Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Loisirs - Page 3

  • Sommet de l’aviation : nouvelle séance de promotion des fausses solutions ?

    Communiqué de Greenpeace le 27 janvier 2022

     

    Les 3 et 4 février prochains, à l’initiative de la Présidence française de l’Union européenne, les ministres et directeurs généraux de l’aviation civile des 27 États membres de l’Union européenne sont invités à un Sommet de l’aviation pour parler avenir et décarbonation du secteur aérien dans le contexte de crise sanitaire et climatique. Si cette réunion devrait être l’occasion d’avancer sur la nécessaire transformation du secteur à l’échelle européenne, elle risque de tourner autour des fausses solutions et notamment de l’obsession du gouvernement français pour le mythe de l’avion vert. Décryptage.

    Des pistes qui méritent d’être débattues et portées à l’échelle européenne

    La régulation du trafic aérien est indispensable pour mettre le secteur sur les rails de l’accord de Paris. Ce postulat devrait être le point de départ des discussions du sommet de l’aviation. Cela permettrait d’évoquer les solutions concrètes à déployer pour réduire dès maintenant les émissions de gaz à effet de serre du secteur, et d’ouvrir un débat sur cet enjeu de la réduction du trafic aérien à l’échelle européenne, ce qui est essentiel.

    Et ces solutions concrètes ne manquent pas : interdiction des vols courts lorsqu’il existe une alternative en train de moins de 6 heures et relance du ferroviaire, abandon de tous les projets d’extension d’aéroports, remise à plat de la fiscalité portant sur ce secteur au bénéfice d’autres modes de transport moins polluants comme le train, interdiction des publicités, partenariats et mécénats pour les transports fossiles, restriction des créneaux aéroportuaires alignée sur l’accord de Paris…

    Lire la suite

  • Dégâts de sangliers : les chasseurs pompiers pyromanes

    Publié par la LPO  le 20 janvier 2022

    La Fédération nationale des chasseurs (FNC) a saisi le Conseil d’État pour contester le système actuel d’indemnisation des dégâts de grand gibier (sanglier, cerf et chevreuil) versée aux agriculteurs par les fédérations départementales de chasse. Le Conseil d’État a transmis la question devant le Conseil constitutionnel, qui y a répondu ce jeudi 20 janvier 2022 : les chasseurs devront continuer à payer.  

    Environ 800.000 sangliers sont aujourd’hui tués chaque année en France, contre à peine 30.000 il y a 50 ans, et leur nombre continue pourtant de croître. L’indemnisation des dégâts occasionnés par le grand gibier aux exploitations agricoles est assurée par les fédérations départementales des chasseurs. En 2021, cette somme s’est élevée à plus de 70 millions d’euros.

    Lire la suite

  • Nuit de la lecture "Loups et autres créatures de la nuit..."

    Samedi 22 janvier 2022, à la Bibliothèque municipale Marcel Ortéga - Espace culturel LES TOURELLES 

    de 18 h à 23 h NON STOP - OUVERTURE EXCEPTIONNELLE de la Bibliothèque municipale et de la Ludothèque 

    Bourse aux livres et nuit de la lecture sur la thématique du "Loups et autres créatures de la nuit"

    Au programme : Lectures, exposition, bourse aux livres, escape game, jeux, ateliers créatifs…

    Vouziers : le samedi 22 janvier à partir de 18h00 :

    -Conférence animée par Anne Frézard du PAD

    -Tournoi de loup garou de Thiercelieux

    -Jeux autour du loup et des créatures nocturnes

    -Contes

    -Ateliers créatifs pour les enfants

    -Escape Game

    -Exposition

    ANIMATIONS GRATUITES - PASSE SANITAIRE ET PORT DU MASQUE OBLIGATOIRE;

    Renseignements : Bibliothèque municipale Marcel ORTEGA, Centre Les Tourelles, 6 rue Henrionnet. Tél. : 03 24 71 64 93 

    Lire la suite

  • Concert Jazz Band 008.2 et Lost in swing

    Samedi 29 janvier 2022 à 19h30 - Salle des fêtes – Vouziers

    Jazz vocal et musical

    12552564_745948088873205_7037803733173200038_n.jpg?_nc_cat=111&ccb=1-5&_nc_sid=174925&_nc_ohc=uhePqB7TbtAAX-pppEF&_nc_ht=scontent-cdg2-1.xx&oh=00_AT8QQnHl5UPNGxyX0Dgt2rTsSO8MEddafRU8uUKVINeWIw&oe=620A6599Les portes du jazz s'ouvrent à la chanson polyphonique lorsqu'un groupe vocal amateur ardennais rencontre un quintet professionnel lausnnois. Cela donne un concert en mouvement qui puise son inspiration dans le répertoire du jazz traditionnnel. Du swing, de la virtuosité, de la sueur et de l'énergie pour un moment de plaisir avec le public, les deux formations étant sur scène ensemble ou en alternance.

