Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Musique - Page 4

  • La chorale Saint-Léger à Vouziers

    La chorale Saint-Léger de Sedan était venue à Vouziers l'an dernier, lors de l'hommage rendu à Marguerite Vandevelde. Elle avait participé au concert donné dans le hall du lycée Masaryk.

    Cette année, elle était à nouveau l'invitée du groupe des Ératomanes ( Érato étant la déesse de la musique dans la Grèce antique), cette fois à l'église Saint-Maurille.

    Après un petit mot d'accueil du Père Marguet, curé de la paroisse, c'est Gilles Déroche le responsable des Ératomanes qui a présenté la chorale. Elle est venue bénévolement à Vouziers pour cette occasion, accompagnée de deux organistes et d'un trompettiste.

    Le programme comportait notamment des œuvres de J-S Bach, de G-F Haendel et de F. Mendelssohn.

    Une bonne centaine de spectateurs ont pu apprécier cette prestation de haute tenue. Pendant près de deux heures sans entracte, les musiciens, choristes et solistes ont fait la démonstration de leurs talents sous la direction de Pierre Rigoulot.

    Voici quelques photos de cet après-midi du dimanche 25 octobre.

    Lire la suite

  • Cabaret vert : à l'année prochaine

    Le festival du Cabaret Vert occupe une place singulière dans le monde des festivals d'été, et il a gagné une réputation internationale au fil des éditions.

    Voici un extrait du compte-rendu publié par le site Tsugi :

    De tous les festivals français se prétendant écologiques, le Cabaret Vert peut se targuer de figurer parmi les plus anciens. Depuis onze ans, le projet s’attache autant à la musique qu’au développement durable, l'intégrant à chaque chainon de l’organisation, des stands aux bénévoles. Une façon de rappeler qu’un weekend de festival rassemblant des milliers de personnes implique toujours un cout environnemental. Situé en plein cœur de Charleville-Mézières, le Cabaret Vert a pour ambition de figurer parmi les références nationales en terme de programmation. L’année dernière, environ 94 000 festivaliers avaient répondu présents, presque un peu trop pour le parc de Bayard à la limite de la saturation. Cette année, la jauge a été légèrement revue à la baisse pour rendre le lieu plus respirable (entre 85 000 et 90 000 personnes attendues) et fluidifier la circulation entre les 2 grandes scènes.

    Voici l'éditorial du dernier journal quotidien des organisateurs :

    De tous les festivals français se prétendant écologiques, le Cabaret Vert peut se targuer de figurer parmi les plus anciens. Depuis onze ans, le projet s’attache autant à la musique qu’au développement durable, l'intégrant à chaque chainon de l’organisation, des stands aux bénévoles. Une façon de rappeler qu’un weekend de festival rassemblant des milliers de personnes implique toujours un cout environnemental. Situé en plein coeur de Charleville-Mézières, le Cabaret Vert a pour ambition de figurer parmi les références nationales en terme de programmation. L’année dernière, environ 94 000 festivaliers avaient répondu présents, presque un peu trop pour le parc de Bayard à la limite de la saturation. Cette année, la jauge a été légèrement revue à la baisse pour rendre le lieu plus respirable (entre 85 000 et 90 000 personnes attendues) et fluidifier la circulation entre les 2 grandes scènes. - See more at: http://www.tsugi.fr/magazines/2015/08/24/etait-cabaret-vert-festival-ecolo-mais-pas-en-carton-11310#sthash.x4Nvxbfi.dpuf
    De tous les festivals français se prétendant écologiques, le Cabaret Vert peut se targuer de figurer parmi les plus anciens. Depuis onze ans, le projet s’attache autant à la musique qu’au développement durable, l'intégrant à chaque chainon de l’organisation, des stands aux bénévoles. Une façon de rappeler qu’un weekend de festival rassemblant des milliers de personnes implique toujours un cout environnemental. Situé en plein coeur de Charleville-Mézières, le Cabaret Vert a pour ambition de figurer parmi les références nationales en terme de programmation. L’année dernière, environ 94 000 festivaliers avaient répondu présents, presque un peu trop pour le parc de Bayard à la limite de la saturation. Cette année, la jauge a été légèrement revue à la baisse pour rendre le lieu plus respirable (entre 85 000 et 90 000 personnes attendues) et fluidifier la circulation entre les 2 grandes scènes. - See more at: http://www.tsugi.fr/magazines/2015/08/24/etait-cabaret-vert-festival-ecolo-mais-pas-en-carton-11310#sthash.x4Nvxbfi.dpuf
    De tous les festivals français se prétendant écologiques, le Cabaret Vert peut se targuer de figurer parmi les plus anciens. Depuis onze ans, le projet s’attache autant à la musique qu’au développement durable, l'intégrant à chaque chainon de l’organisation, des stands aux bénévoles. Une façon de rappeler qu’un weekend de festival rassemblant des milliers de personnes implique toujours un cout environnemental. Situé en plein coeur de Charleville-Mézières, le Cabaret Vert a pour ambition de figurer parmi les références nationales en terme de programmation. L’année dernière, environ 94 000 festivaliers avaient répondu présents, presque un peu trop pour le parc de Bayard à la limite de la saturation. Cette année, la jauge a été légèrement revue à la baisse pour rendre le lieu plus respirable (entre 85 000 et 90 000 personnes attendues) et fluidifier la circulation entre les 2 grandes scènes. - See more at: http://www.tsugi.fr/magazines/2015/08/24/etait-cabaret-vert-festival-ecolo-mais-pas-en-carton-11310#sthash.x4Nvxbfi.dpuf

    Lire la suite

  • Les engagements du Cabaret Vert pour un développement durable et solidaire.

