Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

patrimoine - Page 4

  • Patrimone de pays à Saint-Morel le 21 juin

    Cette année l'ASPV (Association de Sauvegarde du Patrimoine Vouzinois) vous fait visiter Saint-Morel et ses richesses connues ou méconnues dans le cadre des journées nationales de découverte. Voici une présentation de cette manifestation, et le programme local.

     

    Naturellement, quand on est attaché à son pays, à son territoire, on est fier de son ancienneté. Le premier devoir de tous les défenseurs du patrimoine est de sauvegarder ce qui est le plus ancien.

    Nous avons en France la chance d’avoir un abondant patrimoine qui date du Moyen Âge.

    Chers organisateurs de nos Journées, que vous soyez nouveaux ou habitués pour cette 18ème édition, je vous propose cette année de faire connaître et visiter ce patrimoine exceptionnel.

    Il est quelquefois très visible. Beaucoup de nos villes et nos villages arborent des églises du Moyen Âge, certains ont bien d’autres bâtiments de cette époque. Des milliers de châteaux et de fortifications de cette époque subsistent en France.

    Ce patrimoine est quelquefois plus difficile à déceler. Des érudits, des chercheurs en ont trouvé la trace. A nous de le faire connaître. Sait-on que les rues, les places au centre de nos villes et de nos villages n’ont guère changé de place depuis le Moyen Âge ? C’est de cette époque aussi que date la plupart de l’équipement des nos rivières en biefs et moulins. Des artisans utilisent encore, ou redécouvrent des savoir-faire qui n’ont pas changé.

    Le Moyen Âge est encore présent d’une autre façon autour de nous : il a été une grande source d’inspiration pour l’art et pour la construction au XIXème siècle, notamment pour les églises.  Regardons avec sympathie et préservons ce patrimoine qui le mérite.

    Par les Journées du patrimoine de pays et des moulins, nous invitons les visiteurs à mieux connaître ce qui les environne, nous sommes fiers de leur montrer ce que nous faisons pour le patrimoine, et nous nous engageons publiquement à continuer car nous avons les connaissances et les techniques pour le faire !

    Lire la suite

  • Chartreuse du Mont Dieu : une découverte exceptionnelle

    Ce dimanche, journée européenne du patrimoine, a permis à de nombreux visiteurs de découvrir la Chartreuse du Mont-Dieu, tout du moins les bâtiments qui témoignent aujourd'hui de ce que pouvait être l'ensemble à son apogée.

    Les visites étaient organisées par l'Association de Sauvegarde du Patrimoine Vouzinois (ASPV) et son président a fait revivre par la parole l'histoire de ce site où le silence était la règle.

    Le site des Chartreux nous indique en effet que :" les chartreux consacrent entièrement leur vie à la prière et à la recherche de Dieu dans le secret du cœur. Ils intercèdent pour l'Église et pour le salut du monde entier. Leur vie s'équilibre autour de trois axes :

    - le silence, la solitude, la garde de la cellule
    - la prière commune à l'Église, trois fois par jour, ainsi que quelques rencontres fraternelles
    - une liturgie propre, adaptée à leur style de vie et leur petit nombre."

    Le site ajoute que : "tous vivent une vie de prière et de travail très solitaire, en cellule pour les uns, et davantage dédiée aux tâches quotidiennes dans le monastère pour les autres.

    Prière, méditation et travail se succèdent avec une grande régularité, au rythme de l'année liturgique et des saisons."

    A l'origine, la notion de travail était vue négativement pour les moines, car toute activité les éloignait de la prière et donc de Dieu.

    L'histoire  de la Chartreuse du Mont-Dieu est résumée ainsi par Wikipédia:

    Suite au concile de Reims de 1131, c'est dans la solitude des forêts d'Ardenne que sera fondée en 1132  par Odon, abbé de Saint-Rémi, cette retraite où vivront et prieront jusqu'à la Révolution française les moines chartreux suivant les Coutumes établies par Saint Bruno. Le pape Innocent III en signera et confirmera la charte de fondation dans la bulle du 9 décembre 1137. Et Guillaume de Saint-Thierry écrira à l'intention des premiers novices de la Chartreuse sa fameuse Lettre aux frères du Mont-Dieu sur la vie solitaire. Ou comment l'esprit humain se dégage de l'animalité et traverse l'état raisonnable pour parvenir à la vie de l'esprit.

    Bien que retirée et isolée au fond des forêts, l'abbaye fut plusieurs fois saccagée et ravagée par les guerres qui dévastaient la région. Les guerres de Religion surtout l'ayant beaucoup éprouvée, l'abbaye fut reconstruite en 1617, à l'époque de Louis XIII, avec des briques roses et noires et chainages en pierre taillée, dans le même style que la célèbre place de Charleville.

