Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

élection municipale

  • Election du Maire de Vouziers ce dimanche

    Le nouveau Maire de Vouziers et ses Adjoints seront élus par le Conseil Municipal qui se réunira dans la grande salle de l'Hôtel de ville.

    Rappelons que les séances sont publiques et que chacun peut y assister.

    Voici le communiqué officiel :

    La prochaine réunion du conseil municipal aura lieu le dimanche 30 mars 2014 à 10 h 30 dans la salle ordinaire de ses séances.

    Ordre du jour  :

    Après l'appel et la désignation du secrétaire de séance, il sera procédé à l'examen des points de l'ordre du jour ci-après :

    1. Election du maire ;

    2. Election du maire délégué de Blaise ;

    3. Détermination du nombre de postes d'adjoints au maire ;

    4. Election des adjoints au maire ;

    5. Fixation des indemnités de fonctions du maire, du maire-délégué et des adjoints ;

    6. Délégations permanentes au maire.

     

    4948642235_c91438593c_z.jpg

    Photo L'An Vert (D.R.)

  • Vouziers : drôle d'ambiance à la salle défaite.

    Hier soir, les résultats de l'élection municipale se sont faits un peu attendre à Vouziers, les personnes présentes patientant dans calme en discutant des premiers indices des résultats.

    Un bureau a rendu ses procès-verbaux un peu tardivement, retardant l'annonce officielle de la victoire de Yann Dugard. Curieusement, pendant cette attente, on ne notait pas de tension évidente. L'écart important en faveur de la liste de droite était connu de beaucoup, ce qui a limité la montée de pression chez les Vouzinois présents. La plupart des membres de la liste du Maire sortant faisaient bonne figure et reconnaissait la nette victoire de Yann Dugard. Claude Ancelme semblait lui plus marqué, il était probablement un des plus stupéfaits de cette défaite à laquelle il n'était pas préparé. Il n'a pas souhaité hier soir faire de commentaire sur le résultat pour notre blog.

    Yann Dugard était manifestement heureux de sa victoire, on le serait à moins sachant l'engagement personnel qu'il a investi dans cette élection. Il nous a déclaré avoir senti que son message passait, lors des rencontres avec les Vouzinois ces dernières semaines. Car son combat, de la construction d'une liste à l'écriture d'un programme et la tenue de la campagne, n'a duré que quelques semaines. Alors, comment une candidature qui n'aurait pu n'être que de témoignage est-elle devenue un succès si tranchant ?

    Aucune explication simpliste ne tient vraiment la route, seule la réunion de facteurs allant tous dans le même sens peut donner la raison de ce succès : essayons d'en lister quelques uns.

    Le contexte national est très défavorable au PS, la chute libre de Hollande dans les sondages et le mauvais score à cette élection en témoignent.

    Le contexte local n'est pas meilleur, puis les Ardennes et le Vouzinois sont parmi les secteurs les plus touchés par la crise.

    La liste de Claude Ancelme apparaissait comme ancienne, peu renouvelée, et n'ayant pratiqué qu'insuffisamment un bilan critique de son mandat, alors que les électeurs attendaient un changement net.

    Le bilan du dernier mandat n'offre que peu de points ressentis comme très positifs par les Vouzinois (la halte-garderie tirant son épingle du jeu) Mais le parking du champ de Foire et la nouvelle station d'épuration n'étaient probablement pas des priorités pour les Vouzinois.

    L'élection de Claude Ancelme en tant que conseiller général aurait pu constituer un atout. Mais cette nouvelle charge l'a forcément éloigné quelque peu de Vouziers, sans que les habitants aient l'impression d'en retirer un quelconque bénéfice.

    La campagne éclair de l'équipe de Yann Dugard et les choix de thèmes de proximité ont manifestement fait mouche, entrant en résonance avec les attentes concrètes de beaucoup de Vouzinois. La relative inaction de l'opposition lors du mandat qui se termine aurait pu  constituer un handicap, mais l'équipe municipale ne l'a jamais attaquée sérieusement sur ce fait.

    On pourrait trouver d'autres points significatifs, mais le plus important pour expliquer la victoire de la liste d'opposition est que toutes ces tendances ont convergé au temps T, plombant la campagne de Claude Ancelme et boostant celle de Yann Dugard.

    Il est bien entendu plus facile de faire une analyse a posteriori, que d'annoncer un résultat avant la compétition. La plupart des éléments cités ci-dessus pouvaient être connus d'assez longue date. La certaine fraîcheur  de la campagne de Yann Dugard, sa bonne réception par les Vouzinois, son imbrication positive dans le contexte local et national ont fait le reste.

    Une analyse plus fine sur les motivations de vote des électeurs apporterait des éléments complémentaires et intéressants, nous laisserons ce travail aux politologues professionnels.

