Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cabaret vert

  • Le cabaret vert 2016

    UN PROJET DE TERRITOIRE.
    A l’origine du Cabaret Vert, il y a l’association FLaP créée en 2003 par un groupe d’ardennais qui souhaite contribuer à la valorisation et au développement du département des Ardennes via l’organisation de manifestations culturelles.
    Par la force de son identité, préservée et partagée, la capacité à faire rêver, à déclencher des émotions et à surprendre, le Cabaret Vert incarne les valeurs de bien être, d’authenticité, d’enchantement et de valeur du territoire-nature Ardenne qui s’étend de la France à la Belgique en passant par le Luxembourg.

    L’ensemble des actions et projets menés par l’association s’appuient sur les principes liés à ceux de l’économie sociale et solidaire tels que : principe de gouvernance, non-lucrativité, gestion démocratique et utilité collective et sociale au service du développement durable.
    Aujourd’hui, l’association FLaP emploie une équipe de 6 salariés à temps complet. Avec plus d’une centaine d’adhérents investis tout au long de l’année et plus de 1500 lors du Cabaret Vert, FLaP demeure une authentique aventure humaine portée par un engagement associatif populaire.

    Lire la suite

  • Cabaret vert : à l'année prochaine

    Le festival du Cabaret Vert occupe une place singulière dans le monde des festivals d'été, et il a gagné une réputation internationale au fil des éditions.

    Voici un extrait du compte-rendu publié par le site Tsugi :

    De tous les festivals français se prétendant écologiques, le Cabaret Vert peut se targuer de figurer parmi les plus anciens. Depuis onze ans, le projet s’attache autant à la musique qu’au développement durable, l'intégrant à chaque chainon de l’organisation, des stands aux bénévoles. Une façon de rappeler qu’un weekend de festival rassemblant des milliers de personnes implique toujours un cout environnemental. Situé en plein cœur de Charleville-Mézières, le Cabaret Vert a pour ambition de figurer parmi les références nationales en terme de programmation. L’année dernière, environ 94 000 festivaliers avaient répondu présents, presque un peu trop pour le parc de Bayard à la limite de la saturation. Cette année, la jauge a été légèrement revue à la baisse pour rendre le lieu plus respirable (entre 85 000 et 90 000 personnes attendues) et fluidifier la circulation entre les 2 grandes scènes.

    Voici l'éditorial du dernier journal quotidien des organisateurs :

    De tous les festivals français se prétendant écologiques, le Cabaret Vert peut se targuer de figurer parmi les plus anciens. Depuis onze ans, le projet s’attache autant à la musique qu’au développement durable, l'intégrant à chaque chainon de l’organisation, des stands aux bénévoles. Une façon de rappeler qu’un weekend de festival rassemblant des milliers de personnes implique toujours un cout environnemental. Situé en plein coeur de Charleville-Mézières, le Cabaret Vert a pour ambition de figurer parmi les références nationales en terme de programmation. L’année dernière, environ 94 000 festivaliers avaient répondu présents, presque un peu trop pour le parc de Bayard à la limite de la saturation. Cette année, la jauge a été légèrement revue à la baisse pour rendre le lieu plus respirable (entre 85 000 et 90 000 personnes attendues) et fluidifier la circulation entre les 2 grandes scènes. - See more at: http://www.tsugi.fr/magazines/2015/08/24/etait-cabaret-vert-festival-ecolo-mais-pas-en-carton-11310#sthash.x4Nvxbfi.dpuf
    De tous les festivals français se prétendant écologiques, le Cabaret Vert peut se targuer de figurer parmi les plus anciens. Depuis onze ans, le projet s’attache autant à la musique qu’au développement durable, l'intégrant à chaque chainon de l’organisation, des stands aux bénévoles. Une façon de rappeler qu’un weekend de festival rassemblant des milliers de personnes implique toujours un cout environnemental. Situé en plein coeur de Charleville-Mézières, le Cabaret Vert a pour ambition de figurer parmi les références nationales en terme de programmation. L’année dernière, environ 94 000 festivaliers avaient répondu présents, presque un peu trop pour le parc de Bayard à la limite de la saturation. Cette année, la jauge a été légèrement revue à la baisse pour rendre le lieu plus respirable (entre 85 000 et 90 000 personnes attendues) et fluidifier la circulation entre les 2 grandes scènes. - See more at: http://www.tsugi.fr/magazines/2015/08/24/etait-cabaret-vert-festival-ecolo-mais-pas-en-carton-11310#sthash.x4Nvxbfi.dpuf
    De tous les festivals français se prétendant écologiques, le Cabaret Vert peut se targuer de figurer parmi les plus anciens. Depuis onze ans, le projet s’attache autant à la musique qu’au développement durable, l'intégrant à chaque chainon de l’organisation, des stands aux bénévoles. Une façon de rappeler qu’un weekend de festival rassemblant des milliers de personnes implique toujours un cout environnemental. Situé en plein coeur de Charleville-Mézières, le Cabaret Vert a pour ambition de figurer parmi les références nationales en terme de programmation. L’année dernière, environ 94 000 festivaliers avaient répondu présents, presque un peu trop pour le parc de Bayard à la limite de la saturation. Cette année, la jauge a été légèrement revue à la baisse pour rendre le lieu plus respirable (entre 85 000 et 90 000 personnes attendues) et fluidifier la circulation entre les 2 grandes scènes. - See more at: http://www.tsugi.fr/magazines/2015/08/24/etait-cabaret-vert-festival-ecolo-mais-pas-en-carton-11310#sthash.x4Nvxbfi.dpuf