     

     

    Lire la suite

  • Week-end national de comptage des oiseaux des jardins

    Retenez le samedi 29 janvier 2022 ou le dimanche 30 janvier 2022

    Mésange charbonnière, Verdier d’Europe, Chardonneret élégant… ? Quelles seront les espèces présentes dans votre jardin cette année ? Découvrez-les en participant au week-end national de comptage des oiseaux des jardins organisé par la LPO et le Muséum national d’Histoire naturelle. Petits ou grands, novices ou expérimentés, à la ville ou à la campagne… vous êtes tous invités à prendre part à la 10ème édition de ce grand comptage.

    Depuis 2013, les opérations de comptage national des oiseaux des jardins permettent à chacun d’agir concrètement en faveur de la connaissance et de la protection de notre avifaune en alimentant les bases de données naturalistes. Lors du comptage de janvier 2021, plus de 17 250 jardins ont pris part à cette opération permettant de dénombrer plus de 540 000 oiseaux partout en France, avec en tête Moineau domestique, Mésange charbonnière et Mésange bleue. Quelles seront les espèces les plus présentes dans les jardins cet hiver ? Pour le savoir participez au comptage. Il n’est pas nécessaire d’être un expert en ornithologie, il suffit d’avoir un peu de temps, d’aimer regarder ce qu’il se passe dans son jardin et de savoir compter. Facile !

    Comment faire ?

    Il n’est pas nécessaire d’être un expert, il suffit d’avoir un peu de temps, d’aimer regarder ce qu’il se passe dans son jardin et de savoir compter. Facile !

    • Choisir un jour d’observation, samedi 29 ou dimanche 30 janvier, et un créneau d’1h, idéalement en fin de matinée ou début d’après-midi, lorsque les températures sont un peu plus chaudes et les oiseaux plus actifs ;
    • Trouver un lieu d’observation, un jardin ou un balcon, à la ville ou en campagne. Un parc public peut également servir de lieu d’observation ;
    • Compter et noter durant 1 heure tous les oiseaux qui visitent le jardin. Pour les reconnaitre plus facilement, des fiches sont disponibles sur le site de l’Observatoire. Consulter les "Fiches espèce" et les "Fiches confusion";
    • Transmettre les données sur le site de l’Observatoire des oiseaux des jardins : www.oiseauxdesjardins.fr.

    Pour tout problème technique avec le site (inscription, saisi de données…) nous vous invitons à consulter le Guide d’aide à la participation. Lisez-le attentivement, vous y trouverez certainement la solution à votre problème. Sinon rendez-vous dans la Foire aux questions !

    L’équipe du programme reste également à la disposition des participants pour les aider à identifier les oiseaux observés en envoyant de simples photos à : oiseauxdesjardins@lpo.fr.

    Lire la suite

  • Voie verte sud-Ardennes : les travaux progressent.

    La voie verte qui doit relier Pont-à-Bar à Brienne-sur-Aisne est réalisée par tronçons, les travaux s'étalant sur plusieurs années pour se terminer en principe en 2023.

    En voici une présentation ;

    Le Conseil départemental a lancé la création d’un nouvel itinéraire cyclable reliant Pontà-Bar à Brienne-sur-Aisne : la Voie verte voie_verte_sud_ardennes.jpgSud Ardennes, longue de 110 km.  
    Ce nouveau parcours sera relié à terme à la Voie verte Trans-Ardennes, un des sites touristiques les plus fréquentés du département.  
    La connexion entre ces deux grands axes permettra aux utilisateurs de relier Givet à la frontière axonaise. Après avoir quitté la Meuse à Vélo à Pont-à-Bar, l’usager empruntera cette nouvelle voie en longeant les canaux des Ardennes, de l’Aisne et de Vouziers.  
    Le parcours s’achèvera aux frontières du département de l’Aisne qui prévoit déjà de son côté de prolonger cette voie verte sur son territoire afin de la connecter à l’EuroVelo 3, créant ainsi une jonction avec la Meuse à Vélo (EuroVelo 19). 
    Avec ce tracé, le Conseil départemental valorisera une nouvelle partie du territoire, le Sud Ardennes, et l’ensemble des équipements touristiques qui le jouxtent : La Cassine, Lac de Bairon, Domaine de Vendresse, Parc Argonne Découverte.

     

    Entre Attigny et Rilly-sur-Aisne, l'aménagement est pratiquement terminé, en voici des illustrations ;

    P1550719.JPG

    La voie longe le canal, à l'emplacement de l'ancien chemin de halage.

    P1550718.JPG

    Un renforcement des berges du canal par enrochement.

     

    Lire la suite

  • Marchés de Noël dans le Vouzinois.

    La neige n'a pas beaucoup tenu dans notre secteur, elle manquait un peu pour l'ambiance des marchés de Noël qui se tenaient ce samedi à Vouziers.

    Derrière la mairie, c'est "Dynamic Argonne" qui organisait le traditionnel marché de Noël des commerçant locaux. Les stands sont installés pour 2 jours, avec des animations (manège pour les enfants et le dimanche avec  les déambulations des Hommes Livres et les spectacles Échassiers de la troupe de la Belle Époque ).

    IMG_20211211_105814.jpg

    Le marché hebdomadaire se  tenait comme tous les samedis sur la Place Carnot, la liaison était facile pour profiter des deux espaces.

    Les jeunes du FJEP occupaient un stand, avec une vente d'objets pour aider à financer un séjour à la neige.

    IMG_20211211_105907.jpg

     

    Lire la suite