    Après l'expulsion des moines à la Révolution, les bâtiments furent convertis en prison d'État pendant la Terreur... et les nombreuses propriétés et possessions de l'abbaye, réparties sur une quarantaine de villages, vendues comme biens nationaux en 1791.

    Reconverties en filature, industrie importante dans la région de Sedan, les constructions, négligées, vandalisées et ruinées, furent peu à peu détruites par leurs différents propriétaires. Heureusement, André Poupart de Neuflize, sedanais enrichi dans le commerce du drap, achète et sauve en 1820 ce qui peut encore l'être de la magnifique chartreuse qui avait presque totalement disparu.

    Un grand succès de fréquentation

    Malgré la succession des plages de rendez-vous tout au long de ce week-end, ce sont plusieurs dizaines de personnes ( et 525 au total selon le comptage officiel) qui se sont regroupées à chaque début de visite pour une découverte des bâtiments existants et une évocation de ceux qui ont disparu. Pendant plus d'une heure trente, les visiteurs ont pu ainsi progresser dans leur connaissance de ce lieu magnifique. Les informations délivrées par le président de l'ASPV donnaient tout leur sens aux découvertes visuelles faites dans le site.

    Voici quelques images, prises ce dimanche après-midi :

    Patrimoine Le Mont Dieu 09.2014 042.jpg

    Un des groupes débute la visite devant le bâtiment principal. Une découverte exceptionnelle pour un site privé, habituellement fermé aux curieux et aux passionnés.

    Patrimoine Le Mont Dieu 09.2014 061.jpg

    Le "désert" choisi par les fondateurs a gardé son aspect naturel, en particulier grâce à la forêt environnante.

    Patrimoine Le Mont Dieu 09.2014 083.jpg

    Le pavillon des Dames, situé à l'entrée du site, accueillait la gent féminine qui ne pouvait s'approcher des enceintes sacrées.

    Patrimoine Le Mont Dieu 09.2014 106.jpg

    Le grand Corps de Logis se reflète dans les eaux qui l'entourent en partie.

    Patrimoine Le Mont Dieu 09.2014 123.jpg

    Aimer et découvrir ensemble le patrimoine, c'est regarder dans la même direction. Le président de l'ASPV a fait appel au volontariat pour des chantiers de restauration des bâtiments.

  • Visites guidées du domaine de la Charteuse du Mont-Dieu

    Dans le cadre des journées européennes du patrimoine, découvrez ce site habituellement fermé aux visiteurs

    Créée en 1984, par le ministère de la Culture, sous le nom Journée Portes ouvertes dans les monuments historiques, la manifestation connaît un succès immédiat auprès du public.
    A partir de 1992, elle se déroule sur deux jours, le troisième week end de septembre.

    En 1991, le Conseil de l’Europe soutien officiellement les Journées européennes du patrimoine (appellation adoptée en 2 000). Actuellement, une cinquantaine de pays en Europe participe à la manifestation.

    A découvrir près de chez vous

    le-mont-dieu.pngFondée en 1137 la Chartreuse va connaître un formidable développement économique et spirituel. Reconstruite au début du XVIIe siècle, transformée en prison et vendue comme carrière à la Révolution, elle est sauvée de la destruction totale par le manufacturier Poupart de Neuflize. Aujourd’hui, les propriétaires belges de ce domaine  privé, permettent à l’ASPV, de le  faire découvrir ainsi que son histoire, au public, à travers des visites guidées en groupes et selon un parcours aménagé.

     

     Départ des visites en groupe : les samedi et dimanche 20 et 21 septembre à 14h30, 16h et 17h30 depuis le pavillon des Dames à l’entrée de la Chartreuse.

    Les visites individuelles ne sont pas permises. Les visites sont gratuites.

    Organisation : Association de Sauvegarde du Patrimoine Vouzinois.

    Grand_corps_de_logis_Chartreuse_du_Mont-Dieu_Ardennes_France.jpg

  • Patrimoine de Pays : Oches et Saint-Pierremont, deux villages à découvrir

    Qu’y a-t-il d’intéressant dans votre village ? Rien ou vraiment peu de chose ! La réponse fuse, toujours la même. La vie quotidienne banalise tout et chaque habitant considère que ce qu’il côtoie chaque jour n’a pas grand intérêt. Et pourtant …

    C’est le regard des autres, c’est la curiosité du visiteur qui parfois réveillent l’intérêt du villageois. L’opération nationale « Patrimoine de Pays » s’est fixée comme objectif de valoriser le patrimoine et l’histoire de modestes villages, pour révéler que dans chacun d’eux il y a de petits trésors cachés, qui restent à découvrir. L’association de sauvegarde du patrimoine vouzinois participe depuis 5 années déjà à cette opération. Cette année, en ce dimanche 15 juin après-midi à partir de 13h30, ce sont les villages d’Oches et de Saint-Pierremont, qu’elle vous invite à découvrir.

