Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

élection présidentielle

  • Deuxième tour des élections présidentielles à Vouziers

    Il aura fallu beaucoup de patience aux Vouzinois venus à la salle des Fêtes pour la proclamation des résultats de l'élection présidentielle. Alors que les chiffres nationaux étaient divulgués depuis longtemps, ce n'est qu'à plus de 21 h que le Maire a annoncé les chiffres locaux. Il ne restait plus à ce moment-là qu'une petite trentaine de personnes présentes. Cette longue attente était la conséquence des nombreux bulletins blancs et nuls. Le code électoral oblige la ventilation précise des cas de nullité, et chaque enveloppe, chaque bulletin blanc ou nul doit être signé et contresigné par les membres du bureau.

    Outre ce nombre élevé de blancs et de nuls, on doit souligner la faible participation des Vouzinois à ce deuxième tour, 2216 votants pour 2954 inscrits (25 % d'abstention).

    Les résultats montrent un score très élevé du Front National, Marine Le Pen obtenant 909 voix, alors qu’Emmanuel Macron totalise 1020 voix.

    Voici les chiffres détaillés par bureau :

    Lire la suite

  • Face à l’extrême droite, pas d’équivoque

    Communiqué LDH le 04.05.2017

    Le choix donné par le processus électoral au second tour de l’élection présidentielle ne répond pas aux attentes de beaucoup de citoyennes et de citoyens dont les craintes et les espoirs ne trouvent pas de réponses dans l’alternative offerte. Nul n’est en droit de jeter l’anathème sur celles et ceux qui disent refuser de s’inscrire dans une configuration électorale qu’ils vivent avec rage et amertume.

    Mais cette tentation doit être repoussée avec force au vu de l’enjeu majeur de ce scrutin : vivre en démocratie.

    Parce que la Ligue des droits de l’Homme a plus d’un siècle d’existence, elle sait d’expérience qu’il faut préserver, à toute force, ce qui permet une vie démocratique. Un équilibre délicat fait de libertés et de règles, d’Etat de droit et de droit à la critique, cette capacité à vivre la force de nos convictions dans le respect de l’Autre.

    Aujourd’hui cet équilibre, notre liberté, notre liberté de penser, d’être ensemble, d’imaginer et de construire d’autres futurs, tout simplement d’aimer librement, sont mis en cause par la perspective d’une victoire de Marine Le Pen. Elle les détruirait

    Lire la suite

  • La gauche déboussolée

    la gauche déboussolée.jpg

    Dessin de Gros pour Sine Mensuel

    Pour vous aider à retrouver le nord, vous pouvez participer à la soirée débat organisée par la section de Vouziers de la Ligue des Droits de l'Homme, jeudi 04 mai à 20 h au FJEP, 15 rue du Champ de Foire, Vouziers.

  • Pour le deuxième tour, quelle attitude adopter ?

    La consultation des sympathisants de "La France insoumise" sur les préférences de vote au deuxième tour de l'élection présidentielle sont connus, pour les 243 128 « insoumis » qui se sont exprimés :

       87 818 insoumis, soit 36,12 %, pour un vote blanc ou nul

       84 682 insoumis, soit 34,83 %, pour un vote Emmanuel Macron

       70 628 insoumis, soit 29,05 %, en faveur d’une abstention

    Rappelons que cette consultation ne déterminera pas le choix d'une consigne de vote officielle de la part de ce mouvement, et que le vote Le Pen n'était pas proposé en option parmi les votes possibles.

    Ces choix sont peu surprenants, le mouvement ayant rapidement tourné la page des Présidentielles pour se tourner vers les Législatives où il espère renouveler le bon résultat de Mélenchon du dimanche 23 avril.

    Les arguments mis en avant visent bien entendu le programme libéral présenté par Macron, avec en particulier la réforme du Code du Travail.

    Devant le danger d'une percée majeure, voire d'une victoire, de Le Pen, les appels à voter Macron se multiplient par ailleurs. Parmi ceux-ci, on retient des noms comme Christiane Taubira, François Ruffin (Film "Merci Patron"), José Bové, Yanis Varoufakis (ancien ministre grec des Finances), tous peu suspects de complaisance pour l’ultra-libéralisme.

    Chaque camp a ses arguments, mais l'existence et la persistance des deux positions montrent qu'aucune des deux options ne fera l'unanimité.

    Afin d'échanger sur l'attitude à adopter au deuxième tour (et même au-delà ), la section de Vouziers de la LDH organise une soirée débat le jeudi 04 mai au FJEP, rue du Champ de Foire.

    Venez-en débattre librement.

