Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

rimbaud

  • Les Rimbaud du cinema le 19 octobre à Charleville

    Les Rimbaud du Cinéma sont un événement international dont l'objectif est de donner à voir tout un pan du cinéma méconnu, de proposer un autre regard sur des œuvres, loin de l'uniformisation cinématographique et d'honorer ceux qui produisent et réalisent chaque année des films hors des sentiers lumineux de la gloire médiatique.

    L'impertinence, l'esprit rebelle et l'énergie créatrice de ces cinéastes amoureux de la liberté libre seront mis à l'honneur.

    Rimbaud, universellement connu, est un symbole fort pour mettre en avant un cinéma indépendant qu'on ne peut continuer à ignorer en raison d'une difficulté structurelle à se faire connaître dans les salles de cinéma ou sur les chaînes populaires.

    « L’ambition des Rimbaud du Cinéma
    est de proposer un autre regard sur des œuvres,
    loin de l'uniformisation cinématographique. »

    Le point d'orgue de cet événement sera la cérémonie de remise des Rimbaud du Cinéma - œuvre du sculpteur ardennais Paul Maulpoix - qui aura lieu le samedi 19 octobre 2019 au Théâtre Municipal de Charleville-Mézières (Ardennes), veille de la date anniversaire de la naissance du poète Arthur Rimbaud.

    Parce que le cinéma se partage, une fête aux couleurs tziganes en l'honneur du cinéma vivant et du poète Arthur Rimbaud, auteur des poèmes Ma Bohême et Le Bateau Ivre.

    38486616_2160366544232703_5907394917675565056_o.png?_nc_cat=111&_nc_oc=AQkU9zrCE-XRn1MVAzig8XaBeqYa281zmoPJIdIIEIY30YuHcJB3Vv6k5LsPFqu9QzEEP_2tziNyj7_qBVyQGD5u&_nc_ht=scontent-cdt1-1.xx&oh=5307b13f0c91e6465767131d963a38e2&oe=5E609962

    Lire la suite

  • Les tumultueux galops de Rimbaud

    Alexandre Blaineau a présenté son ouvrage "Les chevaux de Rimbaud" lors d'une rencontre qui s'est déroulée à Bar-lès-Buzancy. Ce samedi, plusieurs dizaines d'auditeurs ont suivi l'auteur dans ses narrations des voyages du poète et de ses" cavalcades insensées à la mesure de son impatience". Il fallait bien ce guide pour ne pas perdre la trace de l'indomptable nomade, en particulier dans la deuxième partie de sa vie. Au cours de ses années passées en Abyssinie, Rimbaud utilisera souvent le cheval comme moyen de locomotion, monture indispensable pour franchir les grandes distances sous le rude climat local. Il est devenu commerçant, mais il reste toujours un aventurier, "baroudeur inlassable des chemins (...) du monde".

    Alexandre Blaineau est professeur d'histoire et de géographie au collège de Vouziers. Son ouvrage montre que les deux disciplines sont intimement liées. Il nous fait voyager de Londres à Chypre, de Roche à Aden, de Paris à Harrar. Il nous emmène également sur les traces de la Commune de Paris, des colonisateurs anglais ou hollandais, et aussi sur celles de ces comptoirs commerciaux lieux d'échanges exotiques et périlleux.

    Lire la suite

  • Les chevaux de Rimbaud ou l'homme aux sabots de vent.

    Dans le cadre des rencontres de la Fontaine qui bruit, Alexandre Blaineau, professeur d’Histoire et Géographie, viendra présenter son dernier ouvrage intitulé « Les chevaux de Rimbaud » publié chez « Actes Sud ».

