Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

élection départementale

  • Départementales : Yann Dugard et Anne Fraipont élus pour le canton de Vouziers

    Comme le premier tour le laissait supposer, la droite a assez facilement remporté la victoire dans le nouveau canton de Vouziers.

    Crédités de plus de 42 %, Yann Dugard et Annne Fraipon distancent Frédéric Courvoisier-Clément et Véronique Duru de  plus de 10 points. Avec 32 %, ceux-ci augmentent de 6,5 points leur pourcentage du premier tour, et ils devancent largement le duo du FN. A 25,57 % celui-ci marque un léger recul, qui semble confirmer l'absence de forte dynamique nationale pour l'extrême droite au deuxième tour.

    Au plan national, la gauche perdrait plus de 25 départements, ce qui représente une sévère défaite. C'est bien entendu la droite classique qui en profite, la petite satisfaction venant du fait que le FN ne sera pas en mesure de diriger un département.

    Dans les Ardennes, la situation est également dramatique pour le PS qui ne conserverait que 2 cantons dans la pointe. Christophe Leonard est largement battu à Charleville, qui ne compte plus aucun élu de gauche au département, pas plus que Sedan.

    Lire la suite

  • Le 29 mars, battre la droite et l'extrême droite.

    Le deuxième tour des élections départementales se tiendra dimanche prochain 29 mars.

    Pour le canton de Vouziers, trois listes restent en course, celles qui ont dépassé 12,5 % des inscrits au premier tour.

    Si le FN fait un score un peu inférieur à celui annoncé, son total de voix reste une préoccupation et mérite une réponse politique qui nécessitera un travail de proximité dans la durée.

    Après son cuisant échec de 2011, la droite retrouve des couleurs grâce au renouvellement de son personnel politique et bien aidée par le contexte national.

    Le Parti Socialiste a disparu des radars, lui qui s'était rendu incontournable localement depuis plusieurs dizaines d'années.

    La candidature de Pierre Potron et de Geneviève de Rubeins a rencontré plus qu'un succès d'estime. Son score témoigne du maintien d'un courant écologique et social sur le secteur.

    Le troisième binôme en course pour le 2e tour est celui formé par Frédéric Courvoisier-Clément et Véronique Duru. Classés "divers gauche" au plan national, ils se considèrent comme candidats indépendants et ne revendiquent aucun soutien officiel de parti politique.

    Pour ce deuxième tour, le groupe "Ecologie Solidarité" de Vouziers et les candidats qu'il a soutenus au premier tour ont publié un communiqué que vous trouverez ci-dessous.

    Lire la suite

  • Le PS des Ardennes ne soutient pas de candidature au 2e tour pour le canton de Vouziers

    Trois binômes seront présents pour le canton de Vouziers au deuxième tour de l'élection des Conseillers départementaux dimanche prochain. Les tandems formés par Yann Dugard et  Anne Faipont d'une part et  par Frédéric  Courvoisier-Clément et Véronique Duru d'autre part vont s’affronter. Le  FN  sera très surement réduit au rang de spectateur, n'ayant pas de réserve de voix.

    Les soutiens éventuels aux candidats restant en lice sont importants, même si on rappelle souvent que les électeurs sont seuls maîtres de leur choix.

    Dans ce contexte, le choix du PS ardennais était attendu avec attention.

    Dans un communiqué daté du 23 mars et posté sur le site du PS ardennais, Annie Flores (la responsable fédérale) fait la liste des binômes soutenu par son parti.

    Et pour le canton de Vouziers personne ne semble mériter la bienveillance du Parti Socialiste, même pas Frédéric Courvoisier-Clément, ancien responsable de la section locale PS de Vouziers. Il serait intéressant de connaître les raisons de ce choix, et de savoir si les militants socialistes locaux le partagent.

    Voici l'intégralité de ce communiqué, tel qu'il est publié sur le site du PS ardennais.

    Lire la suite

  • Vouziers : vers une triangulaire dans le canton, avec la droite bien placée .

