Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Actualité vouzinoise - Page 4

  • Verte Blanche accueille Dominique Mette

    verte%20blanche%20%C2%A9%20dalcq%20c%C3%A9cile%20(4).jpgVerte Blanche est une boutique originale à Vouziers, lieu artisanal et artistique.

    Cécile vous présente ses pièces uniques basées sur des concepts contemporains.
    Les bijoux, réalisés de plexiglas, verre et résine jouent avec la transparence.
    Aujourd'hui, elle les intègre dans sa nouvelle activité de customisation de robes de mariée.

    Verte Blanche a le plaisir de vous inviter au verre de l'amitié offert ce samedi 03 mars 2018, dès 10h, pour la présentation des œuvres de Dominique Mette, artiste peintre.



    Adresse : 3, Rue Chanzy 08400 Vouziers

     

    Lire la suite

  • Chanzy : un brillant militaire mais aussi un humaniste

    290182939.jpgUne bise glaciale a découragé une partie des auditeurs habituels des conférences qu’organise l’Association de sauvegarde du patrimoine vouzinois. C’est devant une quarantaine de personnes que Gilles Déroche, a donné sa conférence consacrée à « Chanzy, un Ardennais dans l’Histoire », ce vendredi 23 février, en soirée dans une salle du CPR rue de l’Agriculture à Vouziers. L’historien maîtrise parfaitement son sujet et c’est sans notes qu’il relate la riche biographie du natif de Nouart. Ses propos, précis, incisifs avec des notes d’humour, soutenus par un diaporama distillé par Denise Carles, ont intéressé l’auditoire qui a découvert l’incroyable carrière de ce militaire que les souvenirs scolaires réduisent au commandement de l’armée de la Loire en 1870. Chanzy a géré avec habileté et intelligence une carrière pendant laquelle il est apparu souvent comme un homme providentiel au service de la France ce qui a forgé une véritable popularité.

    Lire la suite

  • Débat budgétaire à Vouziers : Vrizy met un peu d'animation

    Le débat d'orientations budgétaires qui s’est déroulé hier soir n'a pas apporté de grandes nouvelles pour l'avenir de Vouziers. Comme pour toutes les collectivités locales, l'heure est plutôt à l’austérité, les recettes étant limitées. Il n'y aura donc pas de nouveau chantier important à Vouziers, les objectifs inscrits pour 2018 étant "la poursuite des travaux de construction du pôle scolaire Dora Levi, de la rénovation de la rue Emile Heren à Vrizy et du programme d'accessibilité". A ces chantiers en cours, s'ajoute "la création d'une maison médicale Avetant", le dernier objectif étant de "maintenir une épargne positive sur le long terme (...)".

    Pour aboutir à ce résultat, la municipalité ne prévoit pas d'augmentation du taux d'imposition. Un emprunt est cependant nécessaire pour financer la construction du pôle scolaire. Son montant est de 2 500 000 € au taux de 1,69 % sur 25 ans. Cet emprunt fera doubler en 2019 l'encours de dette par habitant, qui passe au-delà de la moyenne de la strate (ville de même taille).

    L'évolution de l'épargne nette a donné lieu à un débat entre le Maire et Dominique Lamy : le porte-parole de l'opposition a souligné le manque de clarté de cet indicateur, apparaissant très différent en prévisionnel et en réel. Yann Dugard a répondu que le budget ne pouvait pas prendre en compte des recettes incertaines, et que le compte administratif montrait la situation exacte en fin de réalisation du budget.

    Mais le débat le plus animé a eu lieu là où on ne l'attendait pas spécialement : il a concerné l'augmentation du prix de l'eau à Vrizy.

    Lire la suite

  • Orientations budgétaires de la 2C2A : encore un effort (fiscal)

    Lors du conseil de communauté du 19 février, il a été beaucoup question de l'effort fiscal. Ce terme correspond au rapport entre le produit des 4 taxes locales et le potentiel fiscal. Ce ratio permet d’évaluer la pression fiscale sur la commune, en comparaison avec la moyenne des autres collectivités équivalentes. Pour la 2C2A ce ratio est de 1,004 , c'est-à-dire pratiquement à la moyenne. Or, l'Etat verse un fond de péréquation aux communes et communautés de communes si ce chiffre dépasse 1. Ce versement atteint 500 000 €, dont la majorité revient aux communes du secteur. Pour que le coefficient d'effort fiscal reste supérieur à 1, le Président Signoret propose une augmentation des taux communautaires de 0.4 point. Il ajoute que le budget de la 2C2A ne nécessite pas un tel changement de taux (les finances sont saines et l'endettement est faible), et il insiste sur le fait qu'il n'y a pas eu d'augmentation de la fiscalité depuis plusieurs années.