    Lire la suite

  • Les engagements du Cabaret Vert pour un développement durable et solidaire.

    En matière de développement durable, il n’y a pas de solution clé en main! Les Engagements du Cabaret Vert s’inscrivent dans une stratégie à long terme et ses actions sont conditionnées par les possibilités techniques offertes, la situation géographique du festival, le nombre de festivaliers, et les contraintes budgétaires. D’une édition à l’autre, le festival fixe les axes prioritaires, établit des objectifs, et mène un bilan contradictoire de ses actions.

    Lire la suite

  • Le cabaret vert, 11ème

    Après les 94.000 sourires et bisous de l’édition 2014. Après les larmes de joie versées devant Placebo, Airbourne ou Prodigy. Après le frisson de la première fois, les artistes friandises et les grandes promesses découvertes l’été dernier. La fierté de voir bouillonner la scène musicale ardennaise.
    Après les bonnes bouffes entre potes ou en famille au cœur du square Bayard. Les produits locaux, artisanaux, bio, ceux qui ont du goût. Après les 186 tonnes de déchets collectés et triés depuis 10 ans, cet investissement réel, total et sans faille dans le développement durable, les circuits courts, l’économie sociale et solidaire, grâce notamment au soutien précieux de 1.500 bénévoles. Après les instants de détente, ces après-midis passés à traînasser autour d’un spectacle d’art de rue, d’une fanfare rock, d’une pièce de théâtre burlesque, ou à chiner des bédés et des courts-métrages. Après les courtes averses et les grands soleils du mois d’août. Les rencards devant les chiottes sèches de la scène Zanzibar, noire de monde et pleine comme un oeuf. Après les têtes qui tournent. Après toutes ces années à transpirer pour que les lumières soient braquées sur ce territoire, les Ardennes. Cette région généreuse et bienveillante, grande gueule et tendre à la fois. Après les cris et le grand bazar d’une édition anniversaire en 2014 qui aura marqué les esprits… Le Cabaret Vert est de retour les 20, 21, 22 et 23 août 2015. Pour de vrai mon pote.

    Crédits : Pierre-Olivier Bobo, janvier 2015

    Les premiers noms de la programmation 2015 ci-dessous :

    Lire la suite

  • Le Cabaret Vert : des objectifs clairs et des des moyens adaptés

    Le Cabaret Vert a l'ambition de concilier un festival populaire et le développement durable.

    Voici en quatre chapitres, repris de son site, comment il arrive à mettre en place un rassemblement festif et écologique.

    logo.jpg

    COMMENT LE FESTIVAL LIMITE-T-IL SON IMPACT SUR L’ENVIRONNEMENT ?

    L’équipe du Cabaret Vert a défini 4 points d’actions : assurer la gestion et la valorisation des déchets, contrôler la consommation d’énergie, préserver les ressources en eau et définir un plan de transport pour les marchandises et les festivaliers.

    Près de 100 bénévoles sont directement impliqués dans la collecte et le tri des déchets du festival. L’organisation assure le tri des matières recyclables, ainsi que la collecte des déchets organiques provenant des toilettes sèches et des stands de restauration.

    Le festival contrôle sa consommation d’énergie, du montage au démontage, et sa consommation en carburant.

    Le Cabaret Vert veille à préserver ses ressources en eau en contrôlant leur utilisation et en  utilisant des produits d’entretien éco-certifiés.

    En termes de transports, le festival  incite également ses festivaliers à venir en bus, train ou covoiturage, grâce à des offres promotionnelles et une communication adaptée.