    Les résultats des élections départementales pour le nouveau canton de Vouziers ont été connus assez tard, retard lié à la taille de la nouvelle entité administrative.

    Sur 9 733 inscrits, on compte 5 458 votants soit le taux honorable de 56 %.
    Il y a eu 5228 suffrages exprimés, 174 bulletins nuls et 56 blancs.

    En tête  se situe la liste majorité départementale (droite) de Y Dugard et A Fraipont qui recueille 1927 voix soit 36,86 % des exprimés . La liste du FN suit avec 1363 voix soit 26,07 %. En troisième position on trouve la liste de F Courvoisier-Clément et  V Duru avec 1334 voix et 25,52 % des exprimés. Ces trois listes dépassent le seuil de 12,5 % des inscrits, et peuvent donc se maintenir au deuxième tour.

    En quatrième position se situe la liste de P Potron et G de Rubeis avec 604 voix, soit 11,55 %. Ce score est significatif pour cette candidature jeune et sans concessions.

    Lire la suite

  • Réunion publique à Buzancy

    Pour marquer la fin de la campagne électorale, une réunion publique en soutien à la candidature de Pierre Potron  et Geneviève de Rubeis est prévue ce vendredi 20 mars à la Mairie de Buzancy.

    La réunion débutera à 20h 15, elle sera l'occasion de rappeler les thèmes de campagne et les propositions des candidats.

    Un temps pour des questions de la salle et des réponses des candidats est prévu, et la soirée se terminera par un moment de convivialité devant un verre.

    Elections départementales 03.2015 023.jpg

  • A l'affiche

    Alors que la campagne tire à sa fin, les panneaux électoraux ne font pas le plein avec les affiches des candidats. De même, les distributions de programmes dans les boites à lettres sont limitées. La campagne électorale se trouve donc plutôt atone et sans débats.

    Les enjeux sont importants puisque le département gère notamment le gros budget de l'aide sociale (enfance, handicap, RSA,...). Et d'autre part la poussée attendue du FN risque d'être plus spectaculaire si l'abstention est forte.

    Les candidats soutenus par le groupe Ecologie-Solidarité et l'An Vert continuent leur campagne active. Leur programme a été distribué dans  toutes les communes du nouveau canton. Il a été  distribué sur les marchés des communes principales du territoire, et les affiches appelant à voter pour eux ont été apposées sur les panneaux officiels.

    Dès le 22 mars, votez Pierre Potron et Geneviève de Rubeis.

     

    Lire la suite

  • Élections départementales : Exercer pleinement ses responsabilités civiques et électorales

    Communiqué LDH

    Plus de quatre mille conseillers départementaux doivent être élus les 22 et 29 mars prochains, ceci pour un mandat d’une durée de six ans. De façon exceptionnelle, les élu-e-s seront renouvelé-e-s sur l’ensemble des cantons, récemment redécoupés, et dont le nombre a été réduit de moitié.

    Tout indique que, dans un contexte politique agité de colères et de frustrations à la fois démocratiques et sociales, l’abstention risque d’être massive. Le risque est d’autant plus grand que, de façon assez hallucinante, électrices et électeurs sont invité-e-s à se rendre aux urnes alors même que les règles du jeu constitutives de cette élection ne sont pas fixées.

    Malgré cela, malgré tout cela, les enjeux demeurent. Enjeux du quotidien, d’une part : les nouveaux conseils départementaux auront des responsabilités, et tout indique que les questions sociales en feront partie ; enjeux politiques : la mise en œuvre des lois paritaires, avec l’élection conjointe d’une femme et d’un homme ; enjeux démocratiques, enfin : en effet, le Front national compte bien pousser ses avancées électorales, avec les conséquences graves que cela risque d’avoir sur l’effectivité des droits et sur l’état des libertés.

    Dans ce contexte, à la fois insatisfaisant et dangereux, la Ligue des droits de l’Homme estime que le pire serait de se désintéresser des enjeux et des périls. Elle appelle les électrices et les électeurs à exercer pleinement leurs responsabilités civiques et électorales.

     

    Paris, le 9 mars 2015

    Lire la suite