Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cabaret vert

  • Le cabaret vert, un festival responsable.

    logo.pngDepuis ses débuts, le Cabaret Vert s’inscrit dans une logique d’économie sociale et solidaire, économie de proximité soucieuse de ses impacts sociaux et environnementaux. Le festival établi par exemple un lien fort avec ses prestataires locaux, garants de la qualité, de la variété et de la provenance des boissons et denrées alimentaires offerts aux festivaliers.
    Les Engagements du Cabaret Vert doivent satisfaire les besoins actuels du festival sans compromettre ceux des éditions à venir. Ainsi les Engagements ont pour objectif d’assurer au festival un développement :
    – économiquement viable
    – socialement acceptable
    – écologiquement responsable
    Ainsi le Cabaret Vert est un événement qui cherche à s’inspirer d’une philosophie Développement Durable à la fois transversale, interconnectée et transmissible.

    Lire la suite

  • Festival BD au Cabaret Vert 2017

    FESTIVAL BD du #CV17 Avec plus de 40 auteurs invités de tous horizons, une centaine de séries différentes à découvrir et de nombreuses animations, le 13ème festival BD du Cabaret Vert s'annonce grandiose !

    • Dédicaces : les artistes présents dans l'Espace BD vous accueillent à crayons ouverts !

    • Espace jeux : venez jouer aux nombreux jeux de sociétés spécial Zombie et gagnez votre BD dédicacée !

    • Pour les enfants : Le Captain Biceps débarque à l’Espace BD et propose plusieurs animations !

    • Exposition Azimut : découvrez tout l'univers de la série Azimut avec du contenu et des infos exclusives ! Expo accessible à la médiathèque jusqu'au 2 septembre.

    • La suite des animations sur cabaretvert.com/programmation-bd Branchez votre aéronef, traversez la stratosphère, on vous attend dans l’Espace... BD !

    Lire la suite

  • 1/2 journée consacrée à l’énergie au Cabaret Vert

    L’idéal

    Le Village fait peau neuve et devient l’Idéal !
    « Le monde marche ! Pourquoi ne tournerait-il pas ? »

    Simulator_Screen_Shot_May_12_2017_3.35.39_PM_png_185x500_q85.pngDepuis sa 1ère édition, le Cabaret Vert invite associations locales, nationales et internationales à sensibiliser les festivaliers sur les grandes thématiques du développement durable (respect de l’environnement, protection de la nature, prévention santé, transition énergétique, gestion des déchets…).

    Espace conçu comme un village libre et attaché à valoriser la vitalité associative du territoire ardennais, ce lieu s’appelle désormais l’IDéal.

    L’IDéal est le point de rencontre et d’échanges du festival pour les esprits dynamiques et curieux. Un espace de liberté, ouvert aux pensées créatrices et proposant des alternatives bienveillantes aux challenges environnementaux et sociétaux du XXIéme siècle.

    Think tank des nouveaux horizons, creuset d’idées, l’IDéal place au cœur du festival le débat citoyen et l’innovation durable avec une folle envie de modernité et d’expérimentation.

    Alors oui, le monde marche mais pourquoi ne tournerait-il pas ? L’IDéal contribuera à rendre ces autres chemins compréhensibles en tentant de répondre à cette interrogation poétique et précurseur posée par Arthur Rimbaud il y a 140 ans.

    programme des forums et ateliers cliquer ici

     

    Lire la suite

  • Le cabaret vert 2016

    UN PROJET DE TERRITOIRE.
    A l’origine du Cabaret Vert, il y a l’association FLaP créée en 2003 par un groupe d’ardennais qui souhaite contribuer à la valorisation et au développement du département des Ardennes via l’organisation de manifestations culturelles.
    Par la force de son identité, préservée et partagée, la capacité à faire rêver, à déclencher des émotions et à surprendre, le Cabaret Vert incarne les valeurs de bien être, d’authenticité, d’enchantement et de valeur du territoire-nature Ardenne qui s’étend de la France à la Belgique en passant par le Luxembourg.

    L’ensemble des actions et projets menés par l’association s’appuient sur les principes liés à ceux de l’économie sociale et solidaire tels que : principe de gouvernance, non-lucrativité, gestion démocratique et utilité collective et sociale au service du développement durable.
    Aujourd’hui, l’association FLaP emploie une équipe de 6 salariés à temps complet. Avec plus d’une centaine d’adhérents investis tout au long de l’année et plus de 1500 lors du Cabaret Vert, FLaP demeure une authentique aventure humaine portée par un engagement associatif populaire.

    Lire la suite

  • Cabaret vert : à l'année prochaine

    Le festival du Cabaret Vert occupe une place singulière dans le monde des festivals d'été, et il a gagné une réputation internationale au fil des éditions.

    Voici un extrait du compte-rendu publié par le site Tsugi :

    De tous les festivals français se prétendant écologiques, le Cabaret Vert peut se targuer de figurer parmi les plus anciens. Depuis onze ans, le projet s’attache autant à la musique qu’au développement durable, l'intégrant à chaque chainon de l’organisation, des stands aux bénévoles. Une façon de rappeler qu’un weekend de festival rassemblant des milliers de personnes implique toujours un cout environnemental. Situé en plein cœur de Charleville-Mézières, le Cabaret Vert a pour ambition de figurer parmi les références nationales en terme de programmation. L’année dernière, environ 94 000 festivaliers avaient répondu présents, presque un peu trop pour le parc de Bayard à la limite de la saturation. Cette année, la jauge a été légèrement revue à la baisse pour rendre le lieu plus respirable (entre 85 000 et 90 000 personnes attendues) et fluidifier la circulation entre les 2 grandes scènes.

