Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vrizy

  • Débat budgétaire à Vouziers : Vrizy met un peu d'animation

    Le débat d'orientations budgétaires qui s’est déroulé hier soir n'a pas apporté de grandes nouvelles pour l'avenir de Vouziers. Comme pour toutes les collectivités locales, l'heure est plutôt à l’austérité, les recettes étant limitées. Il n'y aura donc pas de nouveau chantier important à Vouziers, les objectifs inscrits pour 2018 étant "la poursuite des travaux de construction du pôle scolaire Dora Levi, de la rénovation de la rue Emile Heren à Vrizy et du programme d'accessibilité". A ces chantiers en cours, s'ajoute "la création d'une maison médicale Avetant", le dernier objectif étant de "maintenir une épargne positive sur le long terme (...)".

    Pour aboutir à ce résultat, la municipalité ne prévoit pas d'augmentation du taux d'imposition. Un emprunt est cependant nécessaire pour financer la construction du pôle scolaire. Son montant est de 2 500 000 € au taux de 1,69 % sur 25 ans. Cet emprunt fera doubler en 2019 l'encours de dette par habitant, qui passe au-delà de la moyenne de la strate (ville de même taille).

    L'évolution de l'épargne nette a donné lieu à un débat entre le Maire et Dominique Lamy : le porte-parole de l'opposition a souligné le manque de clarté de cet indicateur, apparaissant très différent en prévisionnel et en réel. Yann Dugard a répondu que le budget ne pouvait pas prendre en compte des recettes incertaines, et que le compte administratif montrait la situation exacte en fin de réalisation du budget.

    Mais le débat le plus animé a eu lieu là où on ne l'attendait pas spécialement : il a concerné l'augmentation du prix de l'eau à Vrizy.

    Lire la suite

  • Population de Vouziers : commune nouvelle et nouvelle baisse.

    L'Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) publie ce jour les chiffres officiels de la population en France. Pour le pays entier, la croissance démographique se poursuit sur le rythme de +0,5 % par an. La France compte donc au premier janvier 2015 plus de 66 millions d'habitants. Cette hausse n'est pas homogène : les départements "maritimes" gagnent des habitants, ceux du Centre et du Nord-Est en perdent. Parmi ceux-ci, on note les Ardennes, avec un déficit creusé principalement par des migrations hors département.

    860_visactu-levolution-de-la-population-dans-les-departements-16097da0a7d_1.jpg

    Pour Vouziers, la situation est assez complexe, suite à la fusion avec Vrizy et Terron et au redécoupage des cantons. La présentation de l'Insee est difficilement compréhensible : l'institut totalise également par canton, et la commune nouvelle de Vouziers est à cheval sur deux cantons.

    Le chiffre de 4 062 habitants apparaît sur le tableau, il correspond au total des habitants de Terron et de Vouziers, situés tous les deux dans le canton de Vouziers. C'est le chiffre qu'a retenu par erreur le journal "L'Union", qui en tire la conclusion également erronée d'une augmentation de plus de 1% de la population à Vouziers, ce qui aurait constitué un cas unique parmi les principales villes du département.

    Vrizy apparaît sous la rubrique "Attigny", la commune faisant partie de ce canton. Vous trouverez ci-dessous le récapitulatif pour la commune nouvelle de Vouziers.

    2015

    Population municipale

    Comptés à part

    Population totale

    Vouziers

    3954

    176

    4130

    Terron

    108

    10

    118

    Vrizy

    321

    8

    329

    Commune nouvelle

    4383

    194

    4577

    Voici l'évolution des populations pour la commune "historique" de Vouziers : la lente érosion se poursuit, avec de 50 à 70 habitants en moins.

    Lire la suite

  • Commune nouvelle de Vouziers : mariage pluvieux, mariage heureux ?

    On n'est pas certain que le dicton soit également valable pour les unions de communes, mais le Conseil Municipal officialisant la fusion entre Vouziers, Terron et Vrizy s'est terminé alors qu'une forte averse tombait sur la place Carnot. Jusque-là, c'est  une ambiance orageuse qui avait régné dans la grande salle de l'hôtel de ville. Quant aux débats, ils ont été plutôt calmes et détendus, même si plusieurs intervenants ont souligné le caractère historique de cette séance ( les fusions avec Chestres et Condé remontent au début des années 60).

    Pour ce premier Conseil Municipal, les points traités concernaient l’installation de la nouvelle équipe, avec élection du Maire et des adjoints. Le public était peu nombreux dans la salle, et personne ne s’était déplacé de Terron ou de Vrizy pour assister à l'événement.

