Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

centre bourg

  • Centres-bourgs : des compensations pour Vouziers ?

    Le conseil de communauté de la 2C2A de ce mardi a été l'occasion de revenir sur la candidature de Vouziers à l'appel à projet pour la revitalisation des centres-bourgs, candidature qui n'a pas été retenue par le jury national.

    Si le sujet n'avait  pas été abordé au dernier Conseil Municipal de Vouziers (voir notre compte-rendu), vouziers,2c2a,ordures ménagères,centre bourgc'est le Sous-préfet par intérim qui est venu lui-même donner des explications devant les délégués communautaires. Olivier Ginez a donc rappelé le contexte de cet appel à projet, avec 300 candidatures pour 50 dossiers retenus. Il a déclaré que le dossier présenté par la ville de Vouziers et la 2C2A était de très haute qualité, mais qu'il n'avait pas été retenu nationalement. Il a reconnu être en incapacité de dire les raisons de cette mise à l'écart. Un courrier a été envoyé à la commission pour avoir des informations sur les motivations de cette décision.

    Le Sous-préfet a insisté sur la dynamique créée par le montage du dossier, et il a indiqué qu'en accord avec le Préfet des Ardennes et le Préfet de Région, la ville et la communauté de communes seraient accompagnées financièrement pour les projets relatifs à l'attractivité du centre-bourg.

    Cette mesure de rattrapage était déjà annoncé dans le communiqué national, comme nous l'indiquions dans notre note du 26 novembre. Il ne s'agit donc pas d'une récompense particulière pour  le dossier Vouziers, il s'agit plutôt d'une compensation financière qui risque d'être limitée en volume si elle s'adresse à tous les dossiers recalés.

    Olivier Ginez a promis un financement pour l’ingénierie nécessaire à affiner le dossier, et un financement possible des dossiers par le biais de la Dotation de Développement Rural et d'autres guichets.

    Le Président Signoret a fait remarquer en reprenant la parole après le Sous-préfet que l'augmentation promise des fonds  alloués à la DDR se ferait au détriment du fond départemental de péréquation de la taxe professionnelle, l'Etat reprenant d'un côté ce qu'il donne de l'autre.

    Le Sous-préfet a conclu son intervention en soulignant qu'il reviendrait devant l'assemblée si le besoin se faisait sentir d'expliquer une mesure, mais qu'il ne resterait pas pour la suite du conseil, ne voulant pas avoir ensuite à juger de la légalité d'une délibération pour laquelle il aurait pris part au débat( c'est pourtant l'attitude qu'ont adoptée plusieurs Sous-préfets devant de nombreux conseils de communautés de la 2C2A).

    Avant de partir, il a répondu à une question de Francis Potron sur la nomination d'un Sous-Préfet à Vouziers. Il a déclaré que pour une fois, il devait "botter en touche", car la décision dépendait du ministre et du Préfet. Il a cependant insisté sur la continuité de la présence de l'Etat sur l’arrondissement et sur la qualité du travail effectué par les services.

    L'ordre du jour du Conseil pouvait alors prendre son cours normal, avec en préalable l'information qu'un nouveau Directeur des Services venait d'être recruté, il s'agit d'un Vendéen, qui sera prochainement présenté à l'assemblée

    La majorité des points ont donné lieu à une délibération votée à l'unanimité.

    Le budget de l'office de Tourisme a été adopté, avec l'intégration du poste de chargée de mission qui était rattaché directement à la collectivité. Une mutualisation des moyens avec les Crêtes pré-ardennaise et le Rethélois est à l'étude.

    Le point le plus débattu a été celui des tarifs de la redevance d'enlèvement des ordures ménagères. Elle augmentera en 2015, les besoins de financement étant majorés malgré les efforts de gestion de la collectivité et les efforts de tri des habitants. A noter le succès (coûteux) du service de déchèterie. On pourra aussi remarquer que les habitants de Vouziers verront  le service diminuer (un seul ramassage par semaine), et  la taxe augmenter, cela dans la même année.

    vouziers,2c2a,ordures ménagères,centre bourg

    Le vote des tarifs de la piscine a vu se reproduire quasiment le même débat qu'au Conseil Municipal de Vouziers. L’opposition municipale s'est positionnée contre l'augmentation de 2 % des tarifs, s’appuyant sur la dégradation du service offert, du fait de l'état de l'équipement actuel.