     

    Lire la suite

  • Le premier tour Présidentielles à Vouziers

    Marine Le Pen en tête à Vouziers, ce n'est pas tout à fait une surprise, mais c'est malgré tout un résultat qui choque beaucoup de personnes. Le Maire de Vouziers n'a pas souhaité annoncer les résultats bureau par bureau, car il ne voulait pas mettre en avant le score de la candidate d'extrême-droite dans certains secteurs de la ville. Celle-ci est à la première place dans pratiquement tous les bureaux, exceptés ceux de la salle des fêtes et de Blaise. A Bellevue ( où était délocalisé le bureau de Dora Levi), Marine Le Pen fait 132 voix, soit 34 % dans cet ancien secteur qui votait à gauche. A Terron-sur-Aisne elle réalise un score de 36 voix, soit 40 %.

    Cette poussée du FN semble très forte dans le Grand Est, et heureusement un peu moins important dans la France entière. Les voix qui se sont portées sur Marine Le Pen ne sont pas au niveau de celles recueillies par le FN aux dernières élections. Il faudra analyser avec précision cette baisse.

    Le deuxième tour ne devrait pas permettre une victoire de l'extrême-droite : nous appelons clairement à la faire battre dans deux semaines. Le programme soutenu par Emmanuel Macron est loin de nous satisfaire par son libéralisme économique assumé, mais il serait trop dangereux de laisser un espace important à l'extrême-droite.

    Pour les législatives à venir, la situation est pour le moins complexe : les deux grandes formations de droite et de gauche sont K.O. Macron ne dispose pas d'un réseau d'élus locaux implantés dans les circonscriptions, ce qui lui  rendra la victoire difficile, même après un probable succès aux présidentielles. Quant au FN, les législatives ne lui ont jamais trop réussi, et il ne semble pas être dans une dynamique suffisante pour triompher lors de ces élections. Celles-ci s'annoncent donc plus ouverte que jamais.

    Lire la suite

  • Présidentielle 2017 : changer de méthode pour changer de cap

    Aides, la Cimade, la Ligue des droits de l’Homme, la Quadrature du net et Greenpeace s'associent dans le cadre de l'initiative « Virage citoyen » pour défendre des valeurs qui leur sont chères : l'universalité et l'égalité des droits, la dignité des personnes et la solidarité. Au-delà des objectifs spécifiques que nous poursuivons, nous avons tenu à partager, dans la tribune ci-dessous, les propositions positives pour la société que nous voulons voir émerger.

     

    Cette campagne est décidément bien étrange. C’est la confirmation, s’il en fallait encore une, qu’un changement radical de méthode et de cap est nécessaire. Voilà maintenant plusieurs mois que la surenchère sécuritaire et les « affaires » polluent l’espace public. Ce climat délétère empêche l’émergence de tout débat de fond sur des sujets pourtant vitaux pour notre avenir commun. Bref, disons-le clairement : cette campagne électorale n’est pas à la hauteur. Elle ne répond pas aux grands défis actuels, elle ne s’attaque pas aux racines des problèmes qui minent notre société et elle ouvre un boulevard toujours plus large aux forces populistes et rétrogrades.

    Pour nous, acteurs-trices du changement et de la transformation sociale, la résignation n’est pas une option. Convaincu-e-s qu’un sursaut citoyen pourra nous sortir de l’impasse, nous parlons aujourd’hui d’une seule voix pour réaffirmer les valeurs qui nous lient et proposer une autre vision du monde. Il est temps de reconstruire ensemble un idéal commun et de faire prendre à notre société un nouveau virage. Un virage vers le progrès social. Vers une société où tous et toutes ont les mêmes droits, des droits effectifs qui reposent sur la solidarité.  Un virage résolument citoyen.

     

    logo_vc-012_1.png

    Lire la suite

  • Agir ensemble pour les droits de l'enfant

    Plus de 50 organisations de la société civile travaillant dans tous les domaines de l’enfance se sont réunies dans le projet AEDE. Elles ont rédigé ensemble, avec les enfants et les jeunes, un rapport sur la situation des enfants en France pour le Comité des droits de l’enfant des Nations Unies. Elles souhaitent que ce rapport permette de promouvoir les droits des enfants et leur respect en France pour tous les enfants. Elles ont engagé un travail de plaidoyer en ce sens.

    default-img.pngÀ 40 jours du premier tour des élections, les organisations réunies au sein du collectif Agir ensemble pour les droits de l’enfant (AEDE) se mobilisent pour mettre les droits de l’enfant au cœur des débats électoraux dans les campagnes présidentielles et législatives à venir. Dans un livre blanc intitulé Pour une République garante des droits de l’enfant, elles émettent des recommandations à l’attention des candidats mais aussi des futurs membres des gouvernement et parlement pour faire de la France un pays plus respectueux des droits de tous les enfants. 

    Lire la suite