Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

tri selectif

  • 2C2A : il y a un avant et un après conseil.

    Si le conseil s'est déroulé pratiquement sans débat, l'avant conseil et les questions diverses ont donné lieu à des échanges parfois vifs.

    Suite à la présentation des décisions du bureau de la communauté par le Président, Pierre Laurent-Chauvet est intervenu. Le Maire de Champigneulle a regretté que le choix de la commission déchets ménagers n'ait pas été validé par le Bureau. Il a soutenu que l'évolution de la réglementation sur le tri sélectif demanderait des adaptations importantes. Il a souhaité un ramassage alterné (une semaine sur 2) entre les ordures ménagères et le tri sélectif. Il a souhaité que l'on sorte des schémas du passé, et il a préconisé l'étude d'une prime pour les bons trieurs.

    Francis Signoret lui a répondu que les commissions ne donnaient qu'un avis, le bureau ou le conseil de communauté étant décisionnaires. Il a reconnu qu'un débat serait à mener, en particulier avec l'obligation prochaine de la mise en place du tri des fermentescibles.

    Après cet échange verbal, l'étude des points à l'ordre du jour pouvait débuter.

    Lire la suite

  • Trions mieux, recyclons plus, achetons Triman !

    principal-15221.jpgComment savoir si un produit acheté se recycle et doit être trié ou pas ? Aujourd’hui, des filières de recyclage et de collecte sélective existent pour des milliers de produits en France (emballages, papiers, journaux et magazines, vêtements, appareils électroniques,  meubles, piles…).* Mais ces produits ne sont pas toujours facilement identifiables en raison d’une multitude de logos souvent incompréhensibles. Le logo officiel « Triman » permet de résoudre ce problème en distinguant les produits qui bénéficient d’une filière de recyclage et doivent être triés. Pour la rentrée, AMORCE, UFC-Que Choisir et France Nature Environnement (FNE) invitent les consommateurs à privilégier les produits qui auront à terme une deuxième vie, identifiés par le logo Triman. Achetons Triman… le super héros de la rentrée !

    Lire la suite

  • Désormais, dans les Ardennes : on trie tous les emballages... ... même en plastique !

    Informations tirées du site de la 2C2A

    A compter du 1er septembre, vous pouvez déposer tous vos emballages dans les points d'apport volontaire qui sont situés dans votre quartier ou votre village. La nouveauté : désormais, dans les Ardennes, tous les emballages, même en plastique, sont collectés afin d'être recyclés.

    Autre changement : tous les papiers/cartonnettes et tous les emballages plastiques/conserves peuvent être glissés dans le même conteneur.

    Les nouvelles consignes de tri seront affichées sur tous les points d'apport volontaire début septembre.

    Un Guide pratique édité par Valodéa sera diffusé prochainement dans toutes les boîtes aux lettres de l'Argonne Ardennaise.

    Lire la suite

  • 2C2A : conseil de communauté, le tri dans les questions

    Depuis quelque temps, le problème du ramassage des ordures ménagères crée des tensions au sein de la 2C2A.

    Cette question  a été évoquée à deux reprises lors du conseil d'hier, et le rappel des positions respectives des opposants et de la direction a vite fait monter le ton.

    Avant d'en arriver là, divers points ont été étudiés rapidement :

    En affaires financières tout d'abord

    Deux décisions budgétaires modificatives ont été prises à l'unanimité.

    Il a été décidé d'appliquer la règle de droit commun pour le fond national de péréquation des ressources intercommunales et communales.

    Un fond de concours a été accordé à la commune de Machault pour la voirie communale qui va à la déchéterie cantonale (3 votes contre).

    Le compte administratif de l'office de tourisme a été voté.

    Le financement de la fête de Pays à Grandpré a été validé.

    Quelques points concernant le personnel étaient à l'ordre du jour :

    Deux agents non titulaires auront un avancement d'indice.

    Le recrutement d'agents contractuels en remplacement de personnel en congé a été approuvé

    Tous ces derniers votes ont été unanimes.

    conseil de communauté,2c2a,tri selectif,ordures ménagèresLa présentation et le vote du rapport sur le prix et le service du ramassage des ordures ménagères est une obligation pour la collectivité.

    Elle a été l'occasion de raviver l'affrontement qui avait eu lieu lors du précédent conseil, sur le même sujet.

    Les opposants contestent toujours la décision du passage en apport volontaire pour le tri sélectif. Ils ont dénoncé le manque de chiffres précis, et donné des montants de coûts inférieurs pour le même service dans une communauté voisine. Dans une ambiance assez tendue, les arguments ont été échangés, sans faire varier les positions respectives. Finalement le rapport a été voté avec 5 oppositions et 1 abstention.

    Ensuite, le financement d'un schéma d'organisation des services a été validé. Il s'agit de faire l'état des lieux des services publics sur le territoire.

    Le dernier point concernait l'adhésion à l'Agence Départementale de Développement Economique, qui regroupe les acteurs locaux concernés par cette problématique.

    Le maire de Vouziers s'est montré très réservé sur l'utilité et sur le mode de fonctionnement de cette agence. Il s'est abstenu sur le vote d'adhésion, ainsi que onze conseillers ( 3 votes contres).

    On n'en avait pas tout à fait terminé avec le feuilleton "ordures ménagères" avec la tentative de poser 48696025.jpgune question diverse par le maire de Bar lès Buzancy. Francis Potron (photo ci-contre, lors de la manifestations des opposants au précédant conseil) voulait évoquer le référendum organisé sur le mode de ramassage du tri . Mais  Francis Signoret a usé de son pouvoir de président pour couper court, aidé en cela par l'heure tardive qui poussait les délégués vers la sortie. Il a donc refusé que cette question soit posée, arguant du fait qu'elle ne portait pas sur l'activité directe de la 2C2A. Il a démontré ainsi qu'il était un fervent partisan du tri, et qu'il appliquait son choix non seulement pour les matériaux recyclables, mais aussi pour les questions diverses.