Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

pekin

  • Pekin: des jeux "verts" ?

    file_341811_673056.jpg La pollution reste une préoccupation majeure à Pékin, à quelques jours des jeux . Certaines épreuves de fond pourraient ne pas se dérouler si la situation ne s'améliore pas . Voici un texte du site Vedura.fr :

    Le bureau chinois de la protection de l'environnement a annoncé qu'il prendrait des mesures "d'urgence", si la qualité de l'air ne s'améliore pas d'ici à l'ouverture des Jeux Olympiques le 8 août prochain.

    Pékin est actuellement envahit par un smog qui empêche de voir à 300 mètres. Si le taux de dioxyde de soufre respecte la norme fixées par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la concentration en particules la dépasse du double.
    Quant à l'ozone, qui est pourtant un des principaux gaz constituant le smog, il reste un grand mystère : les autorités chinoises ne communiquent aucun chiffre sur ce gaz très nocif pour la santé.
    De surcroît, les autorités chinoises sont soupçonnées de manipuler les chiffres de la qualité de l'air, selon les experts.

    De nombreuses mesures ont déjà été prises pour limiter la pollution : circulation alternée, développement des transports en commun, baisse de l'activité ou délocalisation d'usines polluantes.. Mais elles semblent aujourd'hui insuffisantes pour assurer une qualité de l'air correcte, pour les pékinois et les sportifs présents aux Jeux Olympiques.

    "L'air à Pékin souffre encore du boom économique et de l'augmentation rapide du nombre de gens possédant une voiture", explique2008-04-02T105305Z_01_NOOTR_RTRIDSP_2_OFRSP-JO-POLLUTION-20080402.jpg Greenpeace. 3,3 millions de voitures particulières circulent aujourd'hui à Pékin.

    Les autorités pourraient décider en terme de "mesures d'urgence" d'interdire 90 % du trafic automobile, et d'arrêter complètement l'activité des usines, afin de gagner l'épreuve d'un air respirable pendant les Jeux Olympiques. Mais après les Jeux ?

  • Des jeux "Verts " (bis)

    Les jeux de Pékin devaient être écologiques . Mais le développement économique de la Chine génère tant de pollution que ce pays rattrape son "retard" dans le domaine des nuisances .

    Nous vous avons montré l'état de la baie où doivent se dérouler les épreuves de voile : elle est recouverte d'algues .

    Voici une video, qui montre le grand stade de Pékin pris dans la pollution urbaine . Ici comme là-bas, l'écologie ne se décrète pas, c'est un choix politique sur le long terme . Voir la video

     La poussée démographique et de croissance industrielle demande même encore plus de vigilance en Chine, si les autorités souhaitent un développement soutenable et des jeux "verts".

    article_photo_1209372740036-1-0.jpg
    le stade olympique, un jour de pollution .