Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

argonne

  • Un projet de territoire Argonne

    En juillet 2017, l’étude de faisabilité du projet de Parc naturel régional en Argonne a été remise à la Région Grand Est. Cette étude qui constitue un état des lieux des connaissances sur l’Argonne est librement consultable sur le site internet de l’association Argonne-PNR www.argonne-pnr.fr
    Au vu de cette étude et de la mobilisation territoriale existante, la Région a souhaité initier une expérimentation en Argonne.


    Face aux nouveaux enjeux territoriaux (renforcement des métropoles, vagues successives de fusions communales et communautaires…) la Région s’interroge sur les nouvelles politiques à développer pour mieux accompagner les territoires ruraux en tenant compte de leurs enjeux spécifiques et souvent singuliers. L’hétérogénéité des espaces ruraux du Grand Est ne permet pas un modèle unique d’accompagnement.

    Lire la suite

  • Communauté de communes : un coup de pouce pour la mobilité

    Ce mercredi 10 octobre s'est tenu le conseil de communauté de rentrée pour la 2C2A. En fait, on devrait dire maintenant 2A2C, puisque la nouvelle appellation officielle de la collectivité est : Argonne Ardennaise, Communauté de Communes, la subtilité de l'évolution ne vous aura pas échappé.

    Pour cette réunion de rentrée, tout le monde s'est montré bien sage, puisque toutes les délibérations ont été votées à l'unanimité. Toutes sauf deux, qui ont été retirées de l'ordre du jour, elles concernaient la mutualisation des services avec ceux de la ville de Vouziers. Des points restent à régler dans ce projet, qui demande bien entendu un avis conforme du Conseil municipal de cette commune.

    En début de conseil, un hommage a été rendu à Raoul Mas. Le maire de Marcq est décédé en juillet dernier, il avait exercé son mandat de premier magistrat pendant 10 ans. Depuis des années, il occupait de manière quasi-inamovible  le poste de secrétaire de séance au sein des conseils de communauté. Le président Signoret  a fait respecter une minute de silence en mémoire de Raoul Mas

    Lire la suite

  • Communauté de communes : un coup de pouce pour la mobilité

    Ce mercredi 10 octobre s'est tenu le conseil de communauté de rentrée pour la 2C2A. En fait, on devrait dire maintenant 2A2C, puisque la nouvelle appellation officielle de la collectivité est : Argonne Ardennaise, Communauté de Communes, la subtilité de l'évolution ne vous aura pas échappé.

    Pour cette réunion de rentrée, tout le monde s'est montré bien sage, puisque toutes les délibérations ont été votées à l'unanimité. Toutes sauf deux, qui ont été retirées de l'ordre du jour, elles concernaient la mutualisation des services avec ceux de la ville de Vouziers. Des points restent à régler dans ce projet, qui demande bien entendu un avis conforme du Conseil municipal de cette commune.

    En début de conseil, un hommage a été rendu à Raoul Mas. Le maire de Marcq est décédé en juillet dernier, il avait exercé son mandat de premier magistrat pendant 10 ans. Depuis des années, il occupait de manière quasi-inamovible  le poste de secrétaire de séance au sein des conseils de communauté. Le président Signoret  a fait respecter une minute de silence en mémoire de Raoul Mas

    Lire la suite

  • Daniel Doyen, le passager des champs.

    Daniel Doyen a usé ses premières chaussures dans les terres meusiennes, il garde de cette enfance paysanne une douce nostalgie. Il met à nouveau ses souvenirs en sonnet,  ses rîmes narrent également son passage sous les drapeaux, et le temps qui passe inexorablement, de vingt ans à quatre fois vingt ans.

    poésie,daniel doyen,argonneDans sa préface, Gilles Déroche rapproche l'inspiration de Daniel Doyen de celle de Jean-Jacques Rousseau, en soulignant qu'à la différence de l'auteur des Confessions, notre poète local fait preuve d'une "belle empathie pour l'espèce humaine".

    C'est aussi pour la nature que Daniel Doyen manifeste un intérêt permanent, ainsi qu'une inquiétude certaine face aux destructions qui accablent notre environnement.

    Ce septième recueil nous le montre donc fidèle à ses engagements de toujours, et, plus que jamais, inspiré par Calliope, la muse de la poésie.

