Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Questionnements au sujet du centre-ville de Vouziers

L’association Déclic vouzinois a lancé il y a plusieurs semaines un questionnaire sur le ressenti du centre-ville de Vouziers et sur les pistes de solutions pour remédier aux problèmes identifiés. Ce mercredi, une réunion de restitution s'est déroulée dans la salle du CPR. L'association se veut indépendante et détachée des échéances électorales. Elle est cependant cataloguée comme proche de l'opposition municipale par la presse locale, et les responsables de l'association ont reproché au journal cette classification. Toujours est-il que les rapports avec l'équipe municipale ne sont pas au beau fixe, puisque la salle utilisée est habituellement mise à disposition gratuitement aux associations de Vouziers, et que le trésorier du Déclic vouzinois a reçu une facture relative à l'utilisation du local.

Le Déclic vouzinois se présente ainsi sur son site :

" (...) Nous pensons que le fonctionnement de nos instances démocratiques, basé sur la représentation des Citoyens par des élus professionnalisés, de plus en plus déconnectés du terrain et de moins en moins représentatifs de leurs électeurs, est aujourd'hui obsolète.

Nous voulons dorénavant inventer de nouvelles formes d'expressions démocratiques moins ascendantes, plus responsables, plus directes et plus participatives.

Nous croyons que c'est en faisant, en agissant et en entreprenant, que nous deviendrons de véritables responsables et acteurs de la vie locale et du développement de nos territoires."

Une quarantaine de personnes étaient présentes pour cette présentation. Près de 200 questionnaires ont été reçus et exploités par les membres de l'association. Sans surprise, ce sont des Vouzinois qui forment la majorité des réponses, mais un nombre significatif vient des communes de l’arrondissement.

Les personnes qui ont rempli le questionnaire pouvaient indiquer leurs habitudes et leur ressenti par des questions ouvertes, de ce type :

  • Quelles sont les trois principales raisons pour lesquelles vous venez au centre-ville de Vouziers ?
  • Quels sont les trois principaux commerces ou services que vous utilisez au centre-ville de Vouziers ?
  • Quelles sont, selon vous, les trois choses qui manquent le plus au centre-ville de Vouziers ?
  • Quelles sont, selon vous, les trois choses les plus positives au centre-ville de Vouziers ?
  • Quelles sont, selon vous, les trois choses les plus négatives au centre-ville de Vouziers ?
  • Si vous aviez le pouvoir de faire quelque chose pour dynamiser le centre-ville de Vouziers, quelles seraient les deux premières mesures que vous prendriez ?

Une présentation en diaporama des résultats a permis de dégager quelques tendances parmi ces réponses.

Les commerces les plus fréquentés sont les boulangeries, le marché restant également attractif. Les facilités d'accès sont souvent appréciées, ainsi que le choix de commerces et de services proposés.

La propreté de la ville est souvent jugée négativement, ainsi que le manque de repères vis-à-vis des événements locaux.

Parmi les solutions souhaitées, le réaménagement de la place est fréquemment cité, ainsi que le traitement des vitrines vides, avec en particulier une demande pour une réutilisation des Galeries Carnot.

Les résultats complets, avec des questionnaires encore à dépouiller, seront rendus publics prochainement. Les responsables de l'association semblaient satisfaits de cette première action, et une démarche similaire concernant le "vivre ensemble" est envisagée.

P1410343.JPG

Un diaporama bien suivi et des échanges nombreux avec la salle.

Commentaires

  • Ce qui m'a frappé lors de cette réunion, c'est le changement de génération.

    La jeune génération s'impose dans la réflexion et dans l'action.

    C'est difficile pour moi de l'admettre. Je raisonne; je l'admets et je m'en réjouis.

    Cette évolution et normale et sécurisante.

    Daniel

Écrire un commentaire

Optionnel