    Un autre chiffre a occupé les débats, c'est le coefficient d'intégration fiscale (CIF), qui correspond au rapport entre la fiscalité perçue par l'EPCI d'une part et la fiscalité perçue par l'EPCI, les communes et les syndicats sur le territoire de l'EPCI, d'autre part. L'Etat récompense les communautés qui prennent de nouvelles compétences, et augmentent ainsi leur CIF. La 2C2A réfléchit à de nouvelles compétences (santé, scolaire, ...) car son CIF devient trop faible pour recevoir un même niveau de dotations qu'actuellement.

    Tous ces débats sont là pour préparer le vote du budget, qui aura lieu en mars.

    D'autres chiffres ont été présentés, qui alimenteront la réflexion des élus.

    Lire la suite

  • Conseil municipal de Vouziers le 20/02/2018

    Le conseil municipal de Vouziers se réunira le mardi 20 février 2018 à 19 heures dans la grande salle de l'hôtel de ville. 

    Ordre du jour :  

    L’adoption du Procès-Verbal du 9 février 2018  se fera lors du prochain conseil.

    Affaires financières

    • Assainissement – Présentation de Monsieur KEBE bureau d’études
    • Orientations budgétaires 2018

    Affaires générales

    • Retrait de deux communes du SSE (Syndicat du Sud-Est)

    Affaires d’urbanisme

    • Enfouissement de la ligne HT (Haute Tension) à la Briqueterie
    • Enfouissement de la ligne HT (Haute Tension) entre Condé-les-Vouziers et Chestres
    • Taxe d’aménagement – Reconduction des taxes en vigueur lors de la création de la commune nouvelle

    Marchés publics

    • AO2017-01 relatif  aux travaux de construction du pôle scolaire et accueil périscolaire Dora Lévi

     

    • Délégation permanente au Maire-Information sur les marchés publics

    Affaires de personnel

    • Modification du tableau des emplois

    Lire la suite

  • 40 ans en chantant

    Cécilia a 40 ans. La chorale vouzinoise a été créée en 1978, avec à cette époque une attention particulière pour les enfants. Depuis cette date, seuls deux chefs de chœur se sont succédé à la tête de cet ensemble. Marguerite Vandevelde a occupé ce poste pendant 27 années. C’est Gilles Déroche qui a pris sa suite, et il remplit encore cette fonction actuellement.

    Pour marquer cet anniversaire, un concert était organisé ce jour à la salle des fêtes de Vouziers. Le public a été nombreux à répondre à cette invitation. Il a pu entendre en première partie les formations masculines et féminines de la chorale, les Golden Cécilia et les Grenadines.

    La deuxième partie était réservée à la formation complète, et Cécilia a interprété un choix forcément limité de ses "standards". Les choristes qui avaient rejoint le groupe récemment ont du réapprendre certains morceaux qui ne sont plus au répertoire actuel.

    Les deux heures de la prestation sont rapidement passées pour le public, qui a manifestement apprécié le spectacle proposé.

    Gilles Déroche, le chef de chœur a donné deux rendez-vous pour les personnes intéressées :

    - Pour intégrer la formation en venant aux répétitions le mardi soir de 20h à 22h au FJEP/CS 15 rue du Champ de Foire à Vouziers.

    - Pour fêter les 80 ans de Cécilia, mais nous aurons le temps de vous préciser la date exacte et l'endroit de cet anniversaire.

    Lire la suite

  • Un Parc naturel régional pour l’Argonne : le projet reste bien vivace !

    En ce samedi 17 février, à Aubréville, dans la Meuse, l’association pour un parc naturel régional en Argonne acropped-favicon.png tenu ses travaux. Le matin de 10h à 12h30, des ateliers ont débattu des orientations de l’association  ; l’après-midi a été consacré à l’assemblée générale ordinaire entre 14h et 16h30. La journée a été animée magistralement par Olivier Aimont dont la passion, la pugnacité se mêlent à de la mesure et du réalisme. L’optimisme est de règle pour construire un projet d’avenir pour l’Argonne dont nous savons combien il est difficile de mobiliser les énergies en passant outre aux limites administratives, aux ambitions politiques et aux priorités des divers territoires d’une géographie morcelée.

    Lire la suite