    Cette dernière séance de l'année 2014 s'est terminée autour du verre de l'amitié.

    vouziers,2c2a,ordures ménagères,centre bourg

    Parmi les cadeaux accrochés, un petit quelque chose pour Vouziers ?

  • Passage de témoin à la direction des services de la ville de Vouziers

    La réunion du Conseil Municipal de cette rentrée de septembre a été rapide, puisque l'ordre du jour a été bouclé en moins d'une heure.

    Comme nous l'annoncions dans notre note du 17.09, les points à étudier étaient plutôt techniques et ne se prêtaient pas à de grands débats. Seule l'étude de l'appel à manifestation d'intérêt pour la revalorisation du centre bourg aurait pu susciter une discussion parmi les conseillers, mais le projet leur avait déjà été présenté le 18 septembre en commission plénière, élargie aux membres de la commission économique de la 2C2A.

    C'est donc le passage de relai entre le nouveau et l'ancienne DGS de la ville qui a constitué le temps fort de cette séance.

    En information, le Maire a effectivement présenté Fabien Guichard, le nouveau Directeur Général desConseil Municipal 09.2014 005.jpg Services (photo ci-contre). Agé de 44 ans, père de 3 enfants, celui-ci vient de la Thièrache Ardennaise. Il s'est dit très content d'arriver à Vouziers, et a fait part de sa disponibilité et de son écoute vis-à-vis des élus pour tout projet ou toute proposition concernant la ville.

    Parmi les autres informations, on retiendra le report de la décision en appel pour le dossier AMI, avec une date repoussée à janvier 2015.

    La ville de Vouziers organisera le congrès des maires du Département le 18 octobre prochain.

    Après ces informations, l'étude des points à l'ordre du jour pouvait débuter par l'adoption du compte-rendu du conseil du premier juillet. Avec quelques remarques de Ghislaine Jacquet, le texte a été validé.

    Le premier point concernait donc le projet gouvernemental de revalorisation du centre bourg.

    Un tableau récapitulatif des actions a été remis lors du conseil, reprenant ce qui avait été présenté à la réunion du 18/09.

    On retiendra un coût prévisionnel de 400.000 € pour la Ville et de 876.000 € pour la 2C2A, mais des actions comme la construction d'un nouveau pôle scolaire ou d'un nouvel EHPAD  n'ont pas leur montant prévisionnel de chiffré. A noter que le projet de pôle scolaire indique : "regroupement des 3 écoles maternelles  (et peut-être primaires)". Cette présentation introduit un doute sur le regroupement des écoles Taine et Dodeman au sein d'un bâtiment neuf, tel qu'annoncé dans le programme de la nouvelle équipe municipale.

    Le Conseil de communauté devra voter une délibération identique pour valider le dossier. Sera-t-il validé à l'unanimité comme cela a été le cas pour le Conseil Municipal de Vouziers ? Malgré tout, F. Courvoisier-Clément a indiqué que le vote positif de la part du groupe d’opposition municipale ne valait approbation du projet de pôle scolaire.

    Pour la suite, différentes délibérations ont été prises à l'unanimité, en affaires financières et d'urbanisme

    En affaires générales, le rapport sur le prix et la qualité de l'eau ainsi que celui sur l'assainissement ont été validés. F. Courvoisier-Clément a regretté la mise à disposition tardive des documents. Le Maire lui a répondu que ces documents n'avaient été complétés que très tardivement par Véolia, ce qui expliquait ce dépôt décalé.

    En affaires de personnel, la prime de fonction et de résultat et celle de responsabilité  pour le nouveau DGS ont été votées. Les élus de l'opposition se sont abstenus, car ils auraient souhaité que son régime indiciaire soit  validé en amont de ces décisions. F. Courvoisier-Clément a précisé que cette abstention ne devait pas être perçue comme un vote de défiance pour la nomination du nouveau DGS.

    Enfin le tableau du personnel a été modifié, en particulier suite à la retraite du directeur de la piscine. F. Courvoisier-Clément s'est inquiété du statut et du devenir du futur directeur, sachant que la 2C2A souhaite déléguer la gestion de la future piscine, et que la reprise du personnel  par le gestionnaire choisi n'est pas assurée. Le Maire lui a répondu qu'il ne disposait à l'heure actuelle d'aucune information validée sur le sujet. FCC a fait malgré tout remarquer que la 2C2A avait déjà pris des délibérations dans le mandat précédent, votes qui allaient vers une délégation de service public.

