Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Petites villes de demain : Vouziers qualifiée !

Le gouvernement a lancé un programme "petites villes de demain" afin de"révéler le potentiel des petites villes pour des territoires de cohésion au cœur de la relance ".

Ce programme se donne un certain nombre d'objectifs  "Petites villes de demain vise à améliorer les conditions de vie des habitants des petites communes et des territoires alentour, en accompagnant les collectivités dans des trajectoires dynamiques et respectueuses de l’environnement.  Le programme a pour objectif de donner aux élus des villes et leurs intercommunalités de moins de 20 000 habitants exerçant des fonctions de centralités les moyens de concrétiser leurs projets de territoire."

Ce programme s’organise autour de 3 piliers :

  • Le soutien en ingénierie pour donner aux collectivités les moyens de définir et mettre en œuvre leur projet de territoire, en particulier par le renforcement des équipes (par exemple avec une subvention d’un poste de chef de projet jusqu’à 75%), et l’apport d’expertises.
  • L’accès à un réseau, grâce au Club Petites villes de demain, pour favoriser l’innovation, l’échange d’expériences et le partage de bonnes pratiques entre acteurs du programme.
  • Des financements sur des mesures thématiques ciblées mobilisées en fonction du projet de territoire et des actions à mettre en place.

Les financements sont annoncés à hauteur de 3 milliards d'euros sur 6 ans pour 1000 projets, venant de différentes sources ministérielles ou para-gouvernementales, dont le plan de relance.

La liste des communes et intercommunalités retenues vient d'être publiée.

Pour les Ardennes plusieurs collectivités sont retenues

Vouziers en fait partie, ainsi que Rethel et les binômes Carignan-Mouzon et Attigny-Signy l'Abbaye avec d'autres villes du nord du département.

Le montage du dossier s'est fait assez rapidement et n'a pas beaucoup associé la société civile. On suppose que la présentation s'est fortement appuyée sur le travail déjà effectué pour un programme un peu similaire (revitalisation des centre-bourgs).

Il faudra se pencher sur ce dossier quand il sera disponible, pour voir quels axes ont été retenus localement. Il faudra également être attentif au financement, qui  semble important mais qui ne sera efficace que si les moyens mis à disposition ne sont pas simplement la somme de financements existants et redéployés différemment.

petite ville de demain 12.2020.jpg

La carte des villes retenues dans les Ardennes

Écrire un commentaire

Optionnel