Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ethiopie

  • Éthiopie : la répression brutale des manifestations fait des dizaines de morts

    Comuniqué d'Amnesty International le 10/08/2016

    Au moins 97 personnes ont été tuées et des centaines blessées par les forces de sécurité éthiopiennes, qui richimage-222498-image_0_600_284.jpgont tiré à balles réelles sur des manifestants pacifiques dans la région d’Oromia et dans des secteurs de la région Amhara les 6 et 7 août.

    Des milliers de manifestants se sont rassemblés dans les régions d’Oromia et Amhara pour réclamer une réforme politique, plus de justice et l'état de droit. Le bain de sang le plus meurtrier a eu lieu dans la ville de Bahir Dar, dans le nord du pays, où au moins 30 personnes ont été tuées en une journée.

    La réponse des forces de sécurité fut brutale, mais prévisible. Les forces éthiopiennes recourent systématiquement à une force excessive en vue de réduire au silence les voix dissidentes.

    Lire la suite