise le rôle de chaque partenaire dans l'entretien des sentiers.
    2. Le marché d'aménagement de l'extension du lotissement "La Garenne" a été validé.

    Concernant les travaux, des avenants aux marchés pour la rénovation de la mairie et pour la construction du pôle scolaire ont été votés. L'opposition s'est étonnée publiquement de certains dépassements, parfois liés à des imprécisions dans les études préalables.

    Plusieurs rapports sur le prix et la qualité du service ont été présentés, concernant la distribution d'eau et le service d'assainissement. Concernant les branchements en plomb, le mystère sur l'accroissement de leur nombre reste entier. L'opposition avait soulevé ce point lors d'un précédent conseil, Veolia n'aurait pas donné de réponse depuis.

    Enfin, le rapport d'observation de la Chambre régionale des comptes a été présenté. Ce rapport note que la commune "dispose de marges de manœuvres fiscales réduites". Des remarques sont faites sur la gestion des immobilisations et sur celles des marchés publics.

    Lire la suite

  • Pôle scolaire : acte 3 scène 3

    Depuis 2017, nous vous présentons les différentes phases de la construction du pôle scolaire de Vouziers. Après l'acte 1 (démolition de l’ancienne école) et l'acte 2 (fouilles et fondations), l'acte 3 concrétise la construction proprement dite. Ce jour, elle se poursuit encore, avec un important retard sur le calendrier initial. Lors du Conseil municipal de ce soir, le Maire a confirmé un report de la rentrée des élèves, qui pourrait avoir lieu au premier trimestre 2020 (si tout va bien) .

    Ce troisième report laisse perdurer une situation tendue à l'école Dodeman qui accueille sur son seul site l'ensemble des élèves des cycles 2 et 3 (du CP au CM2). Il retarde par ailleurs l'aménagement et la mise à disposition des bâtiments scolaires actuels, qui doivent retrouver une nouvelle affectation après le départ des élèves.

    Ce report a été évoqué très brièvement par Yann Dugard au cours des informations qu'il donne en début de Conseil municipal. Le Maire a indiqué que les informations avaient été données aux parents et communiquées au comité de pilotage du pôle scolaire, et qu'il avait expliqué les raisons du retard dans l'article paru dans la presse locale. Aucun débat n'a suivi cette information ; nous reviendrons ultérieurement sur les autres points du Conseil municipal de ce lundi.

    L'acte 4 devrait voir l’aménagement des classes et l'arrivée des élèves, en plein dans la campagne électorale des municipales (élections fixées au 15 et 22 mars 2020), ou après ce scrutin. Il est probable que ce déménagement constituera un des sujets du débat électoral vouzinois.

    Lire la suite

  • Les journées du patrimoine pour (re)découvrir les richesses de l'Argonne.

    La 36e édition des journées du patrimoine proposait pas moins de 24 000 événements lors de ce week-end des 21 et 22 septembre. Après la très belle journée de samedi, le temps s'est dégradé dimanche après-midi, perturbant quelque peu le déroulement de certaines manifestations.

    Ces journées rencontrent toujours un succès populaire important, qui marque l'intérêt de la population pour son histoire et son patrimoine. Certains lieux, inaccessibles habituellement, sont ouverts au public à cette occasion, permettant de découvrir des richesses méconnues.

    C'est le cas de l'abbaye de Chatel-Chéhéry, qui a été laissée à l'abandon depuis de nombreuses années. Elle a été fondée au XIIe siècle, par des moines venant de l'abbaye de La Chalade, qui découlait elle-même de l'abbaye de Clairvaux. L'abbaye a prospéré jusqu'au XIVe siècle, avec une activité agricole prédominante, mais aussi avec une activité industrielle (forges et verreries). La guerre de Cent Ans  et les guerres de religion mettront fin à ce développement, le site étant victime de pillages et de destructions.

    Il a été rebâti au XVIIIe siècle dans un style classique, mais l'abbaye subit une baisse d'influence avec une raréfaction des vocations. Avec la Révolution, les bâtiments sont vendus comme biens nationaux. Ils deviennent une résidence de plaisance au début du XIXe siècle, le propriétaire faisant détruire deux ailes du cloître. L'ensemble a peu évolué depuis cette date, mais a subi de gros dégâts suite à plusieurs tempêtes.

    L'ensemble du site a récemment été racheté par une famille passionnée d'histoire et d'architecture. De gros travaux sont en cours et d’autres à mettre en œuvre pour mettre en sécurité les bâtiments.

    C'est sous la conduite d'un des nouveaux propriétaires que les visiteurs ont pu admirer l'extérieur de cet ensemble remarquable, l'intérieur présentant un état trop dégradé pour être accessible en sécurité. Guillaume Ull est lui-même architecte, et il a su mettre ses compétences au service de sa passion pour présenter en détail et de manière vivante les richesses de l'abbaye.

    Lire la suite

  • Prochain Conseil municipal de Vouziers le 23/09/2019

    Le conseil municipal de Vouziers se réunira le lundi 23 septembre 2019, à 19 h, salle Bellevue.