    Et croyez le bien, des petits trésors, il y en a ! Par des visites guidées des églises et de la maison forte, par des contes, des expositions diverses, une conférence sur la bataille de Stonne, des jeux, vous allez en apprendre des choses sur ces deux villages argonnais ; et vous le ferez en vous distrayant, en vous promenant dans ces villages où les habitants vous accueilleront avec grand plaisir. Savez-vous ce qu’était le tir à l’oie, quelle artiste de renommée internationale a participé à la restauration de l’église d’Oches, qui était Dom Mabillon natif de Saint-Pierremont, pourquoi une maison forte dans ce même village, et les Anes bleus, c’est quoi ? Buvette et pâtisseries de fabrication villageoise seront disponibles.

    Et pour conclure l’après-midi, un concert vocal de la chorale Cécilia à 17h30, à Oches. Un accueil fléché est ouvert dès 13h30 dans chacun des deux villages. Un programme détaillé et un plan des villages vous seront remis. Il vous restera à vous organiser pour profiter au maximum des animations, toutes gratuites.

    oches,Saint-Pierremont,patrimoine,patrimoine de pays

    Maison forte La Demoiselle à Saint-Pierremont

     

    oches,Saint-Pierremont,patrimoine,patrimoine de pays

    L'église d'Oches

  • Journée du patrimoine à Vouziers le 14 septembre.

    VOUZIERS SECRET : Deux circuits commentés (informations reprises du site de la ville de Vouziers)

     

    Samedi 14 septembre 2013

    -à 10 h : rendez-vous à l'office de tourisme... ou en cours de chemin

    -10h10 : Présentation de l'hôtel de ville ;

    -10h30 : Les salons de la sous-préfecture ;

    -11h : Visite de l'ancien tribunal ;

    -11h45 : Les coulisses du centre culturel Les Tourelles.

    4853521240_7c24e35ef9_z.jpg

    à 14 h 30 : rendez-vous à l'office de tourisme... ou en cours de chemin

    -14h40 : Présentation de l'hôtel de ville ;

    -15h00 : Les salons de la sous-préfecture ;

    -15h30 : Visite de l'ancien tribunal ;

    -16h30 : visite de l'église Saint-Maurille.

    7267669306_edea4a0a42.jpg

  • Retour en images sur la jounée patrimoine de pays

    Patrimoine i.JPG

    Musiciens dans la grange de Authe

     

    Patrimoine h.JPG

    Dentellière au travail

    Patrimoine g.JPG

    Maison de Authe

    Patrimoine f.JPG

    Détail de maçonnerie de l'église de Authe

    Patrimoine d.JPG

    La musique ne s'arrête pas à Authe

    Patrimoine e.JPG

    Pigeonnier à Authe

     

    Patrimoine c.JPG

    Dans l'église d'Autruche

    Patrimoine b.JPG

    Ratite austral

    Patrimoine a.JPG

    La cheminée dans la maison forte d'Autruche

  • Journée "Patrimoine de Pays"

    Profitez d'un d'un dimanche ensoleillé (si, c'est vrai) pour découvrir les richesses méconnues de nos campagnes

    Les Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins, événement national parrainé par le ministère du tourisme, permettent d'en apprendre plus sur les richesses et la diversité du patrimoine grâce aux quelques 1 500 animations organisées à travers la France avec le soutien d'associations, de collectivités, de professionnels du tourisme, d'artisans et de bénévoles animés par la passion du patrimoine.


    Les Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins s'adressent à tous ceux qui souhaitent découvrir le patrimoine, les paysages et les savoir-faire traditionnels français.
    Chaque année, 200 000 visiteurs participent à ces manifestations contribuant ainsi à l'animation locale et à la valorisation des territoires ruraux.

     Voici un lien pour voir les manifestations prévues dans la Région

    280px-Authe-08-mairie-01.JPGPrès de chez nous, l'Association de Sauvegarde du Patrimoine Vouzinois organise des animations qui vous ferons parcourir des villages un peu méconnus

    Les habitants des villages d'Authe et d'Autruche et l'ASPV vous invitent à découvrir leur patrimoine rural à l'occasion de visites commentées. Vivez d'agréables animations : expositions, concerts, artisanat, produits locaux, balades en calèches... Un accueil chaleureux vous sera réservé. 
    Animations ouvertes à tous et gratuites.

    Dimanche 16 juin, de 13 h30 à 19 h, à Authe et à Autruche