Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

artiste

  • Exposition de Marion Ancelme à Vouziers : des racines et des aides

    C'est à la SIETAM, dans un bâtiment industriel en friche depuis des années, que Marion Ancelme expose ses œuvres jusqu'au 23 décembre. Ce choix peut surprendre, mais ce lieu singulier convient à la mise en valeur du travail de l'artiste.  Lors du vernissage de l'exposition vendredi soir, les nombreuses personnes présentes ont pu apprécier non seulement le talent de la plasticienne, mais aussi les prouesses des services techniques de la ville : il a fallu s'adapter au site et réaliser une mise en place sans aucune référence à une telle installation.

    Marion Ancelme a travaillé sur le "thème du voyage involontaire, contraint. Il est question dans cette exposition de s’arrêter pour porter un regard sur ces voyages qui ne sont pas un choix, mais une nécessité. Le déplacement pour échapper, pour fuir, pour se sauver." C'est ainsi que sont présentés sa réflexion et son parcours sur le site de l'association "Les Tourelles", partenaire de cet événement.

    Outre la ville de Vouziers, la Région "Grand'Est" a soutenu également l'artiste, et Madame Noiret-Richet, Conseillère Régionale, représentait le Président de la Région à ce vernissage. Elle a pris la parole après l’introduction faite par Sylvain Machinet, Président de l'association "Les Tourelles".

    Mais la plus loquace a été sans conteste l'artiste elle-même, et encore elle s’est contenue !

    affiche_web.JPG

    Lire la suite

  • Un peu de douceur dans ce monde de brutes

    Cynthia Dormeyer est bavarde, c'est elle-même qui l'affirme. Disons plutôt qu'elle est habituellement bavarde. Lors du vernissage de son exposition qui se déroule aux Tourelles, sa prise de parole fut assez brève. La jeune femme était manifestement intimidée par tous ces regards braqués sur elle, artiste locale et déjà "vedette". Elle a expliqué en quelques mots sa démarche qui visait notamment à offrir "un peu de douceur dans ce monde de brutes". Pour cela, elle s'appuie sur une technique déjà bien maitrisée, dont on peut avoir une idée en visionnant une installation vidéo. Les personnes présentes ont également pu profiter d'une démonstration en direct.

     

    Lire la suite