    Ordre du jour :

    Affaires financières

    1       Décision modificative – Budget général

    2       Décision modificative – Budget eau Vrizy

    3       Participation école Saint-Louis

    4       Demandes de garantie amélioration du patrimoine - Habitat08 (4a et 4b)

    5       Remise gracieuse régisseur

    6       Redevance pour occupation du domaine routier et non routier par les réseaux et ouvrages de télécommunication pour l’année 2019

    7       Subvention complémentaire à l’Association les Tourelles

    Urbanisme

    8       Convention sentiers de randonnée

    9       Attribution du marché de travaux d’aménagement du lotissement « La Garenne II » à     Vouziers

    Travaux

    10    Avenant aux marchés de travaux voirie 2019

    11    Avenants des lots 1, 2, 5 et 6 du marché de travaux de mise en accessibilité de l’hôtel de ville

    12    Avenants des lots 3, 5 et 13 du pôle scolaire

    13    RPQS service des eaux Vouziers

    14    RPQS service des eaux Vrizy

    15    RPQS service assainissement Vouziers

    16    RPQS SPANC du SSE (pour Vrizy et Terron/Aisne)

    Affaires générales

    17    Avenant pour la convention ACCOR avec la région Grand Est et la Communauté de Communes

    Rapport d’observations définitives de la Chambre régionale des comptes

     

    Pour votre information, RPQS est l'abréviation du rapport sur le prix et la qualité du service

                                        SPANC est l'abréviation du service public d'assainissement non collectif

                                      

    Lire la suite

  • Les chevaux de Rimbaud ou l'homme aux sabots de vent.

    Dans le cadre des rencontres de la Fontaine qui bruit, Alexandre Blaineau, professeur d’Histoire et Géographie, viendra présenter son dernier ouvrage intitulé « Les chevaux de Rimbaud » publié chez « Actes Sud ».

    Cette rencontre avec l’auteur se déroulera :
    le samedi 14 septembre à 16h30, à Bar lès Buzancy,
    Dans « ce trou de verdure où chante une rivière… »

    Voici la présentation de l'ouvrage par son éditeur :

    Alexandre Blaineau s'est immergé dans les archives de Rimbaud pour découvrir et exhumer cette partie inconnue de sa vie, sa relation aux chevaux.
    Rimbaud en cavalier : cela ne va pas de soi de le concevoir ainsi… En effet, la marche est à l’évidence le prolongement de son être, ses pas marquant les chemins de l’Ardenne, d’Europe et d’ailleurs comme autant d’empreintes construisant par touches impressionnistes cette figure du passant considérable. Et pourtant, il devint cavalier dans la deuxième partie de sa vie, alors qu’il arpentait en tous sens les terres immenses de l’Afrique orientale. Malgré ces promesses de crépuscule, Rimbaud à cheval s’emploie à poursuivre sa route, à la recherche de l’autre, à la recherche de soi, et c’est ce que ce livre tente d’appréhender.

    Et voici un extrait de la critique du blog cheval d'aventure :

    Remarquablement écrit, d’une plume poétique à la frontière du littéraire et de l’historique, l’ouvrage d’Alexandre Blaineau mérite l’attention de tous les cavaliers voyageurs. Et même s’il s’adresse à un public exigeant, point n’est besoin, pour l’apprécier, d’être spécialiste en géographie africaine ou en poésie rimbaldienne…
    Au-delà de son érudition et de son intelligence, ce texte hors du commun offre une réflexion inspirée sur la découverte du monde et sur le voyage - fût-il à pied ou à cheval... Mais aussi un autre regard sur l’auteur des "Illuminations", « cet en-allé, homme de cheval sans frontières, combattant l’horizon afin de ne pas se compromettre, refusant le fixe, vénérant l’instable, s’effrayant de l’ennui. Libre, définitivement ». 

    Lire la suite

  • Nous voulons des Coquelicots : rassemblement le 06 septembre

    Et maintenant la grande bataille des SDHI

    Ils sont épandus sur la presque totalité de la surface agricole. Le blé, l’orge, les tomates, les pommes de terre, les arbres fruitiers, les semences, les stades de foot, les terrains de sports sur lesquels s’égayent nos enfants… les SDHI, c’est leur nom, sont des fongicides dont presque personne ne connait l’existence, mais qu’on retrouve dans les urines des deux tiers des femmes enceintes testées.

    Or des scientifiques de réputation mondiale affirment que les SDHI sont une menace pour la santé de tous les êtres vivants. Celle des champignons, celle des vers de terre, celle des baleines, celle des abeilles. Et celle des hommes.

    Car ils s’attaquent à la fonction respiratoire des cellules, la SDH. Chez les humains, les atteintes à la SDH conduisent à des maladies neurologiques graves et au cancer.

    Et personne ne nous protège. Car dument prévenue, l’agence chargée de notre protection, l’Anses, a fait la morte, avant d’innocenter les SDHI par des manœuvres scandaleuses.

    Amis des coquelicots, depuis une année nous exigeons protection. Des maires héroïques s’y essaient avec leurs arrêtés; continuons à les soutenir et à les encourager! Il est plus que temps de démanteler le système criminel des pesticides, à commencer par l’Anses, cette agence sanitaire complice dont nous devons tous réclamer la dissolution, en tous points du territoire.

    Pourvu que vos vacances aient été reposantes. Pourvu, car le mouvement des Coquelicots affirme que l’heure de la désobéissance civile est venue. Première grande action nationale de l’an 2: vous organiser pour couvrir la France de notre saine révolte. Sous forme d’affichettes coups de poing, que nous allons vous envoyer gratuitement par milliers. Surveillez le site pour passer commande et investir les écoles, les panneaux municipaux, les abribus, les marches des institutions, les poteaux télégraphiques, les stations de métro et de tram. Partout.

    Il ne faut pas avoir peur de la révolte.

    L’association « Nous voulons des coquelicots »

    Pour notre secteur, le  rassemblement se tiendra le vendredi 6 septembre à 18h30 au pied de l'hôtel de ville de Vouziers

    Lire la suite