Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Film - Page 3

  • La LDH soutient le film « Democracy » qui sera projeté le 24/01 à Charleville

    Ce documentaire qui a nécessité trente mois de tournage nous entraîne dans un monde réputé impénétrable, celui de la construction du processus législatif européen.

    À l’heure où « l’Europe » et son fonctionnement sont tellement décriés, ce documentaire nous permet deposter1_de.jpg mieux comprendre comment un texte législatif est élaboré. A la façon d’un thriller politique, le film retrace la longue lutte politique pour l’adoption d’une nouvelle législation sur la protection des données personnelles. En effet la Directive protégeant les citoyens européens dans ce domaine date de 1995 et ne prend pas en compte les évolutions du monde numérique.

    Le documentaire nous fait suivre le combat de l’eurodéputé allemand, Jan Philipp Albrecht, rapporteur du texte, soutenu par la commissaire européenne Viviane Reding durant deux longues années semées d’embuches, de discussions, d’intrigues en tous genres. Il nous montre la pression de quelques représentants des lobbies industriels tentant de faire alléger les obligations des entreprises quant à la protection des données au prétexte que trop de contraintes seraient fatales à l’économie numérique et à l’emploi (mais le documentaire ne montre pas les plus virulents des lobbyistes des entreprises Facebook, Google, Apple, Microsoft et Amazon et bien d’autres, qui ont mené un travail de sape auprès de tous les eurodéputés pour tenter de faire voter quelques milliers d’amendements). Des représentants d’ONG pour lesquels la protection de la vie privée et des données est un droit fondamental ont, eux, tenté de maintenir ou d’améliorer les avancées du texte dans le respect de la charte des droits fondamentaux.

    Au moment où les ministres des pays de l’UE au Conseil semblaient sur le point de bloquer le texte, surviennent les révélations d’Edward Snowden, qui montraient à quel point la surveillance est généralisée et impunie. La nécessité d’un texte renforçant les droits des citoyens et résidents européens face notamment aux pratiques des États-Unis et de la NSA devient alors plus évidente.

    Après de nombreuses nouvelles péripéties, le texte sera adopté par 95 % du Parlement européen le 12 mars 2014, ce n’est qu’en juin 2015 que le Conseil de l’UE adoptera une position commune sur ce texte. Il sera définitivement adopté le 27 avril 2016 et devra être mis en œuvre en mai 2018.

    Ce documentaire qui s’attache à expliquer le fonctionnement et la complexité des institutions européennes avec un souci de transparence est une très bonne introduction à un débat sur le fonctionnement de l’Union européenne ou sur la protection des données personnelles.

    Lire la suite

  • Festival ciné annuel d'attac08 2016

    Il aura lieu le vendredi 18, le samedi 19 et le dimanche 20 novembre au cinéma Métropolis de Charleville.

    Au programme de ces 3 jours : 5 films et 4 débats. En voici le programme détaillé :

    Vendredi 18 novembre : vies de réfugiés !

    A 20 h : projection de 2 moyens-métrages lors de la même séance

    - « Nulle part en France » (2016 – 32min), un documentaire remarquable de Yolande Moreau qui nous plonge dans ce que furent les jungles de Calais et de Grande-Synthe.

    - « Loza » (2016 – 32min), reportage qui a attiré notre attention par l'humanité qu'il dégage

    A la suite de ces films, nous pourrons échanger avec un militant de la Cimade. Il nous décryptera les derniers événements et nous donnera le point de vue de son association.

    B4P-Illus-10_1280-559.jpg

     

    Dessin tiré du site de la CIMADE

     

    Lire la suite

  • Ciné-Rencontre au Tourelles : Tour de France

    Tour de France est un film français réalisé par Rachid Djaïdani, sorti en 2016. Le film est sélectionné dans le cadre de la Quinzaine des réalisateurs au festival de Cannes 2016.

    Après un règlement de comptes, Far’Hook, jeune rappeur de 20 ans, est contraint de quitter Paris pour se « mettre au vert » quelque temps. Sur les conseils de son producteur Bilal, il va accompagner le père de ce dernier, Serge, pour faire le tour des ports de France, sur les traces du peintre Claude Joseph Vernet (auteur notamment de la série Vues des ports de France). Bilal s'est éloigné de son père à cause de sa religion, l'islam, la même que celle de Far’Hook... Malgré leurs différences, le jeune rappeur prometteur et le maçon taciturne du Nord vont peu à peu se lier d'amitié. Ils vont accomplir un long périple, qui les mènera jusqu'à Marseille, pour un concert.

     

    Lire la suite

  • La dorMeuse Duval en avant-première à Vouziers.

    Hier soir le film de Manuel Sanchez était projeté dans la grande salle du cinéma les Tourelles. C'est grâce à l'attache vouzinoise du réalisateur que les spectateurs présents ont pu bénéficier de cette avant-première. Et ils étaient nombreux, puisque la grande salle affichait complet depuis la veille, et que les responsables du cinéma ont dû dédoubler la projection dans la deuxième salle. Si la fréquentation  est identique au plan national, ce sera un succès remarquable pour "La dorMeuse Duval".

