Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

occupation

  • Irak : un pays libre ?

    ALeqM5hujxvCcscHDDcd3rtcsKtyjKdQPQ?size=sLes troupes américaines sont en Irak en vertu d'un mandat de l'ONU qui prend fin en décembre 2008 .

    Le ALeqM5jKh6hOuSwQLwoBlkj8OzVwIeyAgA?size=sgouvernement irakien demande un calendrier de retrait des américains, sous la pression de députés hostiles à cette présence . Le gouvernement est sensé être légitime, bien qu'il soit très lié aux Etats-Unis . Mais G. Bush s'est toujours opposé à cette mesure, pour lui le retrait se fera quand cela sera le moment (pour lui) .

    Voici donc un gouvernement d'un pays indépendant, qui souhaite un retrait de troupes étrangères qui sont là pour le protéger, et qui ne peut l'obtenir.

    La légitimité de l'intervention américaine ne reposait sur rien, celle du maintien de troupes sur place prend le même chemin . Ce débat existe également aux Etats-Unis , dans le cadre de la campagne présidentielle . Le candidat  républicain Mac Cain s'aligne sur la Maison Blanche . Le candidat démocrate Obama, qui se présentait pour un retrait des troupes commence à modifier sa position : il se dit maintenant pour un retrait, en tenant compte de la situation sur le terrain . Ce qui laisse beaucoup de marges de manoeuvre, en cas d'élection du candidat démocrate .