Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

centre-ville

  • Questionnements au sujet du centre-ville de Vouziers

    L’association Déclic vouzinois a lancé il y a plusieurs semaines un questionnaire sur le ressenti du centre-ville de Vouziers et sur les pistes de solutions pour remédier aux problèmes identifiés. Ce mercredi, une réunion de restitution s'est déroulée dans la salle du CPR. L'association se veut indépendante et détachée des échéances électorales. Elle est cependant cataloguée comme proche de l'opposition municipale par la presse locale, et les responsables de l'association ont reproché au journal cette classification. Toujours est-il que les rapports avec l'équipe municipale ne sont pas au beau fixe, puisque la salle utilisée est habituellement mise à disposition gratuitement aux associations de Vouziers, et que le trésorier du Déclic vouzinois a reçu une facture relative à l'utilisation du local.

    Le Déclic vouzinois se présente ainsi sur son site :

    " (...) Nous pensons que le fonctionnement de nos instances démocratiques, basé sur la représentation des Citoyens par des élus professionnalisés, de plus en plus déconnectés du terrain et de moins en moins représentatifs de leurs électeurs, est aujourd'hui obsolète.

    Nous voulons dorénavant inventer de nouvelles formes d'expressions démocratiques moins ascendantes, plus responsables, plus directes et plus participatives.

    Nous croyons que c'est en faisant, en agissant et en entreprenant, que nous deviendrons de véritables responsables et acteurs de la vie locale et du développement de nos territoires."

    Lire la suite

  • Deux nouvelles enseignes vont quitter le centre de Vouziers

    Depuis plusieurs années, l'offre commerciale du centre de Vouziers se raréfie.

    Ce phénomène n'est pas propre à notre ville, car il est lié à des facteurs généraux qui touchent tout le pays. La crise économique a bien entendu un rôle primordial dans cette disparition de commerces, ainsi que les changements dans les habitudes de consommation ( zones marchandes périphériques, commerce électronique). A Vouziers, s'ajoutent la baisse de population et la paupérisation d'une partie des habitants. Avec moins de 5000 habitants, il devient délicat de faire vivre un commerce de proximité.

    Vouziers comptait au centre-ville quelques "locomotives" qui tiraient l'activité commerciale vers le haut. On pense à Jeanteur, disparu il y a 30 ans, mais l'événement qui a été le plus significatif a probablement été la fermeture de la supérette qui a existé sous différents noms.

    Depuis, la place Carnot et la centre ont perdu de leur attractivité, ce qui s'est accentué avec la fermeture du magasin"Ambiance et Style" et des Galeries Carnot.

    Zaia Herbin 07.2014 005.jpg

    On apprend le prochain transfert du magasin "Pro et Cie" vers la périphérie de Vouziers. L'établissement fondé par les frères Zaïa est une institution dans le Vouzinois, avec une position dominante dans le meuble et l'électroménager. Le transfert vers l'entrée de ville est prévu depuis longtemps, mais le calendrier s'accélère : "Carré de Jardin" a quitté les lieux qu'il occupait provisoirement( et doit se réinstaller  sur la zone commerciale, près de la caserne des pompiers). Les travaux de terrassement débutent et le déménagement pourrait se faire avant la fin 2014.

    Zaia Herbin 07.2014 009.jpg

    Pour l'autre enseigne, la problématique est plus sérieuse. En effet, la charcuterie Herbin doit quitter Vouziers dans les mois à venir. Il s'agit là aussi d'une vitrine historique et d'une entreprise familiale qui a marqué  l'activité artisanale et commerciale de Vouziers. L'image de qualité de l'établissement avait été confortée par la génération actuelle et le titre de Meilleur Ouvrier de France de Bruno Herbin. Depuis une dizaine d'années, Herbin avait ouvert une succursale à Reims, la situation de ce magasin dans la capitale régionale a marqué les limites de celui de Vouziers. Il semble que le boucher installé place Carnot doive prendre le relai de Herbin, mais avec quel personnel et pour quelle activité ? Il sera difficile d’offrir la même gamme  de produits que celle actuellement présentée. Et si vitrine ne restera pas éteinte qu'en sera-t-il de celle de la boucherie actuelle ?

    Zaia Herbin 07.2014 001.jpg