    En effet, il s'agit d'un film à petit budget, bouclé en 5 semaines avec des moyens limités, ce qui a demandé de grandes facultés d'adaptation à toute l'équipe. Le tournage a eu lieu uniquement à Monthermé, ce qui a permis de gagner du temps et de limiter les frais de déplacement. Initialement, des repérages avaient été faits à Vouziers, notamment à l'ancien tribunal et à l'église Saint-Maurille.

    Le côté local du film se retrouve également dans le soutien apporté par Claude Ancelme, l'ancien Maire de Vouziers. Il a permis au réalisateur d'entrer en relation avec le directeur de l'usine où ont été tournées les scènes qui  illustrent la rencontre du personnage principal (interprété par Dominique Pinon) avec "la dorMeuse Duval" (interprétée par Delphine Depardieu).

    On retrouvait dans la salle des individualités locales qui avaient participé à un titre ou à un autre à l'élaboration du film, et parmi les personnalités présentes, on notait la présence de deux anciens maires de la ville, Claude Ancelme déjà cité, et Michel Baudier. Si la Région et le Département figurent au générique pour leur contribution financière, aucun élu ne les représentait à cette soirée.

    Plusieurs membres de l'équipe entouraient Manuel Sanchez, ce qui a permis un échange sous forme de questions-réponses avec les spectateurs après la projection. Ceux qui ont raté cette soirée pourront bénéficier d'une séance de rattrapage le 15 novembre prochain, toujours au cinéma les Tourelles

     

    Lire la suite

  • Ciné-Rencontre : La dorMeuse Duval

    mardi 18 octobre à 20h

    au cinéma Les Tourelles

    Projection du film, suivie d'un échange avec le réalisateur Manuel Sanchez et une partie de l'équipe du film. Soirée animée par Fred Voulyzé du Télé Centre Bernon.

    Tarif unique à 5,50€ - Infos 03 24 71 64 77

    De : Manuel Sanchez - Avec : Dominique Pinon, Marina Tomé, Delphine Depardieu
    Genre : Comédie


    Il était une fois dans un pays de pluie quelque part à la frontière franco-belge : deux voisins copains comme cochons. L'un vit seul avec son chien Flaubert et écrit des articles insipides dans un journal local l'autre, Martin, chef-magasinier dans une usine de la vallée de la Meuse, est marié à Rose, qui n'a d'autre dessein que de mourir le plus tard possible en femme de magasinier. Ils habitent l'un en face de l'autre et leurs vies s'écoulent aussi tranquillement que le cours de la Meuse traversant la petite ville de la Beuquette-sur-Meuse.
    Quand Marise Duval commence son stage à l'usine, Martin s'émeut devant tant de grâce juvénile. Un détour en voiture plus tard, et un baiser chaste ramène Martin à la vie qui bat en lui.
    Rose, à qui une "voix" révèle l'infidélité de son mari tombe en dépression et Martin qui culpabilise se démène pour lui redonner goût à la vie. Mais ses tentatives ne se solderont que par des déconvenues. Il ne lui reste alors que la folie. A moins qu'il ne soit victime d'une manigance.


    Voir le teaser


    ?a=best&f=33856&w=647

    Lire la suite

  • Prochain ciné-débat d'ATTAC ce mardi 20 septembre à 20h


    A cette occasion, le dernier film de Michael Moore sera projeté au cinéma Métropolis de Charleville-Mézières. Il s'agit de "Where to Invade Next".
    Dans ce film, le réalisateur de "Roger et moi", "Bowling for Columbine", "Fahrenheit 9/11" s'amuse à envahir certains pays, mais à sa manière. Envoyé par les Etats-Unis d'Amérique, il se rend alors dans une dizaine de destinations en Europe, ainsi qu’en Tunisie, pour en extraire des idées auxquelles les Etats-Unis feraient bien de s’inspirer pour s’améliorer.
    Ce film drôle pousse à la réflexion... à quelques semaines des élections présidentielles aux Etats-Unis et à quelques mois de l'échéance française de 2017. Il nous interroge sur le type de société que nous voulons.
    Comme d'habitude, le film sera suivi d'un débat. L'intervenant sera Jérôme Jamin, professeur de science politique et co-directeur de la Maison des Sciences de l'homme de l'Université de Liège. C'est notamment un spécialiste de l'Europe et des Etats Unis d'Amérique.

    Lire la suite

  • Le Tibet aux Tourelles le mercredi 15 juin à 20 h (rappel)

    Depuis plusieurs semaines, 3 réfugiés tibétains sont arrivés à Vouziers. Ils ont du quitter leur pays, annexé par la Chine Les autorités de Pékin imposent leur politique aux habitants de ce pays qui possède un héritage culturel  riche et ancien.

    Après un passage en région parisienne, les 3 réfugiés s'adaptent rapidement à notre façon de vivre. Grâce au soutien d'une association qui s'est créée localement, ils surmontent les difficultés liées principalement à la barrière de la langue et au manque de transport en commun. Leur premier objectif est la maitrise de la langue française, dans laquelle ils progressent rapidement.

    En collaboration avec  l'association de soutien ( 2ARV), les Tourelles proposent une soirée connaissance du monde sur le Tibet. C'est l'occasion de comprendre un peu mieux la situation que subissent les Tibétains.

    Lire la suite