    Son ouvrage est en vente à l'Office de Tourisme (place Carnot à Vouziers), à la librairie du Centre Leclerc de la commune et chez "Verte et Blanche" (3, rue Chanzy à Vouziers).

    Lire la suite

  • L'association qui soutient la création dun Parc Naturel Régional pour l'Argonne trace sa route pour 2018

    Voici la présentation par son président de la lettre de rentrée.

    C'est avec plaisir que nous vous adressons notre nouvelle lettre d'information mensuelle avec l'éditorial de notre Vice-président Frédéric Mathias.

    Chaque mois, cette lettre répond à notre volonté de contribuer à l'animation d'un projet de territoire #Argonnais. Cette fin d'année 2018 sera marquée par l'aboutissement d'un plan d'actions partagé par nos quatres intercommunalités avec comme objectif de renforcer la reconnaissance de l'#Argonne et la coopération entre les collectivités et les acteurs socio-économiques. Cette démarche fait l'objet d'un accompagnement par la #Region #GrandEst.

    Cette fin d'année sera également marquée par notre volonté de faire vivre notre action associative et en particulier la poursuite de nos travaux visant la labellisation de l'Argonne et sa reconnaissance régionale et nationale.

    Notre association mène un travail de concertation important, respectueux des points de vue de chacun et sans dogmatisme ; c'est la seule issue pour faire vivre l'Argonne. Nous restons convaincus de l'importance de cette reconnaissance et des retombées qu'elle pourra apporter à l'Argonne et à ses habitants.

    Enfin, comme vous le savez, nous accueillerons notre nouvelle Chargée de mission Natacha Equille qui prend le relais de Grichka Levy.

    Nous vous tiendrons prochainement informé des nouvelles étapes de notre projet auxquels vous pouvez prendre part.

    Du travail en perspective, merci une nouvelle fois de vos soutiens indispensables pour faire vivre l'Argonne.

    Lire la suite

  • A304 : perspectives d’implantation et de croissance pour les entreprises

    Tel est le titre d'un article que le site du Conseil Départemental consacre à l'ouverture du nouvel axe routier. Celui-ci a pris bien du retard pour entrer en service, et le CD au bord de la faillite a obtenu un étalement pour régler sa part. D'après le site du CD :" le règlement de la somme due, à savoir 11 849 121€, sera échelonné sur 4 ans à compter de 2018. La dépense sera donc de 2 962 281€ pour 2018."

    Mais finalement, tout va bien puisque l'autoroute est ouverte à la circulation, et que les investisseurs vont arriver dans le département.

    Logiquement, le CD vante son territoire pour attirer les industriels. L'article indique donc les potentialités locales :

    "La mise en service de l'autoroute A304, reliant Marseille à Rotterdam de manière ininterrompue, ouvre aux investisseurs nationaux et internationaux des perspectives foncières décisives. En effet, les Ardennes disposent de ressources foncières territoriales pour accueillir les entreprises à vocation industrielle, logistique, artisanale ou tertiaire.

    Consultez sur cette carte les offres territoriales pour votre implantation industrielle, artisanale ou tertiaire, avec leurs avantages financiers."

    Lire la suite

  • Les faïenceries d'Argonne présentées à Vouziers

    Il y a encore beaucoup à découvrir sur les faïenceries d'Argonne. Elles ont été actives aux 18e et 19e siècles, et de nombreuses pièces sont parvenues jusqu'à nous. Dans sa conférence donnée au CPR ce vendredi, image.jpgSylvain Druet, professeur d'histoire et spécialiste de la question, a présenté l'état des connaissances sur le sujet. Des fouilles ont pu être exploitées par différentes techniques qui ont pu conduire à une meilleure connaissance de l'origine et de la date de fabrication des faïences.

    Les ouvriers spécialisés étaient mobiles, et pouvaient avoir travaillé dans plusieurs sites, en Argonne ou en dehors cette zone de production. Chaque site avait cependant sa signature, par son style, ses images ou ses techniques de décoration.

    Le conférencier est non seulement un spécialiste, mais aussi un passionné de cette industrie. Il a participé à la rédaction de plusieurs ouvrages sur le sujet. Il est également collectionneur et chargé de mission par la ville de Ste Menehould pour le projet de réhabilitation du Musée municipal.

    Lire la suite