Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

terres agricoles

  • Autoroute A45 : la mobilisation a payé !


    Communiqué de la Confédération Paysanne le 18.10.2018

    La Ministre des Transports a confirmé ce matin l'abandon du projet d’autoroute A45 entre Lyon et Saint-jtm_off_trac_a45-00_00_08_24-3149193.jpg?itok=p5WsE0SsÉtienne (clic droit sur l'image ci-contre pour l’afficher en plus grand). Élisabeth Borne l'avait annoncé ce mercredi lors d'une rencontre avec des parlementaires de la région AURA. ll s'agit d'une grande victoire pour toutes celles et ceux qui se sont mobilisés contre ce projet, dont la Confédération paysanne qui s'est fortement impliquée.

    Ce projet constituait une aberration en termes d'aménagement du territoire et de développement économique. Il aurait conduit à faire disparaître des terres agricoles situées dans les Coteaux du Lyonnais et du Jarez, menaçant plus de 375 fermes, des emplois et la richesse d'au moins 500 hectares directs de terres cultivables. Une activité économique jamais prise en compte par nombre des décideurs locaux soutenant ce projet.

    Lire la suite

  • La Confédération paysanne en action pour dénoncer l'accaparement du foncier


    29.08.2018 Deux cents paysan-ne-s de la Confédération paysanne ont occupé ce 29 août à Châtillon-sur-Logo_conf%C3%A9d%C3%A9ration_paysanne.jpgIndre une parcelle des 1700 hectares de terres accaparées par le groupe chinois Hongyang. En réalisant une action symbolique de déchaumage et de semis sur ces terres, la Confédération paysanne entend dénoncer cet accaparement du foncier qui met en danger l'installation de jeunes paysan-ne-s et participent à la mise en place de véritables fermes-usines, où la production d'une alimentation de qualité n'est pas la priorité.

    Cette action organisée aujourd'hui en région Centre-Val-de-Loire fait suite à celle déjà organisée en juin sur le vignoble de Vincent Bolloré pour dénoncer l'appétit féroce de ces investisseurs et financiers. A titre d'exemple, le groupe Hongyang a également investi cette année pour acquérir 900 hectares dans l'Allier.

    Lire la suite