Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

delphine depardieu

  • La dorMeuse Duval en avant-première à Vouziers.

    Hier soir le film de Manuel Sanchez était projeté dans la grande salle du cinéma les Tourelles. C'est grâce à l'attache vouzinoise du réalisateur que les spectateurs présents ont pu bénéficier de cette avant-première. Et ils étaient nombreux, puisque la grande salle affichait complet depuis la veille, et que les responsables du cinéma ont dû dédoubler la projection dans la deuxième salle. Si la fréquentation  est identique au plan national, ce sera un succès remarquable pour "La dorMeuse Duval".

    En effet, il s'agit d'un film à petit budget, bouclé en 5 semaines avec des moyens limités, ce qui a demandé de grandes facultés d'adaptation à toute l'équipe. Le tournage a eu lieu uniquement à Monthermé, ce qui a permis de gagner du temps et de limiter les frais de déplacement. Initialement, des repérages avaient été faits à Vouziers, notamment à l'ancien tribunal et à l'église Saint-Maurille.

    Le côté local du film se retrouve également dans le soutien apporté par Claude Ancelme, l'ancien Maire de Vouziers. Il a permis au réalisateur d'entrer en relation avec le directeur de l'usine où ont été tournées les scènes qui  illustrent la rencontre du personnage principal (interprété par Dominique Pinon) avec "la dorMeuse Duval" (interprétée par Delphine Depardieu).

    On retrouvait dans la salle des individualités locales qui avaient participé à un titre ou à un autre à l'élaboration du film, et parmi les personnalités présentes, on notait la présence de deux anciens maires de la ville, Claude Ancelme déjà cité, et Michel Baudier. Si la Région et le Département figurent au générique pour leur contribution financière, aucun élu ne les représentait à cette soirée.

    Plusieurs membres de l'équipe entouraient Manuel Sanchez, ce qui a permis un échange sous forme de questions-réponses avec les spectateurs après la projection. Ceux qui ont raté cette soirée pourront bénéficier d'une séance de rattrapage le 15 novembre prochain, toujours au cinéma les Tourelles

     

    Lire la suite