Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

direccte

  • Chiffres du chômage de juillet : plus de 6 millions de personnes touchées

    Les chiffres du chômage pour juillet sont publiés ce jour, toujours sans commentaire de la part de la ministre. C'est préférable pour Muriel Pénicaud, car le tableau est très préoccupant. Que ce soit pour un mois, pour 3 mois ou pour un an, tous les indicateurs sont au rouge. En ne prenant que les catégories A, B, et C (chômage complet et partiel) le total atteint 5 926 100 personnes. Ce chiffre ne tient pas compte des catégories D et E, qui regroupent les personnes dispensées de chercher un travail (malades, formation, contrats aidés,...).

    La DARES qui publie ces statistiques mensuelles ne précise pas ce mois-ci les catégories les plus touchées (jeunes, femmes, chômeurs de longue durée,... ) ce qui ne permet pas une analyse plus fine de la situation.

    On nous annonce une reprise économique pour les mois à venir, mais avec un taux faible (moins de 2 %) qui pourrait enrayer la hausse constatée, mais ne permettrait pas une baisse rapide vers un taux de chômage "acceptable". On peut admettre qu'un taux de chômage inférieur à 3 % de la population active représente pratiquement le plein-emploi. Rappelons que le seuil des 500 000 demandeurs d'emploi est dépassé en octobre 1974, celui du million en 1975. Depuis la barre des deux millions puis des trois millions a été franchies, avec donc 3 518 100 pour juillet 2017 (il s'agit des chiffres pour la catégorie A, chômage complet). La crise dure donc depuis plus de 40 ans, plus qu'une vie de travail.

    Voici les chiffres officiels :

    Lire la suite

  • Ardennes : le chômage en hausse continue

    Les chiffres de novembre apportent une triste confirmation de la situation économique nationale et locale.

     

    Sur le plan national les chiffres publiés ce jour indiquent que "parmi les demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, le nombre de personnes sans emploi (catégorie A) en France métropolitaine augmente par rapport à la fin octobre 2011 (+1,1 %, soit +29 900).

    Sur un an, il s’accroît de 5,2 %.

    Le nombre de personnes exerçant une activité réduite courte, d’au plus 78 heures au cours du mois, est en hausse (+0,2 %, catégorie B). Le nombre de personnes pratiquant une activité réduite longue, de plus de 78 heures au cours du mois, augmente également (+2,5 %, catégorie C).

    Au total, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi (catégories A, B, C) augmente de 1,2 % (+51 800) en novembre.

    Sur un an, il est en hausse de 5,6 %."

     

    Le communiqué officiel confirme que :"fin novembre 2011, en France métropolitaine, 4 244 800 personnes inscrites à Pôle emploi étaient tenues de faire des actes positifs de recherche d’emploi       (4 510 500 en France y compris Dom), dont 2 844 800 étaient sans emploi (catégorie A) et 1 400 000 exerçaient une activité réduite, courte ou longue (catégories B, C)."

    Ces chiffres sont de manière évidente de mauvais chiffres, à tel point que le ministre qui se permet habituellement un commentaire "en version optimiste"  se contente de "prendre acte de cette progression, conséquence directe du ralentissement de l’activité économique". Son efficacité sur le terrain est à la hauteur de la pertinence de son commentaire.

    ?m=02&d=20111226&t=2&i=551293818&w=450&fh=&fw=&ll=&pl=&r=2011-12-26T170903Z_1_APAE7BP1BN500_RTROPTP_0_OFRTP-FRANCE-CHOMAGE-20111226

     

    Pour la Région et le département, la réalité n'est pas plus réjouissante. La direction régionale (la DIRECCTE) donne les chiffres suivants :

    Fin novembre 2011, dans le département des Ardennes, 14 444 personnes sont inscrites à Pôle emploi en catégorie A. Ce nombre augmente de 1,1 % par rapport à fin octobre 2011 ( + 160). Sur un an, il est en augmentation de 8,3 %.
    En Champagne-Ardenne, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits en catégorie A augmente de 1,2 % par rapport à octobre 2011 ( + 8,9 % en un an).


    Le nombre de demandeurs d'emploi inscrits en catégorie A, B, C s'établit à 21 273 dans le département des Ardennes, fin novembre 2011. Ce nombre augmente de 1 % (+ 205). Sur un an, il augmente de 8,3 %.
    En Champagne-Ardenne, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits en catégorie A, B, C augmente de 1,7 % par rapport à octobre 2011 (+ 8,5 % en un an).

    Ce rythme d'augmentation de plus de 8 % est à comparer à celui retrouvé nationalement, soit un peu plus de 5 %. On voit à la fois l'efficacité des mesures prises par le gouvernement et  de celles prises localement ( politique du conseil général, zone franche de Warsmann).

    "La crise" disent-ils, bien entendu la crise est générale . Mais il faut se souvenir des déclarations de Sarkozy il y a un an au moment des voeux : il osait affirmer que ses décisions allaient commencer à donner des résultats concrets, et que grâce à lui l'euro était sauvé.

    Un an plus tard, la réalité le rattrape, et le grand capitaine est totalement incapable de donner une direction au navire. Il subit, ou plus exactement les Français subissent  les conséquences d'une politique libérale où les marchés financiers dictent leur loi. Et nous payons chaque année d'avantage le prix de ce libéralisme économique, avec une addition qui risque encore de s'alourdir dans les années à venir.

     

     

     

  • Ardennes : les chiffres officiels du chômage

    Quand on a besoin de rendre presque invisible une information, il suffit de la compliquer jusqu'à la rendre quasiment incompréhensible.

     

    Ainsi pour les chiffres du chômage, on nous donne les chiffres absolus, les pourcentages, les catégories A,B,C,D,E,... de quoi décourager plus d'un.

    Pour les chiffres de juillet fournis par la préfecture de Champagne-Ardenne, tout est assez simple cette fois-ci, puisque tous les indicateurs sont à la hausse.

    Enfin presque tous, car le chiffre des offres d'emploi stables est à la baisse sur un an avec 349 offres.images?q=tbn:ANd9GcRAGpQa5wP2TAT4qHte1i9icA_eNtuOOQarcFSxB1RUwA6xalvoyg Ce chiffre est à mettre en face des plus de 20.000 demandes : il y en a qui disent encore qu'en cherchant, tout le monde pourrait trouver un poste. Les chiffres officiels démontrent l'énorme décalage entre l'offre et la demande.

    Voici les  derniers chiffres (juillet 2011) de la Direccte (Préfecture de Région) et de Pôle emploi

     

    Fin juillet 2011, dans le département des Ardennes, 13 896 personnes sont inscrites à Pôle emploi en catégorie A. Ce nombre augmente de 1,8 % par rapport à fin juin 2011 ( + 243). Sur un an, il est en augmentation de 4,8 %

     

    Le nombre de demandeurs d'emploi inscrits en catégorie A, B, C s'établit à 20 628 dans le département des Ardennes, fin juillet 2011. Ce nombre augmente de 0,6 % (+ 121). Sur un an, il augmente de 7,0 %.