    Le conseil a été clos par ce point, mais les conseillers sont restés pour accueillir l'ancienne DGS de la ville.

    Catherine Lemoine, qui a rejoint l'Education Nationale, a été remerciée par le Maire et applaudie par tout le Conseil.

    Des cadeaux lui ont été remis, et des paroles chargées en émotion ont été échangées, même si elle n'a exercé sa fonction que quelques mois avec la nouvelle équipe municipale.

    Conseil Municipal 09.2014 023.jpg

  • Prochain conseil municipal de Vouziers

    Une réunion du conseil municipal de Vouziers est prévue le lundi 22 septembre 2014 à 19 h dans la grande salle de l'hôtel de ville.
    L'ordre du jour communiqué ne laisse pas apparaître de point majeur pour cette réunion de conseil qui vouziers,conseil municipal,centre bourgs’annonce assez technique.

    Le présentation de  la candidature pour l'opération "centre bourg" risque d'être simplement informative, puisque le calendrier du ministère donnait le 12 septembre comme date limite de dépôt du dossier. (voir notre note datée du 15.09, sur cette même page

    Ce conseil sera le premier pour le nouveau Directeur des Services, qui succède à Madame Lemoine. (photo ci-contre lors du dernier CM de juillet)

    Rappelons que les séances sont publiques et que chacun peut donc y assister.
     

    Ordre du jour :

    Adoption du compte rendu du conseil du 1er juillet 2014

    1. Appel à manifestation d'intérêt pour la revalorisation du centre bourg


    Affaires financières

    2. Imputation d'une dépense en investissement

    3. Prime de responsabilité des régisseurs de recettes
    Affaires d'urbanisme

    4. Vente à Monsieur THIRY Mickaël de deux parcelles communales le long de la cité Garcia, rue Bournizet


    Affaires scolaires et périscolaires

    5. Convention de participation des communes extérieures au frais des NAP (Nouvelles Activités Péri-éducatives)


    Affaires générales

    6. Frais de représentation : déplacement à Ratiskovice

    7. Rapport annuel sur le prix et la qualité des services d'eau 2013

    8. Rapport annuel sur le prix et la qualité des services d'assainissement 2013
    Affaires de personnel

    9. Délibération pour mise en place de la prime de fonctions et de résultats (poste DGS)

    10. Prime de responsabilité (poste DGS)

    11. Désignation du nombre de représentants pour CHSCT

    12. Désignation du nombre de représentants pour Comité Technique

    vouziers,conseil municipal,centre bourg

    Le Conseil Municipal de Vouziers lors de sa dernière séance.

  • Revitaliser les centre-bourgs : un enjeu majeur pour l’égalité des territoires

    C'est ainsi que l'Etat, via le Commissariat Général à l’Égalité des Territoires, présente sa politique en direction des zones rurales et périurbaines.

    Mais en cette période d'austérité, il n'y aura que peu d'élus parmi les 300 bourgs-centre identifiés par les services déconcentrés de l'Etat. Voici la carte de ces 300  communes présélectionnées :

    carte_centres-bourgs.png.jpg

    Après sélection sur un "appel à manifestation d’intérêt", environ 50 communes seront retenues et pourraient se partager 50 millions d'aides de l'Etat. (aides nouvelles ou comprenant les dispositifs déjà existants, cela n'est pas précisé). Le dispositif a été présenté en juin, et les communes avaient jusqu'au 12 septembre pour déposer leur dossier. A noter que les intercommunalités devaient porter le projet avec la commune centre concernée.

    Ce programme expérimental s'adresse donc  "aux communes rurales qui connaissent un déclin démographique, ou un affaiblissement de leurs fonctions de centralité (offre de services, activités marchandes et économiques en général…), et qui sont confrontées à une dévitalisation de leur centre, éventuellement accompagnée d’un développement de zones pavillonnaires périphériques"

    Notons que la méthode exclue complétement les habitants de la réflexion sur ce projet. Il est remarquable de constater que ni le Conseil Municipal de Vouziers, ni le Conseil de Communauté de la 2C2A n'ont eu leur mot à dire sur le dossier. Les très courts délais donnés, qui plus est au lendemain d'un changement d'équipe, n'ont pas favorisé le partage des décisions ou la réflexion citoyenne, pourtant primordiaux pour le succès final.

    On devrait savoir en novembre si Vouziers se trouve dans les 50 communes retenues et si notre ville pourra bénéficier de cette opportunité.