    COMMENT LE FESTIVAL CONTRIBUE-T-IL AU DÉVELOPPEMENT D’UNE ÉCONOMIE LOCALE, DURABLE ET SOLIDAIRE ?

    Dès ses origines, le Cabaret Vert a placé l’économie et la promotion du territoire au cœur de sa réflexion développement durable.

    Le festival suit une politique d’achats responsables : prêt ou location de matériel, 100% des produits d’entretien éco-certifiés, vaisselle jetable biodégradable…

    À cette démarche s’ajoute la mise en place d’une charte de restauration durable, basée sur 4 volets : Produits alimentaires, Gestion des déchets, Maîtrise de l’eau & énergie et Fonctionnement général du stand.

    16 principes ont ainsi été identifiés pour améliorer au fur et à mesure des années l’impact économique et environnemental des buvettes et stands de restauration.

    Le Cabaret Vert a avant tout la volonté de s’impliquer dans le développement économique de la région. Le festival veille donc à s’entourer de partenaires locaux pour développer des projets fédérateurs & collaboratifs.

    COMMENT LE FESTIVAL FAVORISE-T-IL LA CRÉATION DE LIEN SOCIAL ?

    Le Cabaret Vert souhaite offrir un événement culturel multidisciplinaire, de qualité et accessible à tous.

    Pour y parvenir, une Politique Tarifaire Solidaire est mise en place depuis le début du festival. Les prix exercés sont validés chaque année par le conseil d’administration de l’association, garant de l’esprit et des valeurs du Cabaret Vert.

    Le festival travaille également sur l’amélioration de l’accès au festival et au camping pour tous. Actuellement, une équipe de 18 personnes assure l’accueil des personnes en situation de handicap.

    Toujours dans cette dynamique d’échange et de partage, le Cabaret Vert valorise la création locale et accueille d’autres disciplines artistiques : les espaces Bande Dessinée, cinéma, ainsi qu’une programmation arts de rue.

    Et enfin, en 2013, plus de 1200 bénévolesde tout âge ont assuré l’accueil des festivaliers. Pour une expérience positive, constructive et enrichissante, une équipe de 20 bénévoles assure l’accueil et la bonne intégration de l’ensemble des bénévoles.

    COMMENT LE CABARET INTÈGRE-T-IL LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DANS LE FONCTIONNEMENT DU FESTIVAL?

    Le Cabaret Vert a pour mission de communiquer de manière transparente et responsable auprès de toutes ses parties prenantes et de valoriser les actions citoyennes, de façon à permettre la bonne compréhension et la vitalité de ses engagements.

    Le Cabaret Vert cherche à impliquer les festivaliers dans sa démarche au travers des réseaux sociaux, de l’application mobiledu site internet, de l’affichage sur le site, et des supports de communication imprimés par des « imprim’vert ».

    Dans une même démarche, le village associatif accueille plus de 40 associations engagées dans les secteurs culturel, écologique et humanitaire. Ouvert durant tout le festival, il assure aussi un rôle de prévention. Une partie des associations renseignent les festivaliers sur les comportements à risque et mettent à leur disposition des préservatifs, des éthylotests, des bouchons d’oreilles, des fruits et barres de céréales…

    Durant le festival, une équipe de 10 bénévoles est en charge de la visibilité & de la bonne compréhension de la démarche développement durable : sensibiliser et informer les festivaliers et collecter des données pour établir le rapport développement durable du festival.

    Cabaret-vert-2012-Dandy-Warhols.jpg

  • Cabaret encore plus Vert

    Informations reprises du site ALE 08

    L’éco-festival rock du Cabaret Vert n’est pas seulement un évènement musical. C’est aussi l’occasion de mettre en valeur des savoir-faire du territoire et des associations, de doper l’économie locale et de faire de la pédagogie sur les questions environnementales. Cette année, les festivaliers bénéficient de nouvelles offres pour réduire l’impact transport de l’évènement.

    logo.jpg

     

    La charte de développement durable du festival couvre les domaines de l’environnement, de l’économie et de la solidarité. Élu Greener festival trois étoiles en 2013, le Cabaret Vert poursuit ses efforts sur le volet environnemental notamment dans le domaine de l’énergie et des émissions de gaz à effet de serre.

    Les consommations et émissions directes sont celles nécessaires à l’activité du site. Elles sont liées au fonctionnement des groupes électrogènes pour les scènes, à l’éclairage du site, à l’animation des stands et du village associatif ...

    Les consommations indirectes sont celles induites par le festival : consommation d’énergie en amont et en aval pour la préparation et la clôture de l’évènement, déplacement des festivaliers, salariés, bénévoles, contenu énergétique des repas ...