    Place Carnot et r Bournizet 03..2014 006.jpg

    Encore une vitrine de la place Carnot qui change de gérant

  • Résultat des élections municipales à Vouziers : la liste Dugard élue

     Un résultat qui va bouleverser la vie municipale, la mairie étant tenue par la gauche depuis 5 mandats (30 ans ) . Cette durée est probablement une des causes de la défaite de la liste du maire sortant, mais ce n'est pas la seule.

    Nous analyserons à froid ce résultat,  et ses implications

     

     

    Inscrits

    Votants

    Exprimés

    Dugard

    Ancelme

    Chestres

     

     166

    125

    121

    82

    39

    Condé

     

     134

    104

    103

    54

    49

    Tourelles

     

     929

    638

    605

    355

    250

    Salle des Fêtes

     

     717

    489

    462

    266

    196

    D Levi

     

     549

    351

    334

    164

    170

    Blaise

     

     92

    73

    69

    47

    22

    Total

     

     2587

    1777

    1694

    968

    726

    %

     

     

     

     65,48

     57,14

     42,86

    élection municipale vouziers,résultat vouziers,election municipale,vouziers résultats,claude ancelme,yann dugard

    Dès le dépouillement du bureau de Chestres, la tendance forte vers la liste Dugard était évidente : les résultats inversent les chiffres de l'élection municipale précédente avec 2/3 des votes pour la liste Dugard.

    élection municipale vouziers,résultat vouziers,election municipale,vouziers résultats,claude ancelme,yann dugard

    Installé au bureau centralisateur de la salle des fêtes, le Maire a vite perçu qu'il avait du souci à se faire à la lecture des résultats des autres bureaux.

    élection municipale vouziers,résultat vouziers,election municipale,vouziers résultats,claude ancelme,yann dugard

    Il y avait du monde à la salle des fêtes pour attendre la proclamation des résultats, par le Maire....sortant. Claude Ancelme n'a pas fait de discours, il a juste reconnu la victoire de son challenger et  lui a souhaité bonne chance.

    élection municipale vouziers,résultat vouziers,election municipale,vouziers résultats,claude ancelme,yann dugard

    Yann Dugard, le vainqueur surprise est déjà sollicité par la presse, il n'aura que quelques jours pour entrer pleinement dans son nouveau rôle

  • Dernier jour de campagne et première réunion publique à Vouziers

    La campagne pour les élections municipales sera close demain, et une seule réunion publique aura permis aux habitants de Vouziers de rencontrer et de questionner les candidats.

    En cette fin de journée, ils étaient une petite centaine présents dans la salle des fêtes à l'invitation de Claude Ancelme et de ses colistiers.

    claude Ancelme, election municipale, vouziers,ardennes

    A l'exception de trois excusés, tous les candidats de la liste étaient là et se sont brièvement  présentés chacun leur tour. A ce jeu les nouveaux paraissaient parfois un peu mal à l'aise mais certains  avaient  déjà le verbe facile.

    Claude Ancelme a fait ensuite un rapide survol du programme de la liste qu'il mène à nouveau à la conquête de la mairie de Vouziers.

    Il a plus insisté sur deux ou trois sujets, dont l'hôpital (création du nouveau service SMTI et projet de l'EPHAD) l'usine AMI et le problème du bâtiment de l'entreprise (pour lequel les procédures judiciaires ne sont pas terminées) et la revitalisation du centre-ville (création d'une halle sur la place et possible reprise des Galeries Carnot).

    La salle comptait beaucoup de supporters de l'équipe du Maire sortant, des questions assez nombreuses ont cependant été posées sur des sujets divers.

    Les réponses ont été données le plus souvent par Claude Ancelme ou un des membres de sa "garde rapprochée", à savoir Nathalie Cambier-Jonval, Frédéric Courvoisier-Clément et Françoise Cappelle. Les autres colistiers ont peu ou pas pris la parole à l'exception de Chistophe Bienara qui a répondu à une question sur l'avenir du lycée.

    Il n'y a pas eu de révélation sensationnelle sur les projets de la liste, on n'en attendait pas à ce stade de la campagne.

    La liste de Claude Ancelme, même modifiée pour ce nouveau mandat, sera plus jugée sur le bilan de son action passée.

    A cet égard, les difficultés nationales (chômage) et locales (perte de population et d'attractivité) pèsent  négativement sur ce bilan.

    L'équipe a manifestement du mal à admettre certaines évolutions de fond :

    -La place de plus en plus prépondérante de la communauté de communes doit amener à un positionnement clair, alors qu'on entend plutôt un balancement entre une résignation suiviste (on est que vingt représentants sur plus de cent) ou un volontarisme optimiste (nous sommes la ville centre de la 2c2a).