    En tant que doyen d'âge, c'est Bernard Bestel qui a présidé la première partie de la séance. Les conseillers de Terron et Vrizy s'ajoutant à ceux de l'ancienne commune de Vouziers, l'installation des présents avait demandé une modification de la mise en place habituelle.

    Lire la suite

  • Premier conseil municipal de la commune nouvelle de Vouziers

    La fusion des communes de Vouziers, Terron sur Aisne et Vrizy est désormais officielle depuis que le Préfet des Ardennes l'a validée. La charte a été voté par les 3 anciens conseils municipaux, en voici des extraits :

    Motivations du rapprochement :
    Les communes de Vouziers, Vrizy et Terron sur Aisne appartiennent à un même bassin de vie, partagent une histoire commune, un terroir bien identifié ; elles disposent d’une continuité géographique. Elles font partie de la Communauté de Communes de l’Argonne Ardennaise ( 2C2A ).
    La baisse des dotations de l’Etat va entrainer des diminutions drastiques de fonctionnement et d’investissement, ayant pour conséquence des difficultés budgétaires pour les territoires qui n’auront pas su s’adapter à cette évolution.
    La ville de Vouziers, bourg centre du territoire vouzinois, accueille tous les équipements structurants : groupe scolaire du Regroupement Pédagogique Intercommunal centralisé, restauration scolaire, Crèche municipale, haltes garderie, gymnases, Terrains de sports, salles des fêtes, Centre culturel (cinéma – théâtre - bibliothèque), Centre aquatique, Collèges et Lycées. Equipements indispensables à la qualité de vie des habitants du territoire vouzinois.
    Les charges de centralité sont, et vont devenir de plus en plus lourdes à gérer pour la ville, ce qui menace directement le maintien des services publics de proximité de sa compétence. La réalisation de nouveaux équipements structurants indispensables au développement est remise en cause.
    Dans un esprit de solidarité, les communes de Vouziers, Vrizy et Terron sur Aisne ont décidé de s’unir pour maintenir les moyens financiers actuels, en développer de nouveaux et permettre à leurs habitants de continuer à vivre dans un territoire attractif, au sein d’une commune nouvelle, tout en conservant leur identité, leur vie associative.

    (...)

    ENGAGEMENTS POUR LE MANDAT jusqu’en 2020
    Pour la période transitoire, les conseils municipaux, par l’adoption de la présente charte préalablement à la création de la commune nouvelle entendent :
    Réaliser les engagements des équipes élues, à savoir :
    - Réalisation du pôle scolaire Dora Lévi ;
    - Revitalisation du Centre-Ville de Vouziers ;
    - Réhabilitation de la rue Emile Héren à Vrizy : mise aux normes du réseau eau potable, enfouissement des réseaux aériens, voirie ;
    - Rues de la Vigne, de Prague, Grande rue à Terron sur Aisne : Réhabilitation, enfouissement des réseaux aériens, Eclairage public.

     

    Voici l'ordre du jour du prochain conseil

    Lire la suite

  • La commune nouvelle de Vouziers est sur les rails

    Le Conseil municipal réuni mardi 22 mars a voté favorablement pour la création d'une commune nouvelle telle que prévue par la loi de décembre 2010. Le regroupement T V V ( Terron Vrizy Vouziers) est donc sur les rails, et il devra avancer à grande vitesse, car les limites réglementaires sont proches. Tout doit être bouclé dans les semaines qui viennent, pour pouvoir bénéficier de l'avantage fiscal consenti aux communes volontaires.

    Car le gouvernement est très favorable aux fusions de communes, mais cette possibilité n'avait jusqu'alors attiré que fort peu de candidats. Une carotte fiscale a donc été mise en place, sous forme d'un maintien de la Dotation Globale de Fonctionnement sur 3 ans.

    Après avoir envisagé un large regroupement, les élus de Vouziers ont dû constater des réticences dans les communes proches. Lors des vœux de janvier 2016, le Maire de Vouziers semblait tirer un trait sur  cette idée, en constatant que seuls Toges et Terron étaient partantes pour une fusion. Ni l'une ni l'autre n'étant limitrophes de Vouziers, cela rendait le projet irréalisable.

    Les positions ont donc évolué depuis février, avec des rencontres réunissant les élus de Terron, Vrizy et Vouziers.

    Lire la suite