    Sur l’alimentation, il est prévu d’établir, à terme, une charte de restauration durable avec des objectifs concernant l’origine et la saisonnalité des produits.

    Mais la plus grande marge d’amélioration se situe dans le domaine des transports. En effet, l’essentiel des émissions de gaz à effet de serre et des consommations d’énergie provient du déplacement des festivaliers pour rejoindre le site. Une enquête a permis d’établir que près des 3/4 des participants utilisent la voiture. Des efforts avaient déjà été entrepris dans les éditions précédentes pour favoriser le train par des offres promotionnelles. L’axe transport a été renforcé cette année et sera encore améliorer dans les années à venir.

    Répartition des moyens de transport utilisés par les festivaliers (Souce FLAP / CCI)



    L’accès en bus. Le Cabaret Vert et la compagnie « OnTours » propose aux festivaliers un pack comprenant le transport, le camping et l’entrée pendant 4 jours au festival. Cette offre concerne plusieurs villes de Belgique et du Nord-Est de la France.

    L’accès en train. Le Cabaret Vert propose aux festivaliers d’allier confort et économie avec le train :
    -Les festivaliers non-champardennais peuvent combiner billet d’entrée festival et billet de train avec l’offre promotionnelle « Instant V » de voyages-sncf.com.
    -Les festivaliers Champardennais peuvent profiter de 50% de réduction sur leur trajet A/R avec TER Champagne-Ardenne.
    -Les habitants du territoire des Crêtes Préardennaises peuvent bénéficier d’un aller-retour en TER gratuit, grâce à la Communauté de Communes des Crêtes Préardennaises, au départ des gares de Poix-Terron et Amagne-Lucquy.

    Le covoiturage. En plus du partenariat qu’entretien le festival avec le site blablacar.fr, le Parc Naturel Régional des Ardennes et la Communauté de Communes des Crêtes Préardennaises s’associent à la démarche de l’association FLaP (organisatrice du festival) pour développer des aires de covoiturage dans les Ardennes.
    Dans ce but, les communes de Rimogne, Revin, Poix-Terron, Attigny et Signy-l’Abbaye proposeront dès le jeudi 21 août et jusqu’à la fin du festival une zone de rencontre et de stationnement à l’attention des festivaliers souhaitant partager leur voiture. Carte des aires de covoiturage cabaret vert

    Autres. Pour les festivaliers à proximité du site, les réseaux de bus menant jusqu’au festival sont présentés sur la page « Infos pratiques » du site internet du Cabaret Vert. De plus, un parking vélo est mis à disposition des festivaliers à l’entrée du site du festival.

    Avec toutes ces possibilités, plus aucune raison de venir seul(e) en voiture !

    Enfin, pour mieux cerner les habitudes des festivaliers et améliorer son offre de transports lors des prochaines éditions, le Cabaret Vert conduira auprès de ses participants une enquête transports, pendant toute la durée du festival.

    Plus d’informations sur la page : http://cabaretvert.com/infos-pratiques/

    cabaret_vert_2014_affiche.jpg

  • Le Cabaret veut devenir un «greener festival»

     Le Festival du Cabaret Vert se termine ce soir, et un premier bilan positif est d'ores et déjà tiré par les organisateurs.

    Sur le compte twitter du festival on peut lire : "Julien Sauvage : Nous pouvons espérer le chiffre de 75 000 spectateurs pour l'édition 2013". Soit un chiffre en augmentation par rapport à l'an passé, qui s'était conclu avec 73 000 entrées et un beau succès.

    Le côté "éco-festival" se développe également avec cette demande de labellisation, décrite sur le site officiel :

    devdur2.jpgComme nous vous le disions jeudi, Le Cabaret Vert se porte candidat à l’obtention du label "Greener Festival", décerné par l’organisme britannique du même nom.
    Celui-ci récompense les festivals les plus regardants en matière de développement durable, en Europe et dans le monde.
    Claire, pimpante Londonienne en charge de notre évaluation, est venue deux jours sur le site pour nous juger sur pièces (après avoir évalué onze festivals dans six pays différents depuis le début de l’été !).
    Visite du centre de tri, déambulation pédagogique dans notre espace matériel, rencontre avec nos responsables du développement durable et de l’électricité...
    Nous avons ouvert toutes nos portes à Claire, essayant le répondre le plus précisément à ses questions, dans une démarche de totale transparence
    (sans exclure des moments de déconne). Rendez-vous en octobre pour l’annonce des résultats.
    Le Cabaret Vert remercie Claire et AGF pour leur disponibilité et leur sympathie.