    -La baisse démographique qui risque fort de continuer. Depuis des années on entend que Vouziers, ville de 5000 habitants possède des équipements d'une ville de 10.000 ou 15.000 habitants. (piscine, bibliothèque, cinéma,...). Cet état de fait pourra-t-il se maintenir pour une population de 4000 habitants ou moins ? Ce point rejoint le précédent, surtout si l'on tient compte que les dotations de l'Etat vont de plus en plus vers l'intercommunalité et de moins en moins vers la commune.

    La décroissance est un principe difficile à faire admettre au niveau économique (on peut concevoir une économie nationale qui produit moins mais qui produit mieux et plus utile).

    La décroissance démographique est une réalité que l'on connaît au niveau régional, départemental, et local. Il est possible de construire un projet positif qui prend en compte cette tendance, et d'adapter les choix d’aujourd’hui à la situation de demain.

    claude Ancelme, election municipale, vouziers,ardennes

  • A Vouziers, une campagne singulière.

    La campagne électorale actuelle est  étonnante, elle sort de l'ordinaire, elle est singulière comme le souligne Yann Dugard dans son programme électoral distribué ces jours-ci.

    Habituellement, la réception de la profession de foi par les services postaux marque la fin de la campagne électorale. Pour ce scrutin, la distribution du programme du candidat de l'opposition s'est faite après celle du document officiel, à deux jours de la clôture de la campagne. Ce document de 14 pages détaille les propositions, déjà résumées dans la profession de foi, sans apporter d'éléments fondamentalement nouveaux. Yann Dugard y explique sa démarche : son projet est né des attentes confiées par les habitants, au point que "pas un paragraphe, pas une phrase n'ont été écrits sans que vous en soyez à l'origine"

    Cette démarche se ressent à la lecture du document, elle en fait sa force et sa faiblesse.

    Il comporte de nombreux objectifs et propositions, mais manque d'une ligne directrice globale qui relierait tous les points abordés. Une politique ne peut se contenter d'être la somme de projets partiels, même si  certains apparaissent pertinents. Un candidat maire doit avoir une vision transversale, qui fait la synthèse des atouts et des faiblesses de la ville.

    Par exemple, le rôle des élus de Vouziers au sein de la Communauté de Communes n'est abordé que sur des compétences particulières (industrie, tourisme) mais à aucun moment d'une manière globale.

    Comment  renforcer la nécessaire complémentarité entre la ville centre et sa périphérie, quels sont les projets à  présenter pour aller dans cette direction ?

    tres-haut-debit.jpgDes problèmes fondamentaux sont passés sous silence, comme celui des communications (transports en commun ou internet très haut débit).

    La perte démographique n'est pas traitée alors que toutes les études annoncent la poursuite de la baisse de population et de son vieillissement. Cette évolution doit être prise en compte dans les choix proposés.

    L'environnement est à peine abordé : quelle politique de prévention des inondations est préconisée, puisque cette compétence sera communale dès 2015.

    Le ramassage des ordures ménagères et la réduction des déchets ultimes par une politique de tri et de recyclage ne sont pas évoqués, pas plus que la question de l'eau (délégation ou gestion communale).g9bpz0f6d950q7.jpg

    Le thème de la santé n'est vu qu'à travers les équipements (hôpital, maison de santé) sans regard sur les points les plus problématiques (surmortalité, addictions, précarité,...).

    La situation des gens du voyage et leur intégration à la vie communale ne sont pas réglées par la mise en service du terrain situé au bout de la zone industrielle. Pourra-t-on aller vers une solution satisfaisante pour tous si le problème n'est pas même posé ?

    Ces exemples sont cités pour montrer que la démarche suivie et le programme qui en découle comportent des insuffisances notables.

    Yann Dugard écrit qu'il a construit son projet depuis fin 2013 et qu'il a"passé l'essentiel de son temps à penser à ce qui serait le mieux pour vous et votre famille". Donnons-lui acte de sa démarche et de sa sincérité.

    Il semble cependant qu'il ait manqué de temps et de recul pour présenter un projet plus complet et surtout construit autour d'un axe cohérent et structurant. La nouvelle dynamique revendiquée aurait alors pris une forme crédible, au-delà d'un simple renouvellement d'équipe.

  • Vouziers autrement ?

    Il était attendu avec impatience, il était guetté avec fébrilité, et finalement le programme détaillé de la liste de Yann Dugard a été révélé dans la profession de foi officielle distribuée dans les boites à lettres de Vouziers.

    Huit points sont mis en avant dans le verso de la feuille distribuée, il faut reconnaître qu'il n'y a que peu de propositions à critiquer parmi celles qui sont faites. Il est par contre assez décevant de n'y retrouver qu'un nombre très restreint d'annonces d'actions innovantes.