    Voici l'éditorial du dernier journal quotidien des organisateurs :

    De tous les festivals français se prétendant écologiques, le Cabaret Vert peut se targuer de figurer parmi les plus anciens. Depuis onze ans, le projet s’attache autant à la musique qu’au développement durable, l'intégrant à chaque chainon de l’organisation, des stands aux bénévoles. Une façon de rappeler qu’un weekend de festival rassemblant des milliers de personnes implique toujours un cout environnemental. Situé en plein coeur de Charleville-Mézières, le Cabaret Vert a pour ambition de figurer parmi les références nationales en terme de programmation. L’année dernière, environ 94 000 festivaliers avaient répondu présents, presque un peu trop pour le parc de Bayard à la limite de la saturation. Cette année, la jauge a été légèrement revue à la baisse pour rendre le lieu plus respirable (entre 85 000 et 90 000 personnes attendues) et fluidifier la circulation entre les 2 grandes scènes. - See more at: http://www.tsugi.fr/magazines/2015/08/24/etait-cabaret-vert-festival-ecolo-mais-pas-en-carton-11310#sthash.x4Nvxbfi.dpuf
    De tous les festivals français se prétendant écologiques, le Cabaret Vert peut se targuer de figurer parmi les plus anciens. Depuis onze ans, le projet s’attache autant à la musique qu’au développement durable, l'intégrant à chaque chainon de l’organisation, des stands aux bénévoles. Une façon de rappeler qu’un weekend de festival rassemblant des milliers de personnes implique toujours un cout environnemental. Situé en plein coeur de Charleville-Mézières, le Cabaret Vert a pour ambition de figurer parmi les références nationales en terme de programmation. L’année dernière, environ 94 000 festivaliers avaient répondu présents, presque un peu trop pour le parc de Bayard à la limite de la saturation. Cette année, la jauge a été légèrement revue à la baisse pour rendre le lieu plus respirable (entre 85 000 et 90 000 personnes attendues) et fluidifier la circulation entre les 2 grandes scènes. - See more at: http://www.tsugi.fr/magazines/2015/08/24/etait-cabaret-vert-festival-ecolo-mais-pas-en-carton-11310#sthash.x4Nvxbfi.dpuf
    De tous les festivals français se prétendant écologiques, le Cabaret Vert peut se targuer de figurer parmi les plus anciens. Depuis onze ans, le projet s’attache autant à la musique qu’au développement durable, l'intégrant à chaque chainon de l’organisation, des stands aux bénévoles. Une façon de rappeler qu’un weekend de festival rassemblant des milliers de personnes implique toujours un cout environnemental. Situé en plein coeur de Charleville-Mézières, le Cabaret Vert a pour ambition de figurer parmi les références nationales en terme de programmation. L’année dernière, environ 94 000 festivaliers avaient répondu présents, presque un peu trop pour le parc de Bayard à la limite de la saturation. Cette année, la jauge a été légèrement revue à la baisse pour rendre le lieu plus respirable (entre 85 000 et 90 000 personnes attendues) et fluidifier la circulation entre les 2 grandes scènes. - See more at: http://www.tsugi.fr/magazines/2015/08/24/etait-cabaret-vert-festival-ecolo-mais-pas-en-carton-11310#sthash.x4Nvxbfi.dpuf

    Lire la suite

  • Les engagements du Cabaret Vert pour un développement durable et solidaire.

    En matière de développement durable, il n’y a pas de solution clé en main! Les Engagements du Cabaret Vert s’inscrivent dans une stratégie à long terme et ses actions sont conditionnées par les possibilités techniques offertes, la situation géographique du festival, le nombre de festivaliers, et les contraintes budgétaires. D’une édition à l’autre, le festival fixe les axes prioritaires, établit des objectifs, et mène un bilan contradictoire de ses actions.

    Lire la suite

  • Le cabaret vert, 11ème

    Après les 94.000 sourires et bisous de l’édition 2014. Après les larmes de joie versées devant Placebo, Airbourne ou Prodigy. Après le frisson de la première fois, les artistes friandises et les grandes promesses découvertes l’été dernier. La fierté de voir bouillonner la scène musicale ardennaise.
    Après les bonnes bouffes entre potes ou en famille au cœur du square Bayard. Les produits locaux, artisanaux, bio, ceux qui ont du goût. Après les 186 tonnes de déchets collectés et triés depuis 10 ans, cet investissement réel, total et sans faille dans le développement durable, les circuits courts, l’économie sociale et solidaire, grâce notamment au soutien précieux de 1.500 bénévoles. Après les instants de détente, ces après-midis passés à traînasser autour d’un spectacle d’art de rue, d’une fanfare rock, d’une pièce de théâtre burlesque, ou à chiner des bédés et des courts-métrages. Après les courtes averses et les grands soleils du mois d’août. Les rencards devant les chiottes sèches de la scène Zanzibar, noire de monde et pleine comme un oeuf. Après les têtes qui tournent. Après toutes ces années à transpirer pour que les lumières soient braquées sur ce territoire, les Ardennes. Cette région généreuse et bienveillante, grande gueule et tendre à la fois. Après les cris et le grand bazar d’une édition anniversaire en 2014 qui aura marqué les esprits… Le Cabaret Vert est de retour les 20, 21, 22 et 23 août 2015. Pour de vrai mon pote.

    Crédits : Pierre-Olivier Bobo, janvier 2015

    Les premiers noms de la programmation 2015 ci-dessous :

    Lire la suite