    Cette rencontre avec l’auteur se déroulera :
    le samedi 14 septembre à 16h30, à Bar lès Buzancy,
    Dans « ce trou de verdure où chante une rivière… »

    Voici la présentation de l'ouvrage par son éditeur :

    Alexandre Blaineau s'est immergé dans les archives de Rimbaud pour découvrir et exhumer cette partie inconnue de sa vie, sa relation aux chevaux.
    Rimbaud en cavalier : cela ne va pas de soi de le concevoir ainsi… En effet, la marche est à l’évidence le prolongement de son être, ses pas marquant les chemins de l’Ardenne, d’Europe et d’ailleurs comme autant d’empreintes construisant par touches impressionnistes cette figure du passant considérable. Et pourtant, il devint cavalier dans la deuxième partie de sa vie, alors qu’il arpentait en tous sens les terres immenses de l’Afrique orientale. Malgré ces promesses de crépuscule, Rimbaud à cheval s’emploie à poursuivre sa route, à la recherche de l’autre, à la recherche de soi, et c’est ce que ce livre tente d’appréhender.

    Et voici un extrait de la critique du blog cheval d'aventure :

    Remarquablement écrit, d’une plume poétique à la frontière du littéraire et de l’historique, l’ouvrage d’Alexandre Blaineau mérite l’attention de tous les cavaliers voyageurs. Et même s’il s’adresse à un public exigeant, point n’est besoin, pour l’apprécier, d’être spécialiste en géographie africaine ou en poésie rimbaldienne…
    Au-delà de son érudition et de son intelligence, ce texte hors du commun offre une réflexion inspirée sur la découverte du monde et sur le voyage - fût-il à pied ou à cheval... Mais aussi un autre regard sur l’auteur des "Illuminations", « cet en-allé, homme de cheval sans frontières, combattant l’horizon afin de ne pas se compromettre, refusant le fixe, vénérant l’instable, s’effrayant de l’ennui. Libre, définitivement ». 

    Lire la suite

  • Patrimoine 2.0

    L'Association pour la Sauvegarde du Patrimoine du Vouznois (ASPV) ne se contente pas de porter un regard bienveillant et vigilant sur les témoignages du passé de notre territoire (et au-delà). Elle n'hésite pas à utiliser les technologies actuelles et à  se projeter dans l'avenir.

    L'association vient d'ouvrir un site sur Internet qui va lui permettre de communiquer en temps réel et d'apporter ainsi un service supplémentaire à ses adhérents et à ses sympathisants.

    Vous pouvez dès à présent découvrir ce site à l'adresse suivante : http://patrimoine-vouzinois.fr/

    Vous y trouverez des informations sur l'ASPV et sur ses activités. Voici comment le site présente l'action de l'association :

    L'ASPV par ses diverses initiatives :

    • organise des opérations concrètes de res­tauration et de sauvegarde sous forme de chantiers,
    • inventorie, par exemple, les pierres tom­bales et monuments funéraires des cime­tières du Vouzinois pour protéger ce patri­moine souvent abandonné voire menacé de destruction,
    • encourage, accompagne de son expertise mais aussi financièrement des projets de sauvegarde intéressants,
    • intervient auprès des élus, des acteurs lo­caux, des décideurs, pour que le Patri­moine soit au cœur des projets de déve­loppement locaux,
    • sensibilise la population et tente de la rendre actrice de la valorisation du patri­moine rural,
    • alerte les responsables locaux sur la né­cessité de protéger le patrimoine de risques divers : vols et détériorations, ini­tiatives mal­heureuses de réfection, amé­nagements inacceptables, etc. et fait des propositions constructives.

    L'ASPV veut être dans le Vouzinois un partenaire efficace au service du Patrimoine

    La prochaine initiative de l'ASPV sera une conférence sur  Paul Verlaine le 11 mars  au CPR de Vouziers à 20 h 30 (entrée libre et gratuite) ; en voici l'annonce :

    Lire la suite

  • Arthur Rimbaud, quel chantier!

    Pendant toute la saison estivale, des visites du  nouveau musée Rimbaud sont proposées gratuitement. Elles se déroulent toutes les demi-heures par groupe de 19 personnes. Il faut donc s'inscrire. Ce que, avec mon épouse, nous avons fait. Des touristes ont du attendre une heure pour profiter de cette visite en avant première du musée

    Lire la suite

  • Rimbaud est mort

    Rimbaud est mort le 10 novembre 1891 . Lisez ou relisez son oeuvre pour lui rendre hommage . Voici un lien vers une note qui parle de lui .

    manuscrit%20voyelle%20rimbaud.jpg
    Lien permanent Catégories : culture Imprimer 0 commentaire Pin it!