Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

exposition

  • Vernissage de l'exposition à Bar-lès-Buzancy

    invitation.jpg

  • Edition 2019 de Champsboult'ou

    Depuis 2016, un collectif d'artistes présente  une exposition d’œuvres originales dans un cadre nature. Cette année encore, vous pouvez découvrir leur travail dans un parcours libre à Boult-aux-Bois, jusqu'à fin septembre.

    Voici comment le groupe définit son projet, sur la page "Facebook" dédiée :

    Champsboultou, est un projet lancé en 2016, qui invite des artistes et des artisans locaux. Son but est de créer et présenter des œuvres d'art (sculpture, tableaux, installations, vitraux,...) autour d'un thème défini


    ٠ Champsboultou, c'est plus qu'une exposition, c'est une rencontre, une invitation au parcours, à la déambulation. Le public peut interagir avec les œuvres, toucher, respirer... Il s'agit de lui proposer une expérience visuelle hors du commun, en ré-inventant son quotidien, en lui présentant son environnement d'une autre manière, sous un autre angle. On lui permet alors de (re)découvrir des endroits, des lieux devenus habituels tout en pouvant appréhender et se sensibiliser à l'art.


    ٠ Ces œuvres sont présentées au sein de la commune de Boult-aux- Bois à l'extérieur comme à l'intérieur

    Quelques photos pour vous donner une idée de cette présentation originale.

    Lire la suite

  • Champs Boult'ou, 3e édition.

     

    Ce samedi, le vernissage de l'exposition "l’Homme et la Nature" à Boult-aux-Bois s'intégrait dans les manifestations des 20 ans de la 2C2A. Il représentait surtout la troisième année de cette initiative artistique originale. Le thème de la nature est bien présent depuis la première édition, puisque les œuvres sont à découvrir en pleine nature, le long d'un sentier qui contourne la commune de Boult.
    Emmenés par le Maire de Boult-aux-Bois, les participants ont découvert les différentes sculptures, peintures et installations. Ils ont pu bénéficier des explications des artistes, ceux-ci étant pour la plupart originaires ou habitants du secteur (Ardennes et Meuse en particulier).
    Si les œuvres sont originales, leur présentation par Frédéric Mathias (avec l'appui des exposants) ne l'était pas moins.
    Vous pouvez découvrir cette promenade artistique durant cet été, avec à nouveau un temps fort le 08 juillet de 10 h à 18 h, en présence des artistes.

    P1400029.JPG

    Lire la suite

  • Promenade artistique à Boult-aux-Bois

    almanachboult.jpg

    Lire la suite

  • Retour sur l'exposition Chamboult'ou 2017

    Nous vous avons présenté en son temps l'exposition artistique Chamboult'ou 2017 (cliquer ici pour voir la note). Un retour en images et en installations est proposé actuellement à l'espace exposition des Tourelles. Le vernissage avait lieu ce jour, en présence du Maire de Boult-aux-Bois, du coordinateur de la manifestation et d'artistes ayant participé à l'exposition. Ils ont été accueillis par le Président et le Coordonnateur culturel de l'association" Les Tourelles". Cette exposition rétrospective pourra être proposée dans d'autres communes, et des partenariats pourront être mis en place, sous la forme "adopte une œuvre".

    Chamboult'ou a trouvé son créneau dans la vie culturelle locale, s'appuyant sur des partenariats privilégiés avec des artistes locaux. L'originalité de cette démarche en milieu rural n'a pas échappé aux partenaires qui soutiennent cette initiative. Le Président des Tourelles, Sylvain Machinet, a souligné que la période de Noël voyait une fréquentation élevée du cinéma, et que les familles pourront découvrir l'exposition à l'occasion du visionnage d'un film proposé dans les salles du centre culturel.

    Voici quelques clichés de ce vernissage.

    Lire la suite

  • Semide pendant la Grande Guerre

    Le village de Semide  a organisé ce dernier dimanche (12 novembre) une série d'événements commémorant l'occupation allemande de 1914-1918. Les habitants ont vécu difficilement ces années, comme dans toutes les communes des Ardennes. L'Ardenne à Paris nous résume cette période en quelques lignes :

    "De 1914 à 1918, les Ardennais ont subi l'occupation allemande, avec son lot d'humiliations, de privations, mais aussi d'incendies, de bombardements, de massacres des habitants, et ce, pendant les 4 années qu'a duré la guerre. Le Grand Quartier Général de l'armée allemande avait son siège à Charleville.

    Seul département français occupé à 100%, les Ardennes ont subi d'importants dommages tant en ce qui concerne ses immeubles (détruits ou endommagés à 90%), ses routes, ses ponts, ses viaducs, ses canaux et ses écluses que ses industries (bâtiments détruits, machines envoyées en Allemagne ou sabotées) et son agriculture (en particulier, bovins, ovins et chevaux, eux aussi envoyés en Allemagne)."

    Semide  a été le lieu d'installation d'un gros canon allemand, qui devait viser Sainte-Menehould. Le site de cette pièce d'artillerie a été nettoyé et a reçu la visite de nombreux curieux.

    planmaxbeton.gif

    Plusieurs conférences ont été données sur l'histoire de ce canon, et sur celle de chemins de fer allemands installés dans les Ardennes pour amener tous les matériaux utiles aux combattants.

    Une riche exposition était installée dans les salles de la mairie, voici quelques illustrations tirées de ce travail de lycéens vouzinois.

     

    Lire la suite

  • Exposition de Marion Ancelme à Vouziers : des racines et des aides

    C'est à la SIETAM, dans un bâtiment industriel en friche depuis des années, que Marion Ancelme expose ses œuvres jusqu'au 23 décembre. Ce choix peut surprendre, mais ce lieu singulier convient à la mise en valeur du travail de l'artiste.  Lors du vernissage de l'exposition vendredi soir, les nombreuses personnes présentes ont pu apprécier non seulement le talent de la plasticienne, mais aussi les prouesses des services techniques de la ville : il a fallu s'adapter au site et réaliser une mise en place sans aucune référence à une telle installation.

    Marion Ancelme a travaillé sur le "thème du voyage involontaire, contraint. Il est question dans cette exposition de s’arrêter pour porter un regard sur ces voyages qui ne sont pas un choix, mais une nécessité. Le déplacement pour échapper, pour fuir, pour se sauver." C'est ainsi que sont présentés sa réflexion et son parcours sur le site de l'association "Les Tourelles", partenaire de cet événement.

    Outre la ville de Vouziers, la Région "Grand'Est" a soutenu également l'artiste, et Madame Noiret-Richet, Conseillère Régionale, représentait le Président de la Région à ce vernissage. Elle a pris la parole après l’introduction faite par Sylvain Machinet, Président de l'association "Les Tourelles".

    Mais la plus loquace a été sans conteste l'artiste elle-même, et encore elle s’est contenue !

    affiche_web.JPG

    Lire la suite