    Pour le point 1, il semble que tout le monde soit pour le développement économique et la recherche de financement pour des actions en ce domaine. D'ailleurs la 2C2A a pour compétence " Actions de promotion, de gestion et de valorisation des sites d’accueil d’entreprises existants ou à créer ainsi que des bâtiments industriels, commerciaux, tertiaires ou artisanaux implantés sur le territoire communautaire.
     Conduite d’actions de promotion, communication, recherche, accompagnement et assistance aux investisseurs et porteurs de projet en vue de l’implantation d’activités économiques".

    Et les élus de l'opposition siègent à la 2C2A depuis que Vouziers en fait partie. Ils ont eu tout loisir d'y faire des propositions concrètes, malheureusement on ne les a jamais entendus en formuler.

    Pour le point 2, le catalogue comporte beaucoup de propositions déjà réalisées ou en cours de réalisation(ligne Vouziers-Rethel, EHPAD de Vouziers, rénovation des services du GHSA,...). La création d'une maison de santé pluridisciplinaire correspond-t-elle a une volonté des professionnels de santé locaux ?

    Pour le point 3, l'annonce de la création d'un Conseiller Municipal délégué aux séniors mériterait de préciser la mission qui lui serait confiée.

    Le maintien à domicile des personnes âgées est un axe largement consensuel et mis en pratique ici comme ailleurs.

    Pour le point 4, la réfection de la voirie  est-elle une proposition d'action vraiment nouvelle ? L'équipe sortante avait critiqué la réfection de la rue des Marisys, avant le scrutin municipal précédent, la considérant comme un geste électoraliste.

    Pour le point 5, il faut rappeler qu'une opération d'amélioration de l'habitat (diagnostic thermique et aide à l'isolation) a déjà eu lieu à Vouziers...dans les années 1980, lors du mandat de Michel Baudier.

    Quant au diagnostic des bâtiments communaux en vue d'économies d'énergie, c'est une démarche qui vient d'être réalisée.

    Pour le point 6, les deux actions préconisées ne sont que la poursuite de ce qui se fait actuellement (soutien aux Tourelles, espace jeunes)

    Pour le point 7, une proposition bien générale de soutenir les clubs sportifs, qui ne se démarque en rien de l'action de l'OMS actuel

    Enfin le point 10 enregistre une proposition "un peu" nouvelle d'aménagement d'une piste cyclable vers les Crêtes Pré-Ardennaises et vers Sainte-Ménéhould, dont la réalisation possible ne ressort pas de la compétence de la commune.

    Dans ce programme d'actions, un axe fort de changement ou de développement n'apparaît à aucun moment. Les propositions faites réalisent un catalogue de bonnes intentions, pas vraiment innovantes Comment ce  programme pourrait-il inverser le bilan totalement négatif fait au recto de la profession de foi ?


    Les Vouzinois jugeront-ils que l'équipe de Yann Dugard est en capacité de"casser la chape de plomb" qui empêcherait le développement de leur ville ? Il ne reste que quelques jours à patienter avant de connaître la réponse à cette question.

    vouziers, élection municipale, yann dugard

     

    La mairie de Vouziers autrement (photo l'An Vert, D.R.)

  • Municipales à Vouziers : la liste de Claude Ancelme dévoilée

    Signe des temps, c'est sur Facebook que la composition de la liste du Maire sortant aux prochaines élections municipales à été révélée

    Sans surprise, Claude Ancelme reste tête de liste pour tenter de garder la Mairie de Vouziers. Dans les six premiers noms qui pourraient occuper un poste d'adjoint on retrouve beaucoup de sortants: Nathalie Cambier-Jonval qui monte en grade et se retrouve en numéro deux. Suivent F. Courvoisier-Clément, G. Jacquet, F. Cappelle et  A. Berthe tous conseillers sortants. Un  nouveau s'intercale dans le sextuor de tête, il s'agit de D. Lamy (dont l'épouse a fait partie du conseil municipal).

    Parmi les suivants, un mélange de nouveaux et d'anciens. Parmi les nouveaux en première partie de liste on note la présence de P. Cosson (fille de la conseillère sortante), d'E. Waxin, de Ch. Bieniara.

    Une figure nouvelle qui n'en n'est pas vraiment une, c'est M-H. Moreau, ancienne élue d'opposition qui rejoint donc la liste de gauche, mais elle est classée sans étiquette.

    La liste ne comporte pas de grande surprise en dehors de ce ralliement, avec un renouvellement plus générationnel que politique. Il ne reste plus qu'à attendre la publication du programme de "Vouziers, Continuité, Avenir", ce qui ne saurait tarder à moins de trois semaines de l'élection. On va bientôt savoir également si une liste d'opposition a finalement réussi à réunir tous les noms nécessaires, puisque la date limite de dépôt des listes est fixée en fin de cette semaine.

    photo liste Ancelme 03.2014 bis.jpg