Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lutte syndicale

  • Sopal, une lutte se termine

    Après de longues semaines de lutte le conflit de Sopal à Givet se termine . Les ouvriers luttaient pour préserver leurs droits après la fermeture du site par le groupe propriétaire .

    Voici ce qu'ils écrivent sur leur blog :

     

     

    Par 33 voix Pour et 7 voix Contre, la proposition des 15000€ a été accepté, à l'hunanimité.

    C'est donc avec un certain pincement au coeur que nous allons quitter "notre" usine...

    Mais je vous annonce, que ce n'est pas la fin d'une belle histoire, elle ne fait en fait que commencer...

    De nouveaux liens ont été tissés, d'autres ont été renforcés...

    Je tiens personnellement, à remercier mes collègues, et plus particulièrement, Greg, Séb, Sam, JC, Benoit, Bruno, Didier,Améliemelo et Mike pour leur courage et leur ténacité....



    Mais aussi, le p'tit viou, et notre ami Lolo, avec qui rien de tout ça n'aurait été possible...

    Merci aussi, à tous ceux que l'on a pas vu à l'usine, et qui pourtant était dans le même bateau.Ils ont brillés par leurs absences mais ont renforcé notre volonté d'aller jusqu'au bout....



    Merci à vous tous !!!!!

    Comme convenu, on a quitté l'usine à 18H, mais personne n'était là pour en prendre possession ...

    2186043091_small_1.jpg
  • Sopal à Givet : bientôt un accord ?

    Les ouvriers de Sopal se sont déplacés à Dax pour des négociations avec les responsables du groupe Gascogne Laminates . Voici ce qui est écrit sur leur blog :

    Avec l'aide des ouvriers de Dax, nos sopaliens ont pénétrés dans l'usine et toute l'usine de Dax cegascognedax_02.gifest arrêtée...
    Queques pétards ont volés et Mr Gauthier s'est fait pipi dessus...

    Une pointeuse HS, le bureau de gauthier repeint...

    Mesdames, Messieurs, si vous avez d'autres nouvelles, n'hésitez pas à le mettre en commentaire...

    D'après le représentant CGT, les négociations pourraient se débloquer (source l'Union):

    « Soulagés » mais « très vigilants ». Laurent Marveille de l'union locale CGT a résumé ainsi hier après-midi le sentiment des 56 salariés de la Sopal après que le comité central d'entreprise eut rendu les premiers résultats des négociations. Celles-ci se déroulaient à Dax depuis jeudi où une trentaine de Givetois avaient fait le déplacement.

     

    Les prochaines négociations auront lieu mercredi 10 décembre à Charleville-Mézières, en espérant que le groupe accepte d'accompagner de manière correcte la fermeture du site de Givet .