Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Regniowez: le dossier du scandale!

À entendre le Président du Conseil départemental, la situation financière du département est catastrophique au point de devoir renoncer à des investissements pourtant vitaux. On pense au chantier de la Madef, la Maison départementale de l’Enfance et de la Famille  chargée d’accueillir en urgence des enfants confiés au titre de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) et de proposer une orientation adaptée à leurs besoins suite à une période d’observation. Au regard des demandes d’accueil qui n’ont pas cessé de croître, l’établissement a dû étendre son offre d’accueil d’urgence mais également augmenter de manière très conséquente le nombre de professionnels y exerçant.  C'est pourquoi l’ouverture d’une nouvelle MADEF, en remplacement du site principal actuel situé à Warcq, était  ainsi prévue pour la rentrée 2019, afin d’offrir un environnement de qualité aux enfants accueillis. Implanté sur 4 hectares de terrain au lieu-dit La Havetière à Charleville-Mézières, le chantier de  ce nouvel ensemble est stoppé.

On peut comprendre que le réalisme ou/ et la rigueur de la gestion justifie cette décision. Mais ce qui est vraiment choquant, c'est que dans le même temps, le chantier du circuit automobile de Regniowez, continue à engloutir des centaines de milliers d'euros, en pure perte puisque  le projet n'aboutit à  aucune création d'emplois. L'enlèvement des terres stockées illégalement sur le site va coûter environ 600 000 euros. Pure gabegie!

L'association sadecors continue à se battre:

Ce samedi 7 avril 2018 à 14H00 à  la salle des fêtes de TAILLETTE  l’association SADECORS tiendra son assemblée générale. Un point y sera fait sur les actions en cours, sur la date butoir pour l’enlèvement des terres, sur l’argent public dépensé  depuis 1997 dans ce projet insensé, sans création d’emplois. Pourquoi cet entêtement inexplicable du conseil département et ce gaspillage des ressources financières pourtant si rares? En assistant à l'AG, en adhérant à sadecors, vous pouvez devenir acteur et rompre l'omerta qui , curieusement, laisse ce dossier épineux, dans l'ombre.

632593967.jpg

Commentaires

  • Toujours les mêmes décidément ! et la suite ça sera le site d'enfouissement des déchêts , Arcavi...puis...toujours les mêmes, le pôle touristique de Signy l'Abbaye: 800.000€ minimum d'investissement public pour une SCI au capital social de 500€ (impressionnante crédibilité !!!), pour construire une piscine privée dans un camping privé. Dommage pour les citoyens de Signy l'Abbaye, vous ne connaîtrez pas la température de l'eau!
    D'ailleurs, depuis cette boule puante d'Arcavi, le président a supprimé son compte FB, et n'apporte plus aucun commentaire sur les publications d'Ardennes-Thiérache. Les seules fois où on l'aperçoit en photo/vidéo, il en a pris pour 10 ans.

  • Le CD08 aime jetter l'argent par les fenêtres pour des projets idiots, par contre pour els véritables projets importants, pas de sous.....et ce depuis des années.

  • En l'occurence, il est bien possible qu'il ne s'agisse pas d'un projet idiot, vu le peu d'infrastructures publiques sur le secteur de Signy l'Abbaye.
    Le seul hic est que tout l'argent public dépensé par la Comcom des Crêtes pré-ardennaises (près d'1 million d'€) ne bénéficiera qu'à quelques uns.
    Un nouveau projet est en cours: 25.000€ de vélos électriques pour relier la Vénerie au village...à nouveau sur les deniers publics.
    Avec les milliers de deniers publics, il est aisé de créer son petit projet à 500€ de capital social!

Écrire un commentaire

Optionnel