    En matière de développement durable, il n’y a pas de solution clé en main! Les Engagements du Cabaret Vert s’inscrivent dans une stratégie à long terme et ses actions sont conditionnées par les possibilités techniques offertes, la situation géographique du festival, le nombre de festivaliers, et les contraintes budgétaires. D’une édition à l’autre, le festival fixe les axes prioritaires, établit des objectifs, et mène un bilan contradictoire de ses actions.

    Lire la suite

  • Musicales de Louvergny : Saint-Jacques en vibre encore

    L'édition 2015 des Musicales de Louvergny perpétue une tradition bien ancrée dans le terroir argonnais et dans la mémoire de ses habitants. Cette résidence d'artistes possède la particularité de se dérouler en pleine campagne ardennaise, et en parfaite osmose avec les bénévoles qui font vivre cet événement au quotidien.

    Le concert donné ce soir se déroulait en l'église Saint-Jacques du Chesne, un des trois sites retenus pour les manifestations publiques des artistes en résidence. L'église paroissiale avait fait le plein d’auditeurs, habitués ou pas, mélomanes ou néophytes.

    Sous la direction artistique de Paolo Gatto, musiciens et artistes lyriques se sont succédé dans différents registres. Le public a fortement apprécié les prestations offertes, et les artistes ont semblé partager pleinement la satisfaction d'un intense moment d'échange .

    Les Musicales de Louvergny se prolongent encore dans les jours prochains, vous pouvez en retrouver le programme sur leur site.

    Voici quelques images du concert du Chesne ; pour profiter du son, il est préférable de bénéficier du direct.

    Lire la suite

  • Vouziers : concert de printemps de l'Harmonie municipale

     

    Dimanche 19 avril 2015 à 15h à la salle des fêtes,

    CONCERT DE PRINTEMPS

    par l'Harmonie municipale de Vouziers

    Entrée libre et gratuite

    DSC08849.JPG

  • Concert et repas solidaires le 11 avril à Bar-lès-Buzancy

    briquenay sbires.JPG

    « Les Briquenay Sbires »

    se produisent

    Le samedi 11 Avril 2015 au foyer rural

    de Bar-lès-Buzancy, à 20h30

    Au Profit de l’Association

    ARGONNE-MANENGOUBA

    Pour la Construction

    de classes au Cameroun

    1ère partie : à 17h30, projection d’un diaporama sur le séjour en février 2014 au Cameroun de 5 membres de l’association. 

    Suivie d’un repas (sur réservation)  au tarif de 12€

    Inscriptions auprès de F. Potron (03 24 30 08 68) ou M. Percebois (03 24 30 00 50) 

    Argonne Menengouba.JPG

    Association Argonne Manengouba

    08240 Bar-lès-Buzancy

    argonne-manengouba.over-blog.com

     

       

     

  • Le cabaret vert, 11ème

    Après les 94.000 sourires et bisous de l’édition 2014. Après les larmes de joie versées devant Placebo, Airbourne ou Prodigy. Après le frisson de la première fois, les artistes friandises et les grandes promesses découvertes l’été dernier. La fierté de voir bouillonner la scène musicale ardennaise.
    Après les bonnes bouffes entre potes ou en famille au cœur du square Bayard. Les produits locaux, artisanaux, bio, ceux qui ont du goût. Après les 186 tonnes de déchets collectés et triés depuis 10 ans, cet investissement réel, total et sans faille dans le développement durable, les circuits courts, l’économie sociale et solidaire, grâce notamment au soutien précieux de 1.500 bénévoles. Après les instants de détente, ces après-midis passés à traînasser autour d’un spectacle d’art de rue, d’une fanfare rock, d’une pièce de théâtre burlesque, ou à chiner des bédés et des courts-métrages. Après les courtes averses et les grands soleils du mois d’août. Les rencards devant les chiottes sèches de la scène Zanzibar, noire de monde et pleine comme un oeuf. Après les têtes qui tournent. Après toutes ces années à transpirer pour que les lumières soient braquées sur ce territoire, les Ardennes. Cette région généreuse et bienveillante, grande gueule et tendre à la fois. Après les cris et le grand bazar d’une édition anniversaire en 2014 qui aura marqué les esprits… Le Cabaret Vert est de retour les 20, 21, 22 et 23 août 2015. Pour de vrai mon pote.

    Crédits : Pierre-Olivier Bobo, janvier 2015

    Les premiers noms de la programmation 2015 ci-dessous :

    Lire la suite