Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

festival boult aux bois et cordes

  • Boult-aux-Bois et cordes : l'édition 2019 est lancée.

    60681712_874046492927976_5982195917778845696_n.jpg?_nc_cat=102&_nc_oc=AQnYoxZTl2IbwthaJtO5bRgm76pH5hnVLBImyKGPLofGn3o3f_HfBtrn8kyKJk5BPegtgNj4m6XqGhUeb5F4OAjE&_nc_ht=scontent-cdt1-1.xx&oh=dc931840f1c1c1f131cca21bc850811b&oe=5D7C7431

    Ce n'est pas encore une institution, et ce n'est d'ailleurs pas le but des organisateurs. Mais le festival Boult-aux-Bois est cordes est déjà une tradition bien ancrée dans le terroir argonnais. La 5e édition se déroulera du 5 au 13 juillet prochains, à Boult bien entendu, mais aussi à Sedan et à Stenay.

    Voici un extrait d'un article du magazine "Bonnes Terres", le magazine des ruralités du Grand Est, d'avril 2019 :

    « Nous avons voulu montrer aux enfants que l’on peut débuter la musique en zone rurale, comme Constant qui était élève à l’école de musique de Vouziers, et ensuite jouer au Barbican centre de Londres » indique Frédéric Mathias, le Maire de Boult-aux-Bois . Après des débuts modestes, l’association organisatrice a su valoriser l’implication des habitants, le bénévolat et sa politique d’entrées libres auprès des partenaires et des institutions afin de développer l’événement, qui accueille en moyenne 900 spectateurs par édition. Boult-aux-Bois et cordes souhaite avant tout préserver une identité « à échelle humaine », garante de sa convivialité. La commune a fait du festival un rendez-vous important pour les habitants du village et les spectateurs, qui expérimentent un contact privilégié avec la musique et avec les jeunes artistes. « Sans le festival, beaucoup n’auraient jamais assisté à ce genre de concerts, jamais côtoyé des musiciens originaires de Taïwan ou du Japon, explique le président de l’association. En marge des concerts, chez l’habitant, ce sont des rencontres qui se nouent et une meilleure compréhension de ce qu’est la vie et la passion d’un jeune artiste : Boult-aux-Bois et cordes permet aussi de sensibiliser à cela. »

    Benjamin Bottemer

    Lire la suite

  • Boult-aux Bois et cordes : le festival décentralisé à Vouziers.

    Jusqu'où iront-ils ? La question se pose en constatant la montée en puissance de cette 3e édition du festival Boult-aux-Bois et cordes. La promotion 2017 compte 45 membres ! Ce changement quantitatif ne se fait pas au détriment des qualités qui caractérisent cette manifestation : jeunesse et virtuosité, enthousiasme et convivialité.

    Dans son petit discours d'introduction, Claire Menissier, la présidente d'Art aux champs, a rappelé les conditions dans lesquelles ces journées sont organisées : les jeunes musiciens sont logés et nourris pendant dix jours par des habitants de Boult-aux-Bois. Les artistes donnent 5 représentations dans le village et les répétitions sont ouvertes au public. Le passage à 45 musiciens n'a pas empêché  que ces conditions continuent d'exister. Mais la taille de la salle communale ne permet pas de recevoir la formation au complet ; c'est pourquoi cette année deux concerts sont donnés à l'extérieur de Boult, un à Vouziers et un à Stenay.

    La progression se manifeste aussi dans le répertoire, puisque la taille de l'orchestre permet d'offrir aux auditeurs des symphonies ou des concertos : on a pu entendre la 1e symphonie de Prokofiev et la Fantaisie pour piano et orchestre de Schumann avec Guillaume Masson en soliste.

    Les morceaux interprétés ont été variés, puisque le programme comprenait également la suite de danses "Estancia" du compositeur argentin Alberto Ginastera, et deux créations composées spécialement pour le festival. Il s'agit d' "Au bout des bois" de Jean-François Jung et du concerto pour marimba et orchestre de Thibault Lepri ( le percussionniste de l'orchestre). A noter que dans ce concerto, tous les instrumentistes participaient, y compris l'accordéoniste et la joueuse de cornemuse.

    La question qui se posait à la fin du concert était de savoir qui semblait le plus comblé et le plus satisfait de cette expérience riche et originale : le public ou les jeunes artistes ?

    A défaut de retranscription sonore, voici quelques clichés de ce concert :

    Lire la suite

  • Du foin dans la trompette ou les jeunes talents en campagne

    Festival  Jeunes talents
    "Boult-aux-bois et cordes" 2016  (2e édition)
    4 au 13 juillet 2016
     
    festival boult aux bois image.jpg

    Du 4 au 13 juillet 2016, tout un village se mobilise pour accueillir 31 jeunes musicien-ne-s venus de différents conservatoires français et européens. Pendant une semaine à Boult-aux-bois, hébergés chez l'habitant, ils vont offrir plusieurs soirées musicales à la population (6-7-8-9 juillet) et travailler un programme orchestral, qui sera présenté lors de trois concerts :

    • Le 11 juillet à Rethel, dans les salons d’honneur de l'Hôtel de Ville, à 20 h.30 (participation libre)
    • Le 12 juillet à Buzancy, à la Salle des fêtes, à 18 h. 30, concert organisé avec l'association Les Tourelles dans le cadre de l'Argonne Tour (tarifs : 5, 6 ou 7 euros) (suivi d’un repas organisé par l’association Les sportives de La Samaritaine, réservations au 03 24 30 30 87 ou 03 24 30 23 12).
    • Le 13 juillet à Charleville-Mézières, à l'auditorium du Conservatoire à rayonnement départemental (10 rue Mme de Sévigné) à 18 h.30 (participation libre)

    Après une édition 2015 qui avait réuni 15 musicien-ne-s et toute une population pendant une semaine, nous avons décidé de continuer plus fort et plus loin.
    Ne ratez pas cette occasion de vivre la rencontre des enthousiasmes et des talents urbains et ruraux.
    Si vous souhaitez en savoir davantage sur cette initiative, contacter lesartsauxchamps@